Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

LEFASO.NET | Par Oumar L. OUEDRAOGO • mercredi 9 novembre 2016 à 23h33min

Le Président du Faso reçoit ce jeudi au Palais Kosyam, le Conseil supérieur de la Magistrature (CSM). N’eût été le contexte, ces échanges auraient été un simple respect de la tradition qui veut qu’à la faveur de chaque rentrée judiciaire, le Président du Faso tienne cette rencontre avec ces hommes de droit. Cette année, non seulement elle se tient plus d’un mois après la rentrée judiciaire, mais aussi elle cela a lieu dans un contexte de tirs groupés sur l’institution et ses acteurs. Du citoyen lambda aux dirigeants du pays, eux-mêmes. ‘’C’est une rencontre statutaire qui se tient chaque année avec le Président du Faso, en tant que garant de l’institution judiciaire’’, nous explique un responsable au sein de l’institution qui précise plus loin : ‘’ Mais, il faut quand même noter que cette rencontre se tient à un moment où beaucoup de choses sont dites sur la justice’’. Même analyse pour une autre source pour qui, et sans détails, cette rencontre devra « recadrer certaines choses ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

On se souvient que des propos de certains membres du gouvernement et/ou ténors du parti au pouvoir sur des questions liées à la justice sont mal accueillis dans le milieu. « On jette la justice et ses acteurs en pâture et ça ne fait pas responsable », déplore un interlocuteur.

Outre cet aspect direct, l’embrasement du front social à travers les mouvements de grèves, est aussi à prendre en compte dans ce tête-à-tête avec les magistrats. En effet, pour certains observateurs, le fait pour l’autorité d’avoir satisfait à la plateforme des magistrats est le motif principal de la traite des grèves qui s’observent de nos jours dans pratiquement tous les domaines. Un simple exercice de synthèse, sur la réaction des internautes, les interventions sur les émissions interactives et autres débats publics sur les mouvements sociaux, montre bien que le lien est vite établi. Si fait que pour certains analystes, le seul remède pour parvenir à la chute du mercure social, c’est de reconsidérer le traitement (avantages pécuniaires) des magistrats. A défaut, convainquent-ils, il faut accéder à la plateforme revendicative de tous les corps entrés en mouvement de grève.

Ce sont, sans doute, tous ces éléments qui seront au centre de cette rencontre. En attendant, du côté du Conseil supérieur de la Magistrature, l’on s’active à « aller écouter ce qu’il (le Président du Faso) va dire demain … ».

Oumar L. Ouédraogo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 9 novembre 2016 à 16:50, par Mafoi
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Ces hommes dans leur accoutrement d’extra terrestre ne renonceront jamais à leurs avantages qui dépassent largement à ceux qui sont accordés à un ministre.Pour ma part,c’est une faute morale surtout que les intéressés sont à 98% des immoraux

    Répondre à ce message

    • Le 10 novembre 2016 à 09:08, par burzang-biiga
      En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

      je ne dirai pas qu’ils sont immoraux meme si c’est le cas de la plupart. Mais dire qu’un juge est mal payé au est ridicule. Croire que les autres enfts du bf accepteront leur misère sans exiger une amélioration est tragique. J’invite tous les travailleurs à la lutte car aucun magistrat ne rend plus de service au faso plus qu’un autre travailleur. Ils étaient payés en fonction de leur grade. Maintenant ils sont payés en fonction de la couleur de leur robe. Il semblerait meme que quand ils sont affectés ils sont pris en charge à 2000f le km. Ils transportent quoi dans leur fauteuil ? Du cyanure ? Des bombes ? Ah ! Des faux dossiers ? Je comprends maintenant pourquoi dès qu’un petit fonctionnaire est admis à un petit concours de l’ENAM, il devient automatiquement le supérieur de tous. Etayons : quand une catégorie B1est admise à un concours profnel et séjourne 2ans à l’ENAM elle sort en A1. Quand un autre agent du meme bf en catégorie A3 est admis à son concours profnel et séjourne également 2ans dans une école professionnelle, il sort en A2. QUEL FASO !!!!
      récapitulons : B1 en 2ans vaut A1 et A3 en 2ans vaut A2. Le reculons quoi !!! Magistrature, tu es puissante !!! Blaise aussi était puissant mais...REFUSONS PIAN L’INJUSTIUCE !!!

      Répondre à ce message

  • Le 9 novembre 2016 à 17:27, par Achille OUEDRAOGO
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Le dossier des magistrats pourrait servir d’explication très valable et acceptée par tous lors d’un éventuel coup d’état.

    Répondre à ce message

  • Le 9 novembre 2016 à 18:20, par Ahmed
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    CE QUI EST SUR LES JUGES FINIRONT PAR ÊTRE JUGÉS UN JOUR PAR LE JUGE SUPRÊME . (LE PEUPLE ). C’EST SÛR ET CERTAINT

    Répondre à ce message

  • Le 9 novembre 2016 à 20:28, par Yankee
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Le problème n’est pas au niveau matériel. Nous avons besoin de justice, toute la justice sur tous les crimes économiques et de sang.
    Nous attendons toute l’application des textes pour apaiser nos cœurs.
    Cette justice doit être pour tous, et contre tous ceux qui ont commis des exactions.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 00:28, par prospère
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Ces juges méritent ils respects au BF ? La respectabilité des juges restera effritée tant qu’il y aura des brebis noires corrompues parmi des brebis blanches.Le sens de l’insurrection n’a véritablement pas encore été compris par ce corps. Le peuple attend toujours cette justice qui tarde à venir. Le peuple vous voit,vous regarde, vous suit, patiente. Il attend la vraie justice. Débouter les juges corrompus.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 01:10, par Lavie
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    J’espère que cet article est purement du journalisme et que le CSM dispose d’un ordre du jour qui cadre avec le fonctionnement normal de la justice au Burkina Faso. Notre problème majeur est que nous ignorons les dysfonctionnements structurels pour crier sur les situations conjoncturelles. C’est le fonctionnement adéquat au quotidien de la justice qui permettra d’améliorer la performance de cette institution et non des débats sur des élucubrations des certains autorités et citoyens. Qu’il plait au CSM de parler avec le PF des sujets pertinents notamment :
    - la compétence des juges ;
    - les délais d’instructions et de jugement des affaires ;
    - le contrôle du fonctionnement des Tribunaux et la sécurité dans les prisons ;
    - la déontologie et l’éthique de la justice (l’ordre des avocats, le conseil de discipline de la justice) ;
    - les domaines où la relecture de la règlement est indispensable etc.
    Que Dieu bénisse le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 03:07, par tedy
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Ils n,ont qu’a se mettre au travail vite purger les tas de dossier detenus de plus d,une annee sans jugement. De grace pitie aider les...

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 06:49, par Le vigilant
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Oumar L. OUEDRAOGO, faut arrêter toi aussi de tirer à boulets rouges sur ces hommes en toges. Tu sors de ta neutralité professionnelle en voulant orienter l’opinion sous couvert " de pensées d’analystes " sur la suppression des avantages octroyés pour calmer les grèves. Qd on ignore l’ordre du jour d’une rencontre on n’en invente pas. Ça ne va rien resoudre car on en ferait de même avec d’autres corps soi disant bien traités (profs d’universités, financiers avec leur FC...) les gens vont réclamer tjrs. Nous africains devont changer de mentalité. Quand on veut on demande tout court. On doit pas attendre qu’on donne au voisin pour réclamer aussi.

    Répondre à ce message

    • Le 10 novembre 2016 à 09:09, par BENBA
      En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

      Le vigilant , vous faites un mauvais procès au journaliste qui n’a fait que refleter des opinions. Toi meme est ce que quelque chose a changer depuis que les juges sont independant financierement ? Rien. Quel est le delai de traitement moyen donné pour voir la suite d’un dossier ?
      Il faut qu’on arrete d’etre hypocrite. Si notre société etait bien instruite(education) bien soigné( santé) on avait plus besoin de ces gens en robe. Ils nous faut honte. Le pouvoir MPP s’est trompé de cible en augmentant leur pitance mais ils peuvent encore rectifier le tir. il faut créeer de meilleur conditions au ingénieurs, au Professeurs, au chercheur . On peut meme fermer la fac de trois pendants 10 ans et mieux se sentir.
      Regarde les libérations des gars du dignitaire du RSP ?
      Que vont devenir nos soldat féfés qui sont descendus sur ouagadougou pour presser la ceinture ?
      Quelles propositions les juges font à l’assemblé pour changer les textes ? Il ne faut pas se vautrer la-bas et dire qu’ils ne font qu’appliquer des textes depasser ?
      Ils n’a qu’à dire au president lors de CSM ce qui ne va pas un point barre.
      Courage OUMAR, le vrai qui nous interroge sur des questions essentielles ! On est fatiguer des discours "mouta mouta"

      Répondre à ce message

      • Le 10 novembre 2016 à 19:54, par Ignorance
        En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

        Je suis parfaitement d’accord avec l’internaute Le vigilant. Un peu de recherches et le journaliste allait mieux écrire son article. L’article est totalement hors sujet mais comme il s’agit des magistrats, chacun tombe à bras raccourcis avec des raisonnements les plus saugrenus. La rencontre se situe dans un cadre purement constitutionnel et n’est guère liée à la rentrée judiciaire qui a lieu chaque 1er octobre. Il est précisé à l’article 131 de notre Constitution que beaucoup ignorent tout de tout que « Le Président du Faso est garant de l’indépendance du pouvoir judiciaire.
        En cette qualité, il préside chaque année, au cours du mois de novembre, une rencontre avec les membres du Conseil supérieur de la magistrature pour discuter des questions en rapport avec le renforcement de l’indépendance du pouvoir judiciaire.

        Une rencontre extraordinaire peut toujours être tenue le cas échéant. »
        Il s’agit donc d’une rencontre statutaire autour d’un ordre du jour précis. Les élucubrations et autres hallucinations n’auront pas droit de cité. Que les uns et les autres revendiquent ce qu’ils méritent ou ce qu’ils estiment être de droit pour eux. Les insinuations, les comparaisons, les assimilations maladroites et puériles, subjectives et non objectives ne pourront se résumer qu’en la personne de leurs auteurs !
        Quand un internaute dit "Quelles propositions les juges font à l’assemblé pour changer les textes" relève de la pure ignorance ! C’est l’exécutif qui introduit les projets de loi. Le législatif peut aussi introduire des propositions de loi. Le judiciaire interprète les lois et les applique.

        Répondre à ce message

    • Le 10 novembre 2016 à 18:48, par vérité no1
      En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

      Le journaliste est là pour décrire les faits et dire la vérité, rien que la vérité, maintenant, si vous êtes allergiques à la vérité, je vous conseille d’attraper le Ghana car plus rien ne sera comme avant !!!!!!!!

      Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 07:04, par biiga
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    trump as dis : les américains vont pas travailler ramasser l’argent aller donner à des gens qui ne foutre rien.c’est à nous de savoir comment développer nos économies.je m’adresse aux présidents d’Afrique qui laissent faire ou qui encouragent les corruptions. je m’adresse aux intellectuels qui partent bosser 10 ans qui reviennent au lieu de travailler pour développer le pays c’est eux qui deviennent les premiers corrompus.on a tellement insulté humilié.de grâce changer quelqu’un vient chez toi, il dit je veux exploiter ton or ok à une seule condition que chaque tu construise une route bitumée de 100 km .Est ce qu’on a besoin de réfléchir pour ça

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 07:34, par Zas
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Où est le nationalisme dans tout ça ? Quel est le sacrifice qu’ils consentent pour leur pays ?
    Et après chacun crie " j’aime mon pays". Ces magistrats sont de pures égoïstes.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 07:41, par Thién
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Le Président a cherché et il a gagné !
    Il a paniqué dès la première grève des magistrats et a tout donné sans même associer son gouvernement à cette décision grave ! Pourtant la population c-à-d le Peuple, qui est en perte de confiance avec les magistrats, attendait la suite de leur action pour signifier au président que cette classe de super-hommes, n’avait droit à rien d’autre qu’à travailler pour mériter sa confiance.
    Comme on le dit souvent : "Qui a bu, boira !"
    Le président a bu et devra boire à nouveau ! Il a face à lui toutes les revendications des autres travailleurs et son message qui demande un temps de patience est venu tardivement car c’est aux magistrats qu’il devait être adressé depuis le début et cela allait avoir un sens. A présent c’est tard !
    Et comme il ne peut plus reculé car ce sont des droits acquis pour les magistrats, le président doit faire face à ce qu’il a créé !

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 07:51, par Justice et toujours Justice
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Après la démocratie, l’alternance, c’est la Justice la grande attente du peuple du Faso. Justice sur les crimes de sang, justice sur les crimes économiques, justice sur les crimes sociaux (les voleurs, les retraits illégaux, les détournements de parcelles des honnêtes citoyens, etc.). Les yeux du peuple du Faso sont tournés maintenant et à jamais vers sa Justice. Sinon, comme l’a dit quelqu’une, la prochaine insurrection, ça sera contre cette justice inative, dormante, inerte et double vitesse. A bon entendeur, salut !
    Signé : L’Etalon Enragé

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 08:10, par SACRE
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Certe qu’on veut des institutions fortes au Faso mais pas des institutions libertines qui n’ont aucun égard pour la population.Pire ;avec des avantages 10 fois sup aux cadres de la fonction publique au nom de calcul politique.
    Qu’est ce qu’un a de plus méritant qu’un médecin ?sur le plan utilité sociale pour mériter tant d’avantage ?
    Tant que le gouvernement ne va pas régler cette histoire le front social ira crescendo jusqu’à ce qu’on devrait s’attendre.
    Evitons de faire des enfants chéris de la republique ceux qui sont à la base de toute cette ébullition.Si la justice était rendu sur certains dossiers,le pays aurait pu éviter beaucoup de situation

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 08:12, par myl
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Roch le vin est prêt, il faut le servir. Les autres burkinabè aussi veulent des conditions acceptables.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 08:27, par sidsomde
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    ils se disent tout puissant mais souvent ils ne sont pas capables de prendre leurs responsabilités et de prononcer un jugement qui libère ; voyez comment on tourne en rond avec l’affaire CAMEG !

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 08:46, par Hermann
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Hoo pauvres magistrats, il suffit qu’on parle de vous pour réveiller tous les dormeurs de val. Nos interventions dans les fora doivent, à mon sens, viser une véritable amélioration des choses, c’est la seule rançon de la liberté d’expression. On l’impression qu’à la simple évocation du mot magistrat ou juge certaines personnes ne voient que corruption, sinécure et tous les autres choses semblables. C’est vraiment dégueulasse, toutes ces platitudes abyssales. Efforcez-vous d’être plus sérieux dans vos interventions. C’est cela qui donne à ces fora leur saveur. A tous ceux qui n’ont de cesse que d’insulter les juges, pensez vous vraiment que la seule qualité des magistrats c’est la corruption ? A cette question je réponds par la négative. Les magistrats sont des anges par rapport à beaucoup d’entre vous. Il suffit pour s’en convaincre d’observer la médiocrité de vos interventions et la mauvaise foi avec laquelle vous le faites. Si des calamités comme vous étaient des magistrats ce sera l’apocalypse. C’est dommage mais sincèrement vos comportements vous dénoncent avec éloquence et démontrent ipso facto que vous n’avez aucun mérite. Êtes-vous certains qu’à leur place vous feriez mieux que les magistrats ? Là aussi ma réponse est non parce ces magistrats qui sont victimes de vos excès et vos acerbités sont des excellents citoyens qui ont fait leur preuve lors de leur recrutement. Mieux que quiconque, vous le savez. Vous qui les méprisez tous les jours, c’est quelle affaire que vous avez déjà envoyé en justice et qui ne vous a pas donné satisfaction ou qui a fait l’objet de corruption par un juge ? Ou bien avez-vous appris seulement que des juges sont corrompus et à nous-aller ? Faisons des critiques sérieuses et constructives à l’endroit de la justice. C’est la seule issue salvatrice pour nous tous. Nous avons la chance d’avoir aujourd’hui, des jeunes magistrats qui sont prêts à relever le défis en rompant avec les anciennes pratiques peu orthodoxes. Le ministre de la justice le reconnaissait récemment lors de son interview à la télé. Ayez l’humilité de reconnaitre cela, en les encourageant et prions Dieu que les anciens dinosaures de la pourriture soient mis au pied pour le ménage....

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 08:53, par Édition
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Tourner en rond c’est assez agréable ! La on bouge meme plus ! Le President est capable de corriger le tir si il veux bien. C’est une question de stratégie ! Toute façon c’est lui qui répondra .

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 09:01, par CP1
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Je pense que en élevant le statut des magistrats une grosse erreur a été faite. Pour satisfaire leurs besoins les étudiants pencheront sur le concours de la magistrature même si ils ne sont pas intègres pour de bonnes conditions de vie. On ne peut pas amener certaines personnes de moralité douteuse à avoir une bonne moralité. Il y a certains comportements qui sont dans le sang. Comme l’a suggéré un Dr en droit, il serait bon que l’on relève l’âge pour faire ce concours afin de permettre à ceux qui sont à la course effrénée d’argent de rechercher d’autres opportunités et si ils ont la vocation à dire le droit, rien que le droit ils pourraient y revenir et si ils ont une bonne moralité.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 09:02, par aaa
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Personnellement quand je vois un en noire je me dis à quoi a servi leur formation si ce n’est de détourner ,d’être corrompu, de mal juger ,sans pitié pour la victime ,la veuve ,l’orphelin. Comment peut-on se satisfaire de l’argent gagné honteusement ? comment peut-on se satisfaire d’une villa construite ou d’un tout terrain acheté avec de l’argent de débauche ,du pauvre victime ou de la veuve ,de l’orphelin ? pourquoi tant d’études pour ca ? que ceux qui enviaient ces gens là (les brebis galeuses) arrêtent de la envier ..

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 09:05, par SIDGOMDE
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    A mon humble avis, le CSM se décidera à accompagner le pays non pas pour leur propre intérêt pour celui du peuple. S’ils peuvent laisser dormir des dossiers brulants et luttent à leurs estomac je pense qu’ils sont majeurs et doivent chercher plutot à aider le pays à s’épanouir.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 09:12, par Inoussa CDR
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Il faut que le gouvernement communique suffisamment et bien sur ses actions. Je me demande à quoi servent tous ces professionnels de la communication actuellement dans l’exécutif ?
    La justice est reconnue et consacrée Pouvoir par la Constitution. On parle du pouvoir judiciaire sans que les magistrats ne soient élus. Mais ils détiennent ce titre par la seule volonté du constituant, le peuple. Ils sont une institution de la république comme le parlement et l’exécutif notamment. Il était donc tout à fait normal à mon avis, que les magistrats réclament un traitement au moins équivalent à celui du député qui est rémunéré sans égard à son cursus. Je crois savoir (si je ne trompe) que les commissaires de la CENI sont aussi traités "royalement" en tant que membres d’une institution républicaine.
    La solution à toutes ces revendications réside dans la réduction globale du train de vie de nos institutions. Un fonctionnaire nommé ministre garde son salaire de fonctionnaire augmenté d’une indemnité (à définir) liée à sa nouvelle fonction. Même chose pour les député. Un agent du privé qui deviendrait ministre ou député serait reversé reclassé et rémunéré selon sa catégorie du privé.
    Pour ceux qui viennent des institutions internationales, qu’ils acceptent le sacrifice d’être considéré au même titre que leurs collègues de la fonction publique en catégorie P..., étant entendu qu’on n’est pas obligé d’accepter une nomination.
    Si on accepte, cela voudrait dire qu’on prêt au sacrifice pour sa patrie.
    Il y a enfin, le cas des députés ou commissaires de la CENI dont le "cursus" est difficile à maitriser comme on l’entend ; ceux-ci pourraient être classés comme agent A1 et rémunérés en conséquence. Ils sont un certain nombre actuellement à l’AN et à la CENI.
    Sinon il faut craindre que le budget du PNDES ne servent (ou ne suffisent même pas) à payer des salaires.
    Est-ce utopique ?

    Répondre à ce message

    • Le 10 novembre 2016 à 12:22, par PAK
      En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

      Inoussa CDR, je souscris en bonne partie à vos propositions. Mais en pratique, c’est peine perdue. Vous verrez que les membres du Gouvernement venant des organismes internationaux n’ont pas donné cet exemple de sacrifice et les bulletins sont parlant en ce sens au Ministère en charge des finances. Les magistrats sont partis de la logique d’être certes des agents de l’administration publique mais les détenteurs d’un des trois pouvoirs d’où des conditions exigées pour au moins côtoyer les deux autres pouvoirs (législatif et exécutif) pour toute leur carrière. Les autres agents de l’Administration à leur tour reconnaissent après tout que les magistrats sont après tout des agents comme eux de l’administration qui viennent d’avoir autant de conditions favorables de travail. Aux yeux des populations et loin des dispositions constitutionnelles, le détenteur du pouvoir peut être a priori l’agent de santé ou l’instituteur du village...
      Pour les travailleurs, le combat est maintenant de se battre pour que leurs revenus côtoient ceux des magistrats ; le Président du Faso semble s’en rendre compte qu’il a commis la plus grave erreur jusque là de son mandat.
      Et si les contribuables à leur tout estiment que leur cotisation si chère pour constituer les recettes intérieures de l’Etat ne peuvent pas juste servir des salaires et à gérer le fonctionnement des institutions ? Là, il faudrait tout repenser !!!!!

      Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 09:14, par LE GENERAL
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    NOUS VOULONS LA JUSTICE DANS CE PAYS UN DES LEURS A ETE SAUVAGEMENT ASSASSINE JE VEUX PARLER DU JUGE NEBIE QU’EST-CE QU’ILS FONT DE CE DOSSIER AU LIEU DE LUTTER POUR LEUR MIEUX ETRE

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 09:30, par LB
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    ’’Le vigilant’’ (internaute 8), est-ce que tu as bien lu l’article du journaliste, je ne pense pas. Bien au contraire, je pensais plutôt qu’il avait soutenu les magistrats. Ce qu’il a dit n’est que la réalité et c’est les acteurs eux mêmes qui l’ont dans son article en ce que je sache.Ce qu’il ne faut pas, c’est le fait que le débat doit être posé pour ne pas exposer les magistrats à la vindicte populaire, les gens accusent à tort ou à raison les magistrats mais ils oublient que les faits sont liés. Comment résoudre une solution dans un dossier dont le dénouement va impliquer les hommes forts du moment ? Donc, au moins, que le débat soit posé pour désamorcer la bombe parce que chacun de nous est convaincu que le problème c’est les juges, ce qui est très dangereux pour la société.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 09:34, par robgo
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Le "vigilant" il faut laisser le journaliste faire les analyses comme il l’entend. La question des avantages astronomiques accordés aux magistrats est un véritable problème national. Le Président doit vite trouver une solution sinon le front social sera en constante ébullition. Parlant de droits acquis ce n’est qu’un principe de droit, il n’est prévu dans aucun de nos textes de loi.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 09:47, par BARABARA Dianda
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Pourront-ils se regarder les yeux dans les yeux et se parler franchement pour vider leur contentieux afin que le peuple sache où donner de la tête. Finissons avec cette politique du chat et de la souri. Tantôt on dit que la justice est indépendante, tantôt on dit qu’une justice ne saurait être entièrement indépendante. Le peuple veut tout simplement la vérité sur tous les dossiers, quelque soit le justiciable incriminé. C’est pourquoi le citoyen lambda demande une justice pour tous. On a l’impression que pour échapper à la justice, il suffit d’aller au MPP. Ce n’est pas moi qui le dis, les gens le disent et nous le voyons sur le terrain

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 10:27, par Alexio
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Une occasion de leur faire part le deficit integral de confiance que notre justice malade selon avis du peuple. Pour redorer son blason d or, elle ne doit plus une justice des riches, des puissants de toutes les couches sosiales.

    Plus de justice partiste. Og personne n est au-dessus la loi. Chacun de nous devrait etre juge selon les regles d or de la justice selon les actes poses et criminels.

    La solidarite entre justiciers est une atteinte aux ordes etablis republicains. Un juge peut etre congedie comme tout justiciable de la cite. On est tous egaux devant la loi du Faso. Le Lib-lib doit etre banni avec rigueur de votre serment. Ou bien vous n avez rien avec notre justice.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 10:55, par zwwa
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    C’est ce qui arrive quand on prend des decison sans reflchir au long term sans plan du tout.... Notre pays est dasn de gros probleme....

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 11:05, par LE CITOYEN
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    A mon humble avis, Le président est à un carrefour dangereux de son mandat. On peut accuser la transition d’avoir adopter les textes accordant les avantages aux magistrats mais reconnaissons lui l’intelligence de n’avoir pas signer les textes d’applications et refiler la patate chaude au nouveau pouvoir.
    Comme Le président, le pays tout entier est à un tournant décisif de son avenir :
    - Soit on annule les avantages "injustifiés" aux magistrats, s’il ne sont pas contents on les licencie tous et on recrute d’autres et on repart à zéro, c’est cynique c’est le moindre mal pas pour la paix au Faso. Soit dit en passant le pays peut se passer de magistrats mais pas de médecins.
    - Soit on accorde les mêmes avantages à tous les fonctionnaires selon leur niveau d’études avec comme base de calcul, la classification des magistrats. J’image ce qu’un médecin spécialiste aura. L’argumentaire selon laquelle les magistrats ne sont pas des fonctionnaires ne tient même pas devant un enfant du CP1, donc quittons dans ça comme disent les ivoirien.
    Toutes autre position est intenable et pas souhaitable, je n’ose pas imaginer une grèves de la santé pendant deux semaines sans service minimum. Mais les magistrats peuvent grever pendant des mois ça ne dérange personne.
    Au pouvoir de prendre ses responsabilités, soit il affronte les magistrats soit ils affronte tous les autres corps avec sur la ligne de front les médecins et les professeurs d’universités (qui ont enseigné les magistrats).
    Que dieu éclaire Le Président KABORE pour sauver le Burkina de 2017. Inch Allah

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 12:17, par paysannoir
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    On dirait que Rock a eu peur d’eux. En deux temps trois mouvements ils ont gagné le jackpot. Dites en quoi un magistrat est plus utile qu’un médecin, un enseignant, un ingénieur, un ouvrier, un soldat, un policier ? Ils sont plus importants que qui ? On peut vivre sans magistrats (nos chefs coutumiers sont mieux qu’eux). Qui peut vivre sans se soigner, manger, boire de l’eau et dormir sous un toit. ce qui me fait rougir, c’est qu’ils font rien et sont corrompus. Dans les provinces c’est nuitamment que les pauvres paysans remettent les enveloppes après vendu ses animaux et ses récoltes. Eux ils prennent ça pour construire des R+ et pour boire la bière. Dieu et le peuple vous voit et vous attendent au tournant. Un jour tout ce que mangez Ndjo, vous allez le vomir ndjo.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 12:20, par Sorbonne
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    SELON BADO LE BURKINABÉ EST JALOUX MÉCHANT. ..DEMANDEZ AUX MAGISTRATS DE BIEN FAIRE LEUR TRAVAIL AU LIEU DE S ATTARDER SUR CEUX QU ILS ONT EU COMME AVANTAGE. SI DEMAIN ROCK MULTIPLIE VOTRE SALAIRE PAR 3 DIRIEZ VOUS NON PARCE QUE LES AUTRES N ONT PAS LA MEME CHOSE QUE VOUS ? NE VOUS EBN PRENEZ PAS AU MAGISTRATS RECLAMEZ POUR VOUS AUPRÈS DE QUI DE DROIT.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 12:31, par le vigilant
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Pourvu qu’ils se disent pourquoi souvent les minutes "PV des audiences de délibérations des procès" sont édulcorés
    Cf presse nationale

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 12:36, par Ka
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Sans une justice équitable dans un pays, ce pays est condamné à un retardement éternel. Souvenez-vous du juge NEBIE et prenez vos responsabilités de rendre une justice équitable pour un pays qui veut avancer avec sa jeunesse. Il ne suffit pas de porter une robe rouge Blanc, ou noir blanc pour être juge, mais d’avoir foi en soi. Messieurs soyez humains et juste pour votre peuple, et non pensez a l’argent qui vous rend des juges corrompus et détesté par un peuple meurtri par ses gouvernants buveurs de sang. Vous êtes le seul espoir du peuple, respectez votre serment.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 12:48, par zindsoaba
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Avec le programme de recrutement de 100 magistrats par an durant 5 ans je me demande si le tiers de la masse salariale de l’État ne reviendra pas aux magistrats
    Les moyens financiers existent ils ? et cela ne va pas créer des problèmes au gouvernement à venir ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 12:54, par habda
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    il me suffit de voir les homme en noir pour que mes nausées commencent, manger, boire, construire et faire la belle vie sur le do du pauvre, l’ignorant, la veuve, l’orphelin..etc.......
    En plus de cela on augmente leur salaire, hélas, c’est ridicule mon président Roch. Et le pauvre enseignant ou agent de santé par exemple qui travail nuit et jour sans relâche dans les conditions on ne peux précaire, dans les coins les plus misérable du BF,n’arrivent mème pas a joindre les deux bout malgré leur niveau d’étude.on pouvait même donner aux magistrats 5 millions/mois mais surtout en fonction du niveau économique du pays. satisfaire un corps dans un pays pauvre comme le notre et laisser les autres dans la misère, conduira a cout sur le pays vers un chaos total( gréves générale surtt). et pour dire ensuite que le gouvernement n’a pas d’argent, je pense que vu c état de fait le BF est très riche.Mon président on vous aime bcp donc régler vite les plate-formes revendicative des différents syndicats pour éviter......................

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 13:04, par SACRE
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    SORBONNE ;
    Si toutes les corporations doivent reclamer le pays ne tiendra pas debout !!!
    Egoïsme pour Egoïsme on va tous payer cher et cash ;ce qui n’est pas lucide

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 14:08, par Amadoum
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Les coffres sont vides et tout le monde le sait. La seule chose a faire, c’est de faire appel au patriotisme des magistrats afin qu’ils acceptent de reconsiderer leurs avantages, meme si le president ne leur demande pas. C’est cela aussi etre GRAND.

    Mais encore faut-il que le president Kabore ait le courage de leur demander.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 14:41, par Mathson
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    le PF croyait que y avait trois pouvoirs au Faso djah y avait beaucoup de pouvoirs cachés.chaque jour en tout cas des pouvoirs se révèlent à lui. C’est sûr qu’il prendra les multiples autres pouvoirs dans la constitution en cours avec tous les avantages qui sied

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 14:42, par Le syndicaliste
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Je préfère que le pays s’écroule. Là nous reprendrons tous à zéro avec des nouveaux textes qui permettront d’avoir plus d’équité et de justice pour tous les burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 15:05, par jeancharles
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    je vous partage ce post que j’ai lu su facebook et dont je suis d’avis.

    Cette comparaison continue avec les acquis des magistrats me met hors de moi !

    Si vous n’avez pas de problèmes alors fermez là ! Si un médecin estime qu’il doit avoir 300 000 FCFA comme salaire alors il le justifie par sa profession et ses conditions de travail et non parce qu’on a donné tel montant ou tel autre aux magistrats !

    Si on continue dans les comparaisons bidons et FRANCHEMENT NAUSÉABONDS c’est l’enseignant du primaire qui devra être le mieux payer de tous parce que sans lui, il n’y a ni médecin, ni statisticien, ni comptable, ni magistrat, ni.... Il n’y a rien ! Il est au début de TOUT ! Alors...

    Les magistrats ont estimé qu’ils méritaient des droits et se sont battus pour les avoir point bar ! Bravo à eux qui ont démontré par la pratique que la lutte paye ! Qu’ils ne se laissent pas distraire par les bavardages creux de ces esclaves incapables jusque là d’assumer leur révolte !

    Si vous/nous estimons maintenant que les magistrats ne travaillent pas (et il y a à redire sur ce plan pour le profane que je suis) alors le combat est ailleurs !

    #Ya_Rien_Dans_Jalousie
    #Quittez_Dans_ça #Battez_vous_et_laissez_les_magistrats_tranquilles

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 15:22, par silence ça pousse
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    ‘’C’est une rencontre statutaire qui se tient chaque année avec le Président du Faso, en tant que garant de l’institution judiciaire’’ pour reprendre les propos du journaliste qui dit les tenir d’un interlocuteur ; Je ne pense que le CSM soit l’instance appropriée pour parler de l’instituion judiciaire pour preuve il n’ y a pas que les magistrats qui font tournerla machine justice, ils ne sont qu’un maillon de la longue chaine et c’est ce comportement (sectaire) de l’autorité qui fait que les autres acteurs observent simplement. tant que le PF va prêter ses oreilles aux seuls magistrats et ignorer les autres acteurs toutes les réformes engagées ne marcherons jamais et ce que les populations murmurent finira par arriver c’est à dire faire subir les palais de justice le même sort ue l’assemblée nationale lors de l’insurection populaire.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 16:25, par Cheikh
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Voilà que pour une simple rencontre de routine, chacun se jette à l’eau, en pariant que c’est ce qu’il a en esprit qui va être dit. Vraiment pauvre de ce Burkina d’aujourd’hui, que chacun veut prendre pour son champ personnel. Dans tous les cas, vous ferez tous mieux de vous détromper, car on ne gère pas une nation sur coup de tête, comme si on venait de sortir du coma. Avec ou sans vos supputations, cette rencontre se fera, et ne donnera comme fruit, que ce que les autorités voudront qu’elle donne, sans suivre le penchant de qui que ce soit, et encore moins de Oumar L Ouédraogo, à qui je n’ai eu de cesse pourtant de tirer mon chapeau, pour la très bonne qualité de ses articles.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 16:58, par L’Autre Africain
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Voyez par vous même : un magistrat (Maîtrise + 2 ans de formation) nouvellement sorti de l’école touche mieux qu’un cadre A1 (Matrîse +2 ans de formation) en fin de carrière, même si ce dernier a plus de 40 ans de carrière !
    Si c’est pas de l’injustice que Rock a créée, je ne sais pas comment il appelle ce qu’il a fait. Et pire ; il veut que les autres de la même Fonction Publique se taisent, comme si le magistrat apporte plus au développement de ce pays.
    Même Blaise au temps fort de sa folie révisionniste n’a pas commis une telle erreur !

    Répondre à ce message

    • Le 11 novembre 2016 à 10:58, par Le justicier
      En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

      Internaute L’autre africain, cultivez-vous un peu. Savez-vous pourquoi on dit Votre Honneur pour certains et Honorable pour d’autres et rien pour certains d’autres ? Vos comparaisons puériles ne nous amènent nulle part ! Il faut savoir que ce n’est pas le niveau d’études qui est rémunéré mais les fonctions exercées. Même si on exigeait le niveau CEP pour être magistrat où serait le problème ? Il faut noter encore que les magistrats tout comme les militaires ne sont pas des fonctionnaires. Le Président Rock M C KABORE n’a pas créé une injustice. Ne sombrez guère dans des comparaisons pareilles de nature à dire comme si le magistrat apporte plus au développement de ce pays ! Il ne s’agit nullement d’une erreur commise par le Président que son successeur n’a pas commise dans sa folie révisionniste ! De toutes les façons dans tout État, il y a les fonctions appelées fonctions de la République !

      Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 17:05, par Le Citoyen
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Cheikh, si vous avez un problème particulier avec le journaliste, vous pouvez aussi le dire clairement. Sinon à notre lecture, on comprend que le journaliste a eu simplement le courage de poser un VERITABLE problème à la réflexion de tous les burkinabè, il faut que nous ayons le courage des poser les vrais problèmes et éviter les fuites en avant. Ce qu’il a soulevé est ce que tous les burkinabè pensent. Alors, ayant le courage d’en discuter ! c’est tout le monde qui en sortira gagnant.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2016 à 19:55, par Ka
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Oumar, encore une fois je valide pour cette analyse qui nous prévienne a tous, et nous permette de poser la vrais question : ‘’’Que dira demain celui qui est garant des institutions judiciaire, surtout la vraie justice du Burkina sans les juges corrompus ?’’’ La première cause qui mine le développement d’un pays, c’est sa JUSTICE ! La première cause qui crée des crises sociales dans un pays, c’est sa JUSTICE ! Nous savons, comme le dit Roch a qui veut l’entendre, ‘’qu’il est temps que la justice change et de faire moins de mal aux justiciables par des décisions honteuses et injustes.’’ Peuple Burkinabé, levez-vous et allez voir les maisons que nos magistrats construisent soit à Ouaga 2000, ou dans des quartiers huppés des villes : La première question c’est où ils ont trouvé autant d’argent pour faire ces châteaux ? Et qui déclare quoi et comment, surtout aux impôts ? On connait plusieurs juges corrompus qui monnayent des libertés provisoires pour des millions. Son excellence monsieur le président du Faso, garant de l’institution judiciaire, votre garanti est dans les toilettes de ces juges qui sont venus vous insulté, en sachant que les jours qui viennent ils donneront raison aux hommes de Salif Diallo pour la CAMEG : Ou un petit juge qui arnaque avec son abus de pouvoir un neveu et son oncle sans être inquiété d’être radié, car ses arguments font dormir le garant de nos institutions. Je prends toujours plaisir de lire Oumar qui sait toujours posé des questions à nos gouvernants comme la fin de cette analyse qu’il faut être un bon psychologue pour savourer les écrits de ce journaliste, qui se place déjà parmi les femmes et les hommes aux plumes d’or de notre époque. Il est l’un de nos journalistes rare à ne pas se conjuguer à l’aune des rattrapages. ‘’A’’ l’internaute le ‘’Citoyen,’’ je te remercie pour ta remarque, car après l’insurrection il y a des nouveaux venus sur Lefaso.net et qui se prostituent avec des messages erronés pour salir des jeunes journalistes comme Oumar qui nous apportent tant qu’il peut des analyses enrichissantes et constructives qui vont pour le peuple, et qui méritent des critiques fondées et solides.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2016 à 08:12, par Thién
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Internaute 16 ! Ou vous êtes magistrat ou vous êtes de mauvaise foi !
    Tous ceux qui savent lire et qui vivent dans ce pays connaissent les problèmes des magistrats acquis qui ne s’en cachaient pas ou connaissent au moins un magistrat corrompu, pourri...Il est inutile de se voiler les yeux et refuser de voir les choses en face ! Rappelez vous les faits récents de tripatouillage du plumier dans l’affaire de mandat de Guillaume Soro. Vous ne devez pas être fier d’une telle justice !

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2016 à 14:16, par etudiant
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    Tous ceux qui s’acharnent contre les magistrats je pense que vous ne savez pas ce que vous voulez. Vous ne pouvez pas elire a la tete du pays des assassins qui nous ont fait souffrir durant 27 ans et vous parler de justice. Soyons serieux ! Si les burkinabè ont été tolérant envers les RSS en les votant ils doivent etre aussi tolerant envers les magistrats car magistrat et RSS sont tous dans le meme sac.

    Répondre à ce message

    • Le 11 novembre 2016 à 15:32, par Ka
      En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

      ’’’A’’’ l’étudiant : Le peuple a voté un programme présidentiel qui était proposé à toutes et à tous, et non un individu. Pourquoi le programme de Zèph est arrivé en deuxième position ? Je vais répondre a votre argument pas solide, et légère pour un étudiant qui n’ira pas loin en politique. ‘’’Le peuple Burkinabé mur par les crimes impunis était très intelligent en 2015 en votant un programme dont les responsable ont écrit et promis qu’ils régleront les dossiers des crimes impunis et éradiquer l’injustice et l’impunité, je vous prie de relire le programme présidentiel du MPP, et leurs discours dans les meetings. ‘’Mais le malheurs du Burkina viennent de ses politiques aux gosiers larges quand ils arrivent au pouvoir et porte sur leur front l’emblème des 3 ‘’’M’’’ médiocrité, méchanceté, et mesquinerie, et j’ajoute des personnes sans paroles. Voilà les maux que les Burkinabé doivent combattre à l’heure actuelle, et élire en 2020 un Thomas Sankara, ou même un Trump, pour balayer tous ces magistrats corrompus de notre pays.

      Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2016 à 15:43, par Béni
    En réponse à : Justice : Le Président Roch Kaboré face aux magistrats ce jeudi

    A l’internaute "Ignorance", je n’ai pas l’habitude d’intervenir sur le forum aujourd’hui je me le permets pas pour défendre le journaliste mais plutôt pour dire que votre opinion reflète vraiment votre pseudonyme. Cette rencontre entre bel et bien dans le cadre de la rentrée judiciaire. Je pense que vous faites plus qu’un hors sujet et il serait bien de vous cultiver au lieu de tomber dans le ridicule.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés