Seydou Bouda, du Burkina Faso, a été élu Administrateur de la Banque mondiale

lundi 10 octobre 2016 à 01h15min

Seydou Bouda, du Burkina Faso, a été élu Administrateur de la Banque mondiale pour une durée de deux ans commençant le 1er novembre 2016. Seydou Bouda a été administrateur suppléant entre 2014 et 2016. Avant de rejoindre le Groupe de la Banque mondiale, M. Bouda a été Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès des Etats Unis d’Amérique entre 2011 et 2014.

Seydou Bouda, du Burkina Faso, a été élu Administrateur de la Banque mondiale

C’est la première fois que le Burkina Faso obtient le siège d’administrateur au Conseil d’administration du Groupe de la Banque mondiale.

Enarque (Promotion Erasme), économiste et diplomate, M. Bouda apporte une vaste expérience gouvernementale et une fine connaissance des questions de développement et des relations avec les institutions financières internationales.

M. Bouda a été Secrétaire Général du Gouvernement et du Conseil des Ministres (2000-2002), Ministre de l’Economie et du Développent (2002-2007), Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme de l’Etat (2007-2008), et Ministre de la Santé (2008-2011).

En plus du Burkina Faso, M. Bouda représentera 22 autres pays au conseil d’administration du Groupe de la Banque mondiale, à savoir le Bénin, le Cameroun, le Cap Vert, la Centrafrique, les Comores, la République du Congo, la République Démocratique du Congo, la Côte d’Ivoire, Djibouti, le Gabon, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Guinée Equatoriale, Madagascar, le Mali, l’Ile Maurice, la Mauritanie, le Niger, Sao Tomé et Principe, le Sénégal, le Tchad et le Togo.

Seydou Bouda, est marié et père de quatre enfants.

Messages

  • Félicitation mon parent fils intègre du pays de THOM SANK. Que Dieu te donne la force de continuer.
    " La patrie ou la mort nous vaincrons"

  • Félicitation à monsieur BOUDA ! Nous espérons simplement qu’il defendra valablement les pays qu"il représente ! Nous avons des compatriotes placés à des postes stratégiques comme le sien mais qui souvent, on a bien l’impression qu’ils oublient d’où ils viennent.
    Courage à lui !!!

    • Tout à fait d’accord avec vous. La plupart de mes compatriotes une fois en bonne posture font tout pour rester seul. Le développement du pays incombe à tous les fils du Burkina pour peu qu’on donne la chance à la majorité en fonction de leur compétence. Bon vent et que dieu t’accompagne durant ton mandat.

  • Toutes mes félicitations à Monsieur BOUDA. Bon vent à lui

  • Bon vent Monsieur Bouda. Au Burkina il y a de la competence. Dommage que nous soyons dirige par des gens qui n’ont de competence que le langage politique, le mensonge, les coups bas, le vol, etc.

  • Félicitation MR BOUDA. Tu nous honore. Que dieu t’accompagne et t’assiste.

  • Félicitations M. Bouda.
    J’ai eu la chance de vous rencontrer à Washington DC pendant que vous étiez encore ambassadeur et j’ai respecté votre sens de l’humilité et du travail bienfait. Je continue d’ailleurs de mettre en pratique vos conseils.
    Je pense que je vous reverrai d’ici là ; Je vous féliciterai alors de vives voix et vous dirai que vous êtes un exemple à suivre pour la jeunesse du Burkina Faso.
    Bon vent dans vos nouvelles fonctions.

  • Félicitations !!! Voici au moins une bne nouvelle.Que Dieu et les esprits positifs t’accompagnent. Vous faites notre fierté qui se perd ou est perdue. Bne chance !!

  • Voici un monsieur qui s’est fait discret depuis qu’il a quitté le pays pour les U.S.A. Très humble malgré la puissance qu’il avait. Ne dit-on pas que ce sont les tonneaux vides qui font le plus de bruit ? Bon vent à lui et que Dieu et nos ancêtres l’assistent afin que le nom du Burkina Faso rayonne dans ce monde où les pays pauvres n’ont pas droit de citer.

  • Toutes mes félicitations à M Seydou Bouda. Toute notre admiration pour votre promotion au plan international. Nous nous souvenons avec bonheur de votre passage comme Ministre au Ministère de la santé du Burkina Faso. Votre foi religieuse et votre charisme à été facteur de motivation et de cohésion pour la famille de la santé. Encore beaucoup de respect M.le Ministre.

  • C’est très encourageant cher compatriote. Continue ton bonhomme de chemin. Qui sait si demain tu ne reviendras pas en terre natale pour des missions plus noble. Que Allah soit ton guide.

  • Comme quoi, servir au temps de Blaise Compaoré, ne signifie pas être coupable de tous les mots d’Israël ! Bon vent à vous !

  • Congratulations my man !!!!
    Very proud. keep up the good work.

  • Félicitation à vous et bon vent dans vos nouvelles fonctions.

  • Félicitations à lui et que le Tout l’accompagne

  • Félicitations !
    Un grand travailleur, digne fils du Burkina et de l’Afrique : Beogo Biiga !
    Wend nâ ning y barka !

  • Tout mes félicitations a me bouda.
    encor une fois le Faso en avant bonne chance a vous. Vive le progrès et la justice au Faso. Dieu bénis le terre des intègre

  • Toutes mes félicitations Monsieur BOUDA.
    Assurément vous êtes un modèle et une référence sûre pour la jeune génération.
    Bon vent à vous !

  • Preuve que nous pouvons occuper des postes à l’international après avoir été Ministre quand on est compétent. Certains ont fait de la politique leur métier et pour masquer leur tare.

  • Toutes mes félicitations à Mr BOUDA. Vous êtes un exemple, un modèle à suivre pour la jeune génération, une fierté pour le Burkina Faso et l’Afrique toute entière au regard des 22 autres pays que vous allez représenter au conseil d’administration du Groupe de la Banque mondiale. Ne perdez surtout pas de vue que tout fils digne et patriote où qu’il soit perché, doit toujours avoir un regard bienveillant pour sa patrie. C’est aussi la preuve palpable que tout agent compétent n’a pas besoin de s’accrocher à vis au pouvoir dans son pays. Une autre belle et meilleure vie est toujours possible, bien sur si la compétence s’allie au talent. Ceux qui s’accrochent vaille que vaille, coute que coute aux postes politique même sans aucun résultat probant, ce sont ceux qui ne peuvent aller nulle part ailleurs ou faire quelque chose d’autre en dehors de la politique du ventre. Du courage, bonne suite et plein succès.

  • Félicitation à Monsieur Seydou BOUDA encore un produit du système Compaoré . Heureusement que les lois exclusionistes de la transition ne peuvent pas s’appliquer au niveau international sinon d’aucuns auraient trouvé une fatwa pour exclure les anciens collaborateurs de Blaise de tout poste au niveau international.

  • M. Bouda a toujours user du tact et de l’argument de l’efficacité et le goût du travail bien fait contre les attaques grégaires auxquelles il devait faire face dans le système que tout le monde connaît. Dieu le récompense pour sa patience et sa valeur intrinsèque burkinabé. Bon vent qu’il y ait de dizaines de Seydous Bouda pour le Burkina Faso.

  • - 2000-2002 : Secrétaire Général du Gouvernement et du Conseil des Ministres
    - 2002-2007 : Ministre de l’Economie et du Développent
    - 2007-2008 : Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme de l’Etat
    - 2008-2011 : Ministre de la Santé

    Sur les 27 ans de règne de Blaise COMPAORE, voici un autre qui l’a servi pendant 11 ans. On s’en prend uniquement à son dernier gouvernement alors que tous ces gens sont comptables de son système de corruption, de mal-gouvernance, d’impunité, etc., donc comptables de la situation catastrophique actuelle de notre pays. Ils doivent un jour répondre de leur gestion des affaires de l’Etat et dire devant le peuple où est ce qu’ils ont eu les moyens pour s’approprier les vastes terres dont ils sont propriétaires.

    • Il faut apprendre à reconnaitre les efforts des gens qui méritent...Il faut cherché à prouver tes compétences au lieu de toujours critiquer l’avancé des autres !

      Connaissant les gouvernements de BC, pour pouvoir y perdurer, il faut etre rusé, et surtout compétent, donc il doit cette longevité grace à ces compétences...

      Faut chercher pour toi et arrete de critiquer....Tu as beau parlé Seydou Bouda émergera grace à ces compétences....Le chien aboie la caravane passe...

    • mon frère,dites-moi qui n’a pas soupé avec Blaise ? seulement sur la table il y en avait qui étaient inègres et d’autres on quitté la table à temps sans s’obstiner à voir le fond du plat. c’est le cas de BOUDA, TERTIUS, CADRE....

    • Le Burkina compte de nombreux cadres compétents et intègres dont certains ont été invités à la soupe de COMPAORE et qui ont décliné l’offre. Je ne dis pas que tous ceux qui ont cotoyé Blaise COMPAORE sont pourris mais quand on voit les biens que possèdent certains avant et après avoir quitté la table, il y a lieu de s’interroger. Je m’arrête là aujourd’hui. Vos exemples BOUDA, TERTIUS, CADRE sont de mauvais exemples. Savez-vous que la gestion de Kadré Désiré Ouédraogo à la tête de la CDEAO fait actuellement l’objet d’une enquête ? Cet homme a sali l’image du burkinabé intègre dans la sous région. Vous serez surpris les jours à venir. Retenez bien cette pensée d’un grand philosophe : « L’Homme est un inconnu connu. »

    • Ne t’en fait pas, j’ai déjà eu pour moi et je n’ai rien à envier à M. BOUDA. Seulement, vois-tu dans la catégorie des gens qui ont réussi professionnellement il y a deux groupes : ceux qui arrivent par la force du travail et ceux qui arrivent par la « ruse », les chemins détournés.
      Tu parles des gouvernements de Blaise, tu oublies que parmi ceux qui ont brillé par leur longévité, il y a les BENE-OUI-OUI, les soumis, les aplatis, les lèche-bottes (ce qui n’a rien à voir avec la compétence). Au moment du bilan, tout le monde doit être comptable : compétents, non compétents, lèche-bottes, béné-oui-oui, etc. Dans le dernier gouvernement de Blaise COMPAORE, il y avait certainement des gens honnêtes mais tant pis pour eux, ils vont être jugés.

    • Zagre tu vas mourrir avec ton aigreur chronique. C’est pour ca Dieu t’a fait petit nerveux et mechant. On se connait tous ici.
      bon vent Excellence.

  • Felicitations a vous pour ce poste, cependant arreter de regarder vers la Republique de Cote d’Ivoire ou vit actuellement Blaise Compaore car il ne peut vous donner aucun bon conseil sauf de veiller a sauter le verrou de limitation des mandats pour vous eterniser au poste. C’est le fort de ceux qui pensent qu’ils sont devenus le dieu irremplacable pour leurs pays.
    Bon vent a vous, c’est le Burkina qui gagne.
    En attendant votre retour triomphal pour de hautes fonctions au service de notre pays, QUE DIEU MAUDISSE LES DICTATEURS.

  • Felicitation et bon vent a vous. Dieu vous y accompagne !

  • Tout simplement felicitations. Que Dieu le Pere vous accompagne et vous assiste dans votre mission.

  • Félicitations Tonton, puisse Dieu t’assiste, amin

  • Congratulations !
    Cs 1 gloire porte a ta famille et aux cadres burkinabe et partant au Burkina Faso.
    Souhaitons bn success et q ls interets et financema ds grands projets d devlopma du Burkina soient bien defendus (BagrePole, Infrastructures Energetique, Infrastructures Trsport routier et ferroviaire, Infrastructures et eqipma modern d sante,...).

  • MES VIVES FELICITATIONS SON EXCELLENCE BOUDA.MAIS CE QUE JE VOULAIS DIRE A TOUS NOS COMPATRIOTES C’EST JUSTE ATTIRER LEUR ATTENTION QUAND BLAISE COMPAORE ETAIT AU POUVOIR IL ETAIT ARRIVE A UN NIVEAU OU IL NE NOMME PAS N’IMPORTE QUI EN CONSEILS DES MINISTRES. ABLASSE OUEDRAOGO, ZEPHYRIN DIABRE, SON EXCELLENCE LE DOCTEUR SALIFOU DIALLO, SON EXCELLENCE MADAME SAMAKE AMINATA SANS OUBLIER CE JEUNE CADRE NOTRE AMBASSADEUR BOUDA SEYDOU. JE DEMANDE A L’ACTUEL REGIME DE PROMOUVOIR LES JEUNES CADRES BURKINABE POUR QU’ILS MONTRENT LEURS COMPETENCES ET SAVOIR FAIRE A L’OCIIDENT ET LA SOUS REGION SINON AVEC VOS VIEUX RÉTROGRADES QUE VOUS NOUS ENVOYER PARTOUT ET QUI NE FONT QUE METTRE LE PAYS A GENOU

  • tte mes félicitation a vs cè toute une Afrique qui gagne

  • felicitations et bon vent a vous dans votre fonction

  • Félicitations. Plein d’humilité, un croyant pratiquant.Qu’ALLAH t’assiste comme toujours.Amen.

  • C’est pas pour lui faire plaisir ! ce monsieur il est un bon. Si nos rejetons pouvaient s’en inspirer !

  • Avec un bon bagage comme ça, tu cherchais quoi dans gouvernement ? Vas faire valoir tes talents où on a besoin de changements.
    Toutes mes vives et chaleureuses félicitations.
    Bon vent à toi excellence

  • félicitation et bon vent à vous, mais n’oubliez pas que vous êtes venu du BURKINA FASO qui a besoin d’une aide substantielle...

  • Je ne le connais pas ,néanmoins je suis fier de sa nomination ,en tant que compatriote.Voilà une nomination qui ne souffre d aucune complaisance,seul le mérite a primé .Un pays ou une structure peut avancer ,lorsque les personnes nommées à des postes ont du mérite.Bravo à vous ! Merci

  • Ce n’est pas la première fois que le Burkina occuppe ce poste. C’est la deuxième fois. Le premier burkinabè à ce poste se nomme Antoine Yaméogo dit Antoine Wigou. Il a été ministre de l’économie et des finances de Maurice yaméogo avant d’être proposé à ce poste par Maurice. Le poste revient aux pays par rotation. Quand le tour du Burkina est arrivé, Blaise Compaoré a proposé Seydou Bouda. C’est donc une nomination politique. Ce n’est pas la Banque Mondiale qui l’a nommé sur la base de sa compétence. C’est le Burkina qui l’a proposé parce que c’est notre tour. Il remplace une femme d’Angola ; Anna Dias, qui n’est autre que la femme de l’actuel ministre de la défense et vice président du MPLA.

    • Je regrette mais tout est FAUX dans ce que vous racontez.

      Antoine Wigou Yaméogo a plutot éte administrateur du Fond Monétaire International et NON de la Banque Mondiale.

      En plus, Ana Afonso Dias Lourenco est administratrice à la section 25 de la Banque Mondiale. Le poste de Seydou Bouda est plutot pour la section 3 de la Banque Mondiale. Si ya quelqu’un qu’il doit remplacer c’est plutot Mohamed Sikieh Kayad de Djibouti.

      D’ailleur Seydou Bouda était déja à la Banque Mondiale depuis Novembre 2014 comme l’adjoint de celui-ci.

    • merci,
      c’est ainsi qu’on participe à un débat , avec des preuves tangibles et irréfutables.

    • Merci mon cher Compatriote.C’est comme ca qu’on parle a un frère qui presque perdu et qui veut salir le nom de quelqu’un qui se bat pour hisser le drapeau burkinabe
      Si Mr Saidou Bouda n’ avait pas les competences d’occuper ce poste. Il ne sera pas promote a ce poste. Mr Zagre doit apprendre a répondre a un débat.
      Mr Zagre a oublie de mentionne les diplomes que Mr Bouda possède en plus l’experience
      BS, MS, DESS

  • Toutes mes élicitations à Monsieur BOUDA, Que Dieu vous guide dans votre nouvel Fonction,
    Le Premier Ministère vous attends dès que vous aurez opté de revenir au Pays.

  • Mon cher parent et compatriote, chapeau bas à toi ! C’est le signe de la compétence et la preuve que dans le système incriminé de Blaise Compaoré, il y avait bien de la qualité, n’en déplaisent aux jaloux et autres !!! Quand on est bon, on vous appelle sans test. Pas comme dans le gouvenement de l’autre où personne ne semble savoir ce qu’il doit faire !
    Après Tertius à la Banque Africaine de Développement, voici un autre à la Banque Mondial ! Et certainement qu’on appellera Blaise Compaoré d’ici là au PNUD !
    Quand à moi je me prépare pour la Banque de Chine ! Soutenez moi !

  • FÉLICITATIONS MON CHER BOUDA. AVEC TOUT LE CALME, LE SÉRIEUX ET LA PERSÉVÉRANCE QUE JE T’AI CONNUS AU LYCÉE OUEZZIN COULIBALY DE BOBO-DIOULASSO, EN TANT QUE TON DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL, TA PROGRESSION CONSTANTE NE ME SURPREND PAS. QUE DIEU TE BENISSE.

  • félicitations mon cher ; même si tu m’avais donne des sueurs froides vers la fin du règne de BC....un peu de baraka pour toi et tout est bien qui finit bien. Dieu veille sur toi et toi aussi veille sur les intérêts gouvernement du Faso qui n’a nullement obstrué ta candidature, ainsi que celui des pays qui t’ont élu.

  • Fier de ce positionnement d’un Burkinabè discret et travailleur. Le Burkina a d’ailleurs pris du retard dans la promotion des ses enfants méritants à l’internationale. Premiers dans les universités, derniers après les études. Quant à ceux qui s’étranglent à la promotion d’autrui, je leur recommande la Rifamycine, car le cycle va se poursuivre. Pour ma part, j’attends la prochaine pleine lune pour lancer un élevage de poulets sauvages à Poa.

  • felicitation mon cher bouda du courage que dieu te benisse et beaucoup du courage

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés