Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

lundi 11 juillet 2016 à 03h35min

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a perdu son duel qui l’opposait au Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) dans la commune de Pabré. Après la délibération du Conseil d’Etat ce 9 juillet 2016, Amidou Simporé du CDP reste le maire mais décide de tendre la main à son challenger Fernand Ouédraogo, celui-là même qui avait introduit au Tribunal administratif une action en annulation du procès-verbal de la mise en place du conseil municipal. Avant le délibéré, plusieurs personnes ont été entendues la veille.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

Lors de la convocation des conseillers pour le vote du maire, de ses adjoints et des présidents de commission, le 20 juin dernier, le préfet de Pabré avait procédé à l’installation du président de séance, Zaongo Gabriel et de deux secrétaires de séance Kaboré Thérèse et Ouédraogo Pauline. Or le code électoral en son article 254 est clair : "La séance pendant laquelle il est procédé à l’élection du maire et des adjoints est présidée par le plus âgé des membres et le secrétariat est assuré par le plus jeune conseiller sachant lire et écrire". Pourquoi le préfet de Pabré a-t-il désigné deux secrétaires au lieu d’une seule ? La question reste posée mais pour Nacoulma Souleymane, 1er adjoint au maire pour le compte du CDP, il n’y a aucun problème à ce niveau. "Trop de sucre ne gâte pas la bouillie" nous dira-t-il.

Au cours de l’audience, les deux secrétaires de séance Kaboré Thérèse et Ouédraogo Pauline ont déclaré que le président de séance Zaongo Gabriel a proclamé les résultats du vote du maire qui donnaient Amidou Simporé du CDP vainqueur avec 23 voix contre 21 voix pour le MPP de Fernand Ouédraogo. Celui-ci a nié avoir proclamé les résultats et les conseillers du MPP soutiennent que leur candidat était à égalité avec son challenger donc à 22 voix partout. Ces propos provoquèrent murmures et rires dans la salle.

Après le vote des maires, le président de séance dit avoir suspendu, quitté la salle pour appeler le préfet et l’informer de la situation. Pour les adversaires du MPP, il avait tout simplement démissionné. Il a été reproché au préfet également de n’avoir pas été constant dans ses propos. La main gauche dans le dos, la voix peu audible, il a indiqué que les conseillers du MPP ont demandé dix minutes de suspension pour se concerter après le vote. Et à son arrivée sur les lieux tard dans la soirée, il a discuté avec le président de séance pour lui demander de retourner en salle. Cette version des faits est bien différente de celle qu’il aurait donné au tribunal administratif où il disait n’avoir vu le Zaongo Gabriel car "la cour était vaste".

Après la sortie de Zaongo Gabriel, un autre président de séance a été désigné. Il s’agit de Prosper Ouédraogo. Pour le MPP, ce dernier ne pouvait conduire les opérations de vote car n’étant pas le plus âgé. Pour l’avocat de la SEA et de la SCPA Legalis, la présence de ce dernier en tant que président de séance est une situation légale et il avait la qualité et la compétence de signer le procès-verbal. Appelé à s’exprimer, Ouédraogo Prosper a maintenu que le CDP avait remporté ces élections et qu’il n’y a pas eu de match nul comme le prétendent les conseillers du MPP.

Avant la fin de l’audience, Sawadogo Tempoko est invitée à témoigner. Conseillère municipale pour le compte de Le Faso Autrement, elle confie avoir été invitée, la veille du vote du maire, dans la cour d’un chef coutumier à Ouagadougou. Là, on lui aurait demandé de voter pour le MPP en échange d’une récompense. "Sur place, je ne pouvais pas dire non, car nous avons tous du respect pour ce chef", a-t-elle avoué. De retour à Pabré, Tempoko déclare qu’elle a reçu la somme de 250 000 F CFA. Mais après le vote du maire et la victoire du MPP, elle a été sommée de rendre l’argent car les donateurs voulaient faire leur compte. Chose qu’elle dit avoir fait.

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 10 juillet 2016 à 13:46, par Marie
    En réponse à : Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

    On n’a pas fini de rire, jaune, au Faso...
    "Avant la fin de l’audience, Sawadogo Tempoko est invitée à témoigner. Conseillère municipale pour le compte de Le Faso Autrement, elle confie avoir été invitée, la veille du vote du maire, dans la cour d’un chef coutumier à Ouagadougou. Là, on lui aurait demandé de voter pour le MPP en échange d’une récompense. "Sur place, je ne pouvais pas dire non, car nous avons tous du respect pour ce chef", a-t-elle avoué. De retour à Pabré, Tempoko déclare qu’elle a reçu la somme de 250 000 F CFA. Mais après le vote du maire et la victoire du MPP, elle a été sommée de rendre l’argent car les donateurs voulaient faire leur compte. Chose qu’elle dit avoir fait." No comment !

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2016 à 15:39
    En réponse à : Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

    Le MPP perpétue les pratiques du CDP : achat des consciences, intimidation et mauvais perdant.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2016 à 17:21, par Bouba
    En réponse à : Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

    Le MPP, c’est le plus bas niveau de la politique, pire même que le CDP. Quand allez-vous laisser une nouvelle génération rendre service à ce pays que vous mettez en retard depuis 3 décennies ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2016 à 19:45, par yesgo
    En réponse à : Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

    Non le MPP ne perpétue rien du cdp et le dire est faire preuve au minimum de mauvaise foi, au plus d’un cynisme politique. En effet il serait plutôt juste de dire que le mpp perpétue les mauvaises pratiques du temps où ses dirigeants DIRIGEAIENT le cdp. Et puis, qui du triumvirat avait proclamé qu’il n’y aurait plus de fraudes électorales car ce sont EUX qui les pratiquaient ? Critiquez le mpp sans parler du cdp est peut être un exercice difficile à certaines âmes fragiles, mais l’honnêteté intellectuelle et le courage politique exigent pourtant que les critiques s’y essaient s’ils tiennent à un minimum de CRÉDIT.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2016 à 20:10, par eliane.
    En réponse à : Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

    Bravo femme intégre du faso, ce chef on le connaît, tout se paie sur cette terre,reste digne.,demain appartient à dieu

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2016 à 21:10, par Naba
    En réponse à : Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

    Le MPP est pire que le CDP

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2016 à 22:07, par Ting-nooga
    En réponse à : Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

    Bel article mais il n’est pas complet. j’aurai voulu par exemple connaitre la motivation du conseil d’Etat. En l’état, nous avons eu droit à un rappel des faits relevant d’ailleurs de ce qui a motivé les uns et les autres à se retrouver le tribunal administre. que dit donc le conseil d’État ? il infirme ? il confirme ? quoi ? Beaucoup de courage et bon travail

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2016 à 00:07, par Lix
    En réponse à : Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

    Voici un Ministre qui ne sait quoi faire, JC Bouda de la Jeunesse. IL n’a rien au programme, organise des sorties pour reprendre les activités de l’ancien Ministre. Aucune creativité et sans ambition, Les cadres ont decidé de prendre leur destin en main. Le ministre BOUDA est reconnu par tous comme celui qui ne pourra rien faire pour les jeunes. Intimidations, les SYndicats sont devenus forts sur tous les fronts. Remaniement tant attendu et le Ministère de la Jeunesse a besoin d’un nouveau manager, jeune, dynamique et connaissant la maison. Les etrangers de la maison sont devenus insurportables et de trop. Seuls les organisés triophent et courage vous cadres

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2016 à 06:14, par xm
    En réponse à : Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

    Pabre base arrière du CDP,ce sont les mêmes du CDP qui ont fêté en grande pompe le coup d’état du 16 octobre 2015. Bizarre !,pourquoi 2 secrétaires au lieu d’1 prévu par la loi ? " trop de sucre ne gâte pas la sauce "quel raisonnement ?Pourquoi le préfet s’est contredit ? Pourquoi aucun du Mpp n’a été interviewé ?
    Le maire du CDP désigné ,moralement n’a pas le profil de l’emploi au vue de ses activités commerciales peu catholique(maisons closes,etc.)

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2016 à 07:57, par tunwendé
    En réponse à : Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

    Le CDP tend la main au MPP. je me pose la question comment le journaliste n’a pas pensé à poser la question au mairie comment il pourra tendre cette main car le MPP n’a aucun poste dans le PV présenté au tribunal ou bien j’ai mal compris ?
    Du reste je maintiens toujours mes propos que Pabré le Problème ce sont ces fameuses ’’chemises’’ (achat de parcelles sans attribution réelle en attente de régularisation après ces votes), les triples attributions, les tripatouillages de PV d’attribution depuis 2009 qui n’est encore parvenu aux domaines. La population souffre et l’Etat en occurrence les corps de contrôle et le MATDS ferment les Yeux. Attention aux KOOLG Parcelles à Pabré. Gare à celui qui Dira que c’est illégal.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2016 à 11:26, par ib
    En réponse à : Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

    Chers amis le mpp ne sera pire que le cdp que lorsqu’il soutiendra mordicus un changement de la loi fondamentale au profit d’un clan ou d’un individu..

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2016 à 11:28, par boudson le bombardier filitoxeur
    En réponse à : Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

    BJR ATTENDONS DE VOIR. CETTE MAIRIE SERA DIFFICILEMENT GOUVERNABLE EU ÉGARD CES MULTIPLES SOUBRESAUTS JUDICIAIRES.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2016 à 11:36, par neya boukari
    En réponse à : Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

    Pourquoi se chamailler pour si peu ? On proverbe de chez nous dit que ce qui appartient au caiman appartient à la rivière. Or MPP et CDP sont des frères siamois : donc ce qui appartient au CDP appartient au MPP !

    Répondre à ce message

  • Le 14 juillet 2016 à 20:39, par yesgo
    En réponse à : Mairie de Pabré : Le CDP reste aux commandes mais tend la main au MPP

    Et depuis là le Pr Ibriga se tait ou bien LC de son truc ne concerne pas de tels cas ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés