Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

dimanche 25 septembre 2016 à 23h24min

Les élus nationaux du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) ont tenu leurs 2e journées parlementaires de l’année, du 21 au 24 septembre 2016 à Léo, dans la province de la Sissili. A l’issue de leurs travaux, les députés du parti au pouvoir ont fait des recommandations à l’endroit du gouvernement, en vue de résorber le chômage des jeunes. Selon les participants, les objectifs de la rencontre ont été pleinement atteints.

Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

Après trois jours d’intenses activités, les députés du groupe parlementaire MPP dressent un bilan positif. Faut-il le rappeler, ces journées parlementaires se sont tenues sous le thème : « la problématique de l’emploi au Burkina Faso, enjeux et perspectives. Quelle contribution du groupe parlementaire MPP ? ». Un thème dont la pertinence et l’actualité ont été saluées par tous les intervenants, aussi bien de la majorité que de l’opposition politique. Cinq communications ont été présentées au cours de cette rencontre.

En plus du thème principal, des communications ont été faites sur le budget, le système éducatif burkinabè. L’un des temps forts a été la communication sur Plan national de développement économique et social (PNDES) animée par le premier ministre, Paul Kaba Thiéba. « Le PNDES n’est rien d’autre que la traduction concrète du programme quinquennal du Président démocratiquement élu, son Excellence Roch Marc Christian KABORE, qui réserve une large place à la création d’emplois », a rappelé le président du groupe parlementaire MPP, Alassane Bala Sakandé, lors de la cérémonie de clôture.

A l’issue de leurs travaux, les députés du groupe parlementaire MPP ont formulé des recommandations à l’endroit de l’exécutif pour trouver des solutions à l’épineuse question de l’emploi de la jeunesse burkinabè. Ainsi, ils recommandent au gouvernement :

-  l’activation à grande échelle des travaux à haute intensité de main d’œuvre pour accroitre l’offre d’emploi au profit des couches défavorisées ;

-  la dynamisation et l’opérationnalisation des fonds alloués à la promotion de l’emploi des femmes et des jeunes ;

-  l’ouverture de négociations avec les entreprises privées pour faciliter l’accès des apprenants et des sortants de nos instituts et écoles de formations aux stages et aux emplois ;

-  la relecture du code du travail en vue de garantir des emplois stables et pérennes.

Plus spécifiquement, les députés du groupe parlementaire MPP recommandent aux ministères en charge de l’éducation, l’accélération de la mise en œuvre de la politique éducative déclinée dans le Plan national de développement économique et social (PNDES). Car, précisent-ils, « la valorisation du capital humain que le Président du Faso appelle de tous ses vœux, passe par un système éducatif en parfaite adéquation avec le marché du travail et les réalités socio-économiques de notre pays ». Ce qui n’est pas le cas actuellement, à les entendre.

La deuxième session ordinaire de l’année 2016 de l’Assemblée nationale s’ouvre le mercredi 28 septembre. Et, les députés MPP disent repartir de Léo bien outillés et bien préparés pour entamer cette session qui sera très studieuse.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 25 septembre 2016 à 22:10, par sidbala En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    Il faut que les dignes fils de ce pays arrêtent la comédie du MPP. Ces gens sont sans cœur ils sont fatigués incompétents, d’ici deux mois rien n’est fait pour nous débarrasser de ces traites, on aura que nos yeux pour pleurer. Où se trouvent les Voltaïques ? et dans tout ça l’armée.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2016 à 22:49, par vinéga En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    Avec le Mouvement Pili Pember l’avenir du pays est enterré, peuple de ce pays aillé pitié de vous même, lève comme un seule Homme pour revendiquer ta dignité en mettant hors état de nuire le MPP et son cortège de malheur, Simon dit n’avoir pas de parcelles à Ouaga et qu’il n’a que 10 millions dans son compte, Salif lui dit d’oublier la FMI et la BANQUE MONDIALE, pendant ce temps il diriger des supers ministères dans ce pays qui étaient financés par ces même institutions financières à coup de milliards.
    SI LE PEUPLE LAISSE CES GENS FAIRE ENCORE UNE ANNEE AU POUVOIR NOUS ALLONS TOUS MOURIR DE FAIM. CE SONT DES VAMPIRES DES GENS SANS AMES

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 00:05, par Sidbewindin Somande En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    Les travaux a haute intensite de main d’oeuvre n’ est absolument pas la solution pour venir a bout du chomage. Qui cherche trouve ! Les tetes pensantes du MMP ont interet a reflechir mieux que d’aller se taper les hotels de luxe pour accoucher d’une solution qui ne marchait deja pas aux temps des Compaore.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 03:52 En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    Dans la relecture du code de travail il faut penser à éradiquer le problème de FAUX EMPLOYEUR qui est une méthode utilisée par certaines ONG telles que Compassion International pour asservir les faibles.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 05:49, par le pacifique En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    Vraiment vous etes en panne d’imaginations !!!!

    Les bon strages organisent des foires a projets, des university d’ete, des competitions ou Ils ecoutent des jeunes et recoivent des nouvelles idea ainsi Ils ont un vivier bien frais pour innover !!! Programme HIMMO c’est du Vieux rechauffer comme le dit RAM Ouedraogo.

    Cela demontre que vous etes dans la continuity du système Blaise. Rien de nouveau. Osez innover ou reconnaissez que vous etes en panne et quittez la scene pour de nouveaux acteurs !!!!

    Les jeunes ont raison il faut renouveller la classe politique dirigeante.

    Il nous faut un nouveau leadership eclairer pas borgne !!!!

    Osez le changement veritable ou vous serez remplacer par la rue !!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 05:56, par AK En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    Où est l’innovation ? Tout cela Blaise avait mis en place. Bande de vaurien.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 08:14, par la Sangsue En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    C’est ce qui arrive lorque on recompense ses amis Sans competence.
    Le MPP n’est pas en capacité de faire du renouveau economic ou democratic dans ce pays. Quand on est animé d’un esprit de revanche on perd toute lucidité.

    Un penseur disait que quand vous avez le pouvoir de part la volonté du peuple vous devez dans un premier faire la comptabilité de tout les injustices faites au peuple et les reparer en une seule fois. Ensuite vous donner au peuple ce qu’il reclame $. De ce fait le peuple vous protégé contre toute tentative de destabilisation.

    Innovation - audace - Action - Patriotisme - Integrité - Justice - equité dans la distribution de la richesse nationale : Voila la bousole !!!

    Vous avez passer le temps a nommer vos amis chaque mecredi au lieu de travailler voila le resultat.

    Ayez a l’esprit qu’un acté posé aujourd’hui produit des effets escomptés au bout de 1 an voir plus. Donc attacher les ceintures, car ça va continuer a grogner. Ayez un langage franc avec vos concitoyens et soyer ferme avec les bailleurs de fonds.

    Dans la detresse tous les vendeurs de reves et autres charognards vont ecumer le Faso avec des recettes miracles a la recherche de deals juteux avec des contrats de partenariat publics privs sous les bras. Dans les prochains mois nous allons assister a des signatures de contrats et convention tout azimut et bonjour le bordel et la compromission du development du pays.

    Ces situations rendre l’etat faible et les privés trop puissants parce que les contrats sont desequilibrés.

    Peuple du Burkina Faso votre avenir est deja compromis le PPP desequilibrés arrivent pour votre malheur car la forte pression que le pouvoir a conduira a ceder a tous les vendeurs de vent et SANGSUE du genre BOLLORE

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 09:27, par sow patrice En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    la problématique de l’emploi ne saurait trouver une réponse adéquate dans notre contexte actuel. Les jeunes sont encouragés à la création d’entreprise et aller à l’assaut des marchés. Seulement les DAF et les DMP ont crée des entreprises prête- nom et toutes les commandes de leur structure sont livrées par lesdites entreprises. Il faut que les autorités prennent à bras le corps ce problème qui constitue un danger pour les entreprises. Ce pays là me déçoit car les gens sont cupides et malhonnêtes. C’est une bombe à retardement !

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 09:39, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    - Chers internautes, voyez sur la table ! Rien que des vieilles momies. Ils sont tous des vieillots assis, presque tous malades de Tension, diabète, hémiplégie, et qui refusent de partir et faire la place aux jeunes. Et ce sont ces gens qui vont se poser devant les jeunes et dire ’’nous allons promouvoir l’emploi pour vous !’’. Ce sont des foutaises à l’endroit des jeunes. Ces gens se cherchent et ne veulent pas partir et laisser la place aux jeunes, à commencer par le trio diabolique RSS !

    Moi je m’adresse aux jeunes du MPP comme mon ami KA l’a fait à juste titre aux jeunes du CDP. Vous jeunes du MPP, vous avez intérêt à ne pas croire aux vieux hiboux qui vous instrumentalisent. Je vous le dis ici et net ! Personne ne va chercher d’emplois pour vous et vous avez intérêt à vous chercher. Personne ne vous fera de la place et il va falloir vous battre pour conquérir les postes car aucun de ces vieillots tous malades, ne va vous faire une place. De toute manière le fameux trio RSS a bien montré l’exemple : ils ont été chassés par Blaise COMPAORÉ et les siens, mais ils se sont battus farouchement pour revenir. C’est leur exemple qu’il faut adopter : combattez et retirez les postes et l’expérience, vous en aurez en pratiquant. Si vous êtes des asins et des ovins, tant pis pour vous. Vous serez conduits à l’abattoir en bêlant et en beuglant de joie en plus tout en sachant ce qui vous attend ! Ces vieillots sont aux affaires depuis 30 ans et que cherchent-ils encore ? Même si on a une grosse panse, il faut au moins avoir un peu honte et arrêter à un moment donné !

    - Finis la comédie et le théâtre dans le MPP !!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 11:27, par Boinzem En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    Merci beaucoup Koro. Je n’ai même plus de mots pour parler de l’imposture et de la trahison du peuple par ces gens du MPP.

    Faut-il passer 4 jours à Léo au frais du contribuables burkinabé pour ressortir les mesures sociales mises en oeuvre par Blaise COMPAORE en 2013 et 2014 ? Ce sont leurs accolytes qui étaient à Yako pour parler du passage à la Vè République. Un simple jeu de rôle. Vraiment pitoyables ces gens du MPP. Aucune imagination ! Aucune innovation. Aucune Honte ! Après les milliers de nominations de complaisance, et les voyages inutiles à l’étranger, le bateau Burkina coule sans que ces faux-types n’aient la décence de jeter l’éponge à temps pour limiter les dégâts. Aiment-ils vraiment le Burkina Faso et son peuple ?

    Au fait, pour quelles raisons Blaise a été chassé du pouvoir par ces camarades du MPP ? Ce n’était pas parce qu’il ne travaillait pas bien pour l’essor du Burkina. Ces camarades voulaient juste lui confisquer le pouvoir pour régner sans lui. Ils sont les exemples vivants de la patrimonialisation du pouvoir. RSS en sont les acteurs achevés après 30 ans d’exercice du pouvoir. Ils sont nés pour occuper des postes de pouvoir. Ils font exactement ce qu’ils reprochaient à Blaise de vouloir faire. Ils ont chassé Blaise pour s’accrocher au pouvoir sans savoir comment le gérer sans lui. Pour cela, ils ont sacrifiés des vies innocentes. Pour cela, ils ont détruit notre pays. Le Burkina est leur patrimoine. Ils l’ont confisqué sous-couvert d’un mouvement anarchiste. Ils le gèrent maintenant comme une boutique de quartier.

    Sans qu’on ne le réalise à temps, le Burkina est devenu un jouet entre les mains des RSS. Leur malheur est que leurs acolytes d’hier sentent venir le danger et commencent à les lâcher. Balai incivique, CAR, CCVC. Vous avez semé la merde ensemble, il faut gérer au lieu de recommencer avec les retournements de veste pour tromper le peuple. Le repli tactique à l’intérieur du MPP et de ses soutiens OSC et syndicats est à surveiller. Quand on dine avec le diable, on part le diable.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 11:41, par Boinzem En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    Après avoir suivi Blaise COMPAORE pendant 30 ans pour le voir travailler, ils ne savent toujours pas comment résoudre le problème de l’emploi des jeunes. On les a voté pour leur expérience de la gestion du pouvoir.

    En réalité, c’était de mauvais apprentis. Ils ne regardaient comment faisaient leur maitre pour gérer le pays et résoudre ses problèmes. C’étaient comme les mauvais élèves d’une classe qui étaient occupés à faire des bêtises (deals, corruption, belles femmes, fêtes des milliards, belle vie) au lieu d’apprendre leurs leçons. Après ils sont sortis faire le hoba-hoba qu’ils savent mieux gérer le pays par rapport à leur maitre. Le peuple mouton et naif se jette dans leur bras. Il découvre que c’étaient des fanfarons et de mauvais apprentis qui n’ont rien appris de 30 ans de gestion du pouvoir. Ils ne savent que répéter les bêtises. Tout est mouta-mouta.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 11:52, par Boinzem En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    Après avoir suivi Blaise COMPAORE pendant 30 ans pour le voir travailler, ils ne savent toujours pas comment résoudre le problème de l’emploi des jeunes. On les a voté pour leur expérience de la gestion du pouvoir.

    En réalité, c’était de mauvais apprentis. Ils ne regardaient comment faisait leur maitre pour gérer le pays et résoudre ses problèmes. C’était comme les mauvais élèves d’une classe qui étaient occupés à faire des bêtises (deals, corruption, belles femmes, fêtes des milliards, belle vie) au lieu d’apprendre leurs leçons. Après ils sont sortis faire le hoba-hoba qu’ils savent mieux gérer le pays par rapport à leur maitre. Le peuple mouton et naif se jette dans leur bras. Il découvre que c’étaient des fanfarons et de mauvais apprentis qui n’ont rien appris de 30 ans de gestion du pouvoir. Ils ne savent que répéter les bêtises. Tout est mouta-mouta.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 12:02, par Odano En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    C’est très grave ça, pour toutes stratégies pour booster l’emploi, on nous parle encore :
    - HIMMO,
    - fonds de financement de l’emploi,
    - stages en entreprises,
    - code du travail.
    Ce ne sont que des moyens, modes et outils déjà connus et pas des stratégies. Désolé !
    A dire que ces gens manquent vraiment d’imagination. Quelle honte !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 16:36, par Yaaba En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    Tout ça c’est woba woba !
    Promesses bla bla
    Ils n’ont jamais trouvé de solutions

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 17:06, par ka En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    Mon ami Körö, personne ne peut nous berner, car nous avons vécu toute les couleurs du blanc noire rouge, jusqu’au verte rouge étoile. Alors les chiens aboient et la caravane passe. Avant l’insurrection, nous avons apporté nos vérités pour que les choses bouges. Pour les malsains qui ont volé la victoire de la jeunesse pour les berner par la suite, nous sommes là encore pour les dire que nous connaissons la chanson et ça ne passera pas, même avec le temps. ‘’’Le matérialisme dialectique enseigne en théorie que le développement de la société dépend du travail rationnel et libre des hommes.’’’ La pratique veut quiconque connait cette théorie, se lève et travaille, ce qui n’est pas le cas de l’équipe est autour de Roch Kaboré. Ils sont là à berner la jeunesse qu’ils sont pour le changement, ou pour le progrès, pour l’emploi des jeunes, relève que de la théorie. Depuis plus de neuf mois rien n’est prouvé au grand jour. Alors messieurs les vieillards rusés, arrêtez de berner la jeunesse pour gagner du temps : Ce que la jeunesse vous demande, c’est de passer aux actes concrètes, c’est-à-dire sortir de vos bureaux climatisés avec vos multiples classeurs de théorie a berner, et passer à la pratique. La jeunesse dont leur nombre a fait la différence les 30 et 31 Octobre, dont un d’entre eux Hervé Ouattara est rentré au palais de Kossyam à ma présence et dire à Blaise Compaoré ‘’’degage,’’’ sont très intelligent et déterminer que vous les bouffons assieds en voulant les berner. Il est temps que vous oubliez le système du passé qui ne peut plus convaincre une jeunesse averti. Ce qu’il vous faut, c’est de réfléchir avant d’agir et non le contraire, comme TIAO a fait, et paye pour ceux qui l’on obligé de le faire. Un conseil ceux comme vous qui se contentent seulement de réflexion et de la théorie pour berner la jeunesse et le peuple font du verbalisme, qui ne marche plus de nos jours avec une jeunesse qui réfléchisse a travers de la vérité du net. Par contre chers amis vieillards bornés comme Ka et Körö, ceux qui qui se contentent intelligemment de la pratique, font de l’activisme qui conjugue avec les besoins pressants de la jeunesse d’un Burkina du 21e siècle, leur siècle.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 17:08, par un passant En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    Aucun parti politique au Burkina n’est encore venu avec un programme serieux de l’emploi en general et de l’emploi des jeunes en particulier. Quand on parle des jeunes au Burkina, et qu’on se limite a des stages a ceux qui sortent de nos ecoles de formations, se rend-on compte qu’on ne parle qu’au plus de 25-30% des jeunes du pays ? La question de l’emploi des jeunes pourrait etre reformulee ainsi : dans un pays ou la majorite de la population (jeune) n’a pas recu une education formelle avancee (disons n’a pas depasse la classe de 3eme), quelles strategies employer pour offrir (disons) 100000 a 150000 emplois sur 5 ans, en tenant compte de nos ressources, nos contraintes et de l’environnement international ? C’est le debat auquel j’aimerais participer independemment du parti qui l’engage.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 19:10 En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    Je pense personnellement que ces recommandations, ne suffisent pas pour résoudre le problème de chômage dans notre pays. Il faut surtout une volonté politique en misant plus sur la formation aux métiers.
    Aujourd’hui, s’il y a un secteur dans lequel il faut miser c’est le secteur de l’artisanat à travers la formation des jeunes aux différents métiers afin de leur permettre d’être autonome.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre 2016 à 15:03, par boudson le bombardier filitoxeur En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    la pratique vaut mieux que mille discours, .il autonomiser les jeunes en les dotant des moyens de productions : formations, emplois, accompagnements financiers,appui conseils.IL FAUT UN RETOUR AUX VALEURS. UN RETOUR A LA TERRE. DOTER LES JEUNES DE MOYENS DE PRODUCTIONS ,DES TECHNIQUES CULTURALE ET DES TERRES OU ILS POURRONT PRODUIRE suffisamment pour se nourrir et nourrir la nation entière.FORMER LES JEUNES EN ENTREPRENARIAT ET LET LES DOUTER D OUTILS ET DE FONDS DE DÉMARRAGE DE LEURS ACTIVITÉS.CONSTRUIRE DES USINES POUR EMBAUCHER LES JEUNES QUALIFIES ET NON QUALIFIES ETC...POUR CELA IL FAUT DE LA RÉFLEXION ET DE L AUDACE DANS LA PRISE DE DÉCISIONS

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2016 à 10:57, par JACK BAUER En réponse à : Problématique de l’emploi de la jeunesse : Les recommandations du groupe parlementaire MPP

    Ne dit-on pas que chaque peuple mérite ses dirigeants ?nous avons opté pour la continuité avec ces gens,donc assumons l’acte que nous avons posé en plein jour.Les gens ont naivement cru en ces vendeurs d’air alors que ce sont ces mèmes là qui étaient les portes-flings de COMPAORE durant 27 ans d’affilés mais comme on est au BURKINA et qu’il faut ètre issu de la bonne ethnie pour espérer diriger le pays,comme dirait l’autre (vous n’avez encore rien vu).ALLONS SEULEMENT

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés