Attaque terroriste de Nice : M. Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne, condamne un acte lâche

samedi 16 juillet 2016 à 02h54min

Début de citation :
« Je suis très touché et affligé par la terrible épreuve qui vient de toucher la belle ville de Nice en ce jour de fête nationale.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Attaque terroriste de Nice : M. Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne,   condamne un acte lâche

Je voudrais exprimer ma plus grande solidarité envers les victimes, leurs familles et tous les Français et les Françaises aujourd’hui dans le deuil suite à cet acte de terreur si lâche.

La France peut compter sur la Commission européenne pour continuer à l’épauler ainsi que les autres États de l’Union européenne à lutter contre le terrorisme à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union européenne. Notre détermination restera aussi ferme que notre unité.”

Fin de citation

Déclaration du président Jean-Claude Juncker suite aux attentats à Nice-

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 16 juillet 2016 à 15:30, par yaya
    En réponse à : Attaque terroriste de Nice : M. Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne, condamne un acte lâche

    Ces terroristes ne croient pas en Dieu, sinon ils ne feraient pas cela. Dieu n’a jamais dit de tuer.

    Répondre à ce message

  • Le 17 juillet 2016 à 19:20, par pol tron
    En réponse à : Attaque terroriste de Nice : M. Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne, condamne un acte lâche

    Et si, dans l’Ancien Testament et ...le coran ! Qu’en est-il des Evangiles ???

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet 2016 à 01:58, par Moi aussi
    En réponse à : Attaque terroriste de Nice : M. Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne, condamne un acte lâche

    Condoléances à l’Etat français et aux familles des victimes.
    Mon Dieu, j’ai des sueurs froides lorsque je circonscris ces attaques à mon pays. Quand ces fous s’intéresseront vraiment à nous, nous tomberons comme des mouches et je m’explique.
    On sait tous que les terroristes utilisent des puces de téléphone pour activer leurs explosifs. Or, chez-nous, il y a des personnes qui détiennent 10, voire 15 puces qui ne sont reliées à aucun nom puisqu’elles ont été vendues et se vendent sur la voie publique sans identification.
    Il y a quelques 6 mois de cela, j’ai reçu des messages de Telmob qui m’invitaient à me faire identifier alors que, tenez-vous bien, j’avais un 7020…., et que mes factures venaient par la poste et à mon nom et prénom s’il vous plaît.
    J’ai partagé ma surprise avec un ami qui me confia qu’il a un prépayé et qu’il a également reçu le message.
    Or, il y a quelques années, une grande opération d’identification avait été faite par tous les 3 opérateurs. Si aujourd’hui, Telmob remet ça, cela veut dire qu’ils ont merdé dans le traitement de leurs données ou qu’il n’y a pas eu de suivi permanent des nouveaux adhérents au réseau. Du coup, ils n’ont plus de traçabilité. Ce qui implique que les milliers de puces qu’ils ont vendues circulent librement sans propriétaire. Imaginez ce que ça induit comme possibilités pour les terroristes. Décidément, nos pauvres vies sont confiées à des incapables et nous sommes à la merci de ces fous à lier. Pire, l’opérateur n’a même pas honte de faire savoir tout haut qu’il travaille mal.
    Pourtant, c’est simple pour régler définitivement ce problème. Simplement en invitant les opérateurs à arrêter de vendre les puces sur la route, en rappelant les revendeurs ambulants en possession de puces et en arrêtant de leur livrer de nouvelles puces. Ainsi, désormais, les puces sont vendues uniquement en boutique où il y a des copieurs permettant de photocopier les pièces et de traiter l’achat dans les règles de l’art.

    Comme à l’accoutumée, les pouvoirs publics sont dans l’expectative. Ils attendent qu’il y ait un enchainement d’explosions dans les villes avec des morts pour sortir de leur sommeil pour nous la jouer encore comme suit : « le gouvernement a pris des mesures pour …… » ou encore « le Conseil des Ministres a pris des mesures énergiques bla bla bla bla !!!!! » . En dépit des déclarations, ils ne pourront pas tracer les appels, encore moins remonter jusqu’au propriétaire de la puce. Ça sera comme des voies sans issue.

    Quand est-ce que nos dirigeants comprendront que gouverner, c’est avoir de vraies ressources intellectuelles, c’est avoir une vision prospective, c’est avoir de l’anticipation, c’est travailler pour la protection et la prospérité des citoyens et que pour ce faire, ils doivent se priver de sommeil et de repos pour eux.

    Si nous avions les salaires et les privilèges que ces gens s’octroient, mon Dieu, nous ferons des merveilles. Malheureusement, pour l’instant, la seule et unique voie pour y arriver, c’est de faire leur putain de politique car, l’administration est politisée et il faut souvent perdre son âme pour arriver au sommet.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés