Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens qui doutent d’eux-mêmes n’ont qu’un vide au centre d’eux-mêmes.» John Maxwell Coetzee

Audience à l’Assemblée nationale : Le directeur régional de l’UNFPA promet de soutenir le Burkina

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • jeudi 21 juillet 2016 à 00h06min
Audience à l’Assemblée nationale : Le directeur régional de l’UNFPA promet de soutenir le Burkina

Le directeur du bureau régional du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre a rendu une visite de courtoisie au président de l’Assemblée nationale burkinabè, ce mercredi 20 juillet 2016. Mabingué Ngom dit être venu témoigner sa satisfaction pour les efforts fournis par le Burkina Faso dans la promotion du droit de la jeune fille et la lutte contre le mariage précoce et les mutilations génitales féminines.

A sa sortie d’audience, le patron de l’UNFPA en Afrique de l’Ouest et du Centre dit apprécier l’esprit d’ouverture du président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo, et de la contribution des parlementaires burkinabè à faire reculer les barrières constatées surtout dans les pays d’Afrique sub-saharienne. Sur les droits de la mère, de la jeune fille et de l’enfant, la lutte contre le mariage précoce/forcé et les mutilations génitales féminines (MGF), Mabingué Ngom a apprécié les progrès observés au Burkina Faso mais n’a pas manqué de relever les défis à surmonter.

Mobiliser les partenaires pour soutenir le Burkina

L’existence d’un cadre juridique qui décourage les pratiques contre la santé de la mère et de l’enfant, sont pour le directeur régional de l’UNFPA, un point positif. Mais selon lui, des efforts additionnels doivent être faits « pour continuer de décourager » les personnes qui menacent les droits de ces personnes vulnérables. A cet effet, Mabingué Ngom a promis que le Fonds des Nations unies pour la population, grâce à son réseau de partenaires, mobilisera la communauté internationale afin d’apporter un soutien technique et financier au Burkina Faso.

Les jeunes et les leaders communautaires, une force

Au-delà de ces ressources, l’hôte de Salifou Diallo est convaincu qu’il existe d’autres ressources encore plus importantes que les ressources financières et qui peuvent permettre au Burkina de faire des progrès là où « les millions et les milliards de dollars n’ont pu le faire ». A ce propos, Mabingué Ngom a fait un clin d’œil aux jeunes, aux leaders communautaires et religieux dont le potentiel peut servir à « donner les conseils appropriés à la population ».

A chaque pays sa politique

« Si vous êtes dans une famille et que vous avez deux enfants, vous n’arrivez pas à les nourrir proprement, à les habiller, à les envoyer dans de bonnes écoles, ce n’est pas sage de vous conseiller d’en faire cinq ou dix autres. C’est une question logique », a indiqué le directeur régional de l’UNFPA après avoir rappelé qu’il appartenait à chaque pays de définir sa politique de population en fonction de ses réalités, de son potentiel, de ses besoins.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
45e anniversaire de la CEDEAO : Message de Paul Robert Tiendrebeogo, ministre de l’intégration africaine et des burkinabè de l’extérieur
Région du Centre-Nord : L’UNHCR apporte sa contribution à la lutte contre la Covid-19
Chine-Burkina Faso : « Donner du poisson et apprendre à pêcher », la vision stratégique selon l’ambassadeur LI Jian
Premier ministère : Les partenaires techniques et financiers du Burkina évaluent la coopération au développement
Diplomatie : L’Ambassadeur Filippe Savadogo rend hommage à l’Ambassadeur John Boureima KABORÉ
Coopération : Le Japon fait don de 7 150 tonnes de riz au Burkina Faso
Coopération parlementaire : La Chine offre des tablettes et des ordinateurs à l’Assemblée nationale
La Team Europe et le Burkina Faso : Unis face au Covid-19
Burkina/UE : « Le regard de l’Europe est de plus en plus tourné vers l’Afrique, mais c’est un regard nouveau », Wolfram Vetter, l’ambassadeur de l’UE
Ambassade des Etats-Unis au Burkina : Fin de mission pour l’ambassadeur Andrew Young
Lutte contre le covid-19 dans l’UEMOA : Les besoins des Etats évalués à environ 5284 milliards de francs CFA
Tribune libre de Andrew R. Young, Ambassadeur des Etats-Unis auprès du Burkina Faso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés