CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

LEFASO.NET | Jacques Théodore Balima • lundi 27 février 2017 à 23h58min

La participation du Burkina à la 31e Coupe d’Afrique des Nations de football, Gabon 2017 ne finira pas de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Ce lundi 27 février 2017, le Syndicat national des agents du Ministère des Sports et des loisirs (SYNAS) était face à la presse. Objectif : éclairer l’opinion nationale sur des injustices qui auraient entouré la constitution de la délégation burkinabè.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

La conférence de presse a été animée par le secrétaire général hymself du SYNAS, Alexandre Zono, entouré d’autres membres du bureau. Face aux hommes et femmes de médias, les conférenciers ont indiqué que l’activité a été commandée par la sortie médiatique du Ministre des sports et des loisirs le 14 février dernier. « Par voie de presse, le mardi 14 février 2017, nous apprenons avec amertume les accusations du Ministre des Sports et des loisirs, Monsieur Taïrou Bangré à notre syndicat d’être responsable des manquements liés au choix de la délégation du Ministère à la CAN 2017 au Gabon », s’est d’entrée indigné Alexandre Zono.

Une mission prise en otage

S’inscrivant en faux contre ces dires du Ministre Bangré, les conférenciers ont relevé que c’est le cabinet de ce dernier qui a constitué la liste des membres sans l’implication d’une autre commission.

Le hic, selon les conférenciers, c’est la désignation des membres du Ministère des Sports. « En effet, la constitution de la liste des représentants du ministère des sports et des loisirs s’est faite dans un esprit mesquin et dans un désordre total », ont-ils ajouté.

En rappel, les invités du ministre, selon les conférenciers, étaient au nombre de 27 et 25 autres places ont été attribuées aux directions régionales (13) et centrales (12). Seulement, de leur avis, ces places ont été accaparées par les premiers responsables de ces directions alors que certains venaient d’effectuer leurs missions de routine pour le compte du ministère. « Nous dénonçons cet esprit parce que nous estimons qu’il faut faire participer les agents en vue de les encourager. Le ministre devait veiller à ce que les Directeurs régionaux et centraux qui venaient d’effectuer leurs missions de routine ne soient plus de la délégation pour la CAN », a précisé Alexandre Zono.

« Lorsque nous avons pris connaissance de la liste, nous avons demandé et obtenu une rencontre avec le ministre le 9 janvier 2017. Car pour le syndicat, il n’était pas normal que les directeurs régionaux, les directeurs généraux et les cadres nommés dans leur majorité prennent en otage la participation du MSL (Ministère des sports et loisirs, ndlr) à la CAN », a-t-il ajouté. Cette démarche n’aurait pas porté de fruits.

Des revendications corporatistes

« Frustrés par l’organisation de cette mission de masse », les militants du SYNAS exigent désormais la mise en place d’une commission de gestion des missions sportives au ministère. Ils veulent également un « examen sérieux » de la plateforme revendicative portant sur l’indemnité de rayonnement, un plan de communication sur les prises en charge financières des différents acteurs d’une mission de sports (sportifs, encadreurs, journalistes, supporteurs et agents du MSL) et le respect des attributions des directions techniques.

« Le linge sale se lave en famille », a-t-on coutume de dire. Les militants du SYNAS en sont conscients. « C’est après avoir essayé en vain de faire bouger les choses à l’interne que nous portons cela à la connaissance du public », a fait remarquer Alexandre Zono. Pour lui, d’autres actions notamment des rencontres et des concertations pourraient avoir lieu dans les jours à venir.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 février 2017 à 18:00, par Kabaco
    En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

    Quel désordre ! l’expression rien ne sera plus comme avant est de plus en plus galvaudée face à la surenchère que l’on rencontre à tout bout de champs. On en vient même par moment à regretter le "avant" sur certaines questions. D’où vient cette manie à vouloir remettre en cause les décisions prises par qui de droit, parce qu’elles ne rencontrent pas l’agrément des représentants du personnel semblent vouloir faire feu de tout bois. A la limite ceux-ci tendent à imposer une co-gestion qui ne dit pas son nom. Il est juste que chacun reste dans son rôle et qu’on arrête cette chienlit que nous finirons inéluctablement par payer cher. Mission, mission et toujours mission, c’est dire que le problème posé est plus alimentaire qu’institutionnel. N’abusons pas de cette liberté au point de perdre le nord.

  • Le 27 février 2017 à 19:01, par bila balbone
    En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

    Toutes ces querelles ne feront que créer une ambiance malsaine au ministère des sports. l organisation des CAN est du domaine de la fédération de football. Chose que le ministère s en ait accaparee depuis le ministre Palm et très jalousement défendue par tous les agents du ministère qui en ont fait un deal incroyable. Les budgets élaborés par les fédérations des autres sports pour des compétitions sont soient gonflés ou diminués sans rendre compte aux fédérations concernées. Vivement une inspection d État .Chaque chose à sa place et chaque place à sa chose.

  • Le 27 février 2017 à 20:56, par Mafoi
    En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

    "Indemnité de rayonnement" hummmmm on entendra tout au Burkina.Si les autorités ne mettent pas vite le holà sur ces revendications loufoques,ces fonctionnaires désœuvrés pour la plupart réclameront des indemnités à l’Etat pour partager le lit conjugal avec leur partenaire et bien sûr je ne voulais pas être vulgaire

    • Le 28 février 2017 à 06:41, par Lavie
      En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

      "Indemnité de Rayonnement". Je valide mon frère que bientôt les fonctionnaires vont réclamer l’indemnité que la décence nous empêche de nommer. Chaque groupuscule se fait appeler syndicat et veut innover dans les revendications. Je suis convaincu que si les fonctionnaires s’organisaient pour mettre effectivement en oeuvre et de façon équitable les avantages qui sont déjà accordés leur condition de vie et de travail allait s’améliorer véritable. Le gouvernement est si faible qu’il souhaite recourir au peuple pour chaque petite décision. Je ne sais pas si la démocratie signifie consultation permanente ou au quotidien. si c’est le cas, alors c’est le président de la CENI qui devrait diriger le pays.

    • Le 28 février 2017 à 12:35, par karim
      En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

      Mon frère si tu n’as rien à dire il faut arrèter de juger les autres sur leurs révendications

    • Le 1er mars 2017 à 13:16, par wadjo
      En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

      Je suis morte de rire indemnité de quoi ? rayonnement ? burkinabé ne vas jamais changer à cause de troisième place à la CAN on invente des histoires bizarres si les étalons avaient gagnés on allais dire quoi ? vraiment désolés mais avant était mieux on avait la paix.

  • Le 27 février 2017 à 22:28, par Ouindy
    En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

    Un ministre est parti lors d une CAN avec une importante somme comme prime des joueurs mais les étalons étant éliminés des le 1er tour, nous ne savons pas où est partie cette somme jusqu’au jour où j écrit ce message.le protégé à l époque s est servi pour alimenter les activités de son association

    • Le 28 février 2017 à 08:44, par mohamed soulama
      En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

      bjr le syndicat du ministère était là au ministère quand les autres ministres sont passer et c est maintenant que vous réclamer des mission pour la Can ce ministère n ais pas là pour organiser la Can et si on était pas qualifier vous alliez réclamer quoi donc ainsi vous voulez gérer le ministère à la place du ministre et comme c est la mode il faut réclamer même si vous n avez pas raison je crois que le gouvernement doit arrêter ce chienlit.

  • Le 28 février 2017 à 06:41, par Lavie
    En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

    "Indemnité de Rayonnement". Je valide mon frère que bientôt les fonctionnaires vont réclamer l’indemnité que la décence nous empêche de nommer. Chaque groupuscule se fait appeler syndicat et veut innover dans les revendications. Je suis convaincu que si les fonctionnaires s’organisaient pour mettre effectivement en oeuvre et de façon équitable les avantages qui sont déjà accordés leur condition de vie et de travail allait s’améliorer véritable. Le gouvernement est si faible qu’il souhaite recourir au peuple pour chaque petite décision. Je ne sais pas si la démocratie signifie consultation permanente ou au quotidien. si c’est le cas, alors c’est le président de la CENI qui devrait diriger le pays.

  • Le 28 février 2017 à 07:38, par Kontogomdé
    En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

    Soutien total au SYNAFI,
    Tout va se savoir : vous voyez que des gens ont des missions de routine et des indemnités de rayonnement !!! Quand on parle de FC, des gens sont horripilés

  • Le 28 février 2017 à 08:44, par mohamed soulama
    En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

    bjr le syndicat du ministère était là au ministère quand les autres ministres sont passer et c est maintenant que vous réclamer des mission pour la Can ce ministère n ais pas là pour organiser la Can et si on était pas qualifier vous alliez réclamer quoi donc ainsi vous voulez gérer le ministère à la place du ministre et comme c est la mode il faut réclamer même si vous n avez pas raison je crois que le gouvernement doit arrêter ce chienlit.

  • Le 28 février 2017 à 12:16, par os
    En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

    je pense que l’indemnité de rayonnement est nécessaire pour ce ministère.Il y a du laxisme par rapport aux missions si c’est une mission d’un agent c’est un agent qui doit l’effectuer
    et non un DR.

  • Le 28 février 2017 à 12:17, par ZAK
    En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

    Le fonds commun est une anomalie qu’il faudrait corriger, ne vous en déplaise !

  • Le 28 février 2017 à 12:35, par karim
    En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

    Mon frère si tu n’as rien à dire il faut arrèter de juger les autres sur leurs révendications

  • Le 28 février 2017 à 18:55, par freddy le loup
    En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

    je n’ai rien contre le ministre des sports mais il doit revoir sa copie rapidement. les gaffes de son ministère concernant la CAN 2017 sont trop maintenant. quand un individu se permet d’emmener sa copine à la CAN avec notre argent, quand des indélicats font des surfacturations sur les prix des hôtels et maintenant la composition unilatérale de la liste .... monsieur le ministre, nous avons dit et nous répétons que tous autant vous êtes dans le gouvernement, VOUS ALLEZ RENDRE COMPTE ET VOUS SEREZ JUGES SUR VOS FAITS ET GESTES, VOS DIRES ET PLUS IMPORTANT VOS RESULTATS. il est encore temps de faire le ménage et pensez à respecter les agents du ministère parce que vous etes venus les trouver et quand vous partirez ils seront toujours là.

  • Le 1er mars 2017 à 13:16, par wadjo
    En réponse à : CAN 2017 : Le syndicat des Sports dénonce une prise en otage de la participation du ministère

    Je suis morte de rire indemnité de quoi ? rayonnement ? burkinabé ne vas jamais changer à cause de troisième place à la CAN on invente des histoires bizarres si les étalons avaient gagnés on allais dire quoi ? vraiment désolés mais avant était mieux on avait la paix.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés