Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Octobre 1983 : Thomas Sankara parle des relations franco-voltaïques, des ennemis de la révolution, du SNEAV, de la question de la femme, etc.

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • dimanche 15 octobre 2017 à 01h40min
Octobre 1983 : Thomas Sankara parle des relations franco-voltaïques, des ennemis de la révolution, du SNEAV, de la question de la femme, etc.

Dans ce document inédit réalisé en octobre 1983 lors du sommet franco-africain, le capitaine Thomas Sankara donne sa vision des relations plus ou moins houleuses entre la France et la Haute-Volta révolutionnaire, parle des ennemis de la révolution, des mouvements de contestation du SNEAV, de la place de la femme dans la société, etc. Des analyses qui, pour certaines, restent d’une brûlante actualité 29 ans, jour pour jour, après l’assassinat du père de la révolution du 4-août 1983.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Les chefs militaires apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré
Burkina : « Il n’y a pas de raison que des gens meurent de faim », Capitaine Ibrahim Traoré
Burkina : « Nous devons faire en trois mois ce qui devrait être fait en douze mois », instruit le capitaine Ibrahim Traoré
Burkina : Damiba a posé sept conditions avant de rendre sa démission, selon les autorités religieuses et coutumières
Burkina Faso : « La situation est sous contrôle », Capitaine Ibrahim Traoré
Situation trouble au Burkina : La CEDEAO soutient le peuple burkinabè dans sa quête de démocratie
Burkina : « Le pouvoir est banalisé et est devenu un jeu d’enfant », déplore James Dembélé du mouvement les Patriotes pacifiques
Dédougou : La population brise le silence et apporte son soutien aux putschistes du 30 septembre 2022
Dépolitisation de l’armée burkinabè : Le vœu cher d’un ressortissant du Soum
Soutien au coup d’État du 30 septembre au Burkina : La jeunesse de Koudougou dans les rues
Situation trouble au Burkina : L’UNIR/MPS appelle le peuple à rester mobilisé jusqu’à la victoire finale
Situation trouble au Burkina : Alpha Barry dément sa participation à une réunion en rapport avec les évènements en cours
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés