Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

vendredi 22 juillet 2016 à 05h18min

Les pluies diluviennes du mercredi 20 juillet dernier ont occasionné la mort de 4 personnes et sinistré près de 2000 ménages. Le bilan provisoire a été dressé ce jeudi 21 juillet 2016 par le Maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé au cours d’une rencontre avec les journalistes.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

Les fortes pluies qui se sont abattues sur Ouagadougou et d’autres régions n’ont pas été sans conséquences pour les populations. Dans la capitale, les dégâts sont considérables et ont même nécessité l’intervention des services de l’Etat pour venir en aide aux sinistrés.

4 morts et 2000 ménages sinistrés

Au cours d’une rencontre avec les journalistes, le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé, a dressé le bilan des dommages causés par les eaux. « Nous avons découvert un corps dans un des caniveaux qui était différent de celui qui avait été emporté par les eaux dont nous en avions connaissance. A l’arrondissement 3, il y a également eu deux décès dus aux eaux », a indiqué Armand Béouindé.
En plus de ces pertes en vies humaines, il faut ajouter environ 2000 ménages qui ont été touchés par les inondations. « Nous avons pour l’instant recensé environ 2000 ménages sinistrés. Mais il faut noter que c’est provisoire parce que le recensement se poursuit toujours sur le terrain avec nos services techniques », a ajouté le maire de Ouagadougou.

Curage des caniveaux…

Comme mesures d’urgence, des écoles primaires ont été identifiées et servent actuellement d’abris pour les sinistrés. « Des opérateurs économiques ont déjà manifesté leur solidarité aux sinistrés en leur apportant des vivres. Ce qui nous a permis de mettre des kits composés de riz, d’huile à la disposition des sinistrés », a ajouté le bourgmestre de la ville de Ouagadougou.

Pour Armand Béouindé, les inondations sont dues en grande partie à l’action des populations. « Les caniveaux sont actuellement obstrués par les ordures que les gens jettent », s’est-il offusqué. Et selon lui, la solution est toute trouvée. « Si nous curons les caniveaux, nous aurons résolu près de 50% des problèmes d’inondations à Ouagadougou. C’est la raison pour laquelle nous allons le faire », a ajouté Armand Béouindé. Les populations seront mises à contribution dans cette opération de curage des caniveaux qui sera lancée dans les prochains jours, selon le maire de la ville de Ouagadougou.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 juillet 2016 à 17:07, par lagitateur
    En réponse à : Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

    Pauvre Béouindé ! C’est peu de dire que votre mandat commence difficilement. Mais attelez-vous car la valeur d’une personne se mesure dans sa capacité à résoudre les problèmes de sa société, surtout quant on est Maire. Du courage, ce n’est pas facile quant on sait que ce sont les mêmes qui jettent les ordures dans les caniveaux, comme vous le dites, mais qui sont prompts à se lamenter quand tombe un mur . J’ai failli être lynché un jour dans un quartier de Ouaga parce que j’ai voulu dire à un jeune de ne pas jeter les ordures dans le caniveau. Les gens ne comprennent pas que c’est de leur intérêt. Il y a aussi que les caniveaux n’existent pas partout. Vos prédécesseurs ne vous ont pas rendu la tâche facile en ne réalisant pas les caniveaux pendant les lotissements. Parfois quand cela existe, ce sont les dimensions qui laissent à désirer. Il faut dire que le Burkinabè ne voit pas très loin quand il s’agit de prévoir. C’est le plus grand mal dont nous souffrons.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 18:56, par SOGOSSIRA de Tuiré
    En réponse à : Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

    Encore un de ces rassasiés débonnaires de l’ère Compaore qui vient nous faire son cirque. Celui là n’avait pas l’opportunité de manger à la table du Diable mais en savourait les mets parce qu’il s’occupait des restes de la table par le biais des marchés publiques. Il faut être d’une naïveté infantile pour penser que 50% des problèmes d’inondation de Ouaga sont trouvés par le curage des caniveaux. Une ville construite au hasard sans zones de servitude le long des barrages et des chemins d’écoulement naturels des eaux vers le barrage : le seul endroit de Ouaga quia été pensé et réalisé avec des urbanistes est Ouaga 2000 qui a échappé à la boulimie des maires. La spéculation foncière des maires CDP n’a rien laissé dans les autres quartiers pour la nature et l’eau trouve toujours son chemin pour rejoindre sa patrie ( la mer) même s’il faut passer dans les cours des désoeuvrés de l’ère Compaore qui n’habitent pas Ouaga 2000.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2016 à 19:34, par ziditaare
    En réponse à : Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

    N’oubliez pas aussi de deguerpir tous ceux qui ont fait des amenagements anarchiques sur les caniveaux qui contribuent a les retrecir davantage et creer des goulots d’etranglement. (boutique -Boulangerie- salons de coiffures, de couture, kiosque etc).Comment peut on faire son argent sur le desastre des autres ? Merci et bon courage

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2016 à 01:59, par Medg’
    En réponse à : Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

    Aidez-moi à comprendre nos autorités surtout celles de la mairie centrale. Les installations anarchiques que tout le monde dénonce dont les autorités de la mairie elles-mêmes sont autorisées puisque ces personnes paient des taxes.

    Comment peut-on construire des caniveaux sans les recouvrir ? Il faut arrêter ces approximations et trouver des solutions à long terme. Je me demande si nous avons vraiment des responsables de la planification. Il ne suffit pas de se targuer d’être spécialiste ou expert dans tel domaine si on ne prend pas conscience du danger qu’encours la population.

    Il faut justement savoir dénoncer même de manière anonyme les risques que courent les populations par rapport à certaines situations.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2016 à 08:19
    En réponse à : Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

    Voila voila, ces gens la assis a ouaga ne font que ca. Ils ne prennent jamais de précaution ni tiennent compte des risques lors de l’exécution des projets par incompétence ou par gourmandise. Chaque occasion est bonne pour voler l’argent de tous les bf et les bouffé entre eux à ouaga labas.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2016 à 08:50, par un gondwanais
    En réponse à : Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

    Je partage entièrement ce que dit SOGOSSIRA de Tuiré. Au Ghana voisin, les canaux d’évacuation des eaux feraient 3 fois les dimensions que nous avons ici au Burkina(émission controverse du 21/07/2016 sur la TNB). Malheureusement chez nous,à Ouaga particulièrement, les espaces qui auraient permis d’avoir ces dimensions ont été vendus par les maires, il faut le dire, et nos canaux ne peuvent pas contenir les eaux qui y passent. Toutes les infrastructures (Kazer, stade René Monory, Chapelle Jean XXIII, siège FESPACO, domaine militaire et j’en passe) aux abords du canal du Moro n’y ont pas leur place ; ceux-ci devraient être à une zone de servitude d’au moins 50m, laquelle aurait pu être végétalisée( plantation d’arbres) et servir de palliatif aux eaux qui déborderaient. Grand dommage.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2016 à 10:10, par Nacoubala
    En réponse à : Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

    Mais je ne comprend pas les Burkinabès, vous êtes trop pressé, a peine installe vous porte déjà des jugements s v p.Juge le maire après sont mandat . je connais le Monsieur attende de voir. Vraiment soyons citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2016 à 10:19, par docteur socrates
    En réponse à : Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

    Nous demandons au maire central M. BEOUINDE de faire auditer la gestion des fonds des inondations de 2009 et de faire sanctionner les auteurs de détournement. Enfin nous lui demandons de faire dédommager les familles (qui n’avaient pas choisi l’option de prendre du ciment, des tôles et une parcelle à Yagma) qui vivent le long du canal Kadiogo à qui il avait été promis de faire une évaluation de leur maison avant dédommagement. Ca fait des années qu’elles attendent.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2016 à 10:20, par Tapsoba R(de H)
    En réponse à : Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

    En quoi les récriminations de Sogossira (vérité soit-elle) résoud le problème précis d inondation dont Ouaga a été victime ? Parce que Ouaga a été construit anarchiquement dont l actuel maire Béouindé n est pas responsable,qu il ne faille pas trouver des solutions immédiates en attendant les grands remèdes ?
    - @ ziditaare,dans un communiqué rendu publique par la mairie de Ouagadougou sur sa page facebook,tous ceux qui se sont installés anarchiquement sur les voies sont priés,à compter de ce jour 22 juillet,de les libérer d ici 72 heures,afin de faciliter le travail de curage de caniveaux.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2016 à 11:42, par Le rienneux
    En réponse à : Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

    Moi je propose une chose très simple. Si tu as ta cours, ton magasin, ton atelier ta boutique... devant un caniveau, tu es responsable du caniveau à la limite de ton domaine. Et chaque semaine des contrôleurs passeront pour vérifier si le caniveau a l’endroit de ta concession est bouché, tu payes une amande avec obligation d’enlever les ordures. Vous verrez que comme ça personne ne laissera son voisin jeter les ordures étant donner que ces ordures peuvent se bloquer à son niveau !

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2016 à 15:12, par jan jan
    En réponse à : Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

    ABSOLUMENT SOGOSSIRA DE TUIRE ET LE GONDWANAIS, ce n’est pas aujourd’hui que ces inondations on commencées. C’est toujours les mêmes endroits qui sont inondés, les endroits aux abords des cours d’eau qui devraient servir de réserves et non de lieu d’habitations et autres. Ah le Faso....

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2016 à 15:34, par Raogo
    En réponse à : Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

    Monsieur le bourgmestre de Ouaga !
    Le bon sens aussi à mon avis nous l’attendons aussi de votre part ! L’autorité que vous incarnez et représenter a obligation de veiller désormais à la qualité et aux normes des infrastructures de viabilisation adéquates pour notre belle et accueillant ville capitale de notre Nation commune.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2016 à 15:35, par Raogo
    En réponse à : Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

    Monsieur le bourgmestre de Ouaga !
    Le bon sens aussi à mon avis nous l’attendons aussi de votre part ! L’autorité que vous incarnez et représenter a obligation de veiller désormais à la qualité et aux normes des infrastructures de viabilisation adéquates pour notre belle et accueillant ville capitale de notre Nation commune.

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2016 à 16:07, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

    ’’Des opérateurs économiques ont déjà manifesté leur solidarité aux sinistrés en leur apportant des vivres. Ce qui nous a permis de mettre des kits composés de riz, d’huile à la disposition des sinistrés’’.

    - Mr le Maire, celà ne les amènera pas au paradis qu’ils recherchent tant ! Pour qu’ils accèdent au paradis, il va falloir qu’ils commencent à faire leurs opérations économiques de manière plus honnête et sincère.

    Mr le Maire, voilà ! C’est ce que je disais ! C’est le Gouvernement qui encourage la fainéantise dans ce pays ! Ils sont sinistrés ? Pourquoi vont-ils construire dans des lieux innondables et des abris précaires avec des matériaux de récupération ? Et ces gens n’auront même pas honte d’être filmés par la TNB lorsqu’ils vont accourir pour recevoir les nattes et le savon ! Pauvre pitoyable Burkina Faso !! Pensez-vous que moi Yamyélé ausi je ne suis pas un sinistré ? Quand les pluies innondent une partie de mon champ, qui me donne quelque chose ? Qui vient voir même pour évaluer ? Chez nous ici, il y a plein de paysans dont moi qui ont vu tout ou parties de leurs champs innondés, quel est cet individu du Gouvernement qui a mit en place une cellule de crise de quoi que ce soit ? Alors, pensez-vous que ce sont vous les seuls citadins de la basse classe qui avez droit à tout ? Même à être traités comme des mendiants larmoyants parce qu’innondés par les eaux ? Pauvres de vous et pitié pour votre comportement de garibous ! J’ai bien dit que dans Ouaga-là, il y a une catégorie de citoyens qui se complait dans cette situation qu’ils reproduisent chaque année ! En fait l’argument de l’innondation vient simplement les réveler. Des fainéants qui veulent seulement vivre sur les dos des autres ! Au Burkina Faso qui n’est pas sinistré ?

    ’’Les populations seront mises à contribution dans cette opération de curage des caniveaux qui sera lancée dans les prochains jours....’’.

    - Mr le Maire si on paye l’impôt et les taxes de résidence et autres, c’est pour que cet argent soit utilisé pour faire ce genre de travail et non servir comme fonds privés pour certains malappris. Ce n’est donc pas aux citoyenx de venir faire encore le travail alors qu’ils se sont acquittés de leurs devoirs en ayant impôts et taxes.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 22 juillet 2016 à 19:15, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : Inondations à Ouagadougou : Près de 2000 ménages touchés

    Il n’y a pas plus sourd que celui qui refuse d’entendre. Il paie cash le prix. L’habitant ou le citoyen qui refuse de s’assumer ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Seuls les imbéciles ne changent pas et ne veulent rien comprendre. Je souhaite que tous les dons de l’Etat en faveur des sinistrés des inondations partent en province et non dans les villes car ceux qui ne veulent pas qu’on les aide ne doivent pas mériter cette aide. Au moins en province, nous avons les vrais sinistrés sans moyens et sans subsistance surtout dans les villages. Que l’Etat se penchent sur les sinistrés des villages et laisser les têtus des villes qui bouchent les caniveaux et qui dorment dans les lits des eaux malgré les multiples interpellations et les mises en garde des autorités publiques et privées face aux dangers courus. Que n’a-t-on pas dit depuis le 1er septembre 2009 ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés