Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

Communiqué de presse • mercredi 24 août 2016 à 01h09min

Depuis quelques jours, un appui du Ministère de l’Education Nationale (MENA) aux structures syndicales alimente la polémique dans les médias. Il est porté à la connaissance de l’opinion publique que des appuis ont été sollicités par certains syndicats dans le cadre de leurs activités.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

Le MENA a jugé bon de répondre à leur sollicitation ; mais par souci d’équité, il a été octroyé un soutien, sous forme de carburant, à l’ensemble des structures syndicales du département sur la rubrique « appui au monde éducatif ». Cette ligne budgétaire (section 23, Chapitre 42 107, article 64, paragraphe 649, Rubrique 99) est inscrite au titre du budget du MENA, gestion 2016.

Pour plus de transparence, le Ministère par lettre n°2016-01342/MENA/SG/DAF du 08 juillet 2016, a demandé à la Direction générale de Vivo Energy Burkina (SHELL BURKINA), la confection de 15 cartes au nom des 15 organisations syndicales et leur dotation en carburant pour un montant forfaitaire de 500 000 FCFA chacune. L’état de remise de ces cartes portant la dénomination de chaque syndicat existe et indique clairement les structures bénéficiaires que sont les syndicats et non leurs secrétaires généraux, contrairement à certaines affirmations indiquant que de l’argent aurait été remis aux Secrétaires généraux des syndicats au cours d’une rencontre.

Le Ministère tient à préciser qu’aucune rencontre n’a été organisée à cet effet et qu’aucun deal n’a été proposé à un responsable syndical. Ce n’est donc pas la première fois que de telles actions sont posées dans le cadre du partenariat avec les organisations syndicales. Il est bon de préciser que chaque année, le MENA appuie les structures syndicales dans le cadre de leurs activités.

DCPM/MENA

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 août 2016 à 17:52, par L’Indigné
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Donc en plus de la subvention de l’Etat connue de tous, il y a d’autres appuis multiformes ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2016 à 18:01, par Figo
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Merci pour ces éclaircissements. Il faut maintenant que ceux qui ont balancé cette information s’excusent ou apportent les preuves de leurs allégations. D’autre part, il est important de savoir si les membres des bureaux syndicaux ont été mis au courant de cette subvention.
    S’il s’avère qu’un responsable syndical a fait de cette subvention sa propriété, il devra être purement et simplement viré du bureau et poursuivi devant la Justice.

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2016 à 18:13
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Donc cette sudvention en carburant existe dans les autres ministeres ? Et celle que l etat octroie a la CGT ? Nos responsables syndicaux n ont jamais dit qu il existe une sudvention en carburant.

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2016 à 18:31, par yibianti
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Un(1) Ministere quinze(15) organisations syndicales , huuum c’est un geant aux pieds d’argile

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2016 à 18:41
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    500.000 F x 15 = 7.500.000 F ou bien c’est pas comme ça

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2016 à 19:54, par Wennonga Tounsba
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    SUIS SYNDICALISTE MAIS J’AVOUE QUE LA PLETHORE DES SYNDICATS DANS LE MONDE DE L’EDUCATION (ET MEME DANS LES AUTRES MINISTERES) EST REVELATRICE D’UN MANQUE DE SERIEUX DES TRAVAILLEURS. L’AMELIORATION DES CONDITIONS DE VIE ET DE TRAVAIL DES TRAVAILLEURS N’A PAS BESOIN DE TOUTES CES VOIES PARFOIS SUSPECTES D’AILLEURS.

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2016 à 19:58, par Le pauvre
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Je n’arrive pas a comprendre ce qui se passe dans notre administration avec les syndicats. Pourquoi recevoir une subvention de l’Etat pour des activites syndicales ? Et on veut etre independant pour defendre les interets des travailleurs ! Et d’ailleurs pourquoi se sentir oblige (administtation) de donner une subvention aux syndicats ?
    J’estime que le MENA n’a pas a se meller de cette bagare intestine entre membres du syndicat. Cette reaction du MENA prouvre qu’elle est mele a toutes les tentatives de desorganisation du mouvement syndicale
    A bon entendeur salut

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2016 à 20:52
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    il y a trop de syndicats pour ce seul ministère. Chacun veut à manger et à boire, c’est triste. Si les intérêts moraux et materiels constituent réellement votre cheval de bataille , chers syndicats unissez vous. Je n"’ai plus confiance aux syndicats depuis un certain temps. Ils sont pires que le diable, ces monsieurs la ! "Tolé Sayon" (corrigez moi si je me trompe) a t il fait combien d’année à son poste !!!!!!!!!!!.

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2016 à 21:15
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Seul dieu pourra nous dire ce qui s est reelement passé.

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2016 à 21:50
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Excusez moi de me mêler de ce qui me regarde juste demander à la plupart de ceux ki se plaignent combien d’entre vous payent régulièrement ces cotisations vous croyez qu’une structure comme celles-ci peut fonctionner sans aide sachant que personne ne cotise. Non seulement je suis d’avis avec ceux ki pensent k ya trop de syndicats différents pour le même ministère

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2016 à 21:52, par soungalo
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Quel est le prix à payer pour dire merci au Ministre ? Finalement l’État providence a une vie longue dans nos démocraties. Les OSC sous la transition se faisaient financées. Les syndicats reçoivent du carburant sous forme de subvention. Notre pays est pourri. Si les travailleurs ne peuvent pas financer leurs organisations syndicales, alors mettons fin aux syndicats. Le pays n’est pas mal gouverné, ce sont les burkinabé qui sont mauvais dans leur grande majorité.

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2016 à 22:15, par dommage
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    F-synter et synapager vous n’avez pas honte ? Ce n’est pas de cette façon qu’on(F-Synter) redore son blason après les mots d’ordre inutiles et inopportuns de boycott des examens scolaires. En balançant les autres dans l’espoir d’ attirer plus de sympathie vous avez lamentablement échoué avec cet éclairage du MENA.

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2016 à 23:23, par Fly
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Comment des syndicats financés par l’Etat peuvent défendre les interets des travailleurs ? C’est simplement de la pure corruption ! En outre, on nous chante chaque jour que les caisses de l’Etat sont vides !!! C’est révoltant !!??!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 00:54
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    @ Dommage, c’est normal que les syndicates refusent cet argent. CE n’etait pas prevu dans les accords et ca semble un achat du silence. Je suis contre le financement de ce type de structure, n’en parlons meme pas des partis politiques. Les members des structures syndicales doivent cotiser pour leur syndicat, idem pour les parties politiques et Les osc. Quand un syndicat remporte June lutte c’est pour ses membres et non pour la population. Le pays a trop de priorites pour continuer a financer des groupuscules de personnel. Je profite lancer in appeal a la communaute musulmane pour qu’elle prenne ses responsabilites pour le Hadji, sinon qu’il faudra une subvention pour tous les pelerinages y compris pour les traditionnalistes

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 07:07, par Tuantsi
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Véritablement, il be devait pas y avoir polémique car c’est les syndicats sollicitent le soutien de l’Etat. Seulement, le problème c’est le montant qui semble élevé par syndicat et puisque rien ne dispose qu’ils n’en demanderont pas en 2017, 2018..... Enfin, combien de syndicats en ont-ils bénéficié. Que l’on aille jusqu’au bout s’il s’agit vvraiment de transparence. Ainsi les militants et le peuple pourront leur demander des compte.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 08:26, par zoungrana
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    il faut d’abord s’intéresser aux syndicalisme pour comprendre le financement syndical !!!!!!en France berceau de la démoncratie pardon démocratie le syndicalisme est financé par la collectivité( cf 1% du benef de EDF /GDF ) des milliards AUX SYNDICATS. Voyez vous le syndicalisme est aussi une science à part.quoi de plus normal que d’utiliser les armes de l’autre pour lutter contre lui.RÉJOUISSEZ-VOUS de ce financement dans un pays ou tous peinent pour joindre les deux bouts à fortiori payer des cotisations syndicales.TOUS CES BAVARDS attendent d’avoir des problèmes pour se rapprocher des syndicats ;ne savent meme pas que seuls les membres et seulement eux peuvent critiquer la décision syndicale ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 08:29, par Vrai
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    ALLONS-Y SEULEMENT !
    MPP AU POUVOIR !!!!!
    VOUS SEREZ TRES VITE RASSASIES !
    ALLONS-Y SEULEMENT !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 09:14, par BoucheDesGens
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Du président au premier ministre, les caisses de l’état sont vides... Pour les "sinistres" il y a de quoi faire le foutoir. Vive le Burkina des corrompus nés. Merci pour l’avenir...

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 09:29, par DV
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Si c’est aussi clair que cela, pourquoi, certains syndicats ont hésité avant de prendre et d’autres ont même refusé ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 09:29
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    soyons sérieux ou est la différence entre argent et carburant c est la même chose. Les enseignants peuvent pas aller loin avec ses syndicats qui lutte pour leur prope cause au lieu de défendre les intérêts moraux et de travail de militants ils se font corrompre par leur ministre du tutelle dites moi es ce que les militants ne cotise pas pour faire fonctionner leur syndicats.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 09:42, par SOME
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Ne crions pas aussitot a la corruption, aux syndicats vendus, etc. S’il faut rester vigilant, il faut rester aussi objectif. les syndicats sont des associations reconnues par l’etat et ayant droit a des aides, en especes ou en nature. ce communiqué dit bien que c’est officiel et connu de tous et inscrit au budget de l’etat... Si les militants laissent leurs dirigeants voler cette aide, c’est une affaire interne.Si les syndicats refusent de lancer des mots d’ordre honnetes pour defendre leurs militants, c’est une affaire entre syndicats et militants. C’est pas l’affaire du gouvernement.

    Comme le dit un intervenant, combien d’entre vous sont syndiques, combien d’entre vous payent leur cotisation a une association quelconque qui defend leurs interets. Chacun prefere l’utiliser pour boire sa biere et manger ses brochettes. L’etat aide avec sa participation car les syndicats aident a la bonne gouvernance de par leur vigilance.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 09:45, par SOME
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Ne crions pas aussitot a la corruption, aux syndicats vendus, etc. S’il faut rester vigilant, il faut rester aussi objectif. les syndicats sont des associations reconnues par l’etat et ayant droit a des aides, en especes ou en nature. ce communiqué dit bien que c’est officiel et connu de tous et inscrit au budget de l’etat... Si les militants laissent leurs dirigeants voler cette aide, c’est une affaire interne.Si les syndicats refusent de lancer des mots d’ordre honnetes pour defendre leurs militants, c’est une affaire entre syndicats et militants. C’est pas l’affaire du gouvernement.

    Comme le dit un intervenant, combien d’entre vous sont syndiques, combien d’entre vous payent leur cotisation a une association quelconque qui defend leurs interets. Chacun prefere l’utiliser pour boire sa biere et manger ses brochettes. L’etat aide avec sa participation car les syndicats aident a la bonne gouvernance de par leur vigilance.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 09:49
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    ça c’est une dépense irrégulière. le DAF et son ministre doivent remboursser l’argent. la rubrique "appuis au monde éducatif " ne s’aplique qu’aux structures comme les APE et AME. franchement le burkina va mal et meme très mal. il faut que l’ASCE parte rapidement situer les responsabilité. la dépense n’est pas élligible sur cette ligne DAF.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 10:13
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Les 500 000F ne me gêne pas,par contre le nombre pléthorique de ces mouvements syndicaux dans un seul ministère me pose problème.Est ce que c’est pas parcequ’il y a à manger à gogo qu’on dénombre plus de 15 structures syndicales ?Cela me rappelle ces partis politiques,juste de simples structures familiales car incapable de remplir une cabine téléphonique en militants mais sont quand même là à polluer la scène politique parceque justement ils reçoivent des subventions.C’est triste,c’est lamentable et il est temps d’assainir le milieu politique,syndical tout comme ces OSC bidon

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 10:21, par richard
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Mr Zoungrana votre poste témoigne à souhait que vous êtes assez formé et cultivé. mes vives felicitations pour le courage que vous avez à donner votre point de vue dans ce torent de postes qui denote d’un manque de formation et de culture politique de leurs auteurs. Les syndicats et leurs ministères de tutelles ne sont pas des ennemis mais plutot des partenaires sociaux. Avec la vie chère nombreux sont les membres qui n’arrivent pas à s’acquitter de leurs cotisations et les subventions font parti des droits syndicaux. "ils luttent seulement pour eux" c’est pas serieux ces propos. Quand les syndicats se sont dressés contre le putsh, organiser le fonctionnement du pays pour permettre la satisfaction des besoins essentiels et autres couvertures sociales c’était pour eux seulement ? Je ne doute pas qu’il ait des malhonnetes qui se cachent derrière des organisations pour profiter mais de grace elles ne sont pas toutes les memes. Ayons du respect pour ce qui se battent pour ameliorer le quotidient des burkinabè

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 10:30, par levieux
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    si le minstère a de l’argent pour corrompre des syndicats qu’il nous paie notre vaccation.cas du sud ouest

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 10:46, par richard
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Mr Zoungrana votre poste témoigne à souhait que vous êtes assez formé et cultivé. mes vives felicitations pour le courage que vous avez à donner votre point de vue dans ce torent de postes qui denote d’un manque de formation et de culture politique de leurs auteurs. Les syndicats et leurs ministères de tutelles ne sont pas des ennemis mais plutot des partenaires sociaux. Avec la vie chère nombreux sont les membres qui n’arrivent pas à s’acquitter de leurs cotisations et les subventions font parti des droits syndicaux. "ils luttent seulement pour eux" c’est pas serieux ces propos. Quand les syndicats se sont dressés contre le putsh, organiser le fonctionnement du pays pour permettre la satisfaction des besoins essentiels et autres couvertures sociales c’était pour eux seulement ? Je ne doute pas qu’il ait des malhonnetes qui se cachent derrière des organisations pour profiter mais de grace elles ne sont pas toutes les memes. Ayons du respect pour ce qui se battent pour ameliorer le quotidient des burkinabè

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 11:11, par kambou christophe
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    je trouve que de telles pratiques doivent cesser dans notre administration, c’est un détournement ! pourtant, durant toute l’année scolaire les ex DR-MESS n’ont reçu aucune goutte de carburant du Ministère dans le cadre de leur fonctionnement. Monsieur de grâce ne répétez plus ce genre de maladresse !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 11:36
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    @ Some, je ne te comprends pas, l’État peut il financer toutes les osc (association, syndicat, ...) reconnues par lui ? Je serai d’accord avec toi que l’État finance des osc d’utilité publique parce que cela profite a tous, mais pas a des groupes de personnes. Sur la même lance, je suis contre le financement des partis politiques par l’État. C’est ce financement qui fait que les politiciens et les partis politiques n’ont pas d’idéologie. Les hommes suivent ceux qui ont l’ argent et qui sont a même d’avoir le pouvoir pour avoir des retombés. Ainsi des partis soutiennent le président mais pas son parti politique et chose curieuse, le président met en oeuvre le programme politique d’un parti. Quelle abnégation. Nous devons sensibiliser les travailleurs syndiqués a payer leur cotisation pou permettre au syndicat de lutter pour de meilleures conditions pour les travailleurs, aux membres d’association a payer leur cotisation, aux membres de partis politique a prendre des cartes pour Être encarté et surtout payer leurs cotisations. Nos impôts serviront a d’autres fins, comme équiper les hôpitaux.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 12:05, par tropcètrop
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Le Burkinabé est un peuple compliqué et très... très... très... difficile à défendre....si vous défendez un Burkinabé, vous allez mourir de faim et il sera le premier à t’insulter le jour de ton enterrement ..Courage aux syndicalistes et aux délégués syndicaux ...

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 12:30, par Coulibaly André
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    J’étais et demeure(malgré ce que beaucoup de personnes croient),militant du PAI,le vrai,celui dirigé par Phillipe Ouédraogo.(Si vous voulez,appelez le PDS).Mais,j’avoue que je n’ai pas apprécié que mon parti accepte la subvention allouée aux partis politiques par le gouvernement.Les partis politiques,pour demeurer indépendants,doivent vivre des cotisations de leurs militants.Il en va de même pour les syndicats.Quelles sont ces subventions versées en catimini ?Je me suis renseigné au niveau des militants des syndicats de l’enseignement de base de ma province(Orodara).Ils semblent ignorer tout de ces subventions en carburant.Si les syndicats veulent être efficaces,qu’ils fassent fi de ces subventions qui ressemblent étrangement à de la pure corruption.Qu’ils mobilisent conséquemment leurs militants sur la base de leur intérêt effectif.Qu’ils se rappellent du Sineahv d’avant 1980.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 12:36, par éteinelle
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Zougrana et Richard vous avez vu juste. En fait certains ont interet à aller créer des partis politiques pour mieux assouvir leur interet de petits politiciens aux ambitions morbides.ce sont ces gens là mêmes qui n’ont jamais cotisé un franc à leur syndicat qui crient à la corruption,triste.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 13:10, par Alpha
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Hum ! À suivre !

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2016 à 23:09, par Justice
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Au lieu des subventions, je pense que l’État doit nous donner la possibilité d’appliquer le check-off. Cela nous rendra vraiment plus autonome et on verra du même coup combien de soi disant syndiqués accepteront qu’on prélève un peu de leur salaire pour financer leur syndicat. C’est sure, avec ça beaucoup de syndicats collaborationnistes disparaitrons. On ne peut pas être dans un syndicat et refuser le sacrifice. Alors qu’on des gens qui fabriquent des syndicats pour s’enrichir ou bien pour se faire nommer et pouvoir piller dans l’impunité.

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2016 à 11:43, par AD
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    Je ne comprend pas les gens. il faut aussi qu’on soit souvent tolérant et compréhensif. les subventions aux organisations syndicales ont toujours existé cela est connu de tous et ça se fait dans tous les ministères, c’est légal car inscrit au budget national sous diverses formes de rubrique qui a été voté par l’assemblée nationale. le MENA vaut mieux à mon sens pour avoir traduit cet appui en nature sinon ailleurs c’est la liquidité qu’on donne aux syndicats. demandez à tous les DAF des ministères ils vous le confirmeront. à l’époque on se marrait en l’appelant l’argent de Blaise. C’est normal il faut que les syndicats vivent, il y en a qui tiennent des réunions jusqu’à tard dans la nuit, ils prennent d’énormes risques pour défendre les intérêts de leurs collègues. là où on peut se prononcer c’est effectivement le nombre élevé de syndicat dans le ministère et comment cet appui est géré entre eux et surtout justifié. soyons constructifs.

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2016 à 13:43, par le sage 1er
    En réponse à : Affaire de 500 000 F à des syndicats : La réaction du Ministère de l’Education nationale

    ceux qui se plaignent de ce soutien, que dites-
    vous de la bourse du travail construit par l’Etat pour les syndicats ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés