QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

Publi-reportage • lundi 15 août 2016 à 22h28min

La société de vente directe QNET a organisé ce samedi 13 août 2016 une conférence de presse sur la croissance de la vente directe et de l’économie numérique dans la région Afrique de l’ouest. Cette conférence fut l’occasion pour la société de mieux se faire connaître de la population burkinabè et de présenter les avantages de la vente directe.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

La vente directe c’est la commercialisation et la vente de produits directement aux consommateurs sans passer par un lieu de vente fixe. Et c’est la spécialité de QNET, une société asiatique fondée en 1998 qui commercialise en ligne des produits dans plus de 100 pays à travers le monde. Elle possède par ailleurs des agences dans 25 pays au monde, ce qui en fait l’une des plus grandes entreprises de vente directe au monde avec un chiffre d’affaires avoisinant 200 milliards de dollars us et une croissance de 6,5% par an.

C’est donc une entreprise en pleine expansion qui s’est installée au Burkina Faso en 2011 et offre des opportunités d’emploi à la population burkinabè. QNET compte à ce jour 10.000 représentants indépendants au Burkina Faso. Ce sont tous des vendeurs des produits de la société. Le représentant indépendant obtient une commission sur les achats de ses nouveaux clients et améliore ainsi ses revenus. QNET offre donc une opportunité aux ressortissants des pays où elle est installée d’entreprendre et d’augmenter leurs revenus en favorisant l’adhésion de nouveaux clients. Ce qui permet de lutter contre le chômage.

Une gamme de produits variés

QNET commercialise différents produits qui vont des produits de consommation courante aux produits de luxe, de santé et de bien-être.

Au Burkina Faso, les plus vendus sont le purificateur d’eau domestique (Home pure), les produits de bien-être, les cours et formations en ligne, les montres et les bijoux. Pour acheter un des produits vendus par QNET, il faut débourser au minimum 50.000 F CFA.

Comment adhérer à QNET ?

L’adhésion à QNET se fait par cooptation comme l’explique Arti Asawa, directrice business Afrique subsaharienne de QNET « Pour quelqu’un qui veut adhérer à QNET, il faut qu’il connaisse quelqu’un qui est déjà à QNET. Quand il se réfère à cette personne, elle est le référent, et la personne qui veut adhérer est le référé. Tout se passe en ligne. Il souscrit en ligne à travers l’achat d’un produit. »

« Il faut se procurer un produit de l’entreprise. Et dès lors, l’entreprise en tant que client vous donne encore l’opportunité de pouvoir être distributeur de l’entreprise. Donc si vous êtes désireux de pouvoir saisir cette opportunité pour des revenus additionnels, vous pouvez exercer dans le domaine de distribution, et créer un canal de distribution pour l’entreprise. », précise Aboubacar Eloi Lougué, représentant indépendant et ambassadeur QNET en Afrique de l’ouest.
Pour adhérer sans cooptation, il faut rentrer en contact avec les agents locaux de QNET selon la région du monde dans laquelle on se trouve, ces derniers se chargeront de vous faire adhérer.
Les produits QNET sont certifiés par des laboratoires internationaux et sont livrés aux clients dans un délai de trois à sept jours.

La vente directe est en pleine expansion et l’Afrique est un continent ayant une grande potentialité dans ce domaine. QNET s’attèle donc à étendre ses activités dans plusieurs pays du continent. Le dernier en date en Afrique de l’ouest est le Niger, après la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 août 2016 à 03:50, par Choquer
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Des voleurs, des escrocs et probablement des gens qui finance le terrorisme. Ces choses là sont interdites dans les pays organiser, ici au Faso ils font allègrement leur pub. Des escrocs qui profitent de la faiblesse et de la misère des uns et des autres. Qu’est ce que le gouvernement attend pour prendre une décision. C’est une pure escroquerie leur truc. Le pire dans tout ça, c’est qu’ils poussent les uns à escroquer (enrôler ) leur soi disant amis sous prétexte de les enrichir. Sachez que quand vous acheter leur machin prétendument "tester" vous n’acheter rien que du vent. Selon leur règles de partage, un tiers du montant que vous débourser sera reversé a vôtre référé sous certaines conditions généralement difficile à remplir quand on n’as pas des amis riches et idiots. Le deuxième tier est semble t il le prix de votre marchandise. Le troisième tier disparaît, correspondant à des payements reversé au soit disant "fondateurs " qui semble t il est déjà hyper milliardaire et qui pourrait bien être des terroristes. Ce qui est sûr quand vous analyse froidement leur algorithmes de payement, vous verrez que pour que un seul individus gagne 50 000, il faut qu’environ 6 autres que lui-même aura entraîner dans ce piège à con perdent 50 000 chacun.
    A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2016 à 06:02, par kabore
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Plutôt une opportunité pour ruiner les pauvres gens.ce sont des escrots .au départ,ils vous font croire que c’est facile,travail d’équipe ...et une fois vous vous endettez pour donner la caution,c’est un autre discours qui commence et vous êtes ruiné.C’est un système pyramidal,dans lequel l’argent des nouveaux venus contribue à payer les plus anciens et après c’est la mort programmée des nouveaux.

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2016 à 06:23, par okapi
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Le gros avantage avec ces societes, c est que ceux qui y travaillent et défendent ces produits et méthodes ne se rendent même pas compte qu’il s’agit d’une grosse arnaque dont ils en sont les vecteurs. Vous verez que vous aviez perdus des années de votre vie au lieu de chercher du vrai travail.
    QNET, aller ailleurs et laisserégionaux maintenant les burkina be tranquille avec vos connexes d arnarques, vous jouer avec la pauvreté du citoyen lamda.

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2016 à 08:08, par Dinguizwao
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Je suis perplexe et ca sent de l’arnaque. Si je n’ai pas de refere je sors perdant.

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2016 à 08:29, par Omar
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Le problème, ce n’est pas l’arnaque de QNET, mais plutôt l’ignorance et la recherche assoiffée et effrénée du gain facile des burkinabés.
    Comment peut-on être aussi BÊTE ??? Ces gens là sont venus clairement dans le seul but de nous arnaquer.
    Combien de jeunes policiers et gendarmes sont passés dans les filets de STIFORP ?
    Combien d’enseignant ont été arnaqués par QNET ?
    Combien de commerçant ont été plumés par NETWORK ?
    Combein de malades ont perdu espoir avec EDMARK ?
    Tous ces société fictives arnaques jour pour jour les honnêtes citoyens. Mais quand on est obsédé dans la recherche des sous, on fini toujours par se mordre les doigts. Pauvre de nous !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2016 à 09:09
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Pourquoi cette société est interdite aux États Unis au Canada et dans pas mal de pays ? Je reste sceptique. En plus combien de burkinabé peuvent acheter des produits à 50mille et plus ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2016 à 09:48, par Beliour
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    « Pour quelqu’un qui veut adhérer à QNET, il faut qu’il connaisse quelqu’un qui est déjà à QNET. Quand il se réfère à cette personne, elle est le référent, et la personne qui veut adhérer est le référé. Tout se passe en ligne. Il souscrit en ligne à travers l’achat d’un produit. »
    C’est cela la vente pyramidale et c’est de escroquerie. Vous vendez des produits qui intensifient les ondes positives (disques, boules, etc.) à des prix de ouf (300 000f). En somme vous vendez de la poudre de perlimpinpin. Si c’est bon pourquoi vous ne pouvez pas exercé en France, au USA, au Canada ?

    Aussi, il faut éviter de faire l’amalgame (malintentionné) entre occupation et emploi. Si vos vendeurs d’illusions étaient employés, ils allaient au minimum être déclaré à la CNSS. Mais pour cela *, il faut qu’il ai un revenu supérieur ou égale au SMIG.

    SVP, n’abusez pas de notre pauvreté. Ne nous pervertissez pas n’ont plus.

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2016 à 09:51
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Tout ce qui est intéressant est rare.

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2016 à 09:54
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Qnet est une escoquerie a grande echelle

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2016 à 10:00, par Kaboré
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Ne faites plus jamais la couverture des activités des organisations d’arnaque internationales.

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2016 à 19:13, par QUID
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    SUIVEZ CE REPORTAGE OU PLUTOT LISEZ CET ARTICLE DE FRANCE 24

    QNET, une arnaque "pyramidale" qui débarque en Afrique
    Devenez Observateur

    Des clients de QuestNet portent des ChiPendant pour "éloigner les ondes nocives des téléphones portables".

    Paul, l’un de nos Observateurs au Burkina Faso, nous alerte sur une société, QuestNet, qui développe un réseau de vente qui lui semble douteux dans son pays. Après enquête, il s’avère que cette société, déjà interdite dans plusieurs pays d’Amérique et d’Asie, tente effectivement d’implanter en Afrique un commerce de type "pyramidal", une vieille arnaque déguisée en système de vente révolutionnaire.

    La société Questnet nous a demandé de publier sa réponse à cet article : lire la lettre de Quesnet.

    Notre Observateur explique comment fonctionne le système
    Paul M.
    Paul M.

    Paul M. (pseudonyme) souhaite rester anonyme. Il a été invité par un ami à une conférence organisée par QuestNet dans un hôtel de Koudougou, au Burkina Faso.

    Nous étions une centaine dans l’hôtel. Les gens de QuestNet nous ont expliqué que leur société commercialise deux produits. Le Bio Disc d’une part, un filtre qui permettrait "d’énergiser l’eau" et présenté comme un remède miracle. Le ChiPendant d’autre part, un pendentif qui éloignerait les mauvaises ondes (portable, micro-onde, etc.) et qui permettrait d’améliorer sa forme de façon spectaculaire.

    On nous a expliqué que revendre ces produits pouvait nous rendre riche. L’achat du premier Bio Disc, ou du premier ChiPendant, est certes très onéreux, 325 000 F CFA (495 euros) mais, selon eux, nous pourrons rentrer rapidement dans nos frais. Car dès que nous recrutons deux personnes pour revendre ces produits, nous gagnons 30 000 F CFA. Ensuite, nous touchons une commission sur chaque nouveau revendeur que nous attirons, mais aussi sur les revendeurs qu’eux même auront recruté. D’après eux, on peut ainsi devenir riche très vite. Ils nous ont d’ailleurs affirmé que 2 000 personnes vendaient déjà leurs produits au Burkina.

    Ce type de commerce me semble suspicieux. D’abord parce que leurs produits est tellement cher que des gens autour moi sont obligés de s’endetter pour l’acheter. Ensuite parce que je ne suis pas convaincu de l’efficacité du Bio Disc et du ChiPendant. J’ai fait des recherches sur Internet, personne ne parle de ces produits en France. Or, s’ils étaient si efficaces que ça, est-ce qu’on les vendrait uniquement au Burkina ?"

    Décryptage d’une arnaque

    Alertée par notre Observateur, l’équipe des Observateurs de France 24 a fait une enquête sur la société QuestNet.

    La société QuestNet pratique la vente "pyramidale", un système qui lui permet d’arnaquer les vendeurs de ses produits. Ce système de vente est connu et parfaitement expliqué sur cette page Wikipedia. En résumé, QuestNet fait croire à ses vendeurs qu’ils parviendront à trouver facilement des revendeurs sur lesquels ils toucheront des commissions. Or c’est faux. Le système peut effectivement permettre aux tout premiers vendeurs de gagner un peu d’argent, en profitant de la crédulité de leurs proches. Mais, très vite, le nombre de vendeurs est trop important et il n’y a plus assez d’acheteurs pour écouler les produits QuestNet. L’immense majorité des gens qui achètent très cher le Bio Disc ou le ChiPendant n’ont donc aucune chance de recruter assez de vendeurs pour rentrer dans leur investissement.

    Ce système de vente est interdit dans plusieurs pays, notamment en France, au Canada et en Belgique. La société QuestNet profite depuis des années du flou qui existe dans certaines législations nationales pour développer son arnaque. Dès que son activité soulève des suspicions dans un pays, elle en cherche un nouveau où s’implanter.
    Interdit en Inde et à Dubaï

    L’origine géographique de QuestNet est inconnue, mais nous avons retrouvé de premiers signes de son activité aux États-Unis, où elle vendait, sous le nom de "Gold Quest", des pièces de monnaie de collection aux populations amérindiennes. Depuis le début, son activité est basée sur une arnaque de type pyramidal.

    Condamnée aux Etats-Unis (ici une décision de la SEC, le gendarme de la bourse américain, contre GoldQuest), Gold Quest/Quest Nest s’est également implantée dans d’autres pays, adaptant ses produits au marché local, mais appliquant toujours la même méthode de vente. Elle a ainsi été condamnée en Inde, à Dubaï et a attiré l’attention de parlementaires au Cambodge.
    Elle a d’abord tenté de commercialiser des sous-verres censés protéger du sida...

    La société s’implante aujourd’hui sur le continent africain. Elle a d’abord tenté de commercialiser des sous-verres censés protéger du sida en Ouganda, au Kenya et au Rwanda. Dans ce dernier pays, une enquête lancée par la Banque nationale du Rwanda a toutefois rapidement abouti à l’interdiction de QuestNet, sur décision expresse du ministre des Finances. QuestNet tente aujourd’hui de s’implanter dans d’autres pays du continent, comme la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.
    L’arnaque de QuestNet touche surtout les plus pauvres

    Les objets commercialisés par QuestNet sont présentés comme des remèdes miracles, sans bien sûr que leur efficacité soit prouvée scientifiquement. Mais là n’est finalement pas le problème, car c’est le système de vente lui-même qui est frauduleux. L’arnaque de QuestNet touche surtout les plus pauvres, ceux qui rêvent de devenir riche rapidement. L’arnaque participe en outre à la destruction du tissu familial. Car c’est auprès de leur famille et de leurs amis que les vendeurs de QuestNet tentent de recruter des revendeurs. Ils poussent souvent leurs proches à s’endetter et se retrouvent responsables de leurs problèmes financiers lorsque la pyramide s’écroule.
    Nul besoin d’ouvrir un bureau

    QuestNet dispose d’une méthode très efficace pour se développer dans un nouveau pays. Nul besoin d’ouvrir un bureau. La société commence par organiser une réunion d’informations, le plus souvent dans un hôtel. Elle attire ses premiers vendeurs en leur offrant notamment des tarifs préférentiels. Une fois ces premiers vendeurs recrutés, la viralité du système fait le reste. QuestNet transfère ensuite rapidement ses bénéfices hors du pays, avant que le nombre de vendeurs soit trop important, que la pyramide s’effondre et que le scandale éclate.

    La société sait très bien gérer sa communication et utilise le Net pour répondre aux attaques dont elle fait l’objet. Elle met notamment en ligne des blogs et des pages de questions/réponses spécifiques à tous les pays dans lesquels elle s’implante (ici pour la Côte d’Ivoire). Elle dispose également de nombreux sites et blogs très bien référencés dans Google. Ils ressortent parmi les premiers résultats de recherche pour "QuestNet fraud" ou "Qest Net scam". Sur ces pages, QuestNet affirme utiliser un système de vente "à plusieurs étages" tout à fait légal, et non "pyramidal". Dans la plupart des pays où la société s’est implantée, les juges ont vu les choses autrement...

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2016 à 19:19, par Kabore Alex
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Qnet est bien présent au USA pour ceux qui ne savent pas ! Je ne suis pas un membre de la société juste par manque de moyen. Chercher à mieux connaitre la société au lieu de raconter vos sentiments. Il ya des gouvernements qui font la promotion de Qnet dans leur pays. Quel est ce gouvernement qui peut employer tout ses diplômés ? Le marketing de réseau peut le faire. Je pense que il ya beaucoup de gens qui sont dans mon cas et au lieu de trouver des solutions ils ne font que pousser les autres à l’abatoire. Ceux qui pense que c’est du commerce pyramidale ou l’arnaque, documentez vous bien sur ces éléments avant d’affirmer de tel propos.

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2016 à 21:02, par wendpouiré
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    le comble est que ceux qui y sont déjà cherchent a embourber d’autre. j’ai failli être victime. quelqu’un voulait m’empreinter de l’argent pour adhérer et me rembourser dès qu’il rentrera en possession de son gain.. Qnet mon œil oui.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 04:44, par yelmingaan blaan saa hien
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    toute la bassesse de cette escroquerie professionnalisée transparait dans son noms et un gouvernement responsable devrait proteger ses credules et naifs citoyens de cette arnaque "pyramidale" qui brouille les relations humaines,depouillent les citoyens et qui na pas droit de cité dans beaucoup de pays européens ou l appat du gain facile et autres amulettes ne trompent plus grand monde.vivement que tombe dans ce piége seulement les fortunes mal acquises et les corrompus et que Dieu protéges les analphabètes et les sots de cette diabolique entreprise

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 05:03, par yelmingaan blaan saa hien
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    merci internaute1(choquer) pour votre citoyenne et éclairée mise en garde !vous portez bien votre pseudo et m avez fait rire aux larmes !

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 07:54
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    QNET n’est pas reconnu par les services des impots. C’est ce qui fait leur force. Une escroquerie en bande organisée. Mais ce qui fait leur force, c’est que c’est rempli de dignitaire de haut rang, militaire, paramilitaire, Administrateur, gestionnaire,ministre, deputé, maire.........
    Meme AL CAPONE n’avait pas vu cela au paravant !
    C’est la plus grande escroquerie du siècle !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Tant pis pour les gens qui veulent du gain facile en contradiction avec cette fameuse règle !
    "Tu gagnera ton pain à la sueur de ton front !"

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 09:04
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    A tous ceux qui sont convaincus que Qnet est une arnaque, une escroquerie, ceux qui maîtrise avec précision leur système d’arnaque, ne serait-ce pas mieux de faire des recherches sérieuses et pertinentes(statistiques, présence dans les pays, respect de la réglementation nationale et internationale en matière de commerce, ...) , de vous documenter solidement sur cette affaire et d’organiser une conférence de presse pour mieux nous informer et nous sensibiliser ? Ne serait-ce pas plus réfléchit et intelligent d’écrire dans les journaux et de passer à la télévision pour nous donner plus d’éclaircissements ? Au lieu de vous cacher derrière les écrans et vous contentez de dire arnaque, escroquerie, proposez-nous quelque chose d’intelligible, de raisonnée. Vous qui maîtrisez aidez-nous ! Sinon vous finirez par nous embrouiller tous.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 09:16
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Bravooooo Un ban pour l’internaute1 vraiment félicitations pour votre clairvoyance vous avez tout dit donc rien à rajouter en plus vous avez de l’humour franchement la pauvreté et l’ignorance ne saurait justifié ça..il faut être con bête handicapé du cerveau pour adhérer à ces arnaques !!!! Tant pis pour les idiots qui optent pour la facilité car tout flatteur vit au dépend de celui qui l’écoute !!

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 09:19, par naaf
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Ce qui est pire dans tout ça, cest que tous ceux qui sont là bas cherchent coûte que coûte à impressionner. Prendre un véhicule tout en étant endetté pour faire croire que tout marche. Hélas !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 10:45, par naaba1
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    J’ai mes 750 dollars qui sont restés sans suite jusqu’aujourd’hui depuis 2012, ECARDS transmis à Lougué et Anny. Avec tous sa vous voulez resurgir. On vous connait maintenant. Sans ces 750 dollars, Dieu merci je vis toujours.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 11:32, par MADIBA2
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    C’est dommage de voir transparaître "l’esprit borné" de mes frères tous pris par le piège de la foire d’empoigne. L’homme intelligent quand il est face à une situation nouvelle analyse, cherche à comprendre, expérimente des faits pour enfin tirer des conclusions mais ne se jette dans des critiques infantiles et dans des injures puériles comme l’a fait 90% des intervenants sur cet écrit. C’est dommage pour nous, Burkinabé, qui dormant sur les lauriers d’intégrité nous sommes tombés aussi bas. Certains disent que "c’est ceux qui sont guidés par l’appât du gain facile qui tombe dans le piège de QNET, mais en toute honnêteté dites moi ce qui est facile ici quand il s’agit de trouver des personnes qui accepterons de faire comme toi pour que tu gagne parce que tu as fait de la pub. Ceux qui critiquent de cette façon cette activité basée sur la confiance et le relationnel sont les mêmes qui prennent les 10% sur les marchés publics mais qui daignent en aucun moment faire leur cure de conscience. Perso, je préfère quelqu’un qui se bat dans QNET (vous n’êtes pas obligés d’adhérer quand on vous présente l’opportunité) qu’un mafieux caché dans l’ombre tuant notre économie par ses actes ignobles, corrompues mais que tous courent derrière dans le quartier disant que c’est le gourou ; mais le jour où vous découvrez ses actes vous êtes choqués à en mourir. Avec QNET si tu te cache tu ne connaîtras pas le succès maintenant si vous n’avez pas le courage de porter votre projet QNET parce que des mais vont rire de vous, c’est autre chose. D’ailleurs comme on le dit si personne ne se moque de vos rêves c’est que vous n’en avez pas. Que choisirez-vous entre quelqu’un qui vous fait boire des canettes périmées et celui-là qui vient vous parler de QNET, c’est juste ça "parler" car en rien il ne vous oblige à faire comme lui. Maintenant, si vous êtes des "saints thomas" qui ne savent pas analyser et dont les décisions sont motivées par le succès apparent des autres, c’est encore un autre problème. En somme je dis "rien n’est si bon en soi et rien n’est si mauvais en soi" c’est la qualité des hommes que nous rencontrons qui détermine le caractère bon ou mauvais d’une opportunité. Donc, plutôt que de verser dans le nombrilisme avec vos arguments épidermiques qui montrent au fond votre niveau de maturité je vous suggère de vous former, de vous informer et d’avoir une ouverture d’esprit. Quand vous avez une vraie ouverture d’esprit vous allez accéder à un autre niveau de communication celle spirituelle, qui vous permettra au vrai sens du mot de vous en sortir car vos décisions seront toujours éclairées. Bon vent à QNET !!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 11:34, par Le Faucon
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Chers frères et soeurs éloignez vous de ce type de business car c’est de l’arnaque pure. Dieu vus en garde

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 13:07, par jan jan
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Est-ce que la vente pyramidale doit être pratiquée par un Chrétien ?? Que ceux qui ont des infos sur le sujet m’éclairent.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 14:52, par naaf
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Personnellement, c’est la seule activité que je connais dans laquelle on te harcèle pour l’adhésion . Je pense qu’ après avoir présenté lactivité , laissez le libre choix à la personne. En plus, pourquoi pensez vous que cest la seule voie pour reussir ? Celui qui a échoué à l’école peut réussir dans le commerce et vice versa. De toutes les façons, ceux qui y sont et que je connais n’ont pas reussi, ils font semblant. Un de mes promos nous disait qu’il était prêt à démissionner pour cette activité depuis 2012, mais toujours en fonction, pour démissionner on a pas besoin de publier.La seule réalisation qu’il a pu faire en pensant nous impressionner c’est s’acheter un véhicule, mais personnellement, Je peux m’en acheter si je veux. Donc hélas, faites votre travail si ça vous réussi et cessez de harceler les autres.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 15:05, par Koudouss
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Bonjour à tous,
    Fort longtemps je me posais beaucoup de question sur le système de commercialisation du QNET sans pour autant être membre. J’ai été à plusieurs fois invité à des conférences mais j’ai fini par comprendre que derrière son vrai il y a le faut. Les membres ont tous les même comportement face à un nouveau invité. c’est à dire la pression !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 15:26, par Moussa
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    c’est de l’arnaque pur et simple. moi meme j’ai ete victime. Une soeur qui m’agacait avec cette histoire de Qnet. A la fin j’etais obligé d’aller m’adhérer pour avoir la paix. (300 000) FCFA. C’est apres avoir suivi leur fameu cours que jai su que c’etait de la pure escroquerie.
    ils etaient situés a la patte d’oie non loin du dispensaire islamique.
    Tous des escros !

    Soyeux vigilant mes freres et soeurs. heureusement que jai su a temps et je nai pas entrainer mes amis innocents dans cette bande d’escroquerie.

    A bon entendeur........salut !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 15:30
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    L’internaute 1 a tout dit ;
    J’ai été invité à deux reprises par des amis.Après les avoir écouté lors de ma première invitation j’ai tout de suite compris que tout était faut, de A à Z.
    En tant que psychologue je tire la conclusion suivante : le force de la personnalité (fort ou faible/ malléable ou non malléable) d’un individu se mesure à sa réaction (adhésion ou non adhésion) à cette affaire de QNET.
    On peut vendre n’importe quoi (crotte d’animaux, simple verre d’eau ....) à un prix d’or à tout adhérant de QNET, à condition d’être capable de monter une histoire à dormir débout, de faire miroiter un gain facile.
    Ce qui m’attriste c’est le nombre et surtout le niveau d’instruction de mes connaissances ayant cru et adhéré à cette affaire. Preuve que le développement du Burkina Faso n’est pas pour demain :
    Adhérer à QNET signifie être convaincu et prêt a devenir riche sans travailler, juste en escroquant ses amis et connaissances.

    Répondre à ce message

    • Le 10 février à 12:12, par Eclaireur
      En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

      l’ignorance tue. on m’a présenté QNET et l’opportunité qu’il y’a ,à travers la vente des produits. j’ai prit le bio-dic et ça m’a bcp soulagé pr les frais pharmaceutiq et consultations médecines. je souffrais bcp de sinusite.ça totalement disparu mais je n’ai + les maux de tète.seul le rhume persiste quand j’oublie de me protéger.quand à ma femme que j’amenais régulièrement en consultation cardiologique,elle se plaind + de ses maux.au début l produit qui m’intéressait , actuellement j’ai décidé d’aider Qnet à vendre moyennement des commissions, donc je suis devenu un agent commercial ,je vend des produits. ce n’est pas com si je fè le cokser et je sai pas combien j’aurai en réalité, tt est clair.je ne suis pas un employé ,je suis un partenaire indépendant, j’aide à vendre à mes temps libre et sans contraintes. ce sont ces sortes de businness qui ont le président actuel d’Amérique riche.Il faut note QNET a eu son récépissé d’exercer au BF en 2010 signé par le ministre administration territorial, Clément P Sawadogo qui actuellement ministre de la fonction public.

      Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 16:25, par Seydou
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Tout a été dit. Ce que je ne comprends pas, c’est ce silence complice des autorités ! Frères et sœurs,prenons nos responsabilités pour bouter hors de notre beau pays toutes ces vomissures et autres saletés. Un vrai BURKINABE vit à la sueur de son front. C’est la seule façon de vivre digne et libre. Quant à nos soient disant dirigeants, le peuple vous regarde ! C’était d’abord cette histoire d’exportations illégales de peaux d’ânes ou la population vous a poussé à prendre votre fameuse loi ! maintenant pour cette histoire de QNet, vous faites encore semblant de ne pas être au courant . Un jour viendra ou ça sera la goutte d’eau qui va faire déborder le vase. Wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2016 à 20:26, par Ahmed
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Bravo à tous pour votre passion pour QNET. Seulement je voudrais que nos commentaires soient empreints d’HONNETETE. Personnellement je comprend ceux qui parlent mal de QNET parce que il y eut un temps où j’ai pensé la même chose. Mais Quand j’ai suivi une présentation complète dans un bureau professionnel, j’ai trouvé que j’avais tort, que je confondais les individus et le système parce que je m’étais contenté des rumeurs. Après avoir compris ce que c’est que la vente directe et ses avantages, j’ai payé une formation en ligne avec l’université Swiss elearning institute(membre du groupe QI tout comme QNET). Ensuite j’ai payé d’autres produits, j’ai suivi d’autres formations et acquis des compétences dans ces domaines. Ensuite j’ai fait des recherches sur la société et ses produits. Donc j’invite les sceptiques à aller à la représentation Nationale ou dans un bureau des représentants Indépendants pour avoir des informations juste, pour comprendre qu’est-ce que la vente directe. Il n’y a pas de gain facile et qnet ne nous propose pas une solution de facilité, mais une solution sûre. Je vous remercie, et je m’excuse beaucoup si j’ai contrarié quelqu’un.

    Répondre à ce message

  • Le 18 août 2016 à 14:38
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Qnet,une activité multidimensionnel connu dans 100pays ce qui permet au différente personne s’il sont intéressé ; a ce que je sache on ne force jamais ou négocier quiconque a faire QNET,ce que vous dite est peut être vraie mais cela dépend de la personne qui vous a invité.je travaille et je fais QNET et ça marche.

    Répondre à ce message

  • Le 18 août 2016 à 17:04, par The last of the mossis
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute ! (La fontaine). Allez écouter QNET et vous vous laisserez avoir... Je n’écouterai donc pas QNET. La lettre "Q" d’ailleurs me parait obscène et suspect. Elle ne me rassure pas. Pourquoi un produit qui peut se vendre et qui s’achète nécessite pour son acquisition de référent et de référé ? C’est pour annihiler ta capacité à réfléchir et à avoir un esprit critique. Avec un frère ; un ami, un proche, un collègue de service, une copine, un copain, la confiance s’installe, l’inquiétude et le doute se dissipe : et le poisson mort le poison. C’est juste un appât !
    Leur technique : la pression, la pression, la pression ! Que te conseilleras QNET et avec quel discours ? « Contacte rapidement un prêt », « reconduit un nouveau prêt avec ton institution bancaire », « emprunte à un ami », « vend ton engin », « vend ton terrain », « débarrasses toi de tes biens pour t’enrichir », « Viens ! Viens ! Viens vite investir dans le QNET ! » « Tu commence quand ? » « Tu vas passer quand ? » « C’est une opportunité qui t’ait présentée ! » « Ne la rate pas ! » « Il faut saisir l’opportunité ! », etc. Après on dénigre ton emploi. « Tu dis que tu es fonctionnaire… La fonction publique ce n’est pas la peine ! » « On te sert un salaire de misère ! » « Une fois que tu vas acquérir un produit de QNET tu es parti pour devenir un multi millionnaire ». « Tu créeras ton propre affaire ! » « Tu t’enrichiras ». Avec une calculette on fait les comptes : regardes toi-même... Ah oui, c’est colossal ! En moins d’un an tu te vois assez riche pour faire des jaloux. Ainsi, théoriquement tu te vois millionnaires, mais pratiquement tu es entouré de gens pauvres ! Et 300 000 FCFA ce n’est pas à la portée de tous ceux qui doivent t’accompagner à le devenir.
    Le problème est qu’il faut être assez intègre pour déconseiller une connaissance après y avoir soi-même été escroqué par le Q du Net.
    Rassurez-vous chers quinetiens et quinetiennes, il y aura toujours assez d’imbéciles muent par le gain facile pour se laisser berner. Nos commentaires ne sont en rien contre votre source de pitance quotidienne. Bon vent à Qnet !

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2016 à 11:01, par La Barbe
    En réponse à : QNET, une opportunité d’emploi par la vente directe

    Houmm !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés