Forces armées nationales : 51 nouveaux sergents pour l’« Honneur »

mardi 2 août 2016 à 22h33min

Le V doré de Sergent sur les épaulettes, ils sont 51 jeunes nouvellement sortis de l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) après deux ans de formation au métier des armes. La 7e crue de l’école, baptisée promotion Honneur, a reçu ses attributs de fin de formation ce 2 août 2016 au camp Baangré de Kamboincin à Ouagadougou.

Forces armées nationales : 51 nouveaux sergents pour l’« Honneur »

Entrés le 21 Août 2014 à l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA), la 7e promotion en ressort avec le grade de sergent. Elle est forte de 51 jeunes sergents, dont deux de nationalité ivoirienne et cinq filles, à avoir passé deux ans de formation intensive et pluridisciplinaire.

Selon le commandant de l’école, Mahamadi Bonkoungou, les jeunes gens ont subi les formations au comportement militaire, à la mission opérationnelle, physique militaire et sportive, administrative et technique. A travers des conférences sur des thèmes d’actualité et d’intérêt militaire, ils ont amélioré leur culture générale.

« Pétris des connaissances acquises durant ces deux années, jetez-vous sans compter dans l’arène de l’action, et demeurez en tout temps de dignes ambassadeurs de l’ENSOA », leur a lancé le commandant de l’école.

« Je vous déclare aptes à l’emploi de sous-officiers et dignes d’être nommés au grade de sergent », c’est la phrase consacrée prononcée par le Colonel- major Raboyinga Kaboré, Chef d’Etat- major de l’Armée de terre et parrain de la promotion. A l’endroit de ses filleuls, le Colonel-major a noté qu’ils peuvent porter fièrement, sans complexe leur grade de sergent qui représente deux années de sueur et de dur labeur.

Mais la vie militaire n’est pas facile, a prévenu le parrain. « Pour vous en sortir honorablement, il est important que vous puissiez vous référer aux valeurs cardinales, la compétence, la responsabilité, le service désintéressé, le dévouement et l’intégrité. Refusez toujours la médiocrité et cultivez l’excellence partout où vous serez, comme le précise la devise de votre école, « s’élever par le savoir et l’excellence pour servir », a-t-il conseillé.

C’est tout naturellement que le major de la promotion, le sergent Boukari Yéribassaga, a exprimé sa joie et celle de ses camarades d’intégrer la grande famille des forces armées nationales. Ils ont pris l’engagement de servir la nation, même au prix de leur vie.

Le chef d’Etat-major général des armées, le général de brigade Pingrenoma Zagré a salué cette nouvelle crue qui viendra renforcer les ressources humaines des Forces armée nationales, par l’encadrement des militaires de rang et le renforcement des unités opérationnelles pour les missions intérieures dans le cadre de la défense et la sécurité du territoire.
Répondant à la doléance du commandant de l’ENSOA sur le renforcement des infrastructures de l’école, le général Pingrenoma Zagré a rassuré que le commandement est en conscient, « les difficultés ont fait l’objet de compte rendu à l’échelle supérieure » a-t-il dit.

Les stages spécifiques de la 7e promotion

-  un stage d’instruction sur le tir au combat de trois semaines,
-  un stage de secourisme d’une semaine sanctionné par l’obtention d’un Brevet national de secourisme
-  un stage d’instruction sur les armes collectives de deux semaines,
-  un stage en informatique de deux semaines
-  un stage d’immersion en corps de troupe de quatre semaines dans les différentes garnisons militaires du Burkina Faso.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Portfolio

Messages

  • Félicitation à vous, c’est toujours le Burkina qui gagne. Vous avez subit deux ans de formation, alors vous êtes bien outillé pour service avec loyauté et dignité votre NATION qui est aussi la notre. Le parcours est encore longue, Puisse-Dieu vous bénir et vous diriger sur le droit chemin afin de pouvoir relever le défit sécuritaire au Burkina Faso.
    Vive le Burkina Faso

  • Soyez les bons militaires, ne prenez jamais des armes contre vos frères et sœurs

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés