Fête des chenilles à Bobo- Dioulasso : La 12ème édition sous le thème du changement climatique

jeudi 18 août 2016 à 21h59min

Placé sous le parrainage de Stéphane Sanou, ministre du commerce de l’industrie et de l’artisanat, la cérémonie d’ouverture de la 12ème édition de la fête des chenilles de karité communément appelées « Chitoumou » a eu lieu ce jeudi 18 août 2016 à Bobo-Dioulasso.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Fête des chenilles à Bobo- Dioulasso : La 12ème édition sous le thème du changement climatique

Initiée par l’Association pour l’Epanouissement de la Commune de Bobo-Dioulasso, cette 12ème édition est placée sous le thème :« chitoumou et changement climatique ». Un thème qui selon Bayala Valery représentant le ministre du commerce de l’industrie et de l’artisanat est d’actualité. A travers ce thème, l’association veut contribuer à sensibiliser surtout tous les acteurs de l’environnement et toute la population du Burkina pour qu’ensemble ils puissent préserver l’arbre du karité qui est un arbre très important pour l’homme, mettre l’accent sur sa protection et surtout sensibiliser aussi les gens pour qu’ils puissent planter les arbustes de karité, a laissé entendre Lassina Sanou, le président de l’association au cours de cette cérémonie.

L’objectif recherché à travers cette initiative depuis sa première édition est de pouvoir mettre dans des boites de conserve les chenilles de karité. Un processus qui rencontre cependant d’énormes difficultés financières. Toutefois, le président n’a pas manqué de lancer un appel à la nouvelle équipe communale pour que dans les éditions avenir, ensemble, ils puissent réfléchir sur comment mettre en place un partenariat entre la commune et l’association afin de pouvoir organiser la fête de la chenille sans qu’il y ait de problème financier.
Dans la perspective d’atteindre leurs objectifs, l’association veut dans tout au plus trois ans, mettre les chenilles dans des boites de conserve, et ce grâce à l’appui du FIE, le Fonds d’Intervention pour l’Environnement, et aussi mettre à la disposition de la population des chenilles en poudre au fonio, à la farine de maïs, de sorgho rouge et de sorgho blanc. Cliquez ici pour lire la suite sur régions.lefaso.net

Romuald Dofini
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés