Traité d’Amitié et de Coopération Ivoiro- Burkinabè en Cote d’Ivoire : La CAMJBCI appelle à réserver un accueil chaleureux à la délégation burkinabè

dimanche 24 juillet 2016 à 23h24min

C’est avec joie que nous Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse Burkinabè en Côte d’Ivoire (CAMJBCI), entité de la Société Civile regroupant les Leaders de Jeunesse burkinabè en Côte d’Ivoire avons appris la venue du Président du Faso SEM Rock Marc Christian Kaboré accompagné de tout son Gouvernement en République de Côte d’Ivoire et plus précisément à Yamoussoukro, la Capitale Politique pour la tenue du 5e Sommet du Traité d’Amitié et de Coopération Ivoiro- Burkinabè (TAC 2016) ; et ce , du 27 au 29 Juillet 2016.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Traité d’Amitié et de Coopération Ivoiro- Burkinabè en Cote d’Ivoire : La CAMJBCI appelle à réserver un accueil chaleureux à la délégation burkinabè

Nous croyons fermement que ce Sommet, véritable outil de développement et d’exemple de Coopération sud-sud, après plus de deux ans de brouilles diplomatiques, participera de la consolidation des liens d’amitié, de fraternité et de solidarité entre nos deux Nations.
Aussi, nous nous réjouissons de l’excellence des relations multiséculaires entre nos deux Peuples ainsi que la volonté manifeste de leurs Excellences les Présidents Alassane Ouattara et Roch Marc Christian Kaboré à travailler main dans la main pour le renforcement et la consolidation de l’axe Abidjan- Ouagadougou. Le Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse Burkinabè en Côte d’Ivoire (CAMJBCI) milite pour la préservation et le renforcement de ces initiatives et tient à saluer la nomination et la prise de fonction effective de nos ambassadeurs respectifs.

Pour ce faire, nous, jeunesse burkinabè en Côte d’Ivoire réunie au sein du Collectif des Associations et Mouvements de Jeunesse Burkinabè en Côte d’Ivoire (CAMJBCI) appelons toute la Communauté burkinabè ainsi que les Amis du Burkina Faso vivant sur toute l’étendue du territoire ivoirien à réserver un accueil chaleureux au Président du Faso SEM Roch Marc Christian Kaboré ainsi qu’à toute la délégation qui l’accompagne tout au long de son séjour et des travaux du Sommet à Yamoussoukro, capitale politique de la République de Côte d’Ivoire.

VIVE L’AMITIE ET LA COOPERATION IVORO-BURKINABE !!!!!

DIASPORA BURKINABE : « Tous Unis et Debout pour le Combat de l’Intégration et de la Solidarité ».

Fait à Abidjan, le 25 Juillet 2016
Pour le CAMJBCI

Le Président
ZALLE Moussa

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 26 juillet 2016 à 07:01, par Hien Simplo
    En réponse à : Traité d’Amitié et de Coopération Ivoiro- Burkinabè en Cote d’Ivoire : La CAMJBCI appelle à réserver un accueil chaleureux à la délégation burkinabè

    Malheur à ceux qui baillonent leurs peuples

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet 2016 à 09:29, par Achille De TAPSOBA
    En réponse à : Traité d’Amitié et de Coopération Ivoiro- Burkinabè en Cote d’Ivoire : La CAMJBCI appelle à réserver un accueil chaleureux à la délégation burkinabè

    HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 16,17 Septembre 2015

    L’opportunisme ou l’équilibrisme est en pleine marche ou en émergence 2020. CAMJBCI (les irréductibles supporteurs de Blaise Guessan ) a abandonné le pauvre Blaise pour Roch. Nous préférons la pauvreté dans la dignité que la richesse dans la prostitution ou la servitude(avec la Cote d’ivoire). La peur n’est pas une solution durable. Le Burkina n’est pas une préfecture ivoirienne où Ado "le grand frère et l’homme de paix" dicte ses lois aux Burkinabés pour annuler des mandats d’arrêt de Soro qui se croit tout permis et intouchable. Supposons que les présidents de l’assemblée nationale du Mali et du Niger ou d’un autre pays fassent comme Soro le rebelle soutenir financièrement les putschistes à massacrer les PAUVRES ENFANTS BURKINABÉS. Nous allons passer des annulations en annulations par voie diplomatique. Quelle sera la dignité du Burkina ? Parce que nous sommes pauvres il faut accepter tout des compromissions humiliantes pour l’argent. Chaque fois il y aura un problème nous nous plierons radialement à la Cote d’Ivoire ou un autre pays parce que nous sommes pauvres. Quelle inertie !
    Cuba(Fidèle Casto el présidenté) a tenu tête au tout puissant États-Unis pendant plus 50 ans malgré l’embargo américain. Le peuple cubain n’est pas mort de faim malgré son affaiblissement par les Américains. Nous ne devons jamais encourager l’impunité parce que Soro est très fort. Le régime actuel(formé dans la moule de l’impunité pendant 27 ans) donne une prime à l’impunité à Soro qui a contribué à supprimer des vies innocentes au Burkina

    NOUS SOMMES POUR LES BONNES RELATIONS AVEC LA COTE D’IVOIRE MAIS PAS AU PRIX DE LA PROSTITUTION OU DE RÉSIGNATION.

    Notre lutte contre l’impunité continue. BRAVE PEUPLE BURKINABÉ, NE TRAHISSONS PAS NOS CHERS MARTYRS. C’est à travers notre détermination que nous avancerons.

    LA VÉRITÉ TRIOMPHERA SUR LE MAL OU L’IMPUNITÉ(le mensonge) UN JOUR

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO
    JUSTICE POUR DABO BOUKARY

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS . AMEN

    ACHILLE DE TAPSOBA LE BOBOLAIS
    Insurgé

    Répondre à ce message

  • Le 26 juillet 2016 à 15:20, par Houphouet
    En réponse à : rappel toi

    Ce texte pour repondre à l’internaut 2 de se souvenir.
    Tu nous dis qu’on ne doit pas annuler le mandat d’arret de soro car il voulait aider les auteurs du putsch à malsacrer leurs freres.
    Ah bon, ou étais tu quand le Burkina par Blaise Compaoré aidait les rebelles ivoiriens à malsacrer leurs freres, parents et amis.
    Taisons nous et faisons laa paix. On parle trop

    Répondre à ce message

  • Le 30 août 2016 à 20:40, par espoir99
    En réponse à : Traité d’Amitié et de Coopération Ivoiro- Burkinabè en Cote d’Ivoire : La CAMJBCI appelle à réserver un accueil chaleureux à la délégation burkinabè

    A l’internaute 3, je crois qu’il sera mieux d’aller voir avec Blaise qui n’a jamais été burkinabé au vrai sens du terme. Blaise a été pour le Burkina Faso ce que le striga est pour la culture, le petit mil, le sorgho, etc....
    Il n’aurait jamais du être burkinabé. Dommage, mille fois......................................

    Répondre à ce message

  • Le 25 octobre 2016 à 12:14, par kere
    En réponse à : Traité d’Amitié et de Coopération Ivoiro- Burkinabè en Cote d’Ivoire : La CAMJBCI appelle à réserver un accueil chaleureux à la délégation burkinabè

    laissez Président Blaise tranquille point barre .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés