« Nous voulons une justice indépendante qui nous explique parfois les décisions qu’elle prend », Zéphirin Diabré chef de file de l’opposition

jeudi 7 juillet 2016 à 22h28min

Tous les partis de l’opposition politique burkinabè ont été reçus ce jeudi matin par le président Roch Kaboré. Entre autres sujets au menu de cet échange initié par le chef de l’Etat la question sécuritaire, notamment celle des groupes d’autodéfense dénommés Koglwéogo. Selon le chef de file de l’opposition Zéphirin Diabré, « Il appartient à l’Etat dans sa grande souveraineté de faire en sorte que l’ensemble des facteurs qui ont donné naissance à ce phénomène soient éradiqués. »

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
« Nous voulons une justice indépendante qui nous explique parfois les décisions qu’elle prend », Zéphirin Diabré chef de file de l’opposition

Les violences électorales étaient aussi au menu des échanges. "Nous avons interpellé le chef de l’Etat et son gouvernement pour qu’ils prennent les mesures qu’il faut afin que tous les auteurs de ce genre d’actes soient identifiés et poursuivis", a déclaré Zéphirin Diabré. A ce titre, l’opposition politique a demandé une réforme du code électoral pour que les éléments de configuration politique qui ont pu entraîner ces problèmes soient revus.

L’indépendance de la justice a été également abordée : "Nous voulons une justice qui a les moyens de faire son travail, une justice indépendante, qui nous explique parfois les décisions qu’elle prend pour qu’on s’accorde ou qu’on sache s’il a été question d’une décision indépendante ou si elle a été prise sous pression" a rappelé le chef de file de l’opposition.

L’opposition politique qui dit également déplorer les différentes entraves dont ont été victimes certains leaders politiques de certains partis de l’opposition, lorsque voulant se rendre à l’étranger, ils se sont vus interdire de quitter le territoire national. A ce sujet, Zéphirin Diabré a indiqué que le chef de l’Etat a tenu à leur présenter ses excuses. « Il a pris l’engagement que ces genres d’entraves ne se reproduiront jamais".

Nous y reviendrons

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés