Religion : Les membres de l’église des rachetés de l’éternel à l’écoute de la parole de Dieu

vendredi 16 septembre 2016 à 08h28min

L’église des rachetés de l’éternel a animé une conférence biblique le jeudi 08 septembre 2016 à Ouagadougou. Cette conférence a été présidée par le révérend Pasteur Ewald Frank, venu d’Allemagne.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Religion : Les membres de l’église des rachetés de l’éternel à l’écoute de la parole de Dieu

« Connaître la vérité et la vérité vous rendra libre », c’est sous ce thème tiré de Jean 8:32, que s’est tenue la conférence biblique de l’église des rachetés de l’éternel. Les fidèles de cette communauté ont pris d’assaut la salle de conférence du conseil burkinabè des chargeurs pour écouter la parole de l’éternel.

Le révérend Pasteur Ewald Frank, entouré de ses proches collaborateurs a débuté la séance par un témoignage sur une situation qu’il a vécue lui-même à travers la parole de Dieu. Selon lui, c’est à l’âge de 14 ans qu’il a commencé à lire la Bible, poussé par une aspiration intérieure véritable. Il a commencé à prêcher la parole de Dieu en 1953, quand selon ses dires, il a vécu une expérience exceptionnelle au lever du jour du 2 avril 1962, ou Dieu dans sa langue maternelle, l’allemand, la Voix toute-puissante, transperçante et pleine d’autorité du Seigneur ressuscité, lui dit : « Mon serviteur, ton temps pour cette ville est bientôt passé. Je t’enverrai dans d’autres villes pour publier ma Parole ». Le pasteur a tenu sa première prédication au Burkina Faso en 2008 et la seconde en 2010. Et c’est à la demande des membres de la communauté de l’église des rachetés de l’Eternel qu’il a effectué le présent déplacement.

Pour décortiquer le thème de la conférence, il fera comprendre que croire sans demeurer dans la Parole de Dieu, c’est ne pas parvenir à la connaissance de la Vérité, rester avec beaucoup d’ignorance, de doutes et d’incertitudes, et c’est ne pas parvenir à la pleine liberté des enfants de Dieu, restant esclaves des traditions des hommes et des passions de la chair. Sont de vrais disciples ceux qui demeurent dans sa Parole. La conséquence de la Vérité, venant de la Parole de Dieu, sera l’affranchissement, la liberté.

Pour étayer ses propos, il dira que contrairement à ce qu’on pense, la liberté n’est pas innée dans le cœur de l’homme et que l’homme a toujours recherché la liberté. Pour lui, La libération de "tabous", que l’homme appelle à tort "libertés", n’est qu’une nouvelle forme d’esclavage du péché. « Il nous faut comprendre de quelle liberté parle le Christ, c’est de la liberté qui nous affranchit de la tyrannie de Satan, du péché et de la mort. » a-t-il ajouté.

Angeline Toé (stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés