Elections consulaires : Le mouvement « Prendre son envol » demande aux candidats de faire balle à terre

vendredi 23 septembre 2016 à 00h01min

Au cours d’une conférence de presse qu’il a animée dans la soirée du jeudi 22 septembre 2016 à Ouagadougou, le mouvement « Prendre son envol » a invité les candidats aux élections consulaires à faire preuve de fair-play et de responsabilité, au regard des « voix discordantes » qu’il dit avoir constatées au niveau des challengers.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Elections consulaires : Le mouvement « Prendre son envol » demande aux candidats de faire balle à terre

Il n’y a pas de fumée sans feu. Ce feu, le mouvement « Prendre son envol » dit l’avoir vu à travers les différentes tensions qui se dégagent à moins de deux mois des élections consulaires du 13 novembre 2016. Selon le mouvement, les velléités de troubler le scrutin ne sont pas patriotiques. « On n’est pas dans une jungle. La casquette d’insurgé ne pourrait être un mobile pour manifester, troubler le pays », a rappeléDa Ollo Basile, le président du mouvement au cours du point de presse de ce jeudi 22 septembre 2016.

Au regard de ce qui précède, le mouvement est-il pour un report des élections ? A cette question, le président répond : « Nous ne disons pas que s’il sied de reporter qu’on ne reporte pas. Mais nous pensons que s’il y a des insatisfactions, il y a des formules assez simples pour poser le problème et le résoudre. L’insurrection populaire est arrivée parce qu’on a épuisé tous les recours. Donc si ces recours ne sont épuisés dans le cas des élections consulaires, on ne peut pas justifier cela par la casquette de l’insurrection », a martelé Da Ollo Basile. Il a d’ailleurs pris le soin de souligner que son mouvement a été cosignataire de la déclaration du 21 octobre 2014 avec 17 autres organisations de la société civile. « On l’a fait au prix de notre vie mais quand on n’a pas été décorés, on n’en a pas fait un problème », a-t-il laissé entendre.

« Je suis entrepreneur culturel. Je vois comment les choses se dessinent. Si nous sentons qu’il y a l’orage, il faut qu’on se mette à l’abri », a confié le président du mouvement. Cette situation explique, selon lui, l’appel lancé aux candidats pour qu’ils fassent preuve de fair-play et de responsabilités. Quant aux électeurs et partisans des candidats, il leur a été demandé d’opérer des choix sur la base des « programmes cohérents » et de refuser toute instrumentalisation. Enfin, au gouvernement, le mouvement « Prendre son envol » a demandé de prendre les mesures sécuritaires pour la tenue des élections.
Da Ollo Basile et ses camarades ont émis le vœu que tous les acteurs contribuent « de manière saine » à ce que la chambre de commerce et d’industrie reprenne son envol, le Burkina Faso avec.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 septembre 2016 à 10:32, par bwaza
    En réponse à : Elections consulaires : Le mouvement « Prendre son envol » demande aux candidats de faire balle à terre

    Je félicite le mvt prendre ton envol pour initiative et encourage ses membres à aller de l’avant.
    La chambre de commerce ne peut être une chambre des insurgés incompétents ou économiquement au bas de l’échelle.
    Le monde économique ne saurait être l’affaire des insurgés car avant Blaise et son système , le commerce existait. De grâce. même ai village les commerçants se connaissent et se respectent.
    Ce n’est pas par la force que les petits commerçants vont drlevenir grands.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 10:34, par bwaza
    En réponse à : Elections consulaires : Le mouvement « Prendre son envol » demande aux candidats de faire balle à terre

    Je félicite le mvt prendre ton envol pour initiative et encourage ses membres à aller de l’avant.
    La chambre de commerce ne peut être une chambre des insurgés incompétents ou économiquement au bas de l’échelle.
    Le monde économique ne saurait être l’affaire des insurgés car avant Blaise et son système , le commerce existait. De grâce. même ai village les commerçants se connaissent et se respectent.
    Ce n’est pas par la force que les petits commerçants vont devenir grands.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés