Formation professionnelle : La convention FAFPA/CNPB pour mieux outiller les ressources humaines

LEFASO.NET | Par Nicole Ouédraogo • vendredi 14 octobre 2016 à 01h29min

112 500 000 francs CFA, c’est le montant du financement accordé par le Fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (FAFPA), au Conseil national du patronat Burkinabè (CNPB). Cette convention de partenariat s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités des ressources humaines des entreprises et leur professionnalisme dans la production des biens et services. Présidé par Jean Claude Bouda, Ministre de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnalisme, la cérémonie officielle de remise du chèque a eu lieu ce jeudi 13 octobre 2016 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Formation professionnelle : La convention FAFPA/CNPB pour mieux outiller les ressources humaines

70% de besoins en renforcement des capacités, c’est ce que révèle une étude réalisée en 2013 par le Conseil national du patronat Burkinabè (CNPB). « A l’heure actuelle où je vous parle, le CNPB garde par devers lui, plus de 2000 besoins de formation exprimés par les entreprises et non encore satisfaits » a renchéri Dr jean Baptiste Yaméogo, président du comité statutaire représentant le président du CNPB.

Créé en 1976, le CNPB s’est donnée pour mission d’améliorer la gestion interne des entreprises et des groupements professionnels par la mise en œuvre des moyens de formation correspondants. Toutefois, confie Jean Baptiste Yaméogo, l’institution « a fini par se raviser et assister impuissant au confinement de ces activités qui touchaient peu ou pas les entreprises ». Mais, fidèle à sa mission et à la faveur de la mise en place du Centre de formation des entreprises (CEFORE), le CNPB qui est à la base de la création du FAFPA, ne pouvait ignorer l’intérêt de la formation professionnelle.

D’où la présente convention dans le cadre du financement du plan de renforcement des capacités des ressources humaines. D’une durée de six mois, ce programme est destiné au renforcement des capacités techniques et managériales de 670 employés et chefs d’entreprises du secteur privé dans leur domaine d’activité.

Saluant ce partenariat CNPB /FAFPA, le ministre en charge de l’insertion et de la formation professionnelle, a signifié sa satisfaction par cette cérémonie, signe d’un partenariat public-privé fructueux, un partenariat qui permet de développer les capacités des entreprises, contribuant ainsi à la croissance économique. Par ailleurs, si la question du capital humain est fondamentale, il souligne que c’est la première ressource qui permet à un pays de pouvoir renforcer ses capacités et de pouvoir aussi amorcer un processus de développement économique et social durable.

Présent à la rencontre, les partenaires techniques et financiers, représenté par Jean Bernard Dubois de la coopération Suisse, a également exprimé sa satisfaction pour l’intérêt que le Burkina accorde à la question de la formation professionnelle. « Les jeunes méritent qu’on s’intéresse à eux. Les jeunes burkinabè ont une volonté d’apprendre, une volonté de travailler » a-t-il indiqué. A ce titre, il annoncé un nouveau programme de coopération entre le Burkina et la Suisse dans le domaine de la formation professionnelle. D’un coût global de 9 millions de francs Suisse, ce programme est prévu pour une durée de trois ans.

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés