Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

LEFASO.NET | Par Romuald Dofini • vendredi 14 octobre 2016 à 03h04min

Des commerçants de la ville de Bobo-Dioulasso sont sortis ce jeudi 13 octobre pour dire non à la candidature de Lassina Diawara aux élections consulaires du 13 novembre prochain. Ils ont tenu à marcher de la bourse du travail au gouvernorat afin de remettre leur mémorandum aux autorités de la région.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

Appuyés par le mouvement en rouge Faso Kun ko, les commerçants de la ville de Bobo-Dioulasso ont exprimé leur mécontentement à travers une marche pacifique de la bourse du travail au gouvernorat pour dire non à la candidature de Lassina Diawara. Une candidature qui selon eux a été imposée par le président sortant de la chambre de commerce Djanguinaba Barro. « Nous avons tenu à manifester notre mécontentement par procédure. Au vu de ce qui s’est passé dans ce pays, nous voulons rompre avec les anciennes pratiques. Le président sortant de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso, Barro Djanguinaba qui veut imposer son candidat aux opérateurs économiques du nom de Monsieur Lassina Diawara, et c’est cette manière qui ne nous a pas plu, raison pour laquelle nous avons tenu à marcher pour dénoncer cela ». Nous a confié Dao Tidiane, secrétaire général du mouvement en rouge Faso Kun ko.

« Nous n’avons pas de candidat, mais nous voulons que les candidats compétissent sur le même pied. Il faut que l’on cesse d’influencer les opérateurs économiques ». A-t-il poursuivi.
Pour eux, Bobo-Dioulasso, capitale économique du pays, est restée longtemps en marge des questions économiques et il est plus que jamais impérieux de relancer cette ville dotée d’un potentiel économique incontestable. Pour ce faire, ils tiennent à lever le ton et critiquer avec véhémence tous ceux qui veulent imposer un candidat à la tête de la Chambre de Commerce de Bobo-Dioulasso. Cliquez ici pour lire la suite

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 14 octobre 2016 à 03:02, par Kelemassa
    En réponse à : Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

    Je suis contre cette manifestation pour réfuter la candidature de Lassina DIAWARA. Mais je me battrai pour Lassina DIAWARA ne soit pas President de la CC de bobo. Quel activité économique mene t-il dans cette ville pour se présenter à la présidence de la CC. Ces supporters disent qu,il a plus 15 millions d,euros comme argent liquide à la BOA et qu,il est PCA de MABUCIG, actionnaire à sitarail, ect... C,est juste se remplir les poches et nous n,avons vu aucune œuvre à son nom dans tout le BURKINA. Pas de construction d,école, pas de dispensaire, ni de centre sociaux dans notre pays. Ou donc se trouve la qualité social de cet homme ? Parce qu,il donne de temps en temps de l,argent à son entourage, les griots sont devenus nombreux. Lui même doit être prudent, car le bobolais en général t,encourage juste pour en profiter au moment de la campagne mais n,est solidaire après cela.

    Répondre à ce message

    • Le 14 octobre 2016 à 10:08, par Tian fô
      En réponse à : Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

      Monsieur, prière vous informer avant de telles réactions. Msieur DIAWARA à travers sa fondation oeuvre beaucoup pour le social au Bf. Sur ce même site j’ai vu l’innoguration d’une école dans une commune non loin de Dedougou par ce monsieur. Et en plus, Sitarail ca vous dit quelque chose ? Cette marche a été achetée c’est tout

      Répondre à ce message

      • Le 14 octobre 2016 à 12:52, par Senec
        En réponse à : Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

        C’est la fondation BOA qui a construit l’école et non Diawara car BOA n’appartient pas a Diawara. Diawara n’a pas de fondation au Burkina mais au Mali. Diawara n’a fait que se servir et corrompre. Son système fonctionne comme la pègre avex des hommes de mains comme Sekoi Aidara prêts a toutes les basseses pour mettre la main sur l’économie bobolaise. C’est egalement lui et les Mamady Sanon qui pour leurs petits intérêts peronnels oeuvrent contre l’intérêt national au profit des multinationales. C’est exactement comme les africains qui vendaient leur propre frères aux esclavagistes.

        Répondre à ce message

    • Le 14 octobre 2016 à 16:05, par oudraogo ADAMA
      En réponse à : Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

      toi tu ne connais pas DIAWARA il faut rester tranquille. vas a SEGUERE non loin de SAMANDENI et demande qui est DIAWARA en plus pour la clôture du cimetière municipale de bobo il a été un de ceux qui on contribues, la petite clôture de la grande mosquée et j’en passe.
      moi humblement je veux demander aux jeunes Burkinabe d’ouvrir l’oeil et le bon car ils vont juste vous tromper pour leurs propres intérêts égoïstes. je ne demande pas de choisir DIAWARA ni personne d’autre... nous somme dans une impasse économique SVP travaillons...

      Répondre à ce message

  • Le 14 octobre 2016 à 03:08, par Élève de maternelle
    En réponse à : Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

    Sauf erreur de ma part le sieur Lassina DIAWARA, n’a aucun dossier en justice concernant le putsch. Il faut que les Burkinabé se prennent au sérieux sinon l’étranger ne nous prendra pas au sérieux. Le coup des dernières élections non inclusives ne peut plus prospérer au Faso pour les élections futures. Un Burkinabé qui n’a pas perdu ses droits civiques par le biais d’une décision de justice ne doit pas être exclu d’une élection par la volonté d’autres Burkinabé nous ne sommes pas au farwest.

    Répondre à ce message

  • Le 14 octobre 2016 à 06:28, par Chapité
    En réponse à : Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

    Soyons sérieux ; on parle d’élections et une association se permet de marcher pour soit disant étant contre la candidature de quelqu’un.
    Lassiné Diawara remplit il oui ou non les conditions pour être un élu consulaire ?
    Arrêtons de nous faire instrumentaliser par ses prétendues OSC qui ne pensent qu’à leur gain du jour et qui n’ont aucune compétence à ester en la matière car n’y ayant aucun intérêt et n’étant pas éligible à la CCI-BF.
    La politique de l’exclusion a montré ses limites et les risques qu’elle fait encourir. Il faut savoir voir plus loin que le bout de son nez.
    Laissons les électeurs choisir dans les urnes qui sont les mêmes que celles utilisées par la CENI.

    Répondre à ce message

  • Le 14 octobre 2016 à 07:27, par Élève de maternelle
    En réponse à : Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

    Sauf erreur de ma part le sieur Lassina DIAWARA, n’a aucun dossier en justice concernant le putsch. Il faut que les Burkinabé se prennent au sérieux sinon l’étranger ne nous prendra pas au sérieux. Le coup des dernières élections non inclusives ne peut plus prospérer au Faso pour les élections futures. Un Burkinabé qui n’a pas perdu ses droits civiques par le biais d’une décision de justice ne doit pas être exclu d’une élection par la volonté d’autres Burkinabé nous ne sommes pas au farwest.

    Répondre à ce message

  • Le 14 octobre 2016 à 08:41, par ROUGEDEGAGE
    En réponse à : Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

    Des plaisantins 95% ne sont pas des commerçants. A ce rythme ces clowns vont marcher contre un commandant nommé dans un camp ou un directeur dans une société privée

    Répondre à ce message

  • Le 14 octobre 2016 à 09:27, par TARZAN
    En réponse à : Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

    mes amis c’est bon lutter, mais à mon humble avis il faut par moment laisser les urnes nous sanctionner. je précise au passage que ce monsieur je ne le connais pas personnellement et n’ai entendu parlé de lui qu’à travers des émissions radio et télé comme "la terre ne ment pas" de la rtb télé et autres, j’épouse aussi votre rejet vis à vis de lui du fait de la citation de son nom dans le putsch manqué, mais c’est simple, si les commerçants ne veulent pas de lui et si ces élections sont VRAIMENT transparentes on va aux votes et il sera écarté ! j’insiste sur le caractère TRANSPARENT du vote et on le saute.

    Répondre à ce message

  • Le 14 octobre 2016 à 09:27, par Gaël
    En réponse à : Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

    Soyons plus sérieux que ça, une marche de commerçants contre la candidature de Diawara Lassina , Opérateur économique et aucun commerçant n’a eu le courage de s’exprimer(dans l’écrit aucun commerçant n’a pris la parole). Comment se fait-il que c’est ceux qui sont venus soutenir qui s’expriment à la place des organisateurs de la marche ou c’est une marche acheté par c’est derniers pour des raison inavouées ? Bobolais vous valent mieux que ça. A ce rythme , on ne serait pas surpris de voir les jours à venir une marche pour demander la suspension des activités d’un commerçant ou d’un opérateur économique dans la ville de Sya pour des raisons fallacieuses.

    Répondre à ce message

  • Le 14 octobre 2016 à 09:54, par Cequejenpense
    En réponse à : Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

    Est-ce que le Mouvement en rouge Faso kun ko est une organisation de commercants ? Si on ne fait pas attention des gens continueront a se faire des reglements de compte sous le couvert de l’insurrection et de son "plus rien ne sera comme avant".

    Répondre à ce message

  • Le 14 octobre 2016 à 10:19, par Traore
    En réponse à : Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

    je dis tchrrrr et tchrrrrr !!!!!! encore mes parents. des personnes instrumentalisent les OSC pour des ambitions personnelles. Personnellement je ne porte pas trop lassina diawarra dans mon coeur (je sais pas pourquoi, je ne le gobe pas) mais de la à vouloir l’empêcher d’être candidat ???? Les textes sont claires, s’il remplit les conditions, il peut se presenter. Il faut que certaines personnes ait le courage de montrer leur visage au lieu de se cacher derrière des OSC pour revendiquer. si les operateurs économique de bobo ne veulent de lassina diawarrra, il va peut etre se presenter comme candidat, mais il ne passera pas.

    Répondre à ce message

  • Le 14 octobre 2016 à 11:06, par Peuple
    En réponse à : Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

    Je pense que cette marche est un non événement il faut que la presse évite de donner écho à certains non événements. Ce monsieur Faso kun ko sera le premier à féliciter monsieur Diawara après son élection. Puisque les perdants tapis sous l’ombre ne vont plus continuer à financer Faso kun ko . Brave peuple du Burkina revenons à la réalité, le monde du commerce moderne à une hiérarchie soufrons en mais respectons la. Merci et bon vent déjà au nouveau président du Houet.

    Répondre à ce message

  • Le 14 octobre 2016 à 11:12, par Tingsaba
    En réponse à : Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

    Il faut que les autorités soient vigielan car l’argent c’est le nerf de la guerre si vous laisser ces anciens dignitaires qui étaient à la solde de francois compaoré ce vampire la prendre la tête de la chambre de commerce sa les regardes et nous leur tiendrons responsables. Tous les responsable des anciens bureaux doivent être exclu comme pour les élection présidentiel. c’est eux les voleurs et les payeur des djihadistes et les délinquants qui fond des attaques et braquage dans ce pays la. Il faut que les nouvelles autorité soient vigilant à moins qu’ils nous confirme qu’ils sont une continuité de l’ancien Régime. Ce qui est sur nous leur tiendrons pour responsable si cela venais à être ainsi et nous aussi on continuera notre lutte qui à fait partir ses soit disant homme fort si ya d’autres qui ont pu échappé au filet. A bon entendeur salut

    Répondre à ce message

  • Le 14 octobre 2016 à 11:46, par tienfola
    En réponse à : Elections consulaires : Des commerçants de Bobo-Dioulasso disent non à la candidature de Lassina Diawara de MABUCIG

    Que Diawara se présente s’il en a l’envie. Ce qui est sûr ces marcheurs marionnettes ne sont pas des électeurs. En majorité ils sont incapables ne se nourrir eux mêmes à la sueur de leur front à plus forte raison offrir le moindre emploi à leur semblable. L’ignorance est source d’amalgame et de haine gratuite et viscérale.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés