Etablissements d’enseignement privés laïcs : Bientôt un nouveau bureau exécutif national

mercredi 13 juillet 2016 à 23h45min

L’Union nationale des établissements d’enseignement privés laïcs (UNEEP-L) était face à la presse ce mercredi 13 juillet 2016. Il était question au cours de cette conférence de presse, du 13e congrès de l’Union qui se tiendra du 28 au 30 juillet 2016 au centre cardinal Paul Zoungrana.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Etablissements d’enseignement privés laïcs : Bientôt un nouveau bureau exécutif national

C’est sous le thème « Entreprendre dans le secteur privé de l’éducation au Burkina Faso : défis et perspectives » que se tiendra le 13e congrès de l’Union nationale des établissements d’enseignement privés laïcs (UNEEP-L) au centre cardinal Paul Zoungrana.

Autour de ce thème se greffent deux autres sous thèmes. Il s’agit de « La création d’un établissement privé d’enseignement : opportunités et défis » et de « La gestion administrative, financière et fiscale d’un établissement privé d’enseignement ».
Plusieurs activités vont ponctuer ce congrès.

En effet, Il est prévu le renouvellement du Bureau exécutif national pour les trois ans à venir. Il est aussi prévu un panel de personnes-ressources pour traiter le thème du congrès ; la présentation du bilan moral et financier de l’Union pour la période 2013-2016. Il y aura également des travaux en commissions sur les textes fondateurs de l’union, la planification stratégique et les préoccupations de l’Union.

Parmi ces préoccupations, le retard de paiement des frais de scolarité des élèves affectés par l’Etat dans les établissements privés. C’est ce que souligne le Dr Désiré Nacoulma, président du comité d’organisation du congrès. « Il y a de manière récurrente un retard dans le paiement des frais de scolarité de ces élèves-là et cela met en difficultés le fonctionnement de nos établissements. Nous souhaitons en discuter pour faire des propositions à l’Etat afin que nous puissions avancer. » Il souligne par ailleurs que certains établissements « ont commencé à refuser des élèves en raison de ces retards de paiement. »

A la fin du congrès, il est prévu l’adoption des rapports des commissions, des résolutions et des recommandations et la distinction des fondateurs méritants d’établissements d’enseignement.

En rappel, c’est en 1972 qu’a été créée l’UNEEP-L. Elle regroupe à ce jour 700 établissements d’enseignement privés reconnus par l’Etat.

Justine Bonkoungou (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés