Grève des agents du péage : Les barrières sont à nouveau ouvertes pour 72 heures

mercredi 17 août 2016 à 23h04min

Comme annoncé, les agents des péages du Burkina observent une fois de plus, un arrêt général de travail depuis le mardi 16 août à 8 heures, et ce jusqu’au vendredi 19 août 2016 à 8 heures. Cette grève vise à exiger du gouvernement la satisfaction de leur plate-forme revendicative. A l’occasion, la coordination du comité CGT-B (Confédération générale du travail du Burkina) péage Ouagadougou a organisé une formation pour ses militants ce mercredi 17 août 2016 à la Bourse du travail.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Grève des agents du péage : Les barrières  sont à nouveau ouvertes pour 72 heures

Annoncé le 29 juillet dernier au cours de leur conférence de presse, le mot d’ordre de grève générale du comité CGT-B- Péage Ouagadougou a été respecté sur l’ensemble du territoire national, selon le secrétaire général de la coordination dudit comité, Hubert Sawadogo.

En rappel, cet arrêt de travail vise à interpeller le gouvernement sur la satisfaction de leur plate-forme revendicative qui se résume en trois points essentiels : l’annulation pure et simple de la privatisation du péage, la clarification des dispositifs réglementaires régissant les agents des péages et un plan de carrière pour les agents des péages.

Selon le secrétaire général de la coordination du comité CGT-B, Hubert Sawadogo, le gouvernement n’a pas encore donné une suite favorable à leur série de sit-in. Ni à la suite du premier les 15 et 16 mars, ni suite au deuxième du 31 mai au 03 juin.

Quant aux discussions avec leur ministre de tutelle (ministre de l’économie, des finances et du développement), le secrétaire général rappelle que le 19 juillet passé, lui et ses camarades ont été reçus par la ministre Rosine Sory/ Coulibaly. « Elle nous a fait savoir qu’il y a des reformes en cours dans le secteur des péages et qu’elle ne peut pas se prononcer parce qu’elle ignore le statut du fonds spécial routier qui va à la longue gérer le péage » a indiqué Hubert Sawadogo.

Une formation syndicale en faveur des agents des péages/Ouagadougou

Rassemblés ce mercredi 17 août 2016 à la Bourse du travail, les agents des péages Ouagadougou ont bénéficié d’une formation syndicale. Une formation dispensée par Lassané Sawadogo, secrétaire général du syndicat des mines. Sous le thème « Syndicat : droits et devoirs des militants dans les luttes », il s’agira pour le formateur de situer le rôle et la responsabilité des différentes parties prenantes dans le mouvement syndical. Pour le secrétaire général de la coordination du comité CGT-B, Hubert Sawadogo, c’est un moment propice pour partager le maximum d’informations avec les membres, venus nombreux pour la circonstance.

En attendant, les péages seront toujours ouverts (et donc pas de paiement à ces postes), jusqu’au vendredi 19 août 2016, date à laquelle les agents regagneront leurs postes à partir de 8 heures.

Yvette Nadège Mossé (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 août 2016 à 23:47
    En réponse à : Grève des agents du Péage : Les barrières sont à nouveau ouvertes pour 72 heures

    Le péage sera privatisé. tous les agents du péages ont été coptés par des anciens gourous du trésor. ils veulent mainteant leur intégration à la fonction public. c’est aussi facile de s’assoir à la masion et ton frère t’appelle de venir travailler et parès tu veux devenir fonctionnaire plein. et ceux qui n’ont pas de frère ils font comment ? c’est facile mes frères.

    Répondre à ce message

  • Le 18 août 2016 à 09:07, par Sidzabda
    En réponse à : Grève des agents du péage : Les barrières sont à nouveau ouvertes pour 72 heures

    vraiment, vous voudrez bien m’excuser, mais je dirai que les agents de péage n’ont qu’à trouver une autre manière de faire la pression que d’aller en grève, grève qui n’arrive personne à plus forte raison eux. ils doivent effectuer des voyage d’études, pour voir dans les pays voisins comment est gérer le péage. peut-être qu’en le privatisant, il y’ aura revalorisation des salaires donc un mieux être. en allant en grève ; c’est du même coup les recettes qui sont seront grevées, alors, il faut bien aller en grève, mais savoir à quel moment aller. aussi, s’agissant de votre plan de carrière, vous n’êtes pas des fonctionnaires, donc vous ne pouvez pas exiger un plan de carrière. alors, il faut être un peu intelligent si l’on veut lutter et avoir gain de cause. vous êtes à votre quelle ième grève et pas de résultats, alors ne soyez comme cet auteur qui disait "un fou c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différents"

    Répondre à ce message

  • Le 18 août 2016 à 09:54, par KRI
    En réponse à : Grève des agents du péage : Les barrières sont à nouveau ouvertes pour 72 heures

    je suis un ancien du péage, au lancement du service en décembre1998 le trésor nous informe qu’il coupe 2000fr par mois sur notre salaire pour une caisse de garantie, quand j’ai voulu foutre le camp, j’ai réclamé qu’on me rembourse mes fonds de garantie car je n’avais pas de trou de caisse. On m’a tourné en rond et las, je suis parti. Anciens collègues réclamez ça aussi.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés