Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quand la mémoire va chercher du bois mort, elle ramène le fagot qui lui plaît. Birago Diop» 

Report du Congrès extraordinaire du CDP : La faute à la querelle pour la présidence du parti ?

Accueil > Actualités > Politique • • mardi 20 septembre 2016 à 20h02min
Report du Congrès extraordinaire du CDP : La faute à la querelle pour la présidence du parti ?

Annoncé pour le 24 septembre 2016 à Ouagadougou, le Congrès extraordinaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ex-parti au pouvoir, ne se tiendra plus à la date initialement prévue.

C’est ce qu’on apprend d’une source de la direction politique nationale du parti. Selon notre source, c’est suite à une rencontre du Bureau exécutif national (BEN) tenue dans la soirée d’hier, lundi 19 septembre 2016, au siège national du parti sis avenue Kwamé Nkrumah, que la décision a été prise.

« Le congrès a été reporté à une date ultérieure », indique la source sans projeter une autre date. Qu’est-ce qui justifie le report de ce congrès annoncé ‘’pour restructurer le parti’’ qui s’est vu déstructuré suite au coup d’Etat de septembre 2015 dans lequel nombre de ses cadres ont été cités et/ou arrêtés ?

Toujours selon l’informateur, par cette décision, l’exécutif du parti entend marquer sa « solidarité aux camarades arrêtés, détenus dans les maisons d’arrêt ». Outre cela, poursuit-il, de nombreux engagements vis-à-vis des partenaires n’ont pas pu être honorés alors qu’ils devaient l’être avant le congrès.

La raison est- elle suffisante pour justifier ce report à seulement 96 heures de l’activité, alors que ‘’tout était prêt’’ ?

En tout cas, une autre source contactée permet de comprendre que, si « officiellement l’on n’est pas prêt », ‘’officieusement’’ on peut aussi retenir qu’il y a des difficultés internes liées à la présidence du parti.

Quel président pour le CDP ? La question semble diviser. Si fait que tous n’étaient pas favorables à la tenue du congrès à cette date. Les jours à venir situeront certainement encore plus sur ce report.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
L’opposition au sujet du Premier ministre : « S’il a été nommé pour préparer 2020, il ne va pas réussir »
Burkina Faso : Les proches de Tahirou Barry créent le Mouvement pour le Changement et la Renaissance (MCR)
Eddie Komboïgo, sur la situation nationale : « Quand on n’est pas capable, on jette l’éponge »
Burkina Faso : Paul Kaba Thiéba démissionne après trois ans à la primature
Programme d’urgence pour le Sahel : Une extension dans les régions de l’Est, de la Boucle du Mouhoun et du Centre-Est
Etat major général des armées : En attendant la prise de commandement de Moïse Minoungou...
Situation nationale : « Il faut considérer les évènements de Yirgou comme un piège des terroristes », dixit Moussa Traoré de la majorité présidentielle
Bala Alassane Sakandé à propos du Drame de Yirgou : « Ce qui s’est passé n’honore pas le Burkina. Pas du tout »
Vœux de nouvel an : Le président de l’ADF-RDA communie avec « ses troupes »
Situation sécuritaire : L’état d’urgence prorogé de six mois
Sondage en ligne sur le bilan de l’an 3 du pouvoir MPP : A vos claviers !
Etat-major général des armées : Moïse Minoungou, le nouveau chef
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés