Paul Kaba Thiéba a reçu le président de l’Autorité de régulation régionale du secteur de l’électricité de la CEDEAO

vendredi 5 août 2016 à 01h38min

Le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a reçu en audience ce jeudi 4 août 2016, le président de l’Autorité de régulation régionale du secteur de l’électricité de la CEDEAO (ARREC), le Pr Honoré Bogler. Les deux hommes se sont entretenus sur le 5e forum de la régulation régionale de l’électricité qui se tiendra du 14 au 16 novembre 2016 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Paul Kaba Thiéba a reçu le président de l’Autorité de régulation régionale du secteur de l’électricité de la CEDEAO

C’est accompagné de Mariam Gui Nikiema, présidente de l’Autorité de régulation du sous-secteur de l’électricité (ARSE) et d’autres collaborateurs que le Pr Honoré Bogler a été reçu par le Premier ministre Paul Kaba Thiéba. Le Pr Bogler, président de l’Autorité de régulation régionale du secteur de l’électricité de la CEDEAO (ARREC) est au Burkina Faso dans le cadre des préparatifs du 5e forum de la régulation régionale de l’électricité. Ce forum qui avait déjà été reporté deux fois, se déroulera du 14 au 16 novembre 2016 à Ouagadougou sous le thème « Réaliser le marché régional de l’électricité de la CEDEAO : opportunités et défis »

Le thème de la conférence de prestige est lui intitulé « La transition énergétique en Afrique : défis institutionnels, technologiques, environnementaux et financiers ». Ce forum réunira toutes les structures de régulation de la CEDEAO, les opérateurs du secteur de l’électricité, ainsi que les ministères des mines et des finances des différents pays de la CEDEAO.

Ce forum « sera l’occasion de réfléchir sur les nombreux problèmes auxquels nous devons faire face dans le domaine de l’électricité dans notre sous-région. Nous disposons de potentialités énormes, malheureusement réparties de façon très inégale. Nous devons nous montrer intelligents et nos chefs d’Etat ont décidé depuis plusieurs années déjà que la sous-région devrait mettre ensemble les ressources, les exploiter et les redistribuer pour le bien-être de toutes nos populations. », explique le Pr Bogler.

Le forum sera précédé d’une réunion des comités consultatifs des opérateurs et des régulateurs de l’ARREC. Au cours de cette réunion, seront examinés les textes devant régir le marché de l’électricité. Certains textes seront également adoptés et validés et soumis plus tard pour adoption au Conseil de régulation de la sous-région.

La régulation du secteur de l’électricité est encore méconnue des populations et des autorités des pays de la CEDEAO, d’où l’intérêt de ce forum qui permettra aux régulateurs de « convaincre les politiques que la régulation est la voie royale vers la fin des délestages en Afrique », foi du Pr Bogler.

L’ARREC est une structure sous régionale, qui a pour but d’assurer la régulation des échanges transfrontaliers d’électricité et d’apporter un appui aux régulateurs nationaux du secteur de l’électricité des états membres. L’ARREC a aussi pour objectif d’organiser et de développer un marché d’électricité pour l’Afrique. Son siège est à Accra au Ghana.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés