Assainissement pour tous d’ici à 2030 : Une priorité pour l’ONG Catholic relief services

LEFASO.NET | Nicole OUEDRAOGO • vendredi 14 octobre 2016 à 22h50min

L’accès des populations à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement demeure une préoccupation majeure au Burkina. C’est dans ce cadre que le Catholic Relief Services au Burkina Faso (CRS /BF), en partenariat avec la Direction générale de l’assainissement, a organisé ce jeudi 06 octobre 2016, un atelier de partage d’expériences et de bonnes pratiques dans le domaine de la promotion de l’assainissement familial. A travers cette rencontre de réflexion, Il s’agit entre autres, de faire le bilan des motivations réelles des ménages sur la réalisation et l’utilisation des latrines et surtout, de partager les succès et facteurs de réussite des différentes démarches dans le domaine de la promotion de l’assainissement familial.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Assainissement pour tous d’ici à 2030 : Une priorité pour l’ONG Catholic relief services

Selon le rapport 2015 du Programme Nationale d’Approvisionnement en Eau Potable et d’Assainissement (PN-AEPA) seulement 18% de la population au niveau national a accès à l’assainissement. Le tableau est très peu reluisant. Il s’agit là, d’un indicateur inquiétant au regard de l’objectif national pour un accès universel à l’assainissement d’ici à 2030. « La question que nous nous posons est : comment mieux conduire les actions de promotion de l’assainissement pour que les 82% restants de la population puissent avoir accès à l’assainissement » s’est interrogé Moussa Dominique Bangré, représentant résident au Burkina Faso de CRS, l’Agence Humanitaire Internationale Officielle de la communauté catholique des Etats Unis d’Amérique.

C’est pour contribuer à l’atteinte des objectifs d’ici 2030, que CRS, qui intervient dans plusieurs domaines de développement y compris l’eau, l’hygiène et l’assainissement, s’investi dans la promotion de l’assainissement à travers entre autres la mise en œuvre de l’Assainissement Total Piloté par la Communauté (ATPC) dans 85 villages dans les régions du Centre-Nord et de l’Est.

Au titre de l’année fiscale 2016, les investissements de CRS dans les domaines de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement s’évaluent à plus de 800 millions dont environ 300 millions dans le sous-secteur assainissement au niveau des écoles et des communautés. Ces 800 millions ont été financés par le gouvernement américain et la fondation « The Leona M. and Harry B. Helmsley Charitable Trust ».

« L’ATPC est une approche communautaire qui vise l’atteinte de la fin de la défécation à l’air libre (FDAL) et le maintien de cet état. Dans sa démarche, l’ATPC encourage la communauté à analyser sa propre situation en matière d’assainissement, ses pratiques en matière de défécation et leurs conséquences, en vue de susciter l’action collective visant à mettre fin à la défécation à l’air libre et à maintenir cet état ».

Le directeur général de l’assainissement du ministère de l’eau et de l’assainissement, André Nonguierma, a tenu à saluer la tenue de cet atelier. Une rencontre de partage d’expériences sur les bonnes pratiques dans le domaine de l’assainissement en vue d’améliorer la situation sanitaire ainsi que le cadre de vie des burkinabè. Plus d’une cinquantaine de spécialistes du domaine de l’assainissement ont pris part à cette rencontre.

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés