Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Bobo-Dioulasso : Lancement du Projet Centre Régional de Formation Barefoot Collège au Burkina Faso

Accueil > Actualités > Environnement • • mardi 27 septembre 2016 à 14h15min
Bobo-Dioulasso : Lancement du Projet Centre Régional de Formation Barefoot Collège au Burkina Faso

Le ministre de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique Batio Nestor Bassière, à travers un atelier régional, a procédé le lundi 26 Septembre 2016 au lancement du Projet Centre Régional de Formation Barefoot Collège au Burkina Faso (PCRFBB) pour une maitrise des stratégies et mécanismes de sa mise en œuvre par les autorités locales et administratives.

Le Burkina regorge d’énergie solaire et ces dernières années, cette énergie est en vogue aussi bien en ville que dans les zones rurales. Face à ce phénomène, l’Etat veut encourager les promoteurs de l’énergie solaire à promouvoir son exploitation.
C’est à cet effet qu’a eu lieu le lancement officiel des ateliers régionaux d’information des autorités sur la mise en œuvre du Projet Centre Régional de Formation Barefoot Collège au Burkina Faso qui vise à former des femmes rurales dans l’exploitation de l’énergie solaire.

Des femmes rurales analphabètes au nombre de huit avaient été formées dans le domaine de l’énergie solaire grâce à trois partenaires de développement : le PNUD, le programme de micro financement du fonds pour l’environnement mondial et l’institut universitaire Barefoot Collège de l’inde. Grace à cette formation, elles maitrisent désormais la technologie et apportent une contribution dans la réduction des conséquences négatives de l’utilisation des énergies néfastes.

Cette belle expérience dès lors a eu tout le mérite d’être portée à l’échelle nationale et mieux, sous régionale. C’est Ainsi que le Burkina, grâce à son efficacité diplomatique, a été désigné au cours d’un forum Inde/Afrique comme l’un des pays devant abriter pour l’Afrique de l’Ouest l’un des centres de formation dans l’énergie solaire. Le Ministère de l’Energie fut chargé de formuler le projet et de le mettre en œuvre au bénéfice du Burkina et de six autres pays : Le Niger, le Mali, le Togo, la Côte-d’Ivoire, le Benin, le Ghana. Cliquez ici pour lire la suite

Haoua Touré
Le Faso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Forêt classée de Kua : La Chine prête à accepter n’importe quel site
Promotion du droit à l’eau et à l’assainissement : Société civile et médias en première ligne (VIDEO)
Environnement : Un million d’espèces menacées d’extinction dans le monde
Visite du député Moussa Zerbo au prix Nobel alternatif : « Le tout premier hôpital que Dieu a donné aux hommes, c’est l’environnement »
Déclassement de la forêt classée de Kua : « La forêt prévient les maladies et soigne aussi les malades » (Ganaba Souleymane, maître de recherche Biologie et écologie végétales)
Changement climatique : Un projet d’environ 190 millions de FCFA pour atténuer les effets du phénomène
Déclassement de la forêt de Kua : Le maire de la commune échange avec les chefs de terre
Eau de boisson préemballée : Quatorze unités de production fermées à Bobo-Dioulasso
Saison agricole 2019 : Les prévisions et les conseils de la météo
Déclassement de la forêt de Kua : « Une des potentialités de cette forêt, c’est l’existence des sources d’eau », selon un inspecteur des eaux et forêts
Déclassement de la forêt de Kua : L’Association Faso EnviProtek/AFEP s’indigne et condamne
Projet UNDA 1819Q : Pour une mise en œuvre cohérente des ODD
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés