« Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

vendredi 23 septembre 2016 à 00h35min

Le comité d’initiative et de réflexion sur le projet de construction du mémorial Thomas Sankara, a animé une conférence de presse pour annoncer le lancement du projet, ce jeudi 22 septembre 2016, à Ouagadougou. Prévu pour le 2 octobre prochain, ce lancement officiel sera ponctué par un symposium, un concert géant gratuit et une marche populaire de 4000 jeunes afin de demander que l’on rende justice au père de la révolution burkinabè.

« Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

C’est le président du comité d’initiative et de réflexion sur le projet de construction du mémorial Thomas Sankara, Abdul Salam Kaboré qui a donné les grands axes de cette cérémonie de lancement à venir. L’organisation de cet événement vise quatre objectifs. Il s’agit de mener la réflexion sur les contenus de l’idéal Sankariste et transmettre cet idéal. Exiger la justice pour Thomas Sankara et toutes les victimes du 15 octobre 1987 et suivants. Mettre en place les structures devant piloter le projet jusqu’à son terme. Mobiliser toutes les contributions en nature et en espèces pour le mémorial.

Le 2 octobre prochain, les activités débutent à 8 h à la maison du peuple de Ouagadougou avec le symposium international qui a pour thème général : « Transmission du flambeau de la révolution à la jeunesse ». Il vise à tracer les grandes lignes pour la conception et la rédaction d’une pensée politique « Sankariste » et réunira 4000 jeunes d’ici et d’ailleurs.

Pour exiger la justice pour le père de la révolution d’août 1983, une marche populaire sera organisée à la suite du symposium. Elle ira de la maison du peuple à la place de la révolution.

Ce lancement prendra fin en beauté avec un concert musical avec des artistes et non des moindres. Il s’agit entre autres de l’ivoirien Tiken Jah Fakoly, du sénégalais Didier Awadi et de la malienne Nahawa Doumbia.

Selon le comité, le président d’honneur de ce lancement est l’ancien Président du Ghana, Jerry John Rawlings qui a confirmé faire le déplacement de Ouagadougou pour l’occasion.

Au départ, le comité a élaboré un budget estimatif de 40 millions de francs CFA pour l’organisation de ce lancement. Avec pour souhait de mobiliser plusieurs jeunes de la sous région à raison de 70 par pays afin qu’ils participent à la célébration. Mais un seul jeune par pays viendra en fin de compte, faute de moyens nous confie Sams’K Le Jah, membre du comité.

Le mémorial, une justice sociale pour Sankara

En ce qui concerne les réserves émises par Bruno Jaffré par rapport à la participation du gouvernement au projet, Sams’K Le Jah rétorque que « nous sommes convaincus que le projet du mémorial ne peut pas faire l’unanimité ». Pour l’artiste musicien, « même Sankara ne fait pas l’unanimité » car beaucoup se demandent pourquoi un mémorial Sankara et pas pour d’autres personnes. « Le mémorial peut constituer une justice morale dans le sens ou on aura un espace dédié à Thomas Sankara », affirme-t-il.

Présents dans la salle, les journalistes n’ont pas manqué de demander au ministre Tahirou Barry, à quel titre il assistait à cette conférence de presse. Au ministre de répliquer, « je dirais sans bégayer que je suis là, à tous les deux titres, au nom du gouvernement et à titre personnel parce qu’on ne peut pas être présent de corps et être absent d’esprit et de cœur ». Pour lui, si le gouvernement n’avait pas manifesté son soutien à une telle initiative, beaucoup allaient crier au scandale. Parce qu’il s’agit ici « d’ériger un site à la mémoire du président thomas Sankara et ce site doit s’affirmer comme un haut lieu de souvenir, de commémoration, de réflexion autour des idéaux défendus par le président Thomas Sankara ». « Ma présence ici est une manifestation évidente du soutien du gouvernement à ce projet, sans pour autant que ce soutien soit vu comme une volonté d’aliénation de l’indépendance du comité », assure-t-il.

Le lieu potentiel pour le mémorial, à en croire le comité pourrait être le Conseil de l’Entente, lieu où il a été assassiné le 15 octobre 1987 au soir. Mais il y a d’autres sites propices un peu partout sur le territoire burkinabè.

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 22 septembre 2016 à 17:26, par Dytaniè En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Cette initiative au fond pourrait être louable. Je ne la récuse pas. cependant il faut dire haut et fort la vérité à tous. Le comité actuel y compris le ministre n’est pas initiateur du projet. On se rappel que quand la cour africaine des droits de l’homme a condamné le BF sur le dossier Sankara, elle avait demandé au gouvernement à l’époque (le mpp actuel étant toujours cdp à l’époque) de prendre des mesures de réparations et obligea le gouvernement d’indiqué à la famille Sankara la tombe ...etc. Le gouvernement a proposé la construction d’un mémorial de Sankara (je précise que le lieu était deja indiqué). Madame Sankara avec les conseils de la famille (Me Benewendé et autres) avaient refusé catégoriquement l’offre. avec l’idée de craindre la récupération qui est derrière et l’oubli definitif du dossier. Ils ont exigé justice pour Sankara d’abord. L’engouement actuel autour du memorial tente de prendre le ministre actuel et les OSC impliquées comme géniteurs de l’initiative. Moi je dirai simplement c’est le dossier qui a été ressorti par les premiers initiateurs et il a été confié aux actuels. La conséquence sera la meme : liquidation definitive du dossier Sankara. Au lieu de parler de justice, les 4 ans à venir on parlera du mémorial de sankara !

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2016 à 17:44, par Boinga-carga En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Balai citoyen, on ne peut pas vouloir le beurre et l’argent du beurre. Comment pouvez vous prétendre défendre la mémoire du PF Thomas Sankara en marchant main dans la main avec ceux qui ont parcouru le monde pour justifier le 15 octobre 1985 ?
    Dite moi, j’ai raté un épisode ? Peut être que vos nouveaux amis se sont repentis.
    Par Boinga-carga

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2016 à 17:49, par nongbara En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Du courage et bonne suite....... Mais ne laisser aucun pseudo sankariste s’en mêler. Je parle de l’unir ps et autre.

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2016 à 18:26, par WAtt En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Moi, je trouve l’initiative très salutaire. Le Jah, ne cherche même pas que tout le monde adhérè au projet. Pourvu que le gouvernement accorde le site souhaité et ceux qui portent SANKARA dans leur cœur feront le reste. J’invite par la même occasion l’ensemble des jeunes de Ouaga à sortir massivement le 02 octobre pour marquer leur soutien au projet. Bon courage à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2016 à 18:31 En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Sams’K tu as fait une erreur stratégique. Il ne faut pas vouloir une chose et son contraire, car si toi même Sans’k le Jah tu as reconnu qu’il y a deux poids deux mesures avec ce gouvernement alors tu ne devrais pas ainsi parlé. Parce que si le dossier Sankara venait à être liquidé alors que diriez vous ? Je ne serai pas de la partie en tout cas. Et lorsque l’on dira que le balai citoyen roule pour l’argent vous direz non. CE que je retiens, le temps est un autre nom de DIEU. Wait and see. Je vais travailler c’est mieux, ainsi.

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2016 à 19:10, par PATRIOTE En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Les amis, prudence, prudence, prudence !

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2016 à 20:50, par SOME En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Ainsi donc les camarades persistent et signent dans cette histoire ! Vous avez tort !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 22 septembre 2016 à 23:59 En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Vous voyez, chacun se met ivrognement dans un chapeau bizarre et veut s’improviser en défenseur des valeurs de Thomas Sankara, tchrrrrrr. Regardez comme ils sont assis au presidium

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 06:16, par Ghost En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Le Dytaniè à tout dit. Cette histoire de mémorial ne date pas d’aujourd’hui et ceux qui en font actuellement l’apologie de se dossier peuvent aller prendre plus d’informations avec les actuels maîtres du pays. Si on veut vraiment la lumière sur la mort de Sankara et les autres révolutionnaires tués avec lui c’est simple, jugé l’unique et le vrai Général de Brigade Gilbert Diendéré et on verra si le pays va prendre feu ou pas.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 06:55 En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Courage, continuez, les ennemis de la révolution vont passer tout leur temps à gueuler, à dire que c’est pas le moment et quarante ans après on aura toujours rien réaliser de concret. Le fait de construire ce centre va permettre de canaliser toutes les actions susceptibles de défendre et valoriser le modèle prôner pour SANKARA

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 07:48, par Henri_Sebgo En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    C’est un projet sans âme de mon, point de vue, car la plus grande reconnaissance que l’on pourrait faire au Président de la Révolution est de lui rendre justice. Un digne héritier de Thomas Sankara ne signera pas un pacte avec ceux là même qui ont parcouru le monde pour le convaincre du bien fondé de leur forfaiture.
    Et encore de la récupération tout comme vous l’avez fait avec le "Balai Citoyen" dont les racines se trouvent à Bobo Dioulasso.
    Le mémorial est une initiative du régime Comparé condamné à l’époque par la cours de justice de la CEDAO à exécuter un certain nombre de mesures dont l’identification de la tombe de Tom Sank. Le mémorial était donc l’astuce pour divertir une fois de plus, mais la pilule n’a pas passé ;car on peut pas occulté le coté Justice.
    Continuez seulement ; mais rappelez-vous ce que Norbert Zongo a dit ; "nous allons payer nos compromissions ; toute compromission se paye."
    MEMORIAL D’ACCORD, MAIS JUSTICE D’ ABORD !
    Henri_Sebgo

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 07:54, par HORUDIAOM En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Je pense qu’il faut féliciter les initiateurs de ce projet. L’attitude de certains internautes m’agacent à plus d’un titre. Actuellement au Burkina Faso, on est opposé à tout. Même les œuvres les plus louables sont d’office critiquées. Qu’est ce qu’on veut à la fin. Qu’on s’asseye tous pour tourner les pouces ??? Je ne pense pas que c’est de cette façon que, nous allons construire ce pays si cher à tous. Si tu ne peux pas aider quelqu’un, fait tout pour ne pas le nuire. Autrement dit, à défaut d’encourager cette belle initiative, faisons des critiques objectives. La mise en place de ce projet ne signifie pas qu’il n’y aura plus de justice pour Thomas SANKARA. La justice pour Thomas SANKARA et ses compagnons abattu le 15 Octobre 1987 et de toutes les autres victimes du pouvoir de Blaise COMPAORE, est une exigence. Elle est non négociable et Roch lui-même le sait. S’il tente d’enterrer ce dossier, il va réveiller les scorpions et les serpents de la clairière. Mon point de vue.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 08:26, par Cheick Omar En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Faut-il en rire ou en pleurer. Des soi-disant défenseurs de la mémoire du président Thomas Sankara qui se lancent dans une aventure contre-nature pour nuire à sa mémoire. Quand je regarde ceux qui s’agitent autour de ce projet, ça me révolte. Des gens qui se réclament sankaristes et qui assassinent sa mémoire dans leurs actes, qui se sont corrompus dans un gouvernement qui travaille pour sauver des personnes citées dans la vaste conspiration contre le père de la révolution burkinabè. Et des leaders d’OSC, certainement aveuglés par les ors de la république qui se sont transformés en coursiers pour hommes politiques en quête de légitimité. Cette initiative, décriée par de nombreuses personnalités connue dans le réseau mondial de la lutte pour faire la lumière sur les événements du 158 octobre 1987, a-t-elle reçue l’onction de la veuve du président Thomas Sankara. Même si l’aura de Sankara dépasse la sphère familiale, il n’en demeure pas moins que cette initiative doit fédérer les énergies afin qu’elle ne finisse pas comme les précédents "mémorial", construits à coût de milliards, dont la présence sont aujourd’hui ignorés par la majorité des Burkinabè.

    La récupération de la mémoire du président Thomas Sankara par une bande d’aventuriers et de marchands du temple ne passera pas. L’histoire jugera et sera sans pitié pour ceux qui pensent se servir du peuple pour se servir.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 08:37 En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Nous serons présent en chaire en en os.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 08:38 En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    je vais participer,pas ce que tiken jah fakoly sera la.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 10:11 En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    C’est écoeurant de voir des énergumènes type rasta prétendre prendre en charge la gestion de la mémoire du Président Sankara. C’est graaave. Du respect pour ce grand patriote que fut le Président Sankara.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 10:19, par Thién En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Pourquoi ce mémorial maintenant ?
    Pourquoi ne peut-on pas patienter au moins après la justice pour savoir ce qui est vraiment arrivé à Sankara ?
    Pourquoi est-on si pressé maintenant si nous avons pu attendre depuis 1987 ?
    Pour moi il faudrait d’abord un jugement, donc la vérité, une réconciliation d’abord avant toute construction de mémorial ! Pourrions nous aller nous recueillir à cet endroit paisiblement si nous ignorons toujours la vraie vérité sur ce qui s’est passé ? Pourrions nous être en parfaite harmonie avec Sankara dans cet endroit si nous ne sommes même pas sûrs de l’endroit où repose le corps de Sankara ?
    Pour moi il n’y a pas de quoi se presser pour un mémorial mais il faut maintenir la pression pour une justice pour Sankara et un jour, on fera tout ce que l’on voudra après toute la vérité !

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 10:59, par zn En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Dans la vie il faut avoir honte,quant on m’a pas honte on peut tous dire on tous faire.la construction du mémorial est une bonne initiative du courage les gars.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 11:11, par DV En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Ca fait 29 ans. svp. pour rien au monde, on ne doit reculer pr la realisation d c mémorial aujr.hui. et c sera d.1 pierre, 2 coups puisq le dossier du 15 oct pourra egalmt etr jugè d.ici 2017

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 11:12, par Trait Union En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Intenaute 12 vous avez dit toute la verite.Des gens avec des reflexions appraximative s improvisent connaisseur.Ou est le mal que des rasta portent le dossier.Bruno Jaffret que je respect pourtant se trompe avec son extremisme.Il en a voulu aux Sankaristes qui ont rejoint le MPP mais ceux ci ont contribue a faire partir Blaise.Cest ce rigorisme beat qui a permis a Blaise de rester tout ce temps au pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 11:48, par lagitateur En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Je ne sais pas si les gens ont lu l’article avant de s’exprimer. Le comité a donné un programme d’activités qui "sera ponctué par un symposium, un concert géant gratuit et une marche populaire de 4000 jeunes afin de demander que l’on rende justice au père de la révolution burkinabè". Je pense qu’on ne peut pas obtenir mieux. Ce n’est pas l’idée du mémorial qui est mauvais, mais on ne pouvait pas accepter un mémorial de celui-là même qui a assassiné Thomas SANKARA ! Ce serait une injure faite à notre conscience. Que le dossier soit liquidé ou pas, la présence d’un mémorial construit par des "Sankariste" fera tâche d’huile et fera la fierté de la jeunesse africaine. La victoire est déjà là, car 29 ans après son assassinat, la flamme de Thomas SANKARA reste allumée et illumine à jamais le monde. Ses discours restent une référence pour l’Afrique et tous les peuples en lutte à travers le monde. De toutes les façons, la vrai justice, c’est celle de Dieu qui est inéluctable.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 12:18 En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Bon vent à vous. ce projet ne peut en aucun cas empecher de poursuivre la lutte pour la justice pour Thomas sankara. On ne peut pas plaire a tout le monde.
    Constatons vous meme que dans la ville de Ouaga on a meme pas une statuette à un rond-point en memoire de Sankara ? les jeunes generations ne connaissent meme pas tres bien l’histoire de Sankara. Il nous faut ce memorial.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 12:51, par Lionceau En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Il faut que nos braves Sankaristes réfléchissent sur "Quelle justice à Thomas Sankara"

    - La vérité sur son assassinat, l’arrestation, la condamnation et voir même l’exécution de ses bourreaux ? ou
    -  Le triomphe de ses idéaux, de son combat ?

    La première me semble quasiment pas à portée de main. Et même si nous l’obtenons, quelle sera sa véritable valeur ajoutée. Nous en saurons pas véritablement plus que ce qui est évident aujourd’hui : Sankara est mort à cause de ses idées, idem pour Norbert Zongo et beaucoup d’autres patriotes dont nous ignorons même l’identité et le combat.

    La seconde pour moi est la vraie justice pour Thomas Sankara. Si Thomas Sankara pouvait se relever d’Aujourd’hui, je ne pense pas que la première question qu’il va nous poser c’est
    "Ou en êtes vous avec l’arrestation et le Jugement de Blaise Compaoré ?" mais plutôt

    Ou en êtes vous avec l’Autosuffisance alimentaire ? Ou bien
    Ou en êtes vous avec l’accès aux soins des population ? Ou bien
    Ou en êtes vous avec la conscientisation des masses pour la prise en main de leur destin.

    Et rassurer vous. Ce n’est pas une chanson "tond nina puukamin" qui va le convaincre.

    Conclusion
    Accrochons nous au combat qui vaille le plus : le triomphe de l’idéale Sankara, je dirais des idéauX SankaraS

    Par ailleurs, je ne pense pas que le Conseil de l’entente soit une bonne idée pour ériger le mémorial TS .
    Ce lieu a été le pire endroit de torture et de violence en politique qu’a connu notre pays. Je ne crois pas qu’il faille associé l’image de Sankara à ce endroit.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 12:54, par Filsdupaysan En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    La pensée est très louable mais je doute de la réalisation de ce mémorial car le staff qui anime la conférence ne semble pas du tout sérieux.
    Je vous encourage à aller de l’avant et la prochaine, rappelez vous que ce n’est pas un lieu où on se présente comme on veut, il faut être dans une tenue acceptable.
    On vous soutient

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 13:40, par zindsoaba En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    A mon le projet est salutaire car il constitue un plus dans la préservation de sa mémoire. Ne vous inquiètez pas car ce mémorial ne peut en aucun cas faire occulter la justice pour SANKARA qui plus qu’une affaire natipnale. Si cela advenait c’est que notre justice n’est pas indépendante.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 14:16, par IKEL’LOOKMAN En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Ça ne sent pas bon pour les soi disant initiateurs de ce projet. Quand l’Immense Sams’K le Jah déclare que SANKARA n’a pas fais l’unanimité, il se tire une balle dans le pied parce que tout simplement ce sont les bourreaux de SANKARA qui ont parcouru le monde pour tenir ce discours nauséabond en soutenant qu’il s’est trompé . Si notre Jah National convoque cette forfaiture pour justifier son engagement dans ce projet, j’avoue que je n’arrive pas à le suivre. Mais je reste convaincu qu’en bon "sankariste" (défenseur, héritier des idées de SANKARA), il saura tirer le bon grain de l’ivraie.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 14:43, par Aigle Royal En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Que de futilité, le mémorial permettra-t-il de rendre justice ? Je m’aligne derrière Bruno. Justice d’abord !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 16:33, par Lakassèrè En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Je salue cette initiative d’ériger un mémorial pour notre illustre Président Thomas SANKARA. Mais je pense que l’ériger au Conseil de l’Entente n’est pas efficace par rapport à l’objectif qu’on se fixe. Cet mémorial qui doit faire la fierté de la Nation doit être fixé dans un endroit accessible à tout le monde. Il doit pas être caché. Il doit être érigé dans un carrefour de la capital.

    Je pense à la place du Lion, au carrefour avenue de la Liberté et route de l’hôpital ou au rond point de la patte d’oie.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 16:51, par Traoré En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Internaute 23, vous avez bien parler en SANKARA ! questions posées comme SANKARA, chapeau. vous savez, L’HOMME INTEGRE (SANKARA) savait que ce type ’kouadjo bilaisie’ allait le tué. mais achaque discours ce qui le préoccupait c’est l’autosuffisance alimentaire, c’est la lutte contre la pauvrété, c’est la lutte pour l’indépendance du tiers monde, c’est la lutte pour l’indépendance totale de la femme, c’est la construction d’école pour l’éducation des burkinabè, c’est la santé du peuple etc. Si SANKARA revenait maintenant, nul au mond ne pourrait changer sa trajectoire, même Obama, même ’kouakou biaise ; nul au mon je dit. même poursuive ses bourreaux pour se rendre justice. ce qu’il nous poserait comme question c’est :
    Où en êtes-vous avec la construction du chemin de fer ?
    La construction des barrages ?
    la construction des logements sociaux ?
    Est-ce que tout burkinabè a un toi ?
    Il dirait ’Camarade Blaise, ou en êtes vous avec la conscientisation de nos peuples’ ?
    Est-ce que la Palestine est encore sous domination d’Israel ?
    Est-ce que le grain du pauvre continue toujours de nourrir la vache du riche ici ?
    J’espère que nos artisans arrivent enfin à nous vêtir avec la cotonnade produite par nous ?
    Est-ce que l’égalité en Afrique du Sud est enfin établit ?
    Est-ce qu’aux nations unies le tiers-monde a enfin un poids ?
    Est-ce que la République Arabe saharaouie est enfin indépendante ? etc
    Tant de questions préoccuperaient THOMAS SANKARA qu’il n’oserait même pas s’aventurer dans nos bobards, batardises, nos luttes de pettits bourgeois.......
    Thomas, vous avez commis l’erreur de dire au Burkina, pays des hommes intègres ; pourquoi pas pays de l’homme intègre ? Je VOUS (THOMS SANKARA) comprends bien, parce les ’kompakoré biaise’ et autres diraient que VOUS personnaliser la lutte VOUS AVEZ dérouter. tôt ou tard la justice vous sera rendu ; réposez en paix et laissez ces vautours aux regards puants, ses pintades orgueilleuses, et tous ses paresseux se déchiqueter ?
    LA PATRIE OU LA MORT "VOUS (THOMAS) vaincrez ! Ceux qui sont restés, nous bien sûr et les marchands de VOS idéaux ont déjà perdu "car il est déjà tard". Dieu beni le nom que VOUS avez donné au pays : BURKINA FASO. Dieu beni tuot le monde..........

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 18:03, par WAtt En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    internaute 23 et 29 c’est du propre on a besoin des idées pareilles pour avancer. merci à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 19:10 En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    "Ce lancement prendra fin en beauté avec un concert musical avec des artistes et non des moindres. Il s’agit entre autres de l’ivoirien Tiken Jah Fakoly, du sénégalais Didier Awadi et de la malienne Nahawa Doumbia"
    Il y a des musiciens burkinabè tout aussi talentueux ; je pense à Bebey Prince Bissongo, le meilleur guitariste burkinabè de ces 20 dernières années.et qui n’est pas reconnu à la hauteur de son talent.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 21:08, par panga : "blaise kouassi vaut mieu k mpp" En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Je pense que la famille de Sankara doit dire son mot ici. Oui pour le memorial mais justice dabors. Je sent que ce projet est un autre mensonge un autre moyen pour berner les gens et enterer le dossier Sankara. Ou sont les enfants de Sankara ? Demandez les voir s’il sont daccors d’abors. Sams K m’etonne negativement. Pendant qu’on y est faites un aussi pour Norbert Zongo et ces conpagnons. Pardon Tiken Jah ne vient pas salir ton nom avec ces hiboux. Toute compromission se paye (N.Z). Les ancetres vous regardent Sams K, Smokey et touts les autres caiimas d’OSC cacher.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 22:18, par Kombassé En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Observer la photo jointe à l’article. Un membre donne do et feint d’entre les propos. C’est simplement de la pure comédie. Qu’ils osent. ça sera leur descente en enfer.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre 2016 à 22:39, par Samuel En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Je propose pour la mobilisation des ressources, que l’on nous donne la possibilité de contribuer, car il me semble que cela s’impose comme un devoir pour tout ceux qui croient aux idées du PF Thomas SANKARA. Dans les modes de contribution, intégrer airtel money. Je suis déjà prêt à contribuer avec 10 000F. Je pense qu’il y’aura plus de fierté pour le peuple à financer un tel projet que de laisser l’État ou des étrangers s’en occupé. Courage au comité d’organisation.

    Répondre à ce message

  • Le 24 septembre 2016 à 18:43 En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    A quoi sert un mémorial si la justice ne statue pas sur les crimes économiques et de sang dont la mort de Sankara et de ses compagnons d’infortune = DU VERNIS pour endormir le "Peuple". Les Sankaristes ont soupé avec les commanditaires éventuels et leurs porte voix qui ont JUSTIFIÉ le 15 octobre 1987. La morale n’EXISTE plus !!! Aimez Sankara Thomas mais méfiez vous des Sankaristes et des "pseudo révolutionnaires" !

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2016 à 08:00, par Becool En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Je valide l’internaute N°23 et N°29. C’est du propre. Vous êtes les plus intègres. Vous avez la bénédiction des autres intègres.

    Répondre à ce message

  • Le 25 septembre 2016 à 14:53, par Bouba En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Samk Le Dja, j’ai beaucoup de respect pour toi sans te connaître, mais tout simplement parce que j’ai beaucoup admiré ton combat et ta prise de position pour une justice pour Thomas Sankara. Mais je te demande de faire attention car même si tu es de bonne foi, tu peux te retrouver dans un position délicate entre la gueule des loups verreux et des Machiavel qui ont un agenda caché, celui d’enterrer le dossier Thom Sank dans lequel ils ont les mains tachées de sang. Personne n’est contre un mémorial pour Thom Sank. Mais nous refusons que cela soit utilisé à des fins politiques par le régime mouta-mouta actuel qui a arrêté la marche vers un justice pour Thomas Sankara dès son accession au pouvoir. Nous ne sommes pas dupes et nous comprenons pourquoi car des membres de ce pouvoir sont directement impliqués et ne pourront pas échappés si Dieu leur donne longue et s’il y a une vraie justice. La Transition a eu le mérite d’ouvrir le dossier et toutes les conditions étaient réunies pour avancer vers une justice pour Thomas Sankara. Plus que jamais ce mémorial pouvait encore attendre et notre priorité devait être de concentrer nos énergies et nos efforts pour obliger ce pouvoir mouta-mouta à rendre justice à Thomas Sankara.

    Nous sommes nombreux de la diaspora à vouloir contribuer pour un mémorial pour Sankara, qui pour 20$, qui pour 20 euros et le nombre peut permettre de rassembler des millions en un temps très bref. Mais jamais nous ne participerons à un tel projet si les assassins de Sankara y sont associés car nous savons que leur objectif est d’enterrer le dossier Sankara. Tant que le pouvoir mouta-mouta ne montrera pas patte blanche en réclamant BC afin qu’il vienne répondre de ses crimes, tant qu’un des premiers, sninon le premier complice de l’assassinat de Thomas Sankara et de Dabo Boukari occupera le perchoir pour se soustraire des crimes de sang, des crimes économiques et tortures, nous ne nous laisserons pas berner. La vrai justice commencera quand Salif Diallo passera devant un vrai juge pour s’expliquer dans l’assassinat de Thom Sank et Dabo Boukari. Lors des mouvements estudiantins sur le campus en mai 90 qui ont abouti à l’arrestation et à la disparition de Dabo Boukari, plusieurs personnes témoins ont vu Salif Diallo sur le campus alors qu’il n’était ni étudiant, ni professeur, ni gendarme, ni policier, ni journaliste. À quel titre était -il sur le campus en ces temps chauds, alors que ça tirait, matraquait et arrêtait les étudiants. Pire les témoins confirment que c’est lui qui supervisaient et indexaient les personnes à arrêter.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 06:32 En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Il y a des musiciens burkinabè tout aussi talentueux que l’ivoirien Tiken Jah Fakoly, le sénégalais Didier Awadi ou la malienne Nahawa Doumbia ; je pense à Bebey Prince Bissongo, le meilleur guitariste burkinabè de ces 20 dernières années, mais qui n’est pas reconnu à la hauteur de son talent.

    Répondre à ce message

  • Le 26 septembre 2016 à 13:28 En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    N°37 Bouba. Salif Diallo, descendra du perchoir, si tu descends au Faso battre compagne pour les idées de Sankara et te faire élire au perchoir à sa place.

    Tant que tu laisseras Salif Diallo ETABLIR UN BUREAU DU MPP DANS CHAQUE VILLAGE, et convaincre les masses populaires de lui apporter ses suffrages, PENDANT QUE TOI TU ATTENDS D’ABORD LE JUGEMENT DE BC AVANT DE LE FAIRE, tu te contenteras encore longtemps de tes coup de gueule sur internet et de tes $20 ou 20 euros.

    Lutter c’est bon, mais Il faut aussi savoir VAINCRE.

    Répondre à ce message

  • Le 27 septembre 2016 à 08:06, par SOME En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Non cette initiative ne me semble pas du tout honnete. de plus je vois que ces memes individus se melent d’un concert avec alpha blondy pour detourner la jeunesse. Samskah tu m’etonne. On s’est battu pour te proteger et tu commences a decouvrir ton visage Et pourtant le bruit courait sur ton vrai role, je n’y ai jamais cru... je commence à me mefier.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2016 à 15:17 En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    Il fallait coute que coute ériger ce mémorial à la mémoire de THOMAS ISIDORE SANKARA DIT THOM SANK.PAIX A SON ÂME. LE PÈRE DE LA RÉVOLUTION BURKINABÉ A ÉTÉ LÂCHEMENT ASSASSINE MAIS SON COMBAT CONTINU ET EST TRÈS VIVANT AU SEIN DE LA JEUNESSE ENGAGÉE ET CONSCIENTE.LIEU CHOISI EST PARFAIT CAR IL PERMETTRA AU PEUPLE DE SE SOUVENIR DES MARTYRS DU 15 OCTOBRE 1987 ET LEURS LEADER CHARISMATIQUE THOM SANK. EN MÊME TEMPS LE CONSEIL DE L ENTENTE LIEU DE TORTURE ET DE SALES BESOGNES SANKARA ET SES COMPAGNONS ONT ÉTÉ SAUVAGEMENT ASSASSINES SERA CONNU DE TOUS ET DU COUP EXORCISE DU FAIT DE LA MÉMOIRE DE SANKARA POUR EN ÊTRE UN LIEU DE RECUEILLEMENT ET DE MÉDITATIONS SUR LES IDÉAUX ET ACTIONS DU HEROS NATIONAL DES PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT.HONNEUR A TOUS LES MARTYRS. MALHEUR A CEUX QUI BÂILLONNENT LEUR PEUPLE.LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS.

    Répondre à ce message

  • Le 29 septembre 2016 à 04:27, par Bouba En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    N°39, Il y a quelques années, les partisans de Blaise Compaoré, y compris Salif Diallo chantait la même chose : "il faut venir aller Blaise Compaoré dans les urnes... " Est-ce que Blaise Compaoré est parti par les urnes ? mon œil....Tu n’es qu’un partisan de salif Diallo. Pourquoi tu ne milites pas pour qu’il aille répondre à la justice ? Parce que tu sais que s’il y va, il ne sera plus éligible pour prétendre au perchoir.

    Quant à mes 20$ gagnés à la sueur de mon front, il ne t’appartient pas d’en décider. Tu vis dans l’illusion de pouvoir décider pour les autres ou de te croire plus burkinabè que ls autres, détrompes- toi de ta petitesse d’esprit.

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2016 à 10:53, par SOME En réponse à : « Même Sankara n’a pas fait l’unanimité », Sams’K Le Jah sur le projet du mémorial Thomas Sankara

    peuple burkinabe, jeunesse burkinabe ! VIGILANCE ! On est train de nous entuber correctement en utilisant les sankaristes. ces artistes et ces politiciens sont en train de trahir thomas sankara. il nous appartient a nous de nous saisir de notre heros et de le sauver de ce deuxieme assassinant definiftif que Blaise et ses complices veulent nous infliger. Non cette initiative n’est pas la notre. peuple du burkina l’heure de la conscience et amturité politique a sonné aujourdh’ui Ne nous laissons pas divertir sinon c’en est fini pour toujours !
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS !
    SOME

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés