Report du Congrès extraordinaire du CDP : Le parti dénonce l’acharnement du gouvernement depuis l’annonce de la tenue du congrès

mardi 20 septembre 2016 à 20h05min

Annoncé pour le 24 septembre 2016 à Ouagadougou, le Congrès extraordinaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ex-parti au pouvoir, ne se tiendra plus à la date initialement prévue. Le parti, dans la déclaration qui suit, donne les raisons de ce report.

Report du Congrès extraordinaire du CDP : Le parti dénonce l’acharnement du gouvernement depuis l’annonce de la tenue du congrès

« Militantes, militants et sympathisants du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) ;

Peuple du Burkina Faso,

Notre parti, le Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) a annoncé à l’issue de la 58ème session de son Bureau Politique National, la tenue d’un Congrès extraordinaire pour le 24 septembre 2016 à Ouagadougou.

Ce Congrès extraordinaire avait pour ambition de faire le bilan critique de l’action politique du parti, afin de dégager des axes de reformes sur les plans organisationnel, structurel et de gouvernance du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP).

Aussi, avons-nous à travers une conférence de presse le jeudi 8 septembre dernier, déclaré que le principal défi de ce congrès était de permettre au parti, de reconquérir sa place de parti leader sur l’échiquier politique national et de pouvoir répondre ainsi aux aspirations profondes du peuple dans sa quête de démocratie, de paix et de développement.

La réunion du Bureau Exécutif National du lundi 19 septembre 2016, après une analyse approfondie des contextes dans lequel le Congrès Extraordinaire doit se tenir, a estimé nécessairement de reporter le Congrès sine die.

L’une des principales causes de ce report se trouve dans le tocsin que nous avons sonné lors de notre dernière conférence de presse. Nous disions en effet que : « le gouvernement en lieu et place de recherche de solutions adéquates s’acharne contre notre parti à travers un faisceau d’actes politico judiciaires, curieusement depuis l’annonce de la tenue de son congrès extraordinaire ».

L’avenir nous a une fois de plus donné raison, car, certains de nos camarades sont interpellés et incarcérés à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou. Il s’agit notamment des anciens ministres du dernier gouvernement du Président Blaise COMPAORE, dont Luc Adolf TIAO, premier ministre et des cadres du parti.

Nous prenons l’opinion politique nationale et internationale à témoins que ces arrestations, ont pour but manifeste de créer un climat d’instabilité voire de psychose au sein du Parti à l’objectif de nous empêcher de tenir notre Congrès dans un climat serein et de pouvoir renouveler nos structures. Nous dénonçons avec véhémence l’acharnement avec lequel le gouvernement du MPP s’en prend à nos militants et les intimides. Notre parti évolue dans un climat sécuritaire délétère qui nous empêche de tenir sereinement nos activités.

Parce qu’il est nécessaire que nous allions ensemble et solidairement au Congrès pour penser l’avenir du CDP, nous ne pouvons pas tenir un Congrès dans un tel contexte d’insécurité et de répression, pendant que certains de nos camarades sont interpellés et embastillés.

C’est pourquoi nous réaffirmons notre soutien et notre solidarité agissante à nos camarades interpellés, incarcérés ou en liberté provisoire, ainsi que ceux contraints à l’exil.

Par ailleurs, nous exigeons du gouvernement du MPP à aller courageusement vers la réconciliation nationale principale condition d’instauration de la paix, de la justice et de l’unité nationale. Notre pays a besoin de tous ses enfants pour son développement solidaire. Toute chose qui permettra aux burkinabè de repartir sur de nouvelles bases et d’envisager le futur avec plus d’optimisme.

Militantes, militants et sympathisants du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) ;

Nous vous invitons à rester vigilants et mobilisés dans l’attente d’une prochaine convocation du Congrès Extraordinaire. »

Démocratie – Progrès – Justice

Ouagadougou, le 19 septembre 2016,

Pour le Bureau Politique National,

Le 1er Vice-Président, Président

Par intérim du Parti

Achille Marie Joseph TAPSOBA

Messages

  • Vous parlez de vos camarades emprisonnes mais vous mentionnez pas que certains se sont rendus coupables d’actes déstabilisateurs. Si vous saviez ce que c’est que la honte vous auriez reformé veritablement ce parti tant indésiré

  • justice==>pardon==>reconcilliation...!encrer ca une bonne fois dans vos crane...es ce pour dire sans Luc Adolphe Tiao vous vous ne pouvez tenir votre congres.?rester toujours dans ca et vous allez assister a votre auto-destruction...l’arbre ne doit pas cacher la foret...je suis contre les arrestations arbitraires...mes chers cdpistes on ne peut pas construire une grande nation en se passant de la justice...!encore une fois de plus :
    Justice==>Pardon==>reconcilliation

  • pourquoi on dissout pas ce parti de brigands tout simplement

  • Je croyais que le CDP avait réellement tiré leçon de ce qui s’etait passé. J’ai cru en sa demande de pardon. J’ai cru qu’ils avaientt assumé la responsabilité qui a été la leur lors des événements malheureux que mon peuple a connu. Hélas ! Le chien l ne change jamais sa manière de s’asseoir. L’arrestation de notre Premier Ministre Beyon Luc Adolphe Tiao, faut-il le rappeler est la résultante de sa réquisition spéciale complémentaire demandant au Chef d’État Major Général des Armées à utiliser des armes contre ses propres citoyens. Je demande aux autorités de notre système judiciaire de travailler sereinement pour que chacun assume l’entierté de ses actes durant ses pages sombres de notre histoire. J’invite particulièrement le Gouvernement à mettre tous les moyens qu’il jugera nécessaire à la manifestation de la vérité. Martyrs de notre Cher pays, après que le CDP se considère comme victime de l’insurrection, aujourd’hui, il réclame que ceux qui ont assassiné notre peuple doivent continuer à faire la politique sans pour autant nous rendre compte que de leur gestion précédente.

  • Du bla bla.Dites la vérité aux militants .

  • Vous brûlez des maisons des citoyens à Bobo et vous voulez faire encore votre malin ! Vous pouvez organiser votre congrès sur la lune, point barre !

  • A chacun son tour.La réconciliation ?Oui mai après la justice. C’est trop facile de foutre la merde pendant des années en espérant que l’on fasse table rase de tous ses déchets que vous trainez.

  • courage mon presi on va gagner la bataille

  • On pensait que Jerry Rawlings et vous étiez réconciliés et que tout allait bien désormais entre vous.

    B.C. : Je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour entretenir de bonnes relations avec notre frère Rawlings. Mais les choses ne sont pas aussi claire et nettes de son côté, malgré ses sourires et ses accolades lorsque je le rencontre. Pour tout vous dire, je ne suis pas dupe.

    Et pour ce qui est de la France ?

    B.C. : Je n’ai rien à dire en ce qui concerne la France. Je ne l’ai ni attaquée ni accusée. Et aucun responsable du Front populaire ou du gouvernement ne l’a fait.

    Les partisans de Sankara vous ont accusé d’avoir été manipulé par l’étranger pour assassiner leur héros.

    B.C. : Je ne m’en souviens plus.

    Mais si certains avaient vu la main de l’étranger dernière l’assassinat du 15 octobre 1987.

    B.C. : Vous savez c’est trop loin ça. Ça ne m’intéresse plus d’en parler.

    N’est-ce pas à la fois trop facile et tentant de voir la main de l’étranger dernière chaque coup ou tentative de coup d’Etat qui se produit en Afrique ?

    B.C. : Vous conviendrez avec moi que notre pratique politique, de même que l’engagement massif et effectif de notre peuple au sein du Front populaire, ont suffisamment démontré qu’il n’y avait pas de main étrangère dernière les événements du 15 octobre 1987. Tout démontre aujourd’hui que la politique de rectification opérée à cette occasion allait dans le sens des souhaits de notre peuple et qu’elle a été le fait des révolutionnaires burkinabè eux-mêmes.

    A force de rendre l’impérialisme responsable de tous nos maux, on n’est plus crédible.

    B.C. : L’impérialisme est une réalité qu’on ne peut nier. Tant que des Etats chercheront à opprimer d’autres Etats, le problème restera posé.

    Quand il s’agit de tentatives de domination d’une puissance étrangère, certes… Mais lorsqu’il s’agit d’une course au pouvoir à laquelle se livrent des nationaux entre eux ?

    B.C. : Tout dépend de qui est derrière la course en question. Certains actes perpétrés à l’intérieur de nos pays correspondent à des offensives engagées à l’étranger par les impérialistes qui cherchent à contrôler nos richesses. C’est indéniable.

    Etes-vous conscient que les peuples africains sont désormais plus enclins à s’en prendre à leurs dirigeants qu’à l’impérialisme ?

    B.C. : C’est normal dans la mesure où la domination et les manoeuvre impérialistes procèdent par des intermédiaires, je veux dire des agents locaux. Autrement dit, si des
    leaders africains font le jeu de l’impérialisme, il est tout à fait normal que nos peuples s’en prennent à eux.

    Ne pensez-vous pas que de nos jours, la capacité d’un leader politique se mesure plus à son aptitude à assurer la paix, la concorde et le développement dans son pays qu’à déjouer des complots réels ou imaginaires ?

    B.C. : Peut-être. Encore faut-il savoir de quelle paix, de quelle concorde et de quel développement il s’agit. Si tout cela est fait pour permettre à l’impérialisme de continuer à exploiter nos peuples ça ne nous intéresse pas !

  • Restez à pleurnicher seulement. Si vraiment vous pensez que c’est un acharnement je suis désolé de vous dire qu’il n’en est pas un car c’est ce que vous méritez et là l’action gouvernement actuel n’est pas à la hauteur des aspirations du peuple. Pour le peuple vous devez rendre compte de votre gestion. Nous savons aussi que les anciens nouveaux qui nous dirigent ne peuvent même pas vous juger puisque vous tous comptables des mêmes faits ; toute chose qui désole le peuple et fait monter la tension dans les cœurs meurtris qui n’attendent que justice soit faite. Que vous reportiez votre congrès sous prétexte que le gouvernement s’acharne contre vous, soyez en fiers sinon si le peuple doit s’acharner contre vous ça ne sera pas bon pour vous, vous allez "achiller" tous bande de voyous que vous êtes. Tout le mal que vous avez fait à ce pays m’amène à dire que vous ne méritez rien ’autre si ce n’est la prison, il faut être garçon et assumer vos responsabilités en bien ou en mal, mais dans votre cas c’est le mal et ce mal doit être réparé. Réconciliation ne signifie pas laisser balader des voyous qui vont narguer le peuple comme savez si bien le faire. Justice se fera et vous allez tous répondre avant la réconciliation même s’il faut reporter aux calendes grecques votre congrès.

  • Il est temps de vous taire et de vous consacrer à la réorganisation de votre parti. Ceux qui le sont ne sont pas les seuls à faire le parti. Enfin !!!

  • Le CDP va vivre malgré les intimidations et coups bas.

  • Si j’ai bonne mémoire, les partis qui ne tiennent pas de congrès seront dissouts.

  • Si j’ai bonne mémoire, les partis qui ne tiennent pas de congrès seront dissouts.

  • Si j’ai bonne mémoire, les partis qui ne tiennent pas de congrès seront dissouts.

  • Le CDP ne veut pas encore de réconciliation nationale. En voulant mettre à la tête du parti, un va t’en guerre de l’acabit de Achille Tabsoba c’est la preuve que la réconciliation nationale est votre dernier souci. Mettez plutôt quelqu’un qui rassemble au lieu d’un thuriféraire comme Achille Tabsoba qui ne fera pas la réconciliation nationale mais va diviser encore plus votre parti.

  • Internaute 12 a chaque chose il existe son contraire. Dieu a crée les choses deux deux. La gauche la droite. Ce qui est long ce qui est court. La joie et la tristesse et puis et puis. Mais surtout la vie et la mort. Donc si on n’est pas mort c’est qu’on vit. Mais avant de mourir on agonise. Bon courage. On peut agoniser longtemps sans mourir. On finit par mourir. Si on est mort c’est qu’on ne vit plus.

  • Conseil gratuit : déposer une plainte en bonne et due forme auprès de la Cour de justice de la CEDEAO pour arrestation arbitraire, détention arbitraire et harcèlement de vos militants

  • Viva CDP les jaloux vont maigrir CDP victoire

  • Une simple fuite en avant. Assimilable aussi à un enfantillage. Rien de plus !

  • Achille, la détention de ceux qui ont tué nos sœurs et frères est légitime. Au temps de ton mentor les fautifs sont tué et non détenus. Le problème du CDP vient de ton entêtement de ne pas te mettre au placard et laisser des nouvelles têtes refonder le parti avec de la jeunesse. La division pour régner qui vienne de toi, est le seul problème qui mine le parti. ‘’’’Clan Tapsoba- Topan pour Blaise Compaoré et son frère, Clan des vrais fondateurs du parti qui veulent que le parti revienne comme héritage a la jeunesse, et qui resteront comme des conseillers’’’ sont les problèmes du report de votre congrès, sans oublié ton égoïsme. A te rappeler que le CDP qui a vu le jour le 5 février 1996 n’est pas la propriété de personne, ne parlons pas de Blaise Compaoré et de son frée François. Le CDP est né après des querelles stériles, et qui a fini par rassembler plusieurs formations politiques ayant fusionné qui sont : l’ODP/MT avec plus de membres et sympathisants, CNPP, GDR, MDSI, PACT/LS, PDR, RSI, RSI, UDS, UDPB, GDP, BSB, RDDI/RDA. Tous les fondateurs de ces partis sont des géniteurs dont leurs enfants font partie de la jeunesse Burkinabé et héritier de ce grand parti, et sont prêts à refonder avec toute la jeunesse confondu le CDP selon leur valeur du 21e siècle depuis le 31 Octobre 2014, et même peut-être changer le nom du parti pour oublier vos têtes qui ont fait endurer un peuple meurtri par des crimes gratuits. Mais égoïstement, toi Achille Tapsoba, tu restes attaché à une personne qui a fui son pays et le parti, pour une division totale en accusant Le MPP dont son représentant a été élu par plus de 50% du peuple Burkinabé, et c’est ce même peuple qui le demande d’appliquer la justice pour punir les fautifs qui sont tes amis a la MACO, ou à la MACA. Aujourd’hui le CDP a besoin d’une politique juste, avec un représentant compréhensifs avec des valeurs d’agissement qui vont pour le peuple et le parti. Ni toi, ni ceux qui sont à l’ombre et qui soufflent le chaud et le froid pour la continuité, ne peuvent relever dignement le parti pour la conquête du pouvoir. S’il vous plait, propulsez les jeunes au BPN du parti, vous verrez qu’ils feront le reste. Le nouveau Burkina du 31 Octobre 2014 dont la jeunesse a dit que rien ne sera plus comme avant, ne veut plus faire du neuf avec du vieux, cette jeunesse à essayer naïvement en prenant les RSS comme exemple, mais aujourd’hui je crois que 80% d’entre elle regrette. Et croyez-moi qu’en 2025, ce n’est pas un ancien d’un parti politique qui représentera le peuple Burkinabé : peut-être que je me trompe, mais les urnes et la jeunesse Burkinabé feront la différence le moment venu. Monsieur le caméléon Achille Tapsoba, un conseil, oublie les accusations inutiles à tes amis gouvernants, en abandonnant ta politique de diviser pour régner comme ton mentor Blaise Compaoré, et rassemble tout le monde, en mettant la jeunesse au BPN, la place qu’elle mérite comme un nouveau moteur de BMW pour l’avenir du parti.

  • Moi ce que je dirais vous parlez de réconciliation pensez vous que l’on peut allé à la réconciliation sans justice.Donc si vos militants qui sont présentement arrêté n’ont rien à se reprocher alors la justice va les innocenté . maintenant si vous faites pas confiance à la justice ça c’est un autre débat.Mais sachiez une chose pendant que vous étiez au pouvoir certains avaient les mêmes préoccupations que vous. Comme on le dit la roue tourne ! !!

  • BOn jour
    Rendre compte ce n’est pas anormal même si tu es politicien
    Mais comme moi tu es intelligent. A qui profites le crime
    Ainsi Achille Tapsoba restera président aussi jusqu’aux calendes grecs. Continue finalement si ya revoullement tu resteras Président car .........

  • Fuite en avant pour changer de sujet, de report d’un congrès aux arrestations de militants présumés coupables, il y’ un écart profond. toute façon LUC était en exil, il pouvait atteindre après la tenue du congrès et rentrer au pays sans perturber votre réunion de relance ou de refondation du partie. SVP, garder votre poudre pour d’autres yeux. Ce qui ressort de façon implicite dans ces propos c’est que jusqu’à présent vous n’êtes pas conscient de ce que vous avez vécu le 30 et le 31 Octobre. Il est important que le CDP fasse une introspection rétrospective pour pouvoir renaître de ces cendres.

  • Estimez vous heureux si vous êtes toujours existant. Ce parti devrait être dissout parce que le parti s’est rendu coupable de tentative de déstabilisation du pays. La voracité de l’instance dirigeante de ce parti devrait être sanctionnée par l’extrême. Les burkinabè sont tolerants. au lendemain du 31 oct. 2014 personne n’osait parlé au nom du CDP hein... Croyez-vous que les temps ont changé ?

  • De qui ce parti se moque-t-il ? Alors que la justice est en train de faire son travail pour que la vérité soit établie sur les événements douloureux dans l’histoire récente de notre pays, voici des messieurs qui crient à l’acharnement. Je pense que si on n’a pas d’arguments pour justifier ses errements et ses contradictions internes, il faut la boucler. La décence aurait voulu qu’ils adoptent un profil bas et soulignent la nécessité d’une justice transparente et équitable, sans pression aucune. Vos lamentations n’y feront rien. Les martyrs qui reposent au cimetière de Gounghin réclament justice.

  • Goutez et voyez !!
    Ne confondez pas votre bagarre avec le MPP à la colère du peuple. Demandez sincèrement pardon au peuple c’est mieux pour l’avenir de ce parti. Réconciliez avec le peuple. Les vrais militants du CDP ce sont ceux qui ne parlent plus. Les traitre du CDP, ce sont ceux qui continuent de jouer aux victimes. Vous êtes coupables et sans vrai repentir vous allez tout droit au mur. Vous etes en tarin de recolter ce que vous avez semé depuis plus de 27 ans. Rappelez vous du non-lieu sur l’affaire Nobert Zongo............. Monsieur, regardez-vous dans le miroir de vos consciences. Quand vous regardez ce qui se passe en Turquie, vous devez vous estimer heureux. Normalement après, votre parti devrait être dissout. Une fois de plus, ne confondez pas le MPP au peuple meurtri du Burkina. Même si un parti vous harcele, c’est le retour de ce que vous aviez fait e n son temps. Goutez et voyez !!!!
    C’est ça une partie de la justice divine. Soyez humble pour que le pire ne vous arrive pas !!!!

  • Notre insurrection est inachevée : ce parti aurait dû être dissout, ses dirigeants mis aux arrêts en attendant de répondre de leurs actes abjects. La tradition de pardon de notre peuple a empêché cela et le CDP, au lieu de tirer leçon du rejet clairement exprimé par celui-ci, empoisonne l’atmosphère avec des jérémiades inutiles comme si nous pouvions oublier qu’il est le mal absolu, qui a corrompu notre société à tous les étages.
    HEEEEYYYY !!!! On se calme avant que le peuple ne décide d’en finir avec les assassins et les apatrides une fois pour toutes

  • Quand vos militants sont libérés provisoirement des prisons ,vous ne vous en félicitez pas « du gouvernement MPP », c’est quand d’autres y entrent que vous vous en plaignez ! Ah ,quand nos intérêts nous y tiennent ! Ne pensez pas que le peuple est oublieux de ce qu’il a subit pendant le long règne de votre dieu Blaise, mais il est patient et peut revenir à la charge une fois pour tout et en finir avec vous. Hééi , gounssian !

  • SVP, à mon avis l’explication du report est ailleurs. sinon, les raisons avancées par Achille est un mepris pour le peuple burkinabè. en lisant bien le communiqué, on dira que Tiao n’a rien fait, le CDP n’a rien fait, etc. C’est mieux de s’organiser pour le defendre et qu’il s’en sort avec peu. je donne raison à Tiao d’etre revenu et se mettre à la disposition de la justice. au moins, on saura qui a réellement redigé sa lettre de mise à disposition. peut etre que Achille lui meme.
    Wait and see !

  • Ils ont oublié ces gens là ! "Aussi, avons-nous ..., déclaré que le principal défi de ce congrès était de permettre au parti, de reconquérir sa place de parti leader sur l’échiquier politique national et de pouvoir répondre ainsi aux aspirations profondes du peuple dans sa quête de démocratie, de paix et de développement" TU AS OUBLIE JUSTICE QUI EST LE TALON D’ACHILE DE LA VIE EN SOCIETE en pensant pouvoir achiliser et puis "Par ailleurs, nous exigeons du gouvernement du MPP à aller courageusement vers la ... la justice et de l’unité nationale. Toute chose qui permettra aux burkinabè de repartir sur de nouvelles bases et d’envisager le futur avec plus d’optimisme". Dis fort d’aller courageusement et egalitairement vers la justice
    Pattati pattata.

  • Heï vous n’a que vérité aux gens on va quitter ici..c’est parce que vous pouvez pas vous entendre sur qui va devenir président du parti

  • Ça viendra un jour cette réconciliation. Mais la "blessure" de vos 27 ans de règne saigne encore et ce d’autant plus que ce sont vos " amis" d’hier qui vous malmènent avec vos "méthodes".Pour nous rien n’a changé car c’est toujours votre crise née de la " patrimoinisation " de votre partie qui continue.
    Toi Achile, tu parles parce qu’on te laisse bien parler. Sinon tu mérites même qu’on te prive de lumière pour tout ce que tu as fait et dit et dit toujours. Tu avais "achilé" lors du putsch on n’a pas oublié.

  • Ainsi donc,est-ce à dire que sans LAT en liberté vous ne pouvez pas tenir de congrès !? Les raisons de ce report sont à chercher ailleurs et non dans un prétendu "acharnement" du MPP contre vos "militants". Vraiment, ce MPP, impopulaire, à le dos large.

  • Dites nous, simplement, que c’est Tiao Luc que vous vouliez porter à la tête de votre parti. Et maintenant qu’il est embastille, vous êtes pris de cours ! C’est ça qui est la vérité.

  • Le CDP ne finit décidément pas de nous présenter ses pirouettes.
    Où avez vous expédié Norbert ZONGO et Salifou NEBIE pour ne citer que ceux-là ? Et pourtant ils ont défendu la vérité et le droit.
    Ne vous coalisez pas contre la justice messieurs les cdpistes. Vos militants arrêtés sont tous vraiment irréprochables ?
    Comme dirait Zézé : quand-miême.

  • Je pense que le CDP gagnerait à travailler à reconquérir son électorat qu’à pleurnicher sous prétexte que le MPP s’acharne sur lui. Le peuple seul à la solution. A ma connaissance le CDP n’a pour le moment pas demandé pardon au peuple et il veut reconquérir le pouvoir. La stratégie que le CDP adopte est vouée à l’échec. Vs vs en prenez à l’exécutif alors que votre sort est entre les mains du judiciaire. Séparation des pouvoirs oblige. Les temps ont changés. Ce n’est plus vs votre période où tous les pouvoirs étaient entre vos mains. Vous risquez de donner raison à ceux qui disent que le chien ne change jamais sa manière de s’assoir. C’est la justice qui embastille vos militants et non l’exécutif. Mettez une fois pour toute qu’il ne peut y avoir réconciliation sans sans justice et vérité.

  • La seule peut être vraie raison du report en lien avec les arrestations ne peut être que LAT venait pour être Président et comme il ne peut plus à l’instant, il faut reporter mais en faisant du dilatoire. Monsieur Achille est Président par intérim depuis longtemps et d’autres sont également dans le BPN et des décisions se prenaient et se prennent jusqu’à la fixation de la date du congres . Pour quelle raison les Militants actuellement libres, ne sont pas dignes de dirigent le parti ? C’est cette pratique de sans COMPAORE le CDP n’a pas de Candidat qui nous a conduit aux événements du 30 et 31 octobre. Et encore aujourd’hui on veut faire croire que sans ceux qui ont des démêlés avec la justice pour les rôles qu’ils ont joué, le CDP n’a pas de leader et les militants acceptent. S’il n’y a plus d’homme capable de conduire le CDP à l’état actuel et bien, il faut fermer boutique.

  • Ces gens la connaissent pas la honte, sinon ils allaient dissoudre d’eux meme le cdp dont le gourou meme se demande comment ils se débrouillent dans le mensonge.

  • Si vous n’êtes pas capable d’organiser votre congrès suite à l’enfermement de l’ex. premier ministre, on est désolé de vous dire que vous n’avez qu’à dissoudre votre CDP car cela veut dire que sans les anciens redevables à la justice d’actes condamnables, vous ne pouvez rien faire ou vous n’avez personne pour les remplacer. On vous rappelle qu’il faut la vérité, la justice avant d’aller à la réconciliation. Décidément, vous avez des têtes de têtus comme votre ancien mentor qui s’est entêté avec son sinistre article 37 !

  • Moi je vois que jusque là les responsables cdpiste n’ont pas tirer leçon de ce qui s’est passer les 30 et 31 oct, ni du putsch déjoué de sept, mais moi je leur donne tjrs raison parce que le pouvoir actuel refuse de prendre ses responsabilités pour asseoir une vraie justice dans un état qui se veut démocratique.

    Chers dirigeants si vous refuser de prendre vos responsabilité pendant qu’il est temps, vous serez victime de votre propre complot.

    On ne construit jamais un état démocratique sur la base de l’injustice et l’impunité.
    La réconciliation d’accord mais la justice, d’abord, puisque la franche réconciliation doit nécessairement passer par la justice, la sanction et ensuite le pardon s’il le faut.

  • - Allô, Ouaga ? C’est Abidjan en ligne ; ne quittez pas...
    ...
    - Oui, allô, ici Président Fondateur. Bon, faut reporter l’affaire-là d’abord. Je n’a pas encore trouvé l’oiseau rare...

  • Courant les 3 derniers mois, combien de liberté provisoires ont été accordées et combien de condamnations ?
    Selon les infos, l’ancien premier ministre venait pour répondre à la justice et non pour participer à votre congrès. Donc il ne doit pas y avoir de lien entre sa condamnation et la tenue de votre congrès.

  • vivre le CDP allons seulement

  • mpp est m^me tolérant envers vous sinon si c était un autre parti vous étiez dissout depuis longtemps

  • Bonjour à tous
    Du n’importe quoi !! Si la honte pouvait tuer. Sans aucune morale !! il ne savent même pas que des Burkinabè sont morts à cause d’eux. Allez faire votre congrès sur la planète Mars. Bande d’assassins. Vous pensez toujours que c’est du jeu . Vous verrez . N’importe quoi !!!

  • Merci et bjr a tous les internautes du faso.net je vous lis tous les jours mais je n’ai jamais posté de mail à votre intention. Vous faites des analyses pertinentes si tu ne peux pas fairs mieux il faut s’en garder. Revenant au sujet du fameux congrès du cdp reporté jai juste un conseil à leur intention. le burkina depuis son independance na jamais perdu de ses fils du fati de la politique que sous le règne du seul blaise compaoré. Ou etiez vous quand sankara a été trucidé avec tous ces mmiliers de disparus ignorés jusque là. ou sont les henri zongo, lingani, et autres, les enfants de garango, guillaume sessouma, norbert zongo ; bref la liste est longue. en memoire fraiche les evenements d’octobre 2014 et les animalités du pustch de septembre. tous ces morts ne sont pas des fils de ce burkina ce sont des animaux. de grace respectons nous personne n’est plus burkinabè que l’autre. des simples interpellations et detentions et ceux qui n’ont pas eu cette chance. Je leur donne raison. Au nom de la reconciliation nationale nous avions estimé qu’il ne fallait plus ajouté de la souffrance a ce peuple sinon on savait ou est ce qu’ils allaient se trouver présentement. Ne remuez pas les plaies s’il vous plait. Sous votre règne avec qui avez vous discuté pour trouver des solutions a ce peuple c’est maintenant vous voyez que cela est necessaire. ce sont nos freres qui ont payé de leur vie et nous les pleurons toujours. ce sont des foutaises cela. faites vous voir ailleurs quel sale congrès ces temps ci meme. Sous blaise vous crignez que sans blaise pas de préident pour ce pays le peuple prend ses responsabilités brusquement vous vous voyez présidentiable ce n’est plus sur cette terre sacré du burkina que de telle jeremiades auront droit de cité. blaise qui se disait homme fort qu’il revienne assumé son destin, quelle honte. allez vous cacher quelque part. c’est des fois enervant quand on prend du^plaisir a connaitre le pôint de vue de tout un chacun mais de grace. tout cela a cause du ventre et des interet malhonnetes. excusez chers forumistes mais c’est mon point de vue sur ce fameux congres reporté. quant luc tiao etait hors cela a t il empeché le cdp d’aller aux elections (legislatives et municipales)

  • J’ai honte à la place de Mr Archille Tapsoba. Il faut dire la vérité à vos militants et au peuple au lieu d’un faux fuyant. Question : comment est-ce toujours possible de prendre des ordres à Abidjan auprès de quelqu’un qui a rénié sa nationalité ? Est-ce possible de diriger un parti même par procuration en étant étranger ? Que disent nos textes ? Et puis finalement, il faut faire profile bas car tu étais aussi en train de fuir le Faso ou bien ?
    Ton discours guerrier ne contribue pas à apaiser le climat social et politique. Rapellez-vous des morts par le faite du prince... la soif du pouvoir et la gourmandise... Paix à leurs Ames. respectez nos martyrs.....

  • Vous parlez du CDP qui est entrain de maigrir ?
    A propos, je constate que Achille. TAPSOBA est rayonnant comme s’il se réjouit du malheur du CDP. J’ai toujours vu Achille TAPSOBA avec une mauvaise mine sauf cette fois. Je souhaite que quelqu’un reétudie les photos et me démente. Si j’ai raison, c’est qu’il.sent son but proche.( tuer le CDP).

    Salif DIALLO avait dit au stade municipal lors d’un meeting géant que tout le monde n’a pas démissionné et qu’il reste des gens pour achever le travail. Je soupçonne ACHILLE TAPSOBA.

  • De grâce ne soyer pas aussi ingrat de la sorte, car ceux la même qui applaudissent le TRIO, Eux, le TRIO sont tous des ingrat nous avons vu ici. les genre comme Simon compaoré qui a fêter la fête de ces 9.000.000.000 milliards. un simple maire alors qu’il y’a des gens qui meures de fin.
    NB.il étais bien CDP. n’oublier pas tous sa !!!!! .
    (((( de la manière dont tu viens au pouvoir c’est comme sa tu t’en va.)))))

    a nous allé le CDP

  • Il n’y a de pires aveugles que ceux qui refusent de voir. Vous continuez à prendre vos ordres d’une personne qui a renié ce pays et opté pour une autre nationalité pour fuir notre justice. E n tant que chef, il a fuit et laisser ses hommes. De plus, les militaires n’ont pas coopéré avec la justice pour qu’on sache qui sont ceux qui ont tiré sur les manifestants parce qu’on sait où il y a eu des morts. Il s’est agit alors pour la justice de connaitre qui sont ceux qui y ont été déployés pour mater les manifestants et qui en ont tué certains pour que vous restiez au pouvoir. La seule personne qui va trinquer pour le moment c’est le civil votre pote qui a signé un document autorisant la mise à disposition et l’usage d’armes à feu. Vous payerez vous seuls parce que les militaires, nul part dans le monde n’ouvrent facilement leurs archives. Les civils ne manipuleront plus l’armée qui est et sera désormais au service de tout le pays. Changer de nom et de têtes, soyez de simples conseillers pour un nouveau parti. Noter une fois pour toute que ce n’est pas ce gouvernement ni le MPP qui vous ont chassés. Du reste ceux qui vous ont chassé attendent patiemment que ce régime vous concède quelques libertés injustifiées.

  • Vous croyez que vous povez reediter la honteuse journee du pardon organisee par votre tristement celebre mentor Blaise Compaore pour faire oublier ses nombreux crimes economiques et de sang ? Detrompez vous car justice sera faite avant toute reconciliation.
    Achille, nous te demandons de faire arreter Sankara Thomas, Henri Zongo, Boukary Jean Baptiste Lengani, Oumarou Clement Ouedraogo... et nous exigerons de la justice de liberer immediatement et sans condition tous les militants du CDP justement arretes, au gouvernement de leur payer des dommages et interets et au peuple burkinabe de leur dresser des statues partout a travers le pays.
    La verite est que le CDP ne pourra jamais fonctionner sans Blaise et Francois Compaore qui en ont fait leur bien familial tandis que vous autres n’etes que de ninables ouvriers zeles qui avez deja ete payes pour les services redus.
    Si vous n’etes pas capables de designer la marionnette en chef, vous ne pouvez vous en plaindre qu’a vous memes. Cessez de pleurnicher !

  • Internaute n°50. Je vous mets au défi de nous dire quand et où Simon Compaoré a fêté ses 9 milliards. En général au Burkina on cherche plutôt à cacher que l’on a de l’argent.Je ne défend pas l’homme mai sachez que ce n’est pas du tout son genre de fanfaronner sur ses biens. Et puis ce n’est pas sous l’ere Compaoré que quelqu’un pouvait se permettre un tel affront et rester 17 ans en fonction. Le petit president l’aurait remonté les bretelles vite fait. C’est dommage qu’au Burkina, il suffit de dire quelque chose le matin pour qu’avant le soir tout le pays s’en saisisse sans même chercher à analyser.AU BURKINA ON NE FETE PAS SA RICHESSE !!!!!!ON LA CACHE

  • Pas de reconciliation sans justice ici au Faso. Cesser de vous foutre du peuple. Et ceux qui n ont pas eu droit a la vie ? Qu en dites vous ? Chacun doit assumer ses actes.

  • Bonjour
    Pourquoi les militants du CDP ne choisissent pas une autre personne pour être le président du parti ? ce Achille TAPSOBA ne fait que dire des sornettes depuis son "élection" et de ce fait ne fait qu’enfoncer le partie dans le gouffre duquel il peinait déjà à quitter.
    je suis certaine que des jeunes ignorés du partie ont d’excellente idées pour aider le partie a sortir de ce imbroglio mais comme au Burkina Faso il faut que les vieux meurent a leur place avant que les jeunes n’osent assoir leur autorité, eh bien que faut il dire de plus ?
    Comment a cause d’individus( militants cdp ) enfermés, vous décidez de ne pas tenir votre rencontre ??????? euh aviez vous réellement quelque chose en ordre du jour ou ces embastillements vous ont permis de détourner le regard de vos militants sur vos tares ?
    anyway le CDP devrait faire profil bas à jamais ou sinon que les vieux aux idées (qui n’intéressent plus personnes) laissent la place a une autre génération. J’en ai fini

  • Pour un nouveau CDP avec la jeunesse qui pourra rectifier le tir et faire oublier le passé, c’est mieux qu’Achille Tapsoba se fasse oublier. Car trop c’est trop. Ce qui me déçoit dans ce pays dont l’injustice est son plat quotidien, c’est pourquoi Achille Tapsoba n’est pas à la MACO avec TIAO pour laisser la jeunesse refaire le CDP nouveau ?

  • le gouvernement na ka dissoudre le cdp ou bien les empêcher de provoquer le peuple burkinabé. Combien de décès causée par ce parti et vous êtes la parce que vos anciens camarades on pris le pouvoir vous netes même pas inquiété.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés