Circulation routière : Un excès de vitesse fait deux blessés

LEFASO.NET | Par Hamed Nanema (Stagiaire) • samedi 1er octobre 2016 à 00h36min

C’est aux environs de 13 heures ce vendredi 30 septembre 2016 que les deux frères Zongo, François et Toussaint, ont été victimes d’un accident de la route sur la voie menant à l’ambassade des Etats-Unis non loin de la Direction générale des Douanes située à Ouaga 2000. La moto des jeunes gens est entrée en collision avec un véhicule qui bifurquait sur sa droite. « Nous étions en pleine vitesse lorsque le véhicule tournait à droite », nous a témoigné Toussaint Zongo. Ils s’en sont tirés tous les deux avec des blessures.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Circulation routière : Un excès de vitesse fait deux blessés

Il était environ 13 heures quand un accident s’est produit à Ouagadougou près de la Direction générale des Douanes située à Ouaga 2000, ce vendredi 30 septembre 2016. Arrivés sur les lieux, nous avons constaté qu’il s’agissait d’une collision entre un véhicule et une moto transportant deux jeunes qui sont des frères. Il y a eu plus de peur que de mal, car les deux frères s’en sont tirés avec des blessures légères. Voulant en savoir plus sur ce qu’il s’était passé, Toussaint Zongo, l’une des victimes de l’accident nous donne son témoignage.

« Nous sommes allés retirer une puce et à notre retour, en provenance de l’Hôtel Libya, nous étions en pleine vitesse lorsque le véhicule tournait à droite. » Nous a expliqué Toussaint Zongo, élève en classe de 3ème.

Encore un accident de la route, dû à un excès de vitesse, en pleine capitale. Alors que le code de la route stipule que la vitesse en agglomération est limitée à 50 Kmh. Chers parents, amis, frères et sœurs, faisons encore preuve de beaucoup de prudence afin d’éviter de telles situations.

Hamed Nanema (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 4 octobre 2016 à 13:05, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie
    En réponse à : Circulation routière : Un excès de vitesse fait deux blessés

    A) D’abord mon admiration pour le changement de look des pages LeFaso.Net. Merci pour l’innovation.
    B) Est-ce forcement le cas d’un excès de vitesse ? Non ! Est-ce que cet accident est le fait de cet excès si tant est que cela est vrai ? Pas forcément !
    Que faire dans ce cas de situation accidentogéne : Cas où un vehicule s’apprête à tourner à droite sur une route mixte (pas de separation de chaussée entre les categories d’usagers)
    - 1) Pour un automobiliste : En cas de besoin de tourner à droite, il faut toujours :
    a) preselectionner 7 à 10 secondes à l’avance : mettre son clignotant et commencer à changer de voie (une route est souvent divisé en voies). Ici il s’agit de se mettre sur la partie la plus à droite de la route.
    b) Occuper toute l’extremité droite de la route. Ne pas laisser même 50cm d’intervalle pour un quelconque 2roues. Ocuppez tout et tout !
    c) Ralentir eventuellement avant prendre son virage.
    - 2) Vis-à-vis des usagers 2roues : A la vue d’un vehicule qui cherche à tourner à droite :
    a) Si le vehicule est loin devant vous, rien ne coute de faire grâce de 3 secondes de ralentissement pour laisser passer.
    b) Si le vehicule est loin devant vous, rien ne coute aussi de changer prudemment de voie vers la gauche.
    c) En tout etat de cause, il faut eviter les comportements stupides et asinesques qui consiste à poursuivre le vehicule pour aller lui faire une queue de poisson afin de reprendre son chemin : c’est purement bête et stupide. Reflechissons par nous-même ! Point besoin d’un communiqué du gouvernement pour cela.
    Malheureusement, les salauds humains ont beau être fracassés sur la route, peu en tire leçon. C’est dommage !
    A bas Dieu et Vive la Securité Routière !

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2016 à 14:45, par RODOLPHE
    En réponse à : Circulation routière : Un excès de vitesse fait deux blessés

    Meilleur santé aux deux frères ;quant à moi je voulais tout d’abord signaler que ici au Faso les piétons et les engins à deux roues ne sont pas considérés par ceux roulant avec une voiture,ces gens se prennent comme des êtres supérieurs et qu’ils ont la priorité à tout lieux et à tout temps ;ils faut que ces conducteurs prennent conscience et respectent le droit de circuler à toute personne car le piéton ou le conducteur d’engin à deux roues n’est pas forcement pauvre.
    <>

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés