Lutte contre le cancer du col de l’utérus : Le Rotary club de Ouagadougou a fait un don aux sages- femmes

vendredi 30 septembre 2016 à 13h19min

Le Rotary club de Ouagadougou a organisé une cérémonie de don de matériel pour le traitement précoce du cancer du col de l’utérus ce jeudi 29 septembre 2016, à Ouagadougou. Ce don fait à l’Association burkinabè des sages-femmes et magnéticiens d’Etat (ABSF) est d’une valeur de plus de 2 millions francs CFA.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lutte contre le cancer du col de l’utérus : Le Rotary club de Ouagadougou a fait un don aux sages- femmes

Composé d’un appareil de cryothérapie pour le traitement précoce du cancer du col de l’utérus, d’une bombonne d’oxygène et de deux poubelles, ce don est un plus pour la structure bénéficiaire qui travaille pour le bien-être de la mère et de l’enfant.
Estimé à 2,325 millions de francs CFA, ce don est rendu possible grâce aux contributions reçues lors du diner gala annuel du club qui s’est tenu le 30 avril dernier. Durant ce diner, près de 5 millions de francs CFA, ont été collectés.

Pour Mariam Nonguierma, présidente de l’ABSF, c’est une joie de recevoir un tel don, surtout l’appareil de cryothérapie. Le cancer, selon elle, est une maladie grave qu’on peut prévenir par le traitement avec cet appareil. « Si une femme a un cancer aujourd’hui, cela veut dire qu’elle aurait pu être traitée il y a cinq ou six ans et elle en serait guérie pour ne pas arriver au stade cancer », affirme-t-elle. Elle ajoute que cet appareil sera utilisé pour prévenir le cancer du col de l’utérus.

Elle profite de l’occasion pour inviter les femmes à se faire dépister car « c’est le seul moyen d’éviter le cancer du col ». Selon la présidente de l’association, si une femme fait le dépistage aujourd’hui et qu’il n’y a rien, rendez-vous sera pris dans trois ou quatre ans parce que « le cancer a une longue histoire ». « Pour que vous ayez un cancer, la lésion met facilement cinq à dix ans, donc on a l’occasion et le temps de le détecter et de le soigner et le soin passe par la cryothérapie », confie-t-elle.
« Dans les axes stratégiques du Rotary figure la santé de la mère et de l’enfant et aussi la prévention et le traitement des maladies », indique Saidou Ouedraogo, président du Rotary club de Ouagadougou.

Pour lui, cette action s’inscrit dans ce cadre, surtout que l’association des sages-femmes abat un travail énorme dans la lutte contre les cancers féminins qui fait partie des objectifs pour le mandat 2016-2017 du Rotary. Dans les jours à venir selon le président, une autre structure bénéficiera d’un autre don.

Cette cérémonie de don a pris fin par la visite des locaux de l’Association burkinabè des sages-femmes et maïeuticiens d’Etat (ABSF).

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés