Conférence internationale des dirigeants : Des parlementaires échangent sur la Paix à Ouagadougou

jeudi 11 août 2016 à 00h49min

La Fédération pour la paix universelle, en collaboration avec l’Assemblée nationale du Burkina Faso, organise du 8 au 10 août 2016 à Ouagadougou, la conférence internationale des dirigeants sur le leadership et la paix. Lancée officiellement lundi 8 août 2016, l’activité connaitra la participation d’éminentes personnalités de l’Afrique et d’autres continents. L’objectif est de rechercher des solutions aux problèmes qui minent l’humanité, et construire un monde de paix durable.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Conférence internationale des dirigeants : Des parlementaires échangent sur la Paix à Ouagadougou

La conférence a réuni de nombreux parlementaires et dirigeants venus du monde entier à l’instar du Pr Diancounda Traoré, ancien président du Mali. Il s’agira pour eux, de rechercher des solutions innovantes aux problèmes liés entre autres, aux conflits et catastrophes humanitaires, au changement climatique afin de favoriser un monde de paix fondé sur les valeurs humaines et spirituelles selon les organisateurs. En outre, cette session connaitra le lancement de l’Association internationale des parlementaires pour la paix, et ce, dans toutes les régions du monde. Elle sera aussi marquée par le lancement officiel du programme international « Peace road » ou Route de la paix.

Plusieurs activités sont prévues pour la circonstance, notamment des panels. Ils seront placés sous différents thèmes dont entre autres : « La vision des fondateurs : principes et pratiques pour un monde de paix durable », « Traiter les défis majeurs de notre Europe : le changement climatique ». D’autres thèmes sur comment « surmonter l’extrémisme et promouvoir la résolution pacifique des conflits : le rôle du gouvernement, des parlements, de la société civile, et des organisations confessionnelles » seront aussi traités.

A l’occasion, le Dr Hakja Han Moon, fondatrice de la Fédération pour la paix universelle s’est adressée aux participants notamment, les parlementaires. Les exhortant à la bonne gouvernance, à être des hommes de paix, elle a insisté que « La paix n’est pas la simple absence de conflit violent. La paix vient à exister chaque fois que les relations sont caractérisées par l’harmonie, l’équité et le respect mutuel. Peu importe notre domaine d’activités, nous devrions être engagés et être guidés par des principes moraux et spirituels universels. Les parlementaires, en tant que représentants du peuple, ont un rôle très significatif à jouer dans la contribution de la paix » a –t- elle ajouté.

La conférence prend fin ce 10 août 2016, avec une sortie des différentes délégations à la place de la nation, suivie d’une animation musicale et d’un banquet, mais aussi des distinctions d’ambassadeurs pour la paix.

Yvette Nadège Mossé (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés