Maladies contagieuses : La conjonctivite « Apollo » est-elle de nouveau à Ouaga ?

samedi 3 septembre 2016 à 15h23min

Ces derniers temps, les médecins sont confrontés à des types d’irritation des yeux qui sont rouges, larmoyants et parfois douloureux. Les yeux rouges cachés par les lunettes noires, mouchoirs à la main, nombreux sont les Ouagalais qui estiment être atteints de la conjonctivite endémique hémorragique tropicale appelée communément « Apollo », même si toute conjonctivite n’est pas forcement « Apollo ». Cette pathologie dont la contagion est très rapide suscite des inquiétudes. C’est pour en avoir le cœur net que nous avons rencontré le Professeur Nonfounikoun Méda, chef de service ophtalmologie au CHU Yalgado Ouédraogo.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Maladies contagieuses : La conjonctivite « Apollo » est-elle de nouveau à Ouaga ?

Qu’est-ce que la conjonctivite hémorragique « Apollo » ?

La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive, une membrane qui recouvre la partie antérieure de l’œil et la face profonde des paupières. Il y a plusieurs types de conjonctivites : la conjonctivite infectieuse liée à des germes tels que des bactéries, des virus et des parasites ; la conjonctivite allergique liée à une irritation de la conjonctive par une substance chimique et la conjonctivite hémorragique, plus connue sous le nom de « Apollo ».

La conjonctivite hémorragique est une variété de conjonctivite due à un virus particulier qu’on appelle entérovirus, un groupe de la même famille que celui qui est à l’origine de la poliomyélite. Ce virus a provoqué en 1969 une épidémie à Accra, au moment oùla mission Apollo 11 des américains atterrissait pour la première fois sur la lune. Le virus a fait pratiquement le tour du monde sauf en Australie et justement d’où est partie la fusée.

Les causes de la maladie

C’est une sorte d’irritation de causes diverses puisque la conjonctive qui a pratiquement la même origine que la peau, est exposée à l’air libre et s’irrite facilement. Parmi ces causes, il y a les causes traumatiques dues à la fumée, la poussière, un accident de la circulation .Les plus grandes causes sous nos cieux, sont infectieuses et dues aux bactéries, aux virus, aux parasites et aux champignons. La conjonctivite que nous remarquons actuellement en ville ces derniers temps,est similaire aux conjonctivites infectieuses. Leur mode évolutif fait plus évoquer, au cas de la conjonctivite virale car on observe l’absence de pue au niveau de l’œil. S’il s’agissait de bactéries, on allait observer beaucoup de pues dans les sécrétions. Actuellement, le potentiel de la maladie existe. Il y a eu de nombreux cas ces derniers temps.

Les symptômes de l’Apollo

Cette pathologie se caractérise par une rougeur brutale au niveau des yeux, une sensation de corps étranger (impression d’avoir des grains de sable dans les yeux), une trop sensibilité au soleil et à la lumière (photophobie) caractérisée par des larmoiements et dans les 24 heures qui suivent, la conjonctivite accélère et les yeux deviennent très rouges. Au cas où c’est l’Apollo, ces rougeurs sont de véritables flaques de sang car les vaisseaux éclatent par le fait que le virus Apollo a la particularité de faire éclater ceux-ci et ça fait très mal. La sécrétion dans cette conjonctivite est importante, abondante au point que les paupières sont souvent enflées, la sécrétion est séreuse mais pas purulente. Il y a parfois de fausses membranes qui recouvrent les yeux mais ce n’est pas du pue.

Mode de contagion
L’entérovirus a un potentiel épidémique très fort si bien qu’on peut contracter très facilement la maladie. Par exemple, quand nous sommes en contact avec un malade de l’Apollo et qu’on se frotte les yeux sans les désinfecter, on est exposé à contracter la maladie. C’est le même cas quand nous feuilletons un journal ou quand nous utilisons les mêmes objets que le malade.

Le traitement

Parfois le malade a très mal, mais la maladie évolue normalement sur une ou deux semaines et tout entre dans l’ordre sans traitement : la rougeur diminue, les démangeaisons et les larmoiements aussi. On peut utiliser le Dacryosérum pour nettoyer les yeux et aussi des calmants (anti-inflammatoire) si le malade se plaint de fortes douleurs. Jusqu’aujourd’hui, il n’y a pas de traitements curatifs pour l’Apollo, la maladie évolue naturellement et guérit. Certaines pratiques traditionnelles pour soigner la maladie (usage du citron dans les yeux, les urines, le lait maternel, l’alcool, les excréments de poulets etc.), peuvent conduire à des complications notamment à la perforation de la cornée.

Par ailleurs, une mauvaise hygiène, un état de santé précaire comme la malnutrition chez les enfants peuvent aussi favoriser une complication de la conjonctivite Apollo. En général, au bout de deux semaines, tout rentre dans l’ordre et sans séquelles. On ne peut pas agir sur le cycle évolutif de l’Apollo par contre, si une complication se présente, on peut soigner la complication.

La conduite à tenir

Il faut éviter d’être en contact avec une personne atteinte de l’Apollo car par mégarde, on peut se frotter les yeux sans se désinfecter les mains ; par conséquent, on contracte aussi la maladie. A titre d’exemple, en Europe, Apollo a certes un impact sur l’économie mais des mesures strictes sont prises pour empêcher la propagation de la maladie. Quand un agent contracte la maladie, tout le service est évacué pendant deux semaines et le service est désinfecté. Aussi, l’hygiène est très importante pour éviter d’être contaminé par Apollo. Quand on est dans un périmètre suspect, c’est-à-dire où le virus Apollo est passé, il faut toute suite se désinfecter les mains avant d’entreprendre tout contact avec les yeux.

Nicole Ouédraogo
Anaïs Moné (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 septembre 2016 à 18:00, par mycl
    En réponse à : Maladies contagieuses : La conjonctivite « Apollo » est-elle de nouveau à Ouaga ?

    comment prevenir une maladie est toujours bon à savoir.merci, c’est propre.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2016 à 19:24, par Ancien membre de l’ANEB
    En réponse à : Maladies contagieuses : La conjonctivite « Apollo » est-elle de nouveau à Ouaga ?

    De nombreux citoyens semblent avoir la mémoire courte et ne font pas l’effort de bien se renseigner sur des gens afin de pouvoir mieux les juger. Le cercle restreint de griots éhontés du ministre de la santé Smaila Ouédraogo doivent comprendre le passé de l’intéressé pour avoir la lumière sur son tempérament et ses agissements qui suscitent une indignation croissante au ministère de la santé et au sein de l’opinion publique.Smaila Ouédraogo est un ancien militant du mouvement estudiantin ANEB dont les prises de position ont toujours été rigides contre les pouvoirs en place. Il combattait avec véhémence l’ex-parti au pouvoir(CDP) dont les ténors étaient les actuels caciques du MPP. C’est par opportunisme et manque de cohérence dans ses idées et actions qu’il s’est rallié au MPP. L’opportunisme étant une sorte de pathologie, il ne serait pas étonnant de le voir à l’avenir retourner sa langue contre ses prétendus soutiens actuels du MPP s’il constate que ses intérêts de calculateur versatile ne sont pas satisfaits. C’est à travers ces réalités comportementales du ministre que l’on peut mieux comprendre pourquoi il s’en tête à semer la zizanie au ministère de la santé qu’il veut gérer comme son bien personnel au mépris de toutes les règles administratives de bonne gouvernance. L’opinion publique qui est vivement indignée par son zèle dans la récupération de la gestion de la CAMEG au profit de ses amis politiques conclut que l’homme n’est qu’un pur affairiste qui jette le discrédit sur le gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2016 à 22:53, par sid
    En réponse à : Maladies contagieuses : La conjonctivite « Apollo » est-elle de nouveau à Ouaga ?

    merci à faso.net et au prof. mais il semble que la nouvelle gamme de produits désinfectants ne soit plus très conseillée(efficacité douteuse:article internet). que peuvent donc faire les personnes obligées de passer la journée loin de leur domicile pour raisons professionnelles ou en voyage pour éviter la contagion ? des détails dans ce sens auraient pu être utiles. encore merci.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2016 à 23:12, par Le patriote
    En réponse à : Maladies contagieuses : La conjonctivite « Apollo » est-elle de nouveau à Ouaga ?

    Cher " Ancien membre de l’ANEB" votre intervention est anachronique et opportuniste également. Personnellement je n’ai rien à foutre avec votre ministre ( car n’étant pas de la santé) mais le fil de discussion est inapproprié pour résoudre vos différents. Si vous n’avez rien à apporter sur l’article le bon sens recommanderai d’attendre au moins un conseil des ministre pour déverser votre dévolu sur votre camarade d’antan.
    Pour l’article je félicite la journaliste d’avoir fait ce effort pour nous informer sur cette maladie qui affecte beaucoup de mes concitoyens.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2016 à 14:43, par Philippe
    En réponse à : Maladies contagieuses : La conjonctivite « Apollo » est-elle de nouveau à Ouaga ?

    Sachez internaute patriote qu’il s’agit d’une question de santé.Puisque le ministère de la santé est actuellement miné par une tension due aux mauvais agissements du ministre de la santé,il importe d’attirer son attention que la lutte contre toute forme de maladie y comprise la conjonctivite ne saurait être un succès si le premier responsable démoralise les agents de santé qui doivent accomplir les soins de santé.C’est en cela qu’il convient de situer l’intervention de l’internaute 2,ancien membre de l’ANEB.Si vous étiez réellement un patriote,vous auriez dû comprendre le bien-fondé de cette intervention.Mais,vous ressemblez plutôt à l’un de ces griots éhontés du ministre que l’internaute 2 fustige.Vous avez flatté le ministre juste pour vos intérêts bassement matériels et aujourd’hui le ministre se retrouve dans une situation de blocage et n’arrive plus à diriger le ministère avec raison mais passion qui est en train de faire de lui le plus mauvais ministre de la santé qui veut se mettre au dessus de tout y compris la justice pour satisfaire ses intérêts personnels et de clans politiques et régionalistes.Ce sont là des vérités que personne ne peut contester et l’opinion publique en est témoin.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2016 à 20:25, par Marcellin Z.
    En réponse à : Maladies contagieuses : La conjonctivite « Apollo » est-elle de nouveau à Ouaga ?

    Félicitation pour votre article sur cette maladie !
    Mais revoyez vos sources car la fusée de ladite mission n’est pas partie d’Australie ! Les Américains iront faire quoi là bas si y a Cap Canaveral dont la position près de l’équateur par rapport à l’Australie est à envier à tout pays qui possède un lanceur ?! Voilà pourquoi les Français sont en Guyane, les russes les ont rejoint bien qu’ils aient Baïkonour par exemple !
    Merci et bon courage !

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2016 à 21:24, par Le patriote
    En réponse à : Maladies contagieuses : La conjonctivite « Apollo » est-elle de nouveau à Ouaga ?

    Ho là Mr Philipe, je suis vraiment désolé de votre absence de discernement et de compréhension de mes propos. Moi particulièrement j’ai rien à cacher, surtout pas dire de manière voilée mes convictions. Je ne cherche pas à plaire à quelqu’un. Qu’il vous plaise ou non j’ai rien à cirer avec le Mr de la santé. Je ne suis pas du MPP, ni de l’UPC encore moins de du CDP. Vous faites un procès d’intention très dangereux à mon égard sans me connaitre. Je dis simplement que l’article qui relate un problème réel ( quoi qu’il soit sanitaire) n’est pas le lieu de faire un écrit sans rapport avec l’idée principale de l’article. Il l’aurait écrit son intervention autrement (évidemment relater le comportement du ministre par la suite) je n’allais pas me donner la peine d’écrire.
    C’est vrai que le problème actuel qui fait la une de la presse en ligne sur la CAMEG est déplorable-révoltant-dangereux et compréhensible. Je ne partage absolument pas l’entêtement et le mépris du ministre contre les juridictions nationales, le personnel de la CAMEG et les pharmaciens à travers leur déclaration.
    Cher Philippe, évitez de faire des interprétations sans preuve ni fondement sur des gens que vous n’avez jamais connu. J’aurai pu me taire sur votre bassesse, mais le devoir d’éclairer m’a le plus obligé à répondre.
    Alors votre ministre (je suppose que vous êtes de la santé !) et toute la ordre de mafieux avec qui l’encouragent ne sont pas références et ne n’auront d’aucun lien avec moi tant qu’ils continueront cette mal gouvernance.

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2016 à 08:01, par Philippe
    En réponse à : Maladies contagieuses : La conjonctivite « Apollo » est-elle de nouveau à Ouaga ?

    Merci le patriote.On se comprend mieux alors.Vive les débats d’idées démocratiques !C’est ce qui manque souvent au Burkina et amène des gens comme le ministre de la santé à fuir tout débat contradictoire utile.Il s’enfonce dans le mépris des autres,se met au dessus de la loi juste pour satisfaire ses intérêts personnels et claniques.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés