Transport de la viande à Ouagadougou

dimanche 4 septembre 2016 à 13h13min

A Ouagadougou, le transport de la viande de l’abattoir au marché par des bouchers laisse à désirer. A moto ou à tricycle, le spectacle qu’offre à voir ces commerçants amène très souvent à douter de la qualité du produit. Nous avons promené notre caméra dans les rues de la capitale, le 30 aout 2016, et notre objectif a repéré deux bouchers sur leur monture avec ce qui terminera à coup sûr dans nos assiettes. Suivez !

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Transport de la viande à Ouagadougou
Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 4 septembre 2016 à 14:21
    En réponse à : Transport de la viande à Ouagadougou

    Contrairement au premier boucher,le dernier a au moins tenté de protéger laborieusement sa carcasse,ce qui est à encourager

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2016 à 16:49, par Yiriba
    En réponse à : Transport de la viande à Ouagadougou

    Que j’aime ce genre de reportage ! C’est ainsi qu’ensemble nous allons nous instruire et nous concientiser sur comment vivre humainement. L’hygène si nous y croyons, est bonne pour tous les peuples et nous n’avons pas besoin d’aide extérieure pour l’exiger et l’appliquer à notre vie. Aussi simple qu’on puisse l’imaginer, les services nationaux d’inspection de viande n’ont qu’à exiger, en plus de l’inpection de la viande, un emballage acceptable pour la manutention de la viande. On pourrait certifier certains tricycles sous certaines conditions de salubrité. C’est faisable, c’est une question de santé publique. Ceux qui sont élus ou qui recoivent un salaire mensuel pour voir à ce problème peuvent nous aider à atteindre cet objectif. Sinon, méritent-ils quand même un salaire en se disant impuissant comme tout le monde ?
    Merci au Fasonet d’avoir poster un tel article.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2016 à 19:27
    En réponse à : Transport de la viande à Ouagadougou

    Il doit exister l’association des bouchers.... Ils n’ont qu’à s’organiser pour avoir un camion frigorifique pour transporter leur viande de l’abattoir à leur lieu de vente. Un défi du nouveau maire pour mettre de l’ordre au niveau des commerçants avec leurs produits mal conservés, etc.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2016 à 02:14, par M. Yerbanga
    En réponse à : Transport de la viande à Ouagadougou

    A mon avis la solution passe par le développement des services logistiques en général après avoir défini des standards de qualité pour les produits de grande consommation. Les prestations logistiques sont très variées aujourd’hui et ont pour objectif d’améliorer la qualité du service au consommateur final. Osons espérer que la situation s’améliorera avec le nombre de plus en plus croissant de professionnels de la logistique au Burkina à travers les offres de formation spécialisée.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2016 à 07:44, par lecoco
    En réponse à : Transport de la viande à Ouagadougou

    Après on se tape la poitrine pour dire qu’on a une ligue de consommateur, c’est la honte !

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2016 à 08:29, par Citizen
    En réponse à : Transport de la viande à Ouagadougou

    Les engins avec lesquels les bouchers ou commerçants transportent la viande ne sont pas appropriés même si nous sommes dans un pays pauvre, encore loin de l’émergence tant prônée par l’ex président COMPAORE. Il faut que la solution vienne de nos dirigeants sinon il serait étonnant de voir les commerçants trouver une solution à cela (tel que par exemple l’achat des engins adaptés comme les tricycles, les fourgonnettes... à bon état d’usage) tant la recherche du gain, du bénéficie souvent même au détriment de la santé humaine est leur voeu, leur vision ou conviction.
    La LONAB qui fait des dons en nature et en espèce (chose très appréciable) devrait aussi tourner sa caméra de générosité et de bienfaisance à ce secteur qui est aussi capital (n’oublions pas que la viande est prisée au Burkina). Nous espérons qu’à travers ce reportage (qui tombe à pic), quelque chose sera faite tant au niveau des commerçants de viande qu’au niveau des autorités pour la santé des populations.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2016 à 11:08, par SININI
    En réponse à : Transport de la viande à Ouagadougou

    Vraiment à mon humble avis, c’est une solution que le nouveau président du faso doit prendre. car nous avons des maladies graves, contasieuses héréditaires etc dans notre pays qui sont lié à un manque d’hygiène. Certains commerçants ne protègent pas leur marchandises par un manque de sensibilisation. surtout chez les bouchers si tu viens dans leur point de vente c’est les mouches seulement qui sont entouré leur viande alors que elles sont des transporteurs des maladies. Des insectes qui n’ont pas des totèmes, c’est ces dernières qui sont sur des cadavres d’Homme et animal ainsi que des malades etc, et vous les laissez posée sur notre nouriture !!? Pourquoi ne pas avoir des maladies d’animal en nous ? Alors Roch, na ka voir sa dééé !!! sa c’est déjà un atout qui va l’amené a avoir une durée comme Blaise sur la présidencielle mai pa ça seulement qu’il va règler comme problè« méééé !!!!. « Si un abre ne veut pas qu’on le coupe et brûle, il se doit de donner des bons fruits au cultivateur ». Merci au faso net et excusez moi de mon français je ne suis qu’un élève d’abord.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2016 à 11:20, par La barbe
    En réponse à : Transport de la viande à Ouagadougou

    C’est grave !!! Internaute n°3 vous dites que ces gens ont une organisation des commerçants qui doit s’occuper de ça. J’ai une question à vous poser : Depuis quand dans ce pays le commerçant se soucie du consommateur ? Je pense que l’éradication du phénomène doit commencer par nous consommateurs qui devons renoncer avant tout à cela pour que nos autorités puissent agir vigoureusement à la résolution du problème. Et puis au delà de l’exposition de ces carcasses aux intempéries, c’est souvent des bœufs malades, maigres ou chétifs, ou même agonisant qu’on achève pour nous offrir la viande au marché. Une chose est sure est que nos bouchers ne tuent jamais des animaux sains, bien portants. Nos bœufs bien portants sont vendus et abattus à l’extérieur du pays. Soyons vigilants dans nos habitudes alimentaires telles que la viande de bœuf. Depuis un très certain temps ma famille et moi consommons uniquement que du poisson. Suivez mon regard !!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2016 à 11:54, par Kotigi
    En réponse à : Transport de la viande à Ouagadougou

    Le pain est transporté et vendu dans les mêmes conditions d’hygiène que la viande.
    Pourtant c’est un des produits les plus consommés dans notre pays.
    Vivement que les OSC des consommateurs et les service d’hygiène prennent les responsabilités pour mettre fin à cet empoisonnement à ciel ouvert des consommateurs

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2016 à 12:55, par Lawafossi
    En réponse à : Transport de la viande à Ouagadougou

    A mon avis, l’État gagnerait en équipant les abattoir en glacières qu’ils mettraient en location à tout commerçant qui se présenterait sans le nécessaire de transport. pour une mise en œuvre effective, si le commerçant n’a pas de quoi transporter sa marchandise (viande) qu’on le serve pas. en plus il faut faire de la glace sur place qui sera payé par le commerçant pour la conservation de la viande jusqu’à destination (condition unique pour être servi en viande).

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2016 à 13:43, par Jeunedame seret
    En réponse à : Transport de la viande à Ouagadougou

    On dit que c’est vilain comme ça ; mais même si le boucher s’arrête devant vos portes il y aura clients et argent. Tout le monde se dit que c’est pas grave, car y a le feu comme médecin premier.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2016 à 14:36
    En réponse à : Transport de la viande à Ouagadougou

    C’est bien le vrai visage du Burkina Faso à l’image des dirigeants et du peuple mouton dit le prof tonton BADO L.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés