Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si chacun faisait ce qu’il dit, on ne manquerait point d’honnêtes gens.» Proverbes danois

ISSP : 25 ans au service de la population

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Population et développement • • mardi 19 juillet 2016 à 00h21min
ISSP : 25 ans au service de la population

Crée en 1991, l’Institut supérieur des sciences de la population (ISSP), commémore ses 25 ans d’existence du 18 au 22 juillet 2016. La cérémonie de lancement officiel des activités marquant cet anniversaire a été présidée par le Pr Filiga Michel Sawadogo, ministre de l’enseignement supérieur, de recherche scientifique et de l’innovation. C’était ce lundi 18 juillet 2016.

« Repenser la formation et la recherche en population en Afrique à l’aune des nouveaux paradigmes et approches méthodologiques », c’est sous ce thème que se tient le colloque scientifique marquant le lancement officiel des activités du 25ème anniversaire de l’ISSP. Et cette journée du 18 juillet 2016 était d’abord un moment de communion entre différents directeurs, collaborateurs et partenaires qui ont vu naître et grandir l’institution.

JPEGDe l’Unité d’enseignement et de recherche en démographie (UERD) à sa création, à l’ISSP (en 2005), le bilan de l’institut reste satisfaisant d’où le thème, « De l’UERD à l’ISSP …25 ans de contribution au champ population et développement.
En effet, au fil du temps, de nombreux changements sont intervenus au plan desinfrastructures et des ressources humaines. « L’ISSP à partir de 2005, au regard de ce qui a été fait en termes de formation et de recherche, le bilan est globalement positif. Plus de 200 cadres africains ont été formés en master professionnel en population et santé et en master de recherche en sciences de la population. Aussi, 174 cadres ont été formés en licence professionnelle en statistiques sociales. Nous formons également en continu, des cadres en activité » a renchéri Jean -François Kobiané, directeur de l’ISSP.

Pour le Pr Rabiou Cissé, président de l’université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo, c’est une fierté d’avoir au sein de l’université Ouaga I, « un institut performant comme l’ISSP dont la qualité du travail et la renommée dépassent largement les frontières ». Ainsi, l’ISSP jouit d’une reconnaissance internationale, une reconnaissance obtenue au prix de sacrifices et d’abnégation au travail des différents collaborateurs et partenaires.

Après 25 ans d’existence, l’ISSP a certes engrangé des acquis mais reste confronté à des défis. Ces défis, le ministre en charge de l’enseignement supérieur en a pleinement conscience. « Nous devons nous rendre à l’évidence que malgré les progrès sur notre continent en matière de développement, les défis dans la plupart des secteurs sociaux (santé, éducation,emploi,logement…. restent énormes. L’agenda pour les quinze années à venir, tracé à travers les Objectifs du développement durable montre bien, si besoin en était, que les efforts à consentir sont immenses » a-t-il noté. A cet effet, des institutions d’enseignement et de recherche en matière de population et de développement comme l’ISSP, sont importantes pour la mobilisation et l’analyse des données en la matière selon le ministre en charge de l’enseignement supérieur.

Jean –François Kobiané quant à lui, souligne que le défi majeur de son institution demeure le financement. « L’un des défis majeurs de l’enseignement supérieur et de la recherche dans notre pays est le financement. De nombreux efforts sont faits par nos gouvernants mais il reste beaucoup à faire. Nous avons beaucoup d’étudiants qui ont de moins en moins des bourses alors que les possibilités de financements sont relativement limitées au plan international » a-t-il confié.

Partenaire de l’ISSP depuis sa création, le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), par la voix de sa représentante résidente Dr Edwige Adékambi Domingo, a souligné le rôle important que joue l’ISSP en matière de formation de ressources humaines de qualité dans le domaine de la population. Marraine de la 10ème promotion du master professionnel en population et santé et de la cohorte 4 du master de recherche en science de la population, Edwige Adékambi Domingo a invité ses filleuls à être de véritables ambassadeurs des idéaux de l’ISSP et des acteurs au service de la population. Aussi a-t-elle rassuré de l’engagement de son institution a toujours accompagner l’ISSP.

La présente cérémonie a été également ponctuée par une remise de distinctions honorifiques à des personnalités ayant marqué l’histoire de l’institution, le dévoilement des plaques nominatives des salles de cours de l’ISSP et la visite des stands d’exposition pour promouvoir les différents acteurs du développement.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fonds des Nations Unies pour la population : Mme Natalia Kanem, du Panama, nommée Directrice exécutive
Journée mondiale de la population 2017 : Le PNDES veut transformer la structure par âge de la population, souligne Mme Rosine Coulibaly, ministre en charge du développement
Contraception au Burkina Faso : Un taux de prévalence de 24,6% en 2016 selon l’ISSP
1ère édition 2017 de la semaine nationale de planification familiale : Rapprocher les services de santé de la reproduction et de PF aux populations
Audience foraine à To : Kadidja Sankara condamnée à 12 mois de prison avec sursis et à une amende de 500.000 F CFA pour avoir excisé sa petite-fille
8 mars 2017 : Message de M. Lucien KOUAKOU, Directeur régional de l’IPPF, Région Afrique
Ministère en charge de la Communication : La cellule genre adopte son plan d’actions 2017-2019
Journées scientifiques sur l’enfance au Burkina Faso : La promotion des droits de l’enfant au cœur de la première édition
Journée mondiale contre le Sida : Message de M. Lucien Kouakou, Directeur IPPF-Région Afrique
Institut africain de santé publique : 19 nouvelles compétences en santé au service du pays
Dernières tendances de la fécondité : Un indice de 5,1 pour l’Afrique Subsaharienne
ISSP : 25 ans au service de la population
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés