Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

samedi 9 juillet 2016 à 00h00min

Le contexte actuel au Burkina Faso est favorable à toutes sortes de contestations et de réclamations ; même ceux qui ont été vomis par le peuple pour les douleurs qu’ils lui ont infligées refont surface pour se poser en victimes et demander repentance, voire réhabilitation. C’est précisément le cas des militaires radiés suite aux mutineries de 2011. Voici les raisons pour lesquelles réintégrer ces ex soldats serait une erreur irrattrapable.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

Premièrement, c’est une question de morale. Des gens ont été tués, certains blessés, d’autres violés ; ces personnes porteront à jamais les stigmates de la cruauté gratuite de ces ex-militaires. Il ne s’agit point de vengeance, il s’agit plutôt de respect. Respect pour la douleur de ces victimes dont la vie a basculé, respect pour ces femmes qui ont perdu leur dignité, respect pour la vie tout simplement. Ces hommes ont montré leur indignité à détenir la force légitime que NOUS leur avons confiée. Il serait donc irresponsable de la leur confier à nouveau.

Deuxièmement, c’est une question de principe. Pardonner et oublier sont deux choses distinctes et les Burkinabè devraient apprendre à l’intégrer définitivement pour pouvoir panser les plaies de plusieurs décennies d’injustice et d’impunité. Il est en effet trop facile de fauter et demander ensuite qu’on oublie parce que l’on a demandé pardon. Réintégrer ces gens dans les rangs de nos Forces Armées Nationales créera immanquablement un précédent dangereux. Si cela se faisait, il faudra aussi envisager de réintégrer les autres travailleurs de l’Etat qui ont été renvoyés qui pour des raisons disciplinaires, qui pour des raisons administratives. Autrement, ce serait une nouvelle injustice à l’endroit de ces derniers qui, eux, n’ont porté atteinte à la vie de personne.

Troisièmement, c’est une question de justice. Ces hommes ont été radiés sur la base de procédures judiciaires très précises ; c’est donc à la justice qu’ils doivent s’adresser s’ils estiment qu’ils doivent être réintégrés. Entreprendre des démarches auprès des politiques pour être réintégrés coûte que coûte ou menacer de devenir délinquants montre que ces personnes n’ont pas vraiment appris de leurs déboires. Et ceux qui ont le pouvoir de décider devraient prendre en compte cet aspect qui, tôt ou tard finira par nous coûter très cher.

Ces personnes peuvent se refaire en dehors de l’Armée. De nombreux exemples prouvent qu’il y a une vie après l’Armée et toute recherche de solution concernant ces ex-militaires devrait s’inscrire dans cette logique.
Pour toutes ces raisons, le cas de ces militaires radiés doit être traité avec lucidité pour éviter de créer un engrenage de compromissions qui risque de dérégler définitivement notre Armée en quête de repères.

Olivier Ouédraogo
Cousin d’une victime des mutineries de 2011
olivierouedraogo@protonmail.com

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 8 juillet 2016 à 21:41, par avis
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Je pense que vous ne les avez pas suivi. Ils sont allés en Justice et le justice a ordonné leur réintégration ! Leurs dossiers judiciaire sont en cassation actuellement car il y a eu appel ! Pourquoi ce jugement final traine ? En plus j’ai suivi plusieurs de leurs conférences de presse : ils disent qu’il y a des innocents parmi les radiés ; ils souhaitent que ceux qui ont réellement fauté soient punis conformément aux lois et ceux qui ont été injustement radiés soient rétablis dans leurs droits ! Du reste il n’ont pas nié qu’il y a eu violation des droits des innocents de la part de certains militaires...

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 21:59, par tenga
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Mon frère la douleur vous aveugle, et c’est un aveuglement pareil qui nous a conduit aux mutineries. Parmis les radiés il y’a des innocents et des coupables d’actes graves, mais nous sommes dans un État de droit ou les chacun a droit a une justice équitable. Aussi je suis contre une condamnation de masse sans possibilité de recours, des gens qui n’etaient même pas dans ce pays au moment des faits et qui sont radiés. Des familles qui ont volé en éclat a cause d’une injustice et vous, sous pretexte que vous êtes affecté par les mutineries vous encouragez l’injustice ! Personne ne demande l’intégration de tous les radiés mais juste ceux qui n’ont pas commis de crimes.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 22:33, par Jeunedame seret
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Vérité brève et vraie. Et quatrièmement, c’est une question de personnalité ; qui mérite des démonstrations de responsabilité en toute circonstance. Et tous ces hommes politiques qui hésitent et flottent dans leurs décisions ne valent pas mieux que leurs maîtresses. En matière de gestion, la nonchalance est un dangereux virus. Alors il faut de la fermeté, rien que la fermeté pour nous éviter les salissures cyniques. Ces militaires auraient des intentions inavouées, en insistant sur l’intégration, comme la seule solution à leur cherté de vie. Sinon la radiation n’est pas la fin du monde.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 23:09, par LE CITOYEN
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Bel analyse mais vous oubliez un argument de poids en leur faveur : En septembre 2015, Diendieré et son RSP ont fait pire mais ils n’ont pas ete radieé mais redeployés, ou est donc la justice ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 23:36, par YIRMOAGA
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Une erreur commise par la faute de certains chefs qui voulaient construire des R+ sur la prime alimentaire des jeunes qu’eux mêmes ont engagé en disant liste de commandement ? Ces jeunes ayant les yeux ouverts se sont mutinés pour réclamer ? Mais hélas, trop d’excès et voila que d’honnêtes citoyens ont été spoliés et des cas d’abus voir viol, vol et des pertes en vie humaine ? Une génération qui doit être éloignée, mais pas persécution quant à leur réinsertion dans la vie, surtout que des chefs ont couvert d’autre très actifs à l’époque des faits ?
    A eux de se refaire une autre vie parce que leur génération qui n’ont pas été appelés dans l’armée mènent une vie aussi ?
    Une chose est claire, leur retour dans les rangs va créer des antécédents ? Mais si l’état veut, tant mieux ? Ce sont des Burkinabè qui ont fait moins que d’autre ? Les tueurs........

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 00:17, par SIMON
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Parfait.10/10.La démocratie ,c’est la combinaison de la loi et de la liberté.Quand ,des armes,on viole et on tue,le droit et la justice disent non au libertinage.Réintégrer ces grands bandits dans l’armée serait fouler du nez la conscience du devoir envers le peuple.
    On peut les former à autre chose,les amener dans entrepreneuriat,leur faire des crédits pour qu’ils d’investissent dans des projets.C’est la forme pédagogique de les amener à penser aux commerçants qu’ils ont ruinés...aux familles qu’ils ont déstabilisées.
    ROCK est-il un Président bonbon ?wait and see...

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 00:26, par Leuk
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Olivier, la haine n’a jamais seri qui que ce soi. Certes personne ne rejouit de ta perte mais il faut avancer dans la vie. Laisser ou voir ces militaires crever dans ce monde ne ramenera pas votre parent ni ne changera rien dans votre vie. Il serait bien preferable de voir le government aider ces jeunes. Avancons un peu !

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 04:33, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Hum... Internaute 7 Leuk, pardon : Nous sommes 99,9% de burkinabè à ne pas être dans l’armée mais nous ne "crevons" pas pour autant ?

    Une chose est de trouver une activité génératrice de revenus, une autre de reprendre vos anciens postes et grades avec armes et munitions. Comme s’il n’existait rien d’autre dans la vie et au Burkina. On comprend bien que l’armée paye bien et qu’une fois intégré vous ne vous fatiguez pas trop pour des salaires dépassant de loin ceux de vos camarades de même niveau de diplôme mais quand même, c’est pas mieux d’évoluer que de vouloir prendre toute la république en otage alors que c’est vous qui avez déconné ? Votre trop grande insistance même à reprendre les armes nous inquiète !!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 06:02, par ouedgom
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Je comprends la douleur des victimes mais seul le pardon peut libérer et chacun doit se poser la question dans le secret de son coeur s’il n’a pas été l’auteur d’une souffrance infligee à autrui il faut se poser cette question dans la crainte de Dieu et assumer la réponse que celui qui est sans péché jette la première pierre il faut travailler à appaiser les coeurs meurtris et à vivre ensemble le pardon est difficile mais nécessaire que la paix de Dieu habite les coeurs

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 07:37, par SIDPAWETTA
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    NOUS AVONS TOUS VECU LES MUTINERIES DE 2011. CES DELINQUANTS ONT VIOLE, ONT PILLE..DES GENS ONT ETE TUES ET D’AUTRES BLESSES..DES JUGEMENTS ONT ETE FAITS ET J’EN CONNAIS QUI ONT ECOPE DE 03 ANS A DIX ANS DE PRISON. ET SACHEZ QUE LA REVOLTE ET LA DETENTION ILLEGALE D’ARMES DE GUERRE EST UNE FAUTE TRES GRAVE ENTRAINANT LA RADIATION DU FAUTIF..ON VEUT PLUS DE CES VOYOUS DANS L’ARMEE..IL FAUT ALLER CULTIVER OU REJOINDRE LES KOLOGWEOGO..BASTA

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 07:37, par yé !
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Qu’on vote un fonds spécial pour l’accompagnement de ces gens. Ceux qui parmi eux ont des projets pourraient s’installer à leur propre compte. L’Etat, éventuellement, financera ces projets et se fera rembourser progressivement. Ceux qui ne savent rien faire, ne feront rien de bon dans l’armée non plus. Il ne servira à rien de s’en encombrer. Les réintegrer dans l’armée serait un precedent très dangereux.

    Il y en a qui retorqueront que les financer est aussi un precedent dangereux. Sans doute. Mais là il y a un gain car on les occupe utilement :
    1. ils deviennent generateurs de valeur ajoutée
    2. On les sort du circuit du chômage et potentiellement du banditisme.

    Naon est un bel exemple de reconversion de militaire. On pourrait l’associer à cette oeuvre de bienfaisance. (Je précise que je ne connais pas personnellement Monsieur Naon. J’ai cependant vu une vidéo faisant cas de sa reconversion réussie)

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 08:01, par warba
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Il faut reprendre ces jeunes qui ont ete manipule par leurs chefs.Les chefs a partir de adjudant doivent etre mis a la retraite anticipee.Il faut les reprendre comme fonctionnaires civil a reverser dans le gardiennage des 368 mairies du burkina comme simples gardiens.les militaires du rsp qui ont rafale au hasard lors du coup d’etat ont ete mieux redeploye apres leurs forfait et mieux traite.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 08:45, par pingdwende
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    vivement que l’etat ait un penchant sur les innoncant mais que les coupables soient punis.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 09:18, par adama diallo
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Ils ne peuvent pas être repris dans l’armée. on pourrait les intégrer dans d’autres administrations comme on l’avait fait un certains militaires en 2010 je crois. Ainsi certains on été affectés comme chauffeurs, plantons etc. dans les ministères pour compléter leur retraite. Mais seuls les personnes n’ayant pas posé un acte grave doivent bénéficier de cette clémence. Le gouvernement doit faire très attention car il y a une sorte de léthargie voir de laxisme. On ne dirige pas un pays en accédant à toutes les revendications. L’erreur fondamentale a été l’acception de la grille salariale des magistrats. La boîte de pandores a été ouverte et voilà tout va dans tous les sens. Dommage !

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 09:41, par Rakoega
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Mes chers frères. Pardonner n’est pas oublier et le pardon n’est pas signe de faiblesse. Ni le Coran, ni la Bible n’a déconseillé le pardon. Au contraire, ces livres saints le prônent.
    Dans les sociétés où l’ordre social à été troublé, vous vous rendrez compte que c’est le pardon qui a manqué à un moment donné.
    Au Burkina, au stade actuel, il faut beaucoup de pardon car un peu partout des injustices ont été commises.
    Personnellement je suis contre l’impunité mais pour le pardon.
    Que le Tout Puissant protège le Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 09:43, par athos
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    mon cher olivier parmi les radiés on trouve des innocents qui étaient soit en mission soit hospitalisés et méme hors du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 09:44, par Rakoega
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Mes chers frères. Pardonner n’est pas oublier et le pardon n’est pas signe de faiblesse. Ni le Coran, ni la Bible n’a déconseillé le pardon. Au contraire, ces livres saints le prônent.
    Dans les sociétés où l’ordre social à été troublé, vous vous rendrez compte que c’est le pardon qui a manqué à un moment donné.
    Au Burkina, au stade actuel, il faut beaucoup de pardon car un peu partout des injustices ont été commises.
    Personnellement je suis contre l’impunité mais pour le pardon.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 10:13
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    il Y’a autre boulot dans ce Burkina. A défaut de tout, les terres sont la pour l’agriculture. Rock a plus urgent et mieux à faire que ce débat... Sans rancune !

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 10:23, par COULBANZ
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Celui qui a écrit cet article semble loin du dossier. Renseignez vous avant d’écrire SVP

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 10:29, par LE SAGE
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Belle analyse ! vous avez fait preuve de courage ! que les Burkinabè comprennent une fois pour toute que des soldats qui se retournent contre le peuple pour le piller, violer, tuer parce qu’ils sont fâchés contre leur supérieurs, ne sont pas des soldats et ne peuvent pas rester dans notre armée. Qu’ils nous disent dans leur texte la sanction qui est réservée à un militaire qui se révolte ! vous avez mordu la main qui vous donnait à manger !, alors vous devriez apprendre à travailler des deux mains comme la majeure partie du peuple pour avoir à manger. Vos petits frères ont besoin de votre place ils seront plus dignes que vous j’espère. Le peuple vous a pardonné car c’est Dieu qui vous jugera. Mais le pardon ne veux pas dire absence de sanction, combien de militaire ont été radiés depuis le début de l’armée ? et les fonctionnaires licenciés depuis ? Votre cas n’est pas pareil à celui du RSP car vous avez agit en toute conscience et en temps de paix. L’armée peut vous aider à vous reconvertir comme elle le fait déjà mais, pas réintégrer les fautifs. ce serait une grosse erreur de la part de la justice et de l’Etat. Un conseil d’amis : accepter la reconversion et contenter vous de cela.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 10:39, par citoyenlamba
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    On irait tellement plus vite si les gens prenaient le temps de lire avant de réagir. l’auteur de l’article a bien précisé qu’il ne s’agit pas de vengeance mais de respect. Aussi, notre culture de "laissons le passé où il est et avançons" va nous perdre tous. c’est ce qu’on fait depuis des decennies et qu’est ce que cela nous a apporté ? Ma position est celle que l’auteur de l’écrit a énoncé:trouvez leur autre chose à faire mais ne commettez pas l’erreur de les ramener dans les rangs. Qui a tué tuera ! Bon weekend

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 10:47, par kappi
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    la force reste à la loi. Si parmi les radiés il y a des innocents, qu’ils sont réintégrés. Pour ceux qui ont effectivement fauté il est claire que derniers n’ont plus leur place dans l’armée mais en prison. Ils y méditeront leur sort et après ils retourneront à la terre. nous n’avons pas besoin de délinquants dans notre armée.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 10:50, par CP
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    justice ! justice !! c’est le maitre mot. meme affairiste selon Gorba, seule la justice nous départagera correctement

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 12:04
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Pour ma part, l’armée n’est pas un métier. Ce corps à longtemps été souillé par des individu non engagés qui prenne l’arme comme une option en cas d’échec de la vie.
    C’est ce qu’il faut arrête maintenant et laisse le corps militaire gérer la chose.
    Ils ont été radié pour des raisons disciplinaire dans le corps. Ceux ou celles qui pensent voir les preuves qu’ils sont innocents doivent s’adresser à notre justice qui sensé être indépendante.
    La chose militaire est tellement importante qu’on peut se permettre à nos politicien se mêler des choses qui ne les regardes pas .
    La justice est indépendante, l’armé est indépendante, la politique est aussi indépendante.
    Ne mélangeons pas les rôles.
    Plus jamais,nous devrons laisser un burkinabè retourner les armes du peuple que ce meme peuple les mains libres et après vouloir demandé pardon !
    Ailleurs c’est la pendaisons par les C. des personnes coupables.Ici nous les liberons et ensuite ils ose venir nous demander pardon qu’ils veulent reprendre service.
    NOTRE ARMEE DOIT RESTER TOUJOURS INDEPENDANTE !

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 12:12, par RAWA
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Olivier, il ne faut pas prende ton petit cas particulier pour en faire une question qui concerne la majorité. C’est vrai, ton cousin a été tué mais franchement, que vaut ton cousin comparé à ces centaines de famille qui attendent que les leurs soient réintégré pour pouvoir mener une vie decente ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 14:04, par messager pacific
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    que le monde reflechisse comme ouedgom pour faire avancer le pays.je sais que ces pas facile pour victimes mais on doit faire un effort car celui qui reconnaîtrait avoir fait du tord a autrui merite pardon.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 14:35, par tamboura
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    On est dans quel pays même ? Pendant qu’on y est allons liberer tous les prisonniers de la MACO et de la MACA qui accepteront de demander pardon. Il va falloir commencer à assumer les conneries qu’on fait. Je passais...

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 16:11, par Le Baron
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Pour ceux qui ont vécu de très près ces atrocités, il y a des « « éléments » » qui ne méritent pas que a nation s’apitoie sur leur sort et veuille les reprendre. Qu’est-ce que les orphelins de Home Kisito ont avoir avec les autorités au point d’être traumatisés par la soldatesque en furie ? Oui pour réexaminer leur dossiers mais que cela se fasse au cas par cas. Chacun assume ses responsabiltés.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 16:30, par yambia
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    il faut les racheter ailleurs peut être ; mais pas dans l’armée.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 16:44
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Et cinquièmement, reprendre l’enquête pour élargir les sanctions sur certain gradés complices et fuyards qui ont laisser les civiles à la merci de ces drogués. Des gendarmes même ont profité des pillages et j’en connais. L’enquête doit reprendre pour que toute la lumières soit faite et les autres auteurs et commanditaires punis.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 17:08
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Vous savez dans la vie il faut accepter certain es choses. Il faut done quils acceptent qu’ils ont ete injustement radies et passez a une nouvelle vie. Il y’a le commerce, l’auto-emploi et bien d’autres choses a faire.......

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 17:52, par LISZETA
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer :

    Il ne faut faire une grosse erreur de plus.
    J’ai assisté en direct aux viols de nos sœurs religieuses .
    La discipline fait la force de l’armée , une erreur de plus ,vous êtes à terre .
    Nous savons qu’ils vont aidé à brûler l’assemblée ,la rtb ,des maisons pour faire tomber ton collègue blaise ,mais ta chute c’est reprendre ces violeurs !trouve de l’argent pour eux et ils vont faire autre chose que d’avoir des armes !

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 18:28, par osil
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    parfait !même l’ONU n’a pas hesité a rapatrier des contingents entier de casques bleus pour des faits de viol commis par quelques soldats .

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 18:54
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Désolé Olivier, pour les douleurs dues à la mauvaise gestion de l’armée. Que le Tout Puissant te soulage de ces peines.
    Malheureusement, je pense que la haute hiérarchie a mal géré ce dossier de mutins (tout comme les dossiers des généraux Zida, Diendéré, et bien d’autres) et les sanctions n’ont pas suivi la procédures réglementaires des sanctions militaires.
    Les sanctions sont individuelles et font l’objet d’un dossier individuel allant de celui qui a infligé la sanction, avec signature du sanctionné, avant que le dossier ne remonte toute la chaine de commandement jusqu’au chef suprême des armées.
    Le barème de sanction est le même pour tous les militaires de même grade, et la même faute appelle la même sanction, sans discrimination. Alors que là, les éléments du RSP n’ont pas été sanctionnés.
    Il faut des enquêtes pour déterminer les responsabilités - toutes les responsabilités- de cette période sombre de notre pays.
    Les soldats ont "déraillé", mais la haute hiérarchie porte l’entière responsabilité de ce "déraillement" et ne peut sortir indemne de ce cas.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 19:44
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Le problème de ce pays, c’est la justice a double vitesse. Je comprends la position de monsieur Olivier. Ce que Olivier n’a pas bien vu, ici, les grands casseurs de cette mutinerie ont été des gars du RSP. Combien de soldats de ce corps ont été radiés ? Des éléments du RSP en stage ont été radié bien qu’ils aient suivi les instructions de leurs instructeurs en s’abstenant de participer à cette mutinerie. Comme ces soldats refusaient que d’autres profitent de leur prime alimentaire, ils ont tout abusivement été listé sur la liste des mutins pour recevoir une sanction. Quand la sanction est tombée c’était la radiation. Ceux là qui ont fait fuir le président, et qui n’ont pas été sanctionnés ce sont probablement ces même éléments qui ont tiré sur la population en 2015. Le porte parole des mutains au RSP n’était - il pas un certain DAO ? Il est resté et la suite on la connait. Olivier d’accord pour que ceux qui ont commis des atrocités soient sanctionnés mais voyez - vous ce noyau dur des mutains n’avait pas été touché. Voici là ou vous tapez à côté.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 19:49, par EPHATA
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Mon Dieu, mais qu’est ce qui est arrivé aux Burkinabés !!!
    Lorsque nous cherchons à faire le bien, demandons la sagesse ! sans quoi nous pouvons créer dans cet élan un grand mal sans précédent.
    1er cas : Si l’on peut définir les culpabilités individuellement alors que cela soit fait et ceux qui n’ont pas mal agit pourront être réintégré. Ceux qui sont coupables de quelque chose devront répondre de leur actes devant la justice comme il faut. De cette façon il y aura justice.
    2ème cas : Si l’on ne peut pas savoir exactement qui a fait quoi, alors il serait absolument sage de ne pas réintégré qui que ce soit, pour les mêmes et bonnes raisons qu’a donné le rédacteur de cet article et beaucoup d’entre vous (expl : autant libérer tous les prisonniers sur pardon...) . Dans ce cas là, ceux qui se savent innocents et patriotes accepteront cette décision et referont leur vie autrement, et de cette façon ils se sacrifieront pour la paix dans leur pays (comme leur vocation dans l’armée le leur demandait).
    Dans le deuxième cas il est nécessaire et bon que l’Etat les accompagnent par un programme spéciale, afin que les innocents puissent refaire leur vie même s’il faut que les coupables en profitent également (ce qui donne effet contraire dans le cas de la réintégration de l’innocent avec le coupable.
    Par ailleurs, je pense qu’avant toute démarche de pardon et de demande de réintégration, ce groupe de soldats qui pensent que la plupart d’entre eux sont innocents, devrait d’abord commencer par définir la vérité et amené avec leur demande un rapport d’enquête en leur sein. Un rapport détaillé qui dénonce avec preuves les coupables parmi eux. L’Etat pourra vérifié et poussé l’enquête plus loin avant de prendre sa décision.
    Dans tous les cas il ne faut absolument pas laisser traîner cette affaire... sinon il y aura des conséquences ... De même que le problème Kogolweogo...

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 21:04
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    je me garde de me prononcer sur le sort à réserver à ces anciens soldats , mais étant donné que certains sont innocents rien qu’à voir le numéro matricule (classe 82 et 84) et comme c’est sur proposition du chef d’état major des armées de l’époque ; il doit s’ expliquer sur comment est ce que pour une situation aussi sérieuse comme la mutinerie on profite faire des règlements de comptes mêmes à des soldats qui étaient hors du pays au moment des faits.Il a manqué la responsabilité puisqu’au même moment d’autres mutins ont été couverts (les fils à papa et des maîtresses).Nous les sans tuteurs on nous met sur la liste à tort. Pour résoudre ce problème tous les gradés qui sont impliqués dans cette merde doivent répondre de leurs actes sans exception de grade sinon la haine ne va pas finir avec l’esprit de vengeance en sus . c’est ma petite contribution à la résolution du problème des innocents radies.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 22:33, par ocm
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Monsieur Olivier, essayes de contenir ta colère pour garder un peu de ta dignité car à te lire on imagine aisément tes limites et ta sous information de la situation de 2011.

    Premièrement, c’est une question de morale Oui, mais de quel moral ?, par où la mutinerie a commencer et qui a payer le plus lourd tribut ?.

    Deuxièmement, c’est une question de principe.Un principe qui fait fi de la loi et de la justice est un principe qui vise à protéger un intérêt particulier.

    Troisièmement, c’est une question de justice Ils sont nombreux ces militaires à être radier sans jugement ni conseil de discipline. C’était juste un règlement de compte.

    Bref mon cher Olivier, va au delà de ta haine pour être juste car certes tu as d’autres cousins parmi ces militaires.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2016 à 07:33, par yembi
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    oui jeunedame seret(internaute3) et cinquiement d’autres personnes ont ete radiees, licenciees dans d’ autres secteurs d’activites( sante, enseignement...) que va faire la justice pour ces gens ? c’est tres facile de deconner et de demander pardon. cela doit surtout sevir d’exemple !

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2016 à 10:43, par TRAORE Sidy
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    JE NE VOUS SUIS PAS QUAND VOUS LES ACCUSEZ D AVOIR TUE ET VIOLE, JE N AI RIEN CONTRE LA JUSTICE ET EN LA MATIÈRE POUR ÊTRE JUSTE IL FAUT RECHERCHER LES VIOLEUR ET LES TUEURS POUR LES LES SANCTIONNER A LA HAUTEUR DE LEUR FORFAIT. JE SUIS DE LA BOITE ET JE SAIS COMBIEN D INNOCENTS ONT ÉTÉ RADIES ET COMBIEN D AUTEURS SONT TOUJOURS DANS NOS RANGS/

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2016 à 14:05, par KIZERU II
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Sans rancune ! juste pour un éclaircissement.Certains croient qu’il y a des innocents certes mais prés de 99/100 des radiés le méritent.Certains avaient des couverts et l’occasion faisant le larron pas à hésiter ou liste de commandement..Regardez dans leur N°matricule ils sont la plus part venus par suite d’intervention et certains n’avaient mème pas 3 mois de service au moment des faits .Qu’est ce que tu peux revendiquer à cet instant ? La discipline faisant la force principale des armées il n’y a pas de place pour eux dans l’armée.Si quelqu’un cour pour venir dans l’armée il ne peut pas ne pas être discipliné car tu sais. pourquoi tu es venu.De plus s’ils sont intégrés seront ils dédommagés oui ou non ? et dans ce cas ils gagneraient mieux que ceux qui sont restés loyaux. et je reviendrai plus tard !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2016 à 17:44
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Il faut rappeler que l’Armee est une organisation dont le fonctionnement est base sur le respect strict de la discipline, don’t la "Bible" est le Reglement de Discipline Generale. Le simple fait pour un militaire de manifester en public vaut radiation. Comme le dossier est passé en justice, celui qui a des preuves de sa non participation aux mutineries de 2011, constitue son dossier et repart au tribunal. Les responsables de ces ex-militaires devraient donc changer de facon de lutter. Au lieu de faire collectif, il est bon que les dossiers soient traites au cas par cas. Il y en a qui n’oseront pas se pointer devant un juge avec un dossier de revision de proces.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2016 à 19:12
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    pas de pitié pour des violeurs et tueurs......

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2016 à 23:06, par Wendgomde Felix
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Les personnes chargees de la disciplines au sein de l’armee a l’epoque des faits sont interpellees et leurs responsabilites engagees de mon point de vue. Le radies disent qu’a l’epoque des soldats du RSP ont aussi pose des actes tout aussi reprehensibles mais nul n’a ete inquiete ? alors pourquoi une justices a plusieurs variables pour des faits identiques ?? Un internaute a dit que les chefs ont construit (ou ont voulu) des R+ sur le dos des soldats ! Ces chefs ont-seulement ete inquietes jusqu’a ce jour ? Certains de ces chefs n’ont-ils pas activement ou passivement apporter caution au coup de Septembre 2015 ? Alors rigueur pour rigueur il faut soit traiter le dossier en profondeur soit faire preuve de tolerance des lors qu’il n’y pas eu constance sur toute la ligne

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2016 à 07:55, par detenteur
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Il fo ajouter aussi que si rock prend le risque a les ramener dans l’armée il assumera tous se qui suivra si jamais ils se rebelle.yaura til les concour de l’armee encore ??hum quand le chat n’est pa la les souris dense.rock ta intéret a bien refléchir pour ne pa avoir la mort de toute ces victimes sous la concience la balle es dans ton camp

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2016 à 08:25, par KOULOU
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Je suis d’avis avec vous.si jamais on les réintègres je vous assure qu’il y aura encor une mutinerie et apres ces derniers serons réintegré ainssi de suite le pays sera un etat de voyous de délinquants de vileurs et de tueur qu’on va toujours pardonné.
    plus jamais de tolerence pour ce genre d’actes posé plus jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2016 à 08:39, par BRAVO
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Pendant qu’on y est, il faut également réintégrer tous ceux qui ont été licenciés de leur poste, que ce soit de la fonction publique, des sociétés d’état ou des sociétés privées depuis 1960 jusqu’à nos jours. C’est une questions de justice. Dans le cas contraire, non seulement il ne faut pas les réintégrer mais il faut aussi chasser les assassins de l’ex RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2016 à 09:47, par bouba
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    Ils n’ont qu"à foutre la paix aux gens.On a d’autres chats à fouetter

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2016 à 16:35, par jhon
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Pourquoi il ne faut surtout pas les réintégrer

    La politique des 2 poids 2 mesures va anéantir définitivement ce pays. voilà des hommes qu’on radie sans respect des procédures et de l’autre côté des hommes qui tuent plus de 45 morts (30, 31 octobre et 16 septembre) quelqu’un a même signé une réquisition pour permettre à l’armée de tuer des civils ces derniers se la coule douce il n’y’a rien bien intégrés sans problèmes mais ont est où là !!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 juillet 2016 à 18:48, par Danton
    En réponse à : Il y a des exceptions

    Autant il est vrai que l’Armée ne saurait être une cour commune où l’on va et vient, autant il faut réhabiliter ceux qui ont été injustement sanctionnés. Merci.Danton.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés