Objectifs de développement durable : La JCI outille des jeunes leaders

vendredi 30 septembre 2016 à 00h10min

La Jeune chambre internationale Burkina Faso (JCI-BF) a organisé, le vendredi 23 septembre 2016, à Ouagadougou, le premier sommet national du partenariat, sur la responsabilité des citoyens dans l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Objectifs de développement durable : La JCI outille des jeunes leaders

La Jeune chambre internationale Burkina Faso (JCI-BF) s’est donné pour leitmotiv d’agir pour un impact mondial et durable, à travers la création d’un réseau de partenaires JCI-Burkina. Celui-ci fera face au défi de mobilisation des ressources, de fonds et à la consolidation des coopérations. A cet effet, la JCI-BF, avec l’assistance du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a organisé, le vendredi 23 septembre 2016, à Ouagadougou, la 1e édition du sommet national du partenariat, sous le thème : « partenariat et responsabilité sociale pour l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) ». A l’occasion, chefs d’entreprises, acteurs du public et du privé, membres de la société civile, élus locaux de la capitale burkinabè…, tous ont pris connaissance des 17 ODD, du Programme national pour le développement économique et social (PNDES). Ils ont aussi bénéficié d’une communication sur la Stratégie de développement urbain de la capitale burkinabè et d’une autre sur le Cadre JCI du citoyen actif. « Les échanges entre les participants permettront d’aborder des solutions aux défis cruciaux de notre et de coordonner les efforts de tous les acteurs au développement », a expliqué la présidente exécutive de la JCI/Ouaga Golden, Nathalie B. Bayala.

A l’issue du présent sommet, ils seront également à mesure de dégager les meilleures stratégies pour l’élaboration et la réalisation des actions qui répondent aux besoins des communautés. La Jeune chambre internationale, selon son président national 2016, Omar Ouédraogo, fait du partenariat un concept clé dans son paradigme de réflexion et d’intervention. A travers ce sommet, elle a dressé le bilan du leadership JCI et posé les jalons à même de consolider les liens entre les participants.

Le directeur pays du PNUD, Corneille Agossou a loué l’initiative des jeunes, qui s’inscrit dans la dynamique de faire en sorte que d’ici 2030, il n’y ait plus d’extrême pauvreté au BF. « L’objectif des ODD est de ne laisser personne pour compte et à contribuer, de façon significative, à l’amélioration des conditions de vie des populations. Pour cela, les élus locaux ont un grand défi, une lourde responsabilité », a dit M. Agossou. Il a affirmé l’engagement du PNUD à soutenir toute activité d’échanges et de promotion des ODD.

Pour le représentant du parrain, Rigobert Tiendrebéogo, la mise en œuvre des Objectifs de développement durable commande une forte implication des populations à la base. Ce que prône, à son avis, le sommet du partenariat dont l’ambition est d’établir un lien substantiel entre acteurs de développement. Selon M. Tiendrébéogo, la JCI-BF offre par la même occasion, une tribune de réflexion « de manière holistique pour aborder et promouvoir le développement humain intégral ».

Djakaridia SIRIBIE
dsiribie15@gmail.com

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés