CENI : Newton Ahmed Barry remplace Me Barthélemy Keré

lundi 25 juillet 2016 à 23h48min

Sans surprise, c’est le journaliste Newton Ahmed Barry qui a été élu le 25 juillet 2016, Président de la Commission électorale nationale indépendante(CENI). L’homme remplace ainsi à ce poste, l’ancien président Me Barthélemy Keré dont le mandat est arrivé à terme.

CENI : Newton Ahmed Barry remplace Me Barthélemy Keré

Avant les travaux à huis-clos des 15 nouveaux commissaires désignés de la CENI (5 membres pour les partis politiques de la majorité présidentielle et de l’opposition politique ; 5 pour la société civile et 5 autres pour les communautés religieuses et coutumière) ; la vérification des présences a été faite par le directeur général des libertés publiques et des affaires politiques du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure.

Puis ce sera au tour de son ministre de tutelle, Simon Compaoré de donner lecture d’une lettre du chef de file de l’opposition politique, Zéphirin Diabré. Une lettre qui visait à faire rectifier des erreurs matérielles dans les noms de deux représentants de l’opposition. Le ministre a alors informé l’assistance sur le fait que le président du Faso, avait déjà signé le décret de désignation des nouveaux commissaires et qu’il n’avait pas eu le temps de le rectifier les noms avant sa publication. Il a cependant rassuré les principaux concernés sur le fait que cela sera pris en compte par le décret de prise en fonction des membres de l’institution.

Il a aussi rappelé certaines dispositions relatives à l’élection du bureau permanent de la CENI conformément aux lois en vigueur. Si le président lui, doit être élu au 1er tour à la majorité absolue et à la majorité simple en cas de second tour, il est doit forcément être de la composante société civile ou communautés religieuses et coutumières. Il doit être au moins âgé de 25 ans et au plus de 65ans, ne pas être membre d’un parti politique et renoncer à tout mandat électif durant ses fonctions. Quant aux deux vice-présidents et aux deux rapporteurs, eux doivent être désignés de façon paritaire parmi les membres de la majorité et de l’opposition. Ils sont élus à la majorité simple et doivent aussi respecter les conditions d’âge. Pour l’élection proprement dite, les commissaires devaient se mettre d’accord soit pour un scrutin à bulletin secret ou à main levée.

Le ministre a aussi dit la nécessité de mettre en place un bureau de deux membres composé d’un président et d’un secrétaire de séance pour superviser l’élection. C’est après c’est préalables et après avoir dit sa conviction que tout se déroulera bien, qu’il s’est retiré avec la presse pour laisser les commissaires élire les membres du bureau permanent de la CENI.

Newton Ahmed Barry élu à l’unanimité

Débuté à 16h, les commissaires sont restés entre eux plus de deux heures d’horloge. Et pendant qu’ils étaient toujours en séance de travail, un média donnait l’information sur son site que le nouveau président était Newton Ahmed Barry. Sidération générale des journalistes présents sur place. Un des commissaires depuis la salle a-t-il balancé l’information au confrère qui l’a publié ou était-il- dans le secret des dieux ? Mystère et boule de gomme.

A la fin des travaux, le nouveau président s’est confié aux journalistes. On retiendra que l’élection s’est déroulée à main levée et que le bureau a été constitué à l’unanimité et dans une ambiance fraternelle. Il s’est donc félicité de l’ambiance qui a prévalu, toute chose qui est un bon départ pour lui et facilitera le travail à venir.

Les jours à venir seront consacrés rapidement à la finalisation de l’opérationnalisation du bureau et de la passation de service. La prestation de serment elle, est prévue pour se dérouler le mercredi 27 juillet prochain, devant les membres du Conseil constitutionnel.

Et comme chantiers, le nouveau président a tablé sur la question du vote des burkinabè de l’extérieur. Son ambition est aussi de faire mieux que l’équipe sortante, à qui il a tiré son chapeau pour l’immense travail abattu. Ce bureau étant aux dires de son nouveau président de la 4ème génération de ceux qui ont eu à occuper les différentes fonctions au sein de l’institution, ce dernier veut aussi travailler à renforcer les acquis de ses prédécesseurs et faire en sorte que les votes des burkinabè soient désormais débarrassés de toutes suspicions de fraudes.

La règle non écrite a été respectée

Le nouveau président de la CENI était attendu à l’arrivée. Il était le candidat de la Fédération des associations islamiques du Burkina. Et à ce titre, l’homme à moins de cataclysme de dernière minute, avait toutes les chances d’être désigné. Surtout lorsqu’on sait qu’il y’a une sorte de règle non écrite, qui veut que la présidence de l’institution en charge des élections au Burkina Faso soit tournante, entre les membres des différentes communautés religieuses qui sièges à la CENI.

Aussi, après la communauté protestante avec le regretté, Moussa Michel Tapsoba et catholique avec Me Barthélemy Keré, le tour de la communauté musulmane était donc venu.

Si certaines rumeurs faisant état d’opposition du Cercle d’études, de recherches et de la formation islamique(CERFI) et de l’Association des élèves et étudiants musulmans au Burkina(AEEMB) à la candidature de Newton Ahmed Barry, les premiers responsables de ces structures à travers une déclaration commune, ont vite fait de mettre un terme à ces rumeurs. Et on peut donc dire que c’est finalement en rang serré que les représentants de la communauté musulmane ont confirmé le journaliste, Ahmed Barry en tant que nouveau commissaire de la CENI, au titre de cette composante. Mieux, il a été finalement désigné à l’unanimité des commissaires, président de la CENI.

Journaliste de profession, Newton Ahmed Barry est co-fondateur du bimensuel « l’Evénement » en novembre 2001, dont il est le rédacteur en chef depuis 2014. Candidat malheureux aux fonctions de président de la transition politique après l’insurrection, l’homme est connu pour sa plume acérée qui ne laisse pas indifférent ses lecteurs. Il connait les rouages de l’institution, pour avoir été le chargé de la communication de la défunte Commission nationale d’organisation des élections.

Angelin Dabiré

Membres du nouveau bureau de la CENI
Président : Newton Ahmed Barry
Vice-Président : Waté D.Traoré
Vice-président : Adama Keré
Rapporteur : Tasseré Savadogo
Rapporteur : Benoit Ilboudo

Messages

  • Ce constipé intellectuel qui ne voit pas plus loin que son nombril - en témoigne le fait qu’il ait osé diffuser des informations secrètes sur notre armée qui donne sa poitrine pour assurer sa sécurité et celle de tout le territoire burkinabè - méritait-il vraiment ce poste ? En effet il vient de démonter, il y a quelques mois seulement, son manque de patriotisme en narguant impunément notre armée. Mais dans ce Burkina du MPP, c’est le manque de patriotisme qui paie. En témoigne le fait qu’on est allé chercher un PM qui après plus de 20 ans à la BCEAO, n’avait même pas construit un 10 tôles au Burkina mais qui était préoccupé à investir en Angleterre.

  • Bravo mon frère NAB ! Je maintiens mes commentaires d’hier sur ce forum et te rappelle de rester toujours égal à toi-même sinon élève-toi encore plus au dessus de tes convictions et forces actuelles. Garde toujours en tête l’unité de ce peuple, apporte-lui tout ton amour et reste le plus humainement juste et équitable.
    Bon courage !

  • Felcitations NAB, pour ne pas dire NABA.

    Mon seul regret, je ne pourrai plus lire ton blog : Sans Détour, et y laisser mes commentaires provocateurs des partisans du général 3 lunes. Mais bon, il est fini

    Plein succes

    Binta

  • Rectificatif Mr Angelin Dabiré
    Il s agit plutot de :
    - 5 représentants des partis et formations politiques de l opposition
    - 5 des partis et formations politiques de la majorité
    - 5 de la société civile dont 3 représentants des communautés réligieuses,1 représentant des coutumiers et 1 des mouvements des droit humains

  • Comme prévu donc... Et ils y a des journalistes qui s’étonnent qu’on annonce la nouvelle avant la fin des travaux ? Ça doit être les mêmes qui n’ont toujours pas compris qu’on ait annoncé le nom de Michel Kafondo alors qu’on était à une audition et demie sur trois lors de la désignation du président de la transition...

    Ils n’ont toujours pas compris comment ce pays fonctionnait (et continue de fonctionner) depuis une trentaine d’année. Il faudrait leur expliquer que le seul enjeu du "huis clos" n’était pas l’élection de Barry (déjà acquise avant même qu’il soit désigné commissaire) mais l’obtention de l’unanimité pour "laver" les rumeurs de polémiques autour de son nom.

    Il reste à prier (toutes religions confondues) pour que nos peurs au sujet du bonhomme ne se concrétisent pas et qu’il arrive à se mettre "au dessus de la mêlée". Espérons pour NAB et pour nous tous que ce ne sera pas une histoire de "Oui je pourra" qui finit à la place de la nation un 3 Janvier...

    Encore que... Franchement, faut-il préférer une grande gueule critique ET partisane, ou une
    grande gueule fermée par "obligation de réserve" ? J’ai comme l’impression (désagréable) qu’un "boulanger en chef" nous a encore roulé dans cette affaire !

  • Bjr,
    Félicitations à toute l’équipe et bonne courage à eux.
    Deux observations : 1- Zéphirin Diabré avec son niveau d’études peut envoyer des représentants en se trompant sur leur identité réelle
    2- Ie fait que l’on pense que l’on règlera les problèmes de notre pays en donnant des ’’passe-droits’’ aux différentes communautés religieuses et coutumières est une grave faute, car demain on dira qu’il n’y a jamais eu un Peulh ou un Bissa ou un Bobo comme président du Faso et qu’il faut maintenant le faire.
    Au moins je suis content pour Barry, car il laissera maintenant Zida en paix puisque c’est ce dernier qui l’a empêché d’être Président du Faso ; mais Président de la CENI= Président du Faso ; comme quoi Zida n’était pas le seul à être ambitieux

  • félicitations et bon courage demain sera encore meilleur

  • VOUS SAVIEZ UN SERIEUX PROBLEME ACTUELLEMENT AU FASO. IL FAUT METTRE L’HOMME A LA PLACE QU’IL FAUT. NEWTON AHMED BARRY QUELQUE SOIT SES DIPLOMES DE QUALIFICATION NE MERITE PAS CE POSTE. LE JOURNALISTE RESTE TOUJOURS JOURNALISTE. IL Y A DEJA UN SERIEUX PROBLEME AVEC DEUX MINISTRES QU’IL FAUT REMPLACER EN SEPTEMBRE DONT LE MINISTRE DE ZIDA OU ENCORE DE "BALAI CITOYEN" LE MINISTRE DE LA JUSTICE SANS LA DAME MINISTRE ZONGO/HIEN LAURE. SE SONT LES MINISTRES QUI FLOTTENT. MAINTENAT JE DOIS FELICITER CE MEC QUI DEVIENT PRESIDENT DE LA CENI PARCE QUE ACTUELLEMENT TOUT MONDE PEUT ÊTRE NOMME A UN POSTE CAR IL N’ Y A PLUS DE RIGEUR COMME AU TEMPS COMPAORE. VOUS SAVIEZ MES BEAUX PARENTS ONT OCCUPE DES BONS POSTES DU GOUVERNEMENT DE KABORE DONT JE COMMENCE A CITER DU PLUS MERITANT AU BAS NIVEAU:SALIFOU DIALLO, PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE NATIONALE, ALPHA BARRY, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, TAHIROU BARRY, MINISTRE DE LA CULTURE ET NEWTON AHMED BARRY PRESIDENT DE LA CENI. UN BAN POUR MES BEAUX !

  • Bon vent à NAB. Il a le profil de l’emploi. Ironie du sort, il va devoir travailler sur la base de la loi Chérif.

  • Toutes mes félicitations à NAB et la nouvelle équipe et que Dieu le tout puissant vous assiste dans cette grande mission.

  • Bonjour chers internautes, permettez-moi d’intervenir sur l’élection-nomination du koro NAB. Voilà, on a pas besoin de vengeance au Faso. Point barre ! Le koro doit travailler avec tout le monde même si c’est difficile ! Je propose que l’on exige au koro, des rapports trimestriels sur le fonctionnement de l’institution ! Félicitations au koro NAB !

  • @Binta, le Général 3 lunes est à l’aise au Canada dans le froid et c’est la poussière de Kolog Naba qui va vous rougir ! Point barre ! Webmaster, laissez-passer !

  • Ah ! le MPP est fort. Newton Ahmed Barry, rédacteur en chef de l’Évènement, président de la CENI, Rémis Dandjinou, Directeur de publication de la chaine de télévision Burkina Info, ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Alpha Barry, Fondateur de Radio Oméga, ministre des Affaires étrangères, Thierry Hot, directeur de publication de Notre Afrik et propriétaire de Fasozine, conseiller spécial du président du Faso...A quelle source d’information se fier ?
    Heureusement au Faso, il restera toujours des organes de presse crédibles qui nous apporteront, au quotidien, l’information qui permettra au Burkinabè de se fer une opinion par rapport à chaque évènement. Au lieu d’accompagner le gouvernement. Courage à la presse burkinabè. Vous qui abattez un excellent sacerdoce au service du public.

  • Félicitations au nouveau président de la CENI et bon vent à tous les quinze commissaires ! Que Dieu Tout Puissant soit votre guide tout au long de votre mandat !

  • Vraiment, on risque de voir un journaliste devenir chef des sapeurs-pompiers ! Faut pas fâcher, nous samizer !!!!!!!

  • Internaute 1, nous devons avoir la culture de l’humilité et de sagesse en ne traitant pas nos compatriotes de la sorte. Vous vous rendez vulgaire à travers vos propos. Soyons positif et respectons les autres.

  • NAB cherche un poste car pendant la transition il était frustré pour n’avoir pas obtenu de poste.

  • NAB cherche coûte et coûte un poste car pendant la transition il était très frustré pour n’avoir pas obtenu de poste et souhaitait le malheur de la transition à cause de Sheriff SY son ennemi juré et de ZIDA

  • félicitation NAB surtout quand c’est à l’unanimité , seulement que je resterai orphelin de votre plume acérée .Que le Tout Puissant vous accompagne dans cette tache difficile surtout quand on sait que l’on est pas encore sorti de cette turbulence post élections municipales .

  • Je comprenais de moins en moins NAB, jusqu’à la lecture de son dernier "façon de voir" de l’Evenement. Maintenant je comprends que l’homme s’est donné. Il a lutté. Il s’est battu contre l’injustice et il l’a payé cher. Je comprends à présent qu’il ait été autant exigeant à l’égard de la transition et son emblematique Isaac Zida.

    Il est arrivé que je le vilipende sur les réseaux sociaux. Mais depuis la lecture de l’article ci-dessus mentionné, je reconnais ma faute. Mea culpa ! Je jugeais sans savoir, et cela ne m’excuse pas.

    Bonne suite NAB.

  • La question la plus importante à ce jour, de mon point de vue est celle-là : "les journalistes, toutes tendances confondues, pourront-ils rester vifs et objectifs lorsqu’il s’agira de critiquer l’action de leur confrère à la tête de la CENI ?"

  • C’est le printemps des journalistes, promoteur de média Cheick Omar. Il faut ajouter et des acteurs de la musique, pour ne pas dire du showbiz. Allons seulement. lol

  • J’espère qu’on ne va pas nous arracher à la fin notre "samogo" du faso.net sinon on est foutu pour toujours ! Tiens-bon dèh "samogo" !

  • Félicitation NAB. Je te préfère dans cette posture car honnêtement depuis un certain ton légendaire sens de critique, d’analyse et surtout d’investigation avaient du plomb dans l’ail. Je pense qu’il était temps pour toi d’occuper des postes de responsabilités pour prouver à tes détracteurs que tu n’est pas là que pour critiqué mais aussi peut diriger des institutions d’État.

  • Félicitation NAB ! Tu le mérite. Sauf que je constate avec d’autres internautes que le quatrième pouvoir (la presse) se fait la part belle dans nos gouvernements. Et je comprends pourquoi nous pataugeons dans la merde. ça parle beaucoup, mais ça agi peu. Alors que l’homme ne vit pas que de paroles, mais surtout de pain.

  • Quand un groupe de deux ou trois personnes choisissent l’un d’entre eux pour qu’il soit leur représentant pour des objectifs concrets qui vont pour un peuple comme celui du Burkina, c’est que cette personne est une personne d’écourte. Barry comme tu le sais, ‘’’sans une politique juste, une classe dominante telle qu’elle soit, ne pourra maintenir sa domination ni ses décisions dans une institution comme la tienne, qui tienne la racine et le secret d’une bonne alternance politique d’un pays. D’ici 2020 restera une période ou tout Burkinabé proclamera qu’il est pour le changement dans la clarté sans corruption à ciel ouvert, sans les crimes gratuits, pour le progrès, pourtant qui relève que de la théorie politico, politicienne : Mais pour que cette théorie du changement soit de la réalité, et prouvé au grand jour, il faut passer aux actes, c’est-à-dire a la pratique sans la malédiction du Burkina qui sont les trois ‘’’M’’’ médiocrité, méchanceté, mesquinerie : Surtout mettre de côté les enfantillages, et rigolades qui deviennent des camaraderies à boire le lait ensemble, et corrompre ensemble, pour la continuité de l’injustice, de l’impunité, qui retarde l’avancer du pays que nous aimons tous. Barry, te connaissant pour ta rigueur et le travail bien fait, et surtout pour le développement de chaque entreprise, l’homme est passé de la cueillette et de la pèche pour aboutir à une vie sociale dominé par la technologie, c’est uniquement par le travail sans le lequel le progrès n’est possible pour le peuple Burkinabé, et qui attende de toi d’utilisé cette technologie pour permettre nos compatriotes de l’extérieure de jouer pleinement les jeux politiques de leur pays. Que Dieu tout puissant capable de l’impossible, t’accompagne avec ton équipe, parmi elle, ma petite Joanna.

  • Bravo au MPP !!! ils ont fait un très bon maillage de l’espace médiatique engagé.Oméga, Burkina24, Bendré + les médias publics sont au garage. Vraiment dommage !!! au Burkina tout se résume à des intérêts personnels. Carton rouge au donneur de carton et à NAB qui vient de rentrer dans le jeu du MPP.

  • Internaute 1 pourquoi cette haine . Qu’est ce que tu appelles secrets militaires ?

  • OUI pour le vote des burkinabè à l’étranger mais pas pour le moment en Côte-d’Ivoire tant que la question de BLAISE et de SORO ne sera pas réglée. Tu es prévenu dès ton installation. Si tu oses ça va t’emporter. Félicitation pour le moment. .

  • Moussa Michel Tapsoba a siegé au nom du GERDDES, donc de la société civile.
    un journal n’attatend pas l’information, il la traque, la debusque...prenez vous a vous meme si un media a donné le nom avant l’annonce officiel, donc avant vous.
    vous revez monsieurs les journaliste de pause café

  • M. Le journaliste votre historique des présidents de la CENI est erronée. Moussa Michel Tapsoba fut à la CENI pour le compte de la composante Droits humains. Les protestants ont eu les Pasteurs Flavien Tapsoba et Samuel Yameogo. L’information doit être vraie. N’oubliez jamais d’aller à la source ou de bien vous informer avant d’écrire sur un sujet. Ce que vous avez écrit là, si Michel Tapsoba l’entend, il pourrait se retourner dans sa tombe. C’est un conseil d’un aîné dans la profession. Bonne suite.

  • Félicitation NAB ! J ai toujours aimé la manière dont vous traitez l information , à travers votre
    bimensuel.J espère que nous serons bien informés ,sur tout le processus des élections et aux résultats obtenus avec sincérité.

  • Nous jeunesse musulmane ne sommes pas d’accord avec ce choix politicien. Nous ne l’àmettrons jamais. Bientôt nus demanderons des comptes à tous ceux qui se sont compromis à commencer par la FAIB qui a vendu l’islam et les musulmans dans ce pays aux politiciens. Ensuite le gouvernement qui valide des choix illégalement. Nous mettons en place une vaste coalition Anti-NAB. Notre pétition est en préparation. Rien ne peux nous être imposé de l’extérieur. C’est fini maintenant. Toute élection que NAB va organiser et les activités envers les citoyens de la CENI s’il s’entête à rester, nous allons toujours demander le boycott par les citoyens. ALLAH AKBAR !

  • Toutes mes félicitations à NAB pour sa brillante élection à la CENI. Nul doute qu’il saura imprimer brillamment sa marque dans cette importante institution de notre pays. Il l’a plus que mérité après tant de sacrifices consentis pour un meilleur Burkina. Mais en même temps, avec son francs-parler sans craindre les Yeux de qui ce soit il laisse un grand vide dans le paysage médiatique...Je me demande si je pourrairester fidèle au Journal l’Evènement.....
    Bon Vent à la CENI

  • Félicitation NAB. Plein succès dans vos nouvelles fonctions, travailler à laisser votre marque à la CENI comme vous l’aviez fait à la RTB et à l’Événement. Qu’Allah bénisse le Burkina-Faso.

  • S’il existe une "règle non écrite " pour le passage des différentes communautés religieuses à la tête de la CENI,à quand le tour des Animistes ,celui des ,sunnites des bouddhistes des raéliens...,

  • Ainsi après la communauté protestante, la communauté catholique, la communauté musulmane, il y aura la communauté animiste, sinon y a problème. Continuez dans cette dérive religieuse et vous en ferez le prix un jour si quelque chose tourne mal

  • NAB à la CENI ! On reconnaît le maçon au pied du mur. Lui qui aime TROP critiquer, on espère qu’il relèvera les défis nombreux qui l’attendent. Félicitation quand même.

  • Le Burkina émerge bon vent à nos dirigeants. J’espère qu’il va relever le défi de l’impartialité et démontrer le contraire de ce que l’on dit à voix basse notamment un PION de..............
    Sinon qu’il a le potentiel, les capacités nécessaires et le courage pour un tel poste.

    Qu’ALLAH accompagne le Burkina vers la quête d’un mieux être. Amen

  • DIALLO des archives nationales lui aurait proposé ce thème lui qui est un avocat indéfectible des Djelgoobé. félicitations, mais j’ai peur qu’il ne soit comme son confrère au perchoir de la communication. ailleurs adulé, aujourd’hui critiqué. j’espère bien que les propose de Machiavel seront battus en brèche quand il dit que le pouvoir révèle l’homme. les tache de NAB seront moindres car l’équipe sortante avait déjà balisé le terrain en effectuant des missions pour l’installation des structures dans nos ambassades. mais dans le vote des Burkinabè de l’étranger, il faut prendre Toégui comme consultant indépendant car il avait déjà émis des inquiétudes sur ces votes. imaginé un bureau de vote installé à l’Ambassade ou au Consultat et l’on demande à un électeur de quitter deux cents kilomètres voire plus pour venir voter alors qu’on pays, on a rapproché les bureaux de votes des électeurs ; il faut bien être burkinabè.

  • Félicitation à vous ! Dans vos tâches, privilégiez l’intérêt général avant toute chose. Démarquez vous des intérêts égoïstes de certaines personnalités politiques et de la société civile. Les critiques, il y en aura toujours. D’ailleurs elles sont de deux ordres ; celles qui cherchent à améliorer et celles qui cherchent à nuire. Je vous conseille alors de faire toujours ce qui est bien et de vous démarquer du mal. Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

  • Félicitation à toi mon cher journaliste préféré que dieu t,accompagne avec toute ton équipe vers le succès pour l,avancée de la démocratie au Burkina Faso.

  • Vraiment ce jour est très historique pour la démocratie Burkinabé car le jeu électoral sera désormais transparent. Toutes mes félicitations au grand combattant Newton Ahmed Barry qui a longtemps lutter pour la bonne gouvernance. A bas les détracteurs et les jaloux !

  • Félicitations à NAB
    Il faut travailler pour l’enrôlement de tout burkinabè qui a l’âge de voter car pour environ 18 millions burkinabè il faut au moins enrôler plus 9 millions mais hélas ! Quelle légitimé aura un président qui sera élu avec un taux dont les burkinabè de l’extérieur composent la majorité ? Attention car sur cette affaire, une surprise pourra venir

  • Bonjour a tous.Zida ,internaute 8,attend de voir tes beaux seront tous soule par les Bobo et les Bawba.
    Au Burkina, pas des problemes rentre vous.Vous etes uniques en Afrique.Que le Tout Puissant veille sur vous.

  • Rectificatif à l’endroit de l’internaute 27 ! Si vous étiez informé vous saurez que le CFOP a déclaré officiellement que c’est NAB qui sera le président de la CENI avant les élections...
    Allez donc vous plaindre avec ZEPH et attribuez le votre carton rouge !

  • Enfin ! On va pouvoir respirer maintenant !

  • Bonjour a tous.Zida ,internaute 8,attend de voir tes beaux seront tous soule par les Bobo et les Bawba.
    Au Burkina, pas des problemes rentre vous.Vous etes uniques en Afrique.Que le Tout Puissant veille sur vous.

  • Enfin Newton Barry a eu ce qu’il voulait.Tout ces agissement de sa part depuis les temps forts de la transition cachaient en réalité des aigreurs et des intentions innavouées.Dans tout ca c’est le MPP qui sort gagnant il faut réconnaitre que salif Diallo est grand stratège en plotique.A lui seul il a reussi a fermer la gueule de tous ceux qui pouvaient les critiquer.Ainsi il a reussit à ramener dans son camp :
    Tahirou Barry le grand bavard du PAREN
    Maitre Sankara(comme ca il y aura moins de bruit autour du dossier Sankara)
    Alpha Barry:correspondant RFI et patron de Oméga FM
    Rémis Fulgence Dandjinou patron de Burkina info.Fini donc les carton rouges contre le MPP
    Newton Ahmed Barry journaliste d’investigation fini les dénonciations contre le MPP
    Au regard de ce qui précède l’on peut dire que le MPP à museler tous ceux qui pouvaient critiquer son action et éclairer le peuple.Comme disait un internaute plus haut esperons que Mr Cyriac Paré des éditions de lefaso.net ne se laissera pas a son tour embarqué par le navire MPP

  • Félicitations Monsieur BARRY ! Au Burkina Faso il est question d’une liste électorale biométrique, j’aurais plutôt parlé de triche-métrique. La clarté des élections au Nigéria n’est plus à démontrer et j’invite le nouveau NAB NABA de s’y rendre rapidement pour renforcer son capital d’expérience en matière d’élection crédible. Longtemps la grande gueule de la droiture, nous saurons en juger. L’effet CHERIF SY a apporté beaucoup à la promotion du NAB : laisser le dossier Sy Chérif et nous verrons ce que nous pourrions faire. Le fait est là, Monsieur le Président du CHIENLIT, pardon CENI. Assieds toi ici, manges en, et fermes la.

  • Ok .......... Maintenant qu’il y a enfin eu une nomination tant recherchée nous allons pouvoir enfin respirer des critiques tout venant.

  • Toutes mes félicitations tout d’abord à la communauté musulmane qui a pu aller au delà ses divergences pour faire consensus sur l’un des siens . je félicite NAB pour sa brillante élection. Le droit de réserve qu’il a l’obligation d’observer serra peut être bénéfique à la nation. Nous avons besoin de calme et de quiétude pour avancer dans ce pays ou tout est prioritaire. Bon vent et que, la justice, l’équité la transparence et la démocratie, tant prônée par tout le peuple Burkinabé soit ton guide dans l’exercice de tes fonctions. Amina

  • internaute 48 vous avez tout dit.Le MPP a enfin termine avec toutes ces personnalités qui pouvaient les empêchées de dormir a travers les critiques.Donc rendez vous en 2020 pour le bilan.félicitation .

  • Pour la circonstance Newton Barry a décider de porter un boubou pour paraitre un plus musulman pour plaire sans doute à ceux qui rejetait sa candidature au sein de la communauté musulmane.Je crois que ce système de rotation entre les différentes communautés religieuses(muslmans protestant, catholique) doit être purement et simplement bannie car à la longue cela pourrait conduire à des dérives.On risque de réclamer la même chose un jour au sommet de l’Etat comme cela se passe au Nigeria.Nous devons mettre en avant l’intérêt de la nation.Et je suis sur que c’est au sein de la communauté musulmane que se produira la première dérive.A l’avenir des intellectuels muslmans compétents risque d’être exclu par leur propre communauté sous prétexte qu’ils ne sont pas de vrais muslmans ou qu’ils ne prient pas comme il le faut. Enfin il faut noter que ce système de rotation est forme d’exclusion pure et simple car il ne tient pas comptes des animistes(réligions traditionnel africaine) et des hatés et des autre communauté relligieuses.Ne vous y trompez surtout pas : il existe des animiste et des hatés qui sont plus compétents et plus honnêtes que les chrétiens et musulmans

  • Internte N°1 Sache qu’une personne bien éduqué et bien portante doit mesurer la portée de ses paroles.
    Vous n’êtes pas obligé d’aimer NAB, c’est votre droit , je la respecte, vous avez le droit de vous prononcer sur l’élection, mais vous n’avez le droit d’insulter NAB. Je pense que ce sont des comportements que des adultes doués de sens et de raison doivent bannir dans leurs langages qui n’honorent pas les Burkinabé et qui étalent en plein jour l’étroitesse de notre champ de réflexion et d’analyse. Au lieu de faire des critiques constructives pour aider la démocratie Burkinabé a avancer pour le bonheur de tous, nous nous consolidons dans la médiocrité et des clivages inutiles et dénudés de sens.
    Nous devons souhaiter bonne chance à NAB que d’étaler nos insuffisances et nos faiblesses sur la toile.
    Chers frères Musulmans, sachiez que "C’est ALLAH , maitre de l’autorité suprême qui donne le pouvoir et l’autorité a qui il veut, et qui l’arrache a qui il veut", Sourate 3 du saint Coran.
    Rien ne peut contre la volonté de Dieu.
    C’est Dieu qui fort.
    Que ALLAH t’accompagne mon frère NAB,

  • Félicitations mon frère ! Très critique comme tu l’es, j"espère que tu sauras faire tes preuves plus que les autres. Mais n’oublie point :" Lorsque vous vous courbez pour regarder le derrière des gens, sachez que d’autres aussi regardent le vôtre..."

  • NAB tu y es grâce à la communauté musulmane. Toutes les autres confessions ont assumé avec dignité cette fonction car je ne t’apprends rien en Afrique les guerres fratricides viennent des élections. soit avant soit pendant soit après. Il faut donc que tu vois cette fonction comme un sacerdoce sinon le sang des martyrs qui viendrait à couler du fait de votre partialité vous sera rétribué à vous ainsi qu’à votre progéniture.
    S’il est vrai que vous êtes bon musulman relisez les passages du coran sur la probité et buvez chaque jour à source de l’intégrité et de la dignité. Il est parfois simple de manœuvrer pour parvenir à ses fins mais y rester dans l’honneur est une autre chose...surtout si c’est quelqu’un qui vous a soutenu dans l’ombre.
    ALLAH est omnipotent et omniscient.
    Que le divine miséricorde accompagne chacune de tes pensées avant chacun de tes actes

  • ce meme NAB dans un de ses articles avait qualifié le trio Barthélémy Kéré-Dé Albert Millogo-Nathalie Somé d’être des hommes de Blaise. Alors qu’on savait que Kéré avait été désigné par l’église catholique. Espérons que lui même ne fait pas partie d’un trio appartenant à Rock Marc Christian Kabore.

  • N054, au Burkina, y a pas de probleme politique. Ya 50% de chretiens, 50% de musulmans, 100% de feticheurs et 200% de cretins.museles. fo pa facier, nous zamisement.

  • Poste n01, je te soutiens dans le cjoix du PM. Un gars qui n’a meme pas construit 5 toles dans son pays. Mais mai mais, qu’ est-ce que l’ eytat a gagne a payer es etudes de ce gars-la ?

  • il ne s’agit pas d’une élection mais d’une désignation si non pourquoi voté à la main levée au lieu du bulletin secret. j’espère que cet apatride ne brulera pas ce pays.

  • Félicitation à toi Président
    NAB. Puisse Dieu que tu aimes bien te guide avec ton équipe dans l’exécution de votre noble mission.
    Tes pertinentes publications vont nous manquer pendant longtemps mais on soutient sans réserve ta promotion bien méritée.
    felicitation encore

  • Après avoir casé Rémi Djandjinou, Alpha Barry, Newton Ahmed Barry, Thierry Hot, tous patrons de presse et journalistes activistes, pourfendeurs de l’ancien régime, quel avenir pour le journalisme professionnel au Burkina Faso ? J

    e propose un sujet de dissertation aux étudiants de Communication et Journalisme au cours d’éthique et déontologie : Analyse critique du professionnalisme et de la critique politique dans les médias du Pays des Hommes Intègres de l’insurrection au régime de RSS ?

    A mon avis, le journaliste qui fait de la politique politicienne est comme un prostitué. Il doit renier ses valeurs et principes moraux pour réussir. En allant si nombreux à la soupe républicaine, les Koros vont tuer le noble métier au Faso.

  • Si on parle de CENI dans sa version actuelle, seul la société civile a occupé le poste de présidence.
    Par contre depuis 1991, toutes les confessions religieuses ont pu dirigés les structures chargées d’organiser les élections : El Hadj Moussa Sanogo, Pasteur Samuel Yaméogo, Pasteur Flavien Tapsoba, Maître Barthelémy KERE

  • Pardon ! Ne parlons pas de religions mais de compétences.
    Attention ne nous pressons pas pour le vote des Burkinabè à l’étranger. Sinon, ce sont eux qui ne connaissent pas toujours les réalités du pays qui par leurs idées vont diriger le pays. Il faut être sûr que ces gens ne vont pas nous dominer.

    Dieu bénisse le Burkina Faso.

  • C’est au tour de Newton Ahmed BARRY aussi de passer, enfin, à la caisse. Longtemps aigri il s’est battu,bec et ongles, pour ce destin. Publications assassines, posts incendiaires, des sorties outrageuses sur des plateaux télé, des dénigrements sur les ondes radio,brave journaliste passe enfin à la caisse des écrits diffamants te donnent droit, mais retiens que les grands diseurs ne sont pas les grands faiseurs, rendez-vous dans 06 mois pour faire le bilan de ton oeuvre...

  • Je suis fier de NAB pour sa brillante élection à la tête de la CENI et je le félicite vivement pour cela. Ce journaliste de talent mérite bel et bien ce poste stratégique. Les venins qu’on crache sur vous résultent de votre sens élevé de l’amour du travail bien fait, parce que quand un burkinabé sabote ou privilégie ses intérêts égoïstes, vous le dites haut et fort. Plein succès dans vos nouvelles fonctions.
    Un conseil avant tout : je ne te connais pas mais fais attention, on va jeter des peaux de bananes sous tes pieds dans les finances de l’institution, et si tu glisses, le régime va te tirer comme un taureau attelé par le bout du nez et bonjour les dégâts pour ta ligne éditoriale !

  • et voila ! la dernière grande gueule se ferme, la voie est maintenant libre. Félicitation et la sagesse t’accompagne dans cette difficile mission.

  • Internaute n33(Abdul Karim). Votre réaction me fait peur et tu dis agir au nom des jeunes musulmans. Je ne sais pas ce qui se passe au juste mais ta déclaration s’apparente à ces GENS égarés de l’Etat Islamique. Ton attitude ressemble à du Djhadisme.Est ce que tu veux dire que vous êtes déjà au BURKINA ? Pétition contre la paix au BF vous serez traités comme des enfants de Satan. Vive la paix au BF. La patrie ou la mort nous vous vaincrons.

  • En parcourant quelques intervenants qui mettent la religion en avant dans leurs critiques sans fondements, je demande aux internautes que ces critiques stériles ne doivent pas être écoutées. Souvent avec nous dirigeants, les postes clés comme la CNI, est confié à un membre de la famille, a un ami de longue date, ou à un complice d’un criminel en puissance pour pouvoir manipuler le peuple. Mais cette fois-ci, avec une institution comme la CNI dont le représentant a été choisi par les composants de toute la société du peuple Burkinabé, dépende de la compétence de cette personne. Le choix de Barry est légitime pour un Burkina en quête d’une vraie alternance politique avec sa jeunesse, surtout sa diaspora dont les numéros des W.U fait la différence pour l’émergence de notre pays. Pour une fois, une personne a été choisie par ses paires pour ses capacités, en le mettant à la place qu’il faut. Et je dis tant pis qu’il soit sunnite, bouddhiste ou autres, c’est a lui seule que reviennent la responsabilité d’honorer les bonnes actions de ce poste.

  • Comme Président de la CENI il va la fermer maintenant lui qui avait la critique facile.

  • Un peul président de la CENI !!!
    Les bobo !!! ça sera dur dur d’être président pour vous hein ?

  • Belle réponse de l’internaute 16 et 55 !
    Internaute 19 je ne n’arrive pas à comprendre votre grincement contre NAB. Il a une ligne de conduite, critiquer l’impunité, le mensonge, l’injustice, la corruption, la trahison, chose que la transition dont les deux têtes étaient ZIDA et Cherrif a continué de cultiver. Et vous voulez qu’il reste sans rien dire. Ce n’est pas parce que ce n’est plus Blaise que l’injustice et etc est normal ! Ceux qui parlais de NAB pendant la transition je peu à la limite les comprendre parce qu’ils n’avaient pas connaissances de ce qui se fessait réellement, mais actuellement vous en savez, que voulez vous ? Si c’est une antiphatie naturelle dite également.
    Internaute 20 cela ne fait que te rendre plus grand
    Yelkayé : Yelbébé c’est parce que tu ne le connais pas que tu parle ainsi. L’habit ne fait pas le moine.

  • Toutes mes félicitations à NAB et vive le FASO. je suis convaincu que tu as toutes les compétences nécessaires pour réussir ta mission et je prie Allah qu’Il t’accompagne dans cette noble tache. de grâce, évite d’écouter les alarmistes et autres aigris de la république et consacre toi à Allah et à la charge à toi confiée. ceux qui sont sincères parmi les burkinabè te soutiendront et Allah seul sait qu’ils sont très nombreux.

  • NAB doit enfin dire merci à ZIDA car c’est ce nom qu’il s’est servi pour avoir cette récompense.

    je dirai aussi ZIDA ZIDA ZIDA ZIDA ZIDA peut être que moi je vais gagner à la LONAB oh .....

  • une nouvelle religion sera créée le ZIDAÏSME car ce nom donne poste sur la table des mangeurs
    hehehehe

  • bjr BON VENT AU KORO NAB.IL DOIT ÉTANT A LA CENI GARDER LA MÊME LIGNE DE CONDUITE COMME QUAND IL ÉTAIT A L EVENEMENT.LES VOTES DES BURKINABÉ DE L ÉTRANGER SERA SA PRIORITÉ.

  • La moisson est bonne cette année pour les journalistes de poste d’Etat. Après cette nomination-élection on va pouvoir enfin respirer, Newton Amed Barry sera enfin occupé à compter le contenu de son portefeuille qu’à dénigrer ceux qui ont le malheur de ne pas penser comme lui.

  • Ainsi, les dés sont jetés. L’heure est venue pour que la mesure que vous avez pris plaisir à utiliser contre l’autre soit utilisée contre vous. J’attend de voir si alors vous pourrez tenir sur vos 2 jambes. Béni soit le nom de Dieu, car il est bon et juste.

  • VOUS ËTES PREVENUS "Newton Amed Barry est intellectuellement et moralement malhonnête" Lucien Messan ami de Newton Amed Barry

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés