Inondations à Ouaga : La mairie de l’arrondissement 6 solidaire envers les sinistrés

samedi 23 juillet 2016 à 16h04min

Le maire de l’arrondissement 6 de Ouagadougou, M. Jean NACOULMA, a procédé le vendredi 22 juillet 2016 à la remise d’aides aux sinistrés de l’inondation. C’était à l’école Kouritenga A. Ce secours d’urgence a été possible grâce aux efforts conjugués de la CONASUR, de la mairie de Ouagadougou, de l’entreprise COGEB et du conseil municipal de l’arrondissement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Inondations à Ouaga : La mairie de l’arrondissement 6 solidaire envers les sinistrés

En compagnie des autres membres du conseil municipal, M. NACOULMA a visité le site de l’école Kouritenga A, l’un des trois lieux qu’à aménagés la mairie pour accueillir ceux qui ont perdu leurs maisons et biens lors de la pluie diluvienne. Le maire a par la suite procédé à la remise de vivres et de matériels. Les kits sont composés de riz, d’huile, de boîtes de sardine, de couvertures, de nattes et de seaux. Dès les premiers instants de la crise, le conseil municipal avait apporté des moustiquaires et de l’eau minérale aux pensionnaires des trois sites.

Le représentant des sinistrés, Boureima TRAORE, a remercié vivement les donateurs et les autres bonnes volontés qui volé à leur secours. Il a témoigné que depuis le premier jour des inondations, le maire de l’arrondissement et les conseillers ont été aux côtés des sinistrés de jour comme de nuit.

Réagissant aux questions de la presse à l’issue de la cérémonie, le maire a demandé aux victimes des inondations passées, qui ont déménagé, de ne pas retourner sur les lieux inondables. Il a aussi déclaré que la pluie des 19 et 20 juillet a entraîné la dégradation des tombes au cimetière du secteur 28. La mairie a stocké du sable dans le cimetière, pour permettre aux familles des défunts de boucher les trous en tenant compte de leurs rites. Mais, a noté M. NACOULMA, la mairie procèdera elle-même au remplissage des tombes qui resteront découvertes au bout d’un certain temps.

Correspondance particulière

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 juillet 2016 à 19:00
    En réponse à : Inondations à Ouaga : La mairie de l’arrondissement 6 solidaire envers les sinistrés

    Pauvre pays dans lequel où ce sont ceux qui gèrent mal souvent à dessein (détourne ?) les ressources destinées à la viabilisation des quartiers, toute chose qui nous éloignerait de ces sinistres qui viennent jouer au sapeur pompier, "se dire solidaire au sinistrés", et même "viennent souvent nous présenter leur condoléance" !

    Qu’ils se tiennent bien ! Qu’ils regardent juste dans le miroir de l’histoire du Burkina ! Il y a eu une insurrection, des "personnalités qui avaient et qui en useraient souvent de leur capacité de faire ôter la vie d’autrui" qui ont été humilier à travers des incarcérations et des exiles, des "parvenus généraux" qui ont détalé en période de paix, etc.

    On peut tromper une partie du peuple une partie du temps, mais jamais tout le peuple et tout le temps comme le disait UN GRAND GUIDE !

  • Le 24 juillet 2016 à 13:17, par Amadoum
    En réponse à : Inondations à Ouaga : La mairie de l’arrondissement 6 solidaire envers les sinistrés : QUE NOTRE GENEROSITE ET GENTILLESSE NE SE TRANSFORMENT EN RESSENTIMENT !

    Si pendant l’inondation, il est difficile de dire la verite aux sinistres, a quel moment sommes-nous prets a le faire, car la solidarite de leurs frere et soeurs n’est pas intarissable ? Surtout, si annee apres annee, ce sont les memes personnes des memes zones qui ont les memes mains tendues. Cela devient de la pure et simple injustice qui, a la longue, creara un ressentiment merite des uns envers les autres.
    Quant au niveau des nouveaux dirigeants, hormis M. Thieba (vous etiez hors du pays),cela n’est rien d’autre que preuve d’insuffisance/malhonnetete intellectuelle. Vous avez tous une petite entrreprise montee au cours des annees, et je suis sur que vous ne la soumettriez pas au meme desastre 4-5 d’annees d’affilees, comme le font ces eternels sinistres. Nos resources sont suffisamment maigres pour nous permettre de poser des actes de generosite qui frisent la betise.

    Monsieur le premier ministre, economiste de formation, vous savez la magie qu’ont les chiffres. Ne permettez-pas aux membres de votre equipe, sans exception, d’utiliser des "Africanismes" du genre en parole ou en action : "au bout d’un certain temps ; dans quelques mois, dans peu de temps,... Que les tombes soient remplies dans 1 semaine, 1 mois, 1 timestre, 1 semestre, ou meme 1 annee, mais surtout pas au bout d’un certain temps.

    Personne ne sera au rendez-vous au bout d’un certain temps !

  • Le 25 juillet 2016 à 21:38, par Jeunedame seret
    En réponse à : Inondations à Ouaga : La mairie de l’arrondissement 6 solidaire envers les sinistrés

    Manque d’honneur et de dignité que de se complaire sinistré à vie devant un donateur.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés