Région du nord : La Délégation Spéciale juge son bilan satisfaisant

jeudi 4 août 2016 à 00h43min

Hassane Sawadogo, Président de la délégation spéciale régionale du Nord et son bureau en fin de mandat ont initié une journée de dialogue et de communication. C’était le jeudi 28 juillet 2016 dans la salle de conférence du Conseil Régional du Nord. A l’occasion, le premier responsable de l’institution a rendu compte de sa gestion de dix huit mois aux populations.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Région du nord : La  Délégation Spéciale juge son bilan satisfaisant

Redevabilité oblige, Hassane Sawadogo qui a dirigé la délégation spéciale régionale au cours de la période transitoire que notre pays a connue suite à l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, était face aux hommes de média de la cité de Naaba Kango. Installé en janvier 2015, la délégation spéciale du Nord a tenu à faire un bilan de sa gestion des affaires de la collectivité. Visiblement c’était avec un sentiment d’un travail bien accompli malgré les difficultés de départ que le président de la délégation spéciale s’est adressé en direct aux populations par le canal des radios de la place pour évoquer les actions menées au cours de la transition.

Des chantiers préalablement en instance intégralement exécutés

Le départ précipité de l’ancienne équipe du Conseil Régional du Nord qui a motivé l’absence d’une passation de service avec les nouveaux représentants de la collectivité n’a pas facilité la tâche de la délégation spéciale régionale (DSR), a laissé entendre Hassane Sawadogo en introduction à ses propos lors de la rencontre. Cela n’a pas empêché les différents membres de la DSR de se mettre à l’œuvre pour exécuter les chantiers de développement en cours dans la région. En effet M. Sawadogo a laissé entendre que son équipe a trouvé une douzaine de chantiers en instance et qui ont été exécutés en intégralité. Il s’agit entre autres de la construction d’un bâtiment pour accroitre la capacité d’accueil de la pédiatrie du Centre Hospitalier Régional de Ouahigouya ( 46 millions) , un magasin de stockage (48millions) pour des groupements de producteurs, la réalisation de périmètres maraichers à 25 millions, des pistes rurales (15 millions), des boutiques de rue (27millions) etc. Dans la mise en œuvre de la feuille de route que la délégation spéciale à élaborée, force est de reconnaitre, à en croire le président, que des difficultés l’ont émaillée.

Des acquis malgré la modicité des ressources

Au cours de l’année 2015, la collectivité au regard des contraintes budgétaires de l’époque n’a pas bénéficié de la dotation de l’Etat qui se chiffrait à une trentaine de millions. A cela s’ajoute la suspension de l’accompagnement de certains partenaires au développement au regard du contexte. Toutefois sur le plan financier, la délégation a pu exécuter des dossiers pendants, liquider une bonne partie des arriérés des factures d’électricité, d’eau et de téléphone et à fait des réalisations sociales. Cliquez ici pour lire la suite sur regions.lefaso.net

Yann Nikièma
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés