Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

jeudi 7 juillet 2016 à 19h21min

Le président du Faso Roch Kaboré a présenté jeudi « ses excuses à l’opposition », après que deux membres influents de l’ex parti au pouvoir eurent été empêchés à deux reprises, de s’envoler pour la Côte d’Ivoire, où s’est exilé l’ex président Blaise Compaoré depuis sa chute.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

‘’Nous avons déploré, avec le chef de l’Etat, les différentes entraves dont ont été victimes certains leaders de partis politiques déclarés de l’opposition qui lorsqu’ils ont voulu se rendre à l’étranger, se sont vus interdits de quitter le territoire national‘’, a déclaré le Chef de file de l’opposition politique (CFOP), Zéphirin Diabré, au sortir d’une rencontre avec le président Kaboré.

Zéphirin Diabré qui était en compagnie d’une vingtaine d’autres membres de l’opposition, estime que la réponse du président du Faso donne satisfaction ‘’puisque le chef de l’Etat a tenu à nous présenter ses excuses pour ce qu’il a appelé des +malentendus et des erreurs+’’.

A entendre monsieur Diabré, le président Kaboré a pris l’engagement devant eux que ce genre d’entraves ne se produira plus jamais.

Pour le CFOP, la liberté d’aller et de venir ne doit pas être un droit pour les opposants seulement, mais aussi pour tous les Burkinabè.

‘’Aucune autorité, quel que soit son niveau, quelque soit son titre et son pouvoir, n’a le droit, en dehors d’une décision de justice, d’interdire à un citoyen de quitter le territoire national’’, a-t-il martelé.

Et de poursuivre : ‘’S’il y a des choses que l’on reproche, non seulement aux opposants, mais à tout citoyen, il faut le lui faire savoir par des voies de droit appropriées’’.

Selon lui, il faut surtout éviter de ‘’diminuer’’ des hommes et des femmes quelque soit ce que l’on puisse leur reprocher, soulignant que les Burkinabè se doivent d’avoir une approche républicaine sur cette question’’.

Achille Marie Joseph Tapsoba, président par intérim du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, opposition) et le secrétaire chargé des finances du parti, Zambendé Théodore Sawadogo, ont été interdits, vendredi 1er juillet, de prendre leur vol en direction d’Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire.

Les deux personnalités avaient été interdites une première fois de voyager en direction de la Côte d’Ivoire, le 4 juin dernier.

L’ex-président Blaise Compaoré, chassé par la rue en fin octobre 2014, a trouvé refuge en Côte d’Ivoire avant d’adopter la nationalité de ce pays.

Agence d’Information du Burkina

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 juillet 2016 à 16:24
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Si tel est le message, nous appelons le President KABORE a se débarrasser des faux types qui ternisent son programme politique. Il accepte limoger finalement SIMON pour incompétence et trouble à l’ordre public. Puisqu’il refuse de démissionner.Tout le monde est unanime que le KABORE est bon mais les 2S (SALIF et SIMON ) lui foutent la merde......

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 16:28, par changeons
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Dans ce pays, qui prend finalement les décisions ? Si c’est le président Kabore lui même qui prend les décisions et se rend compte par la suite qu’il s’agit d’une bêtise et s’excuse, alors là, on est mal barré. Il risque de vendre le Burkina et s’excuser par la suite. Si la décision est prise ailleurs, sans le concerter ou sans concerter le premier Ministre, là aussi, c’est du désordre. Conclusion, le Burkina Faso est géré par des amateurs qui nous conduiront au bord du gouffre. Chers dirigeants, revoyez vos méthodes de gouvernance !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 16:37, par xxx
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Excuses refusées.
    Nous voulons la justice, que toute la lumière soit faite dans cette histoire.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 16:40, par patriote
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Que nenni qu’ils aillent ensemble en Cote d’Ivoire. Ils ont le droit de voyager : oui ; mais pourquoi forcément ensemble, à deux ? Je m’y oppose farouchement. Et si jamais ils s’y rendaient en duo...

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 16:46, par Belco
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Vive le Burkina Faso, vive l’opposition, Vive le président Kabore, Vive l’unité nationale. Paix Bonheur pour tous les burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 17:23, par VIVE KOGOLOGWEOGO !!!!
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    ce qui veut dire que rien ne leur est reproche ?ds ce cas ces grave !!!.honnêtement dis rock est un hoe bien mais ces les diables en personne a savoir simon et salif qui constituent une tâche noire a son regime.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 17:25, par Cheick Omar
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Cette initiative grandit l’homme. Moi qui croyait que les faucons l’avaient changé. Dieu bénisse le Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 17:30, par ZA
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    je pense que le pouvoir est en train de deraper

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 17:32, par VIVE KOGOLOGWEOGO !!!!
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    que les policiers qui ont execute cet ordre ilegale de simon soit sanctionne jusqua la deriere energie coe ça ils ne vt pas debarque quelqu’un de l’avion sans mandat prochainement.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 18:01
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Quel gâchis ! Mon pays est foutu. Vive Achille Tapsoba , vive Zembedé

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 18:03
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    C’est la version de Zéphirin. Mais, il faut aussi que les opposants sachent que blaise est recherché dans plusieurs affaires par la justice burkinabè et qu’il n’est même plus burkinabè pour se mêler des affaires du Burkina. Alors, la question à Zéphirin est la suivante : est-il permis de fréquenter un wanted et de le clamer sur la place publique. C’est bien de la défiance et nous n’accepterons pas cela. Blaise a trop fait de mal et la seule chose que nous voulons c’est l’oublier

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 18:27, par le laïc
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Alors là vraiment Simon a touché le fond. Se faire ainsi rabrouer, à moins qu’il ne soit pas un démocrate ou qu’il n’ait aucun sens de l’honneur, il ne devrait plus être à son poste au prochain conseil de ministres.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 18:29
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    que les politiciens se présentent des excuses de complaisance, c’est leur affaire. Mais permettre à qui le veut d’aller rencontrer blaise, wanted par la justice burkinabè, et revenir jouer à l’opposant, il n’y a aucune logique. Cela le pouvoir et l’opposition doivent le savoir. Aucune opportunité ne sera donné au clan compaoré de reprendre leurs actes repréhensibles au faso par le truchement d’opposants paumés

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 18:29
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    C’est tres simple si vous navez pas confiance a ces deux voyageurs mettez un espion sur eux. Ils ont bien le droit de voyager mais vous aussi pour l’interet de votre peuple, vous avez le droit de les espionner.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 19:07, par warba
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Le nouveau parti regroupant le MPP le CDP l’unir le paren et le NTD est en marche
    .Zephirin prepare toi parce qu’il y aura beaucoup de traitres dans tes rangs.le vrai adversaire actuel et futur du pouvoir est l’upc et l’adf.rda tous deux partis de droite contre les pseudo socialistes au pouvoir.Le nouveau toukguili est en marche.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 19:27, par le patriote balma
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    A Achille et ZAMBENDE.j suis contre votre système mais dan cette situation je vous soutien.ne vous limité pa a ces excuse hypocrite de ROCK demandé a ce qu’il vous dedomage

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 19:52
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    VIVE KOGOLOWEOGO, qu’est ce que tu dit ? Un policier qui ne respecterait pas l’ordre de son supérieur hiérarchique est fonctionné surtout si l’instruction est donné par un ministre. Alors pourquoi sanctionné les policiers ? C’est cette manière détournée de résoudre les problèmes qui nous pourrit la vie. Le premier responsable c’est celui qui donne l’instruction et non celui qui l’exécute, tout à fait d’accord que l’exécutant aussi à sa part de responsabilité surtout qui s’accroit quand il ne s’en tient pas à l’ordre ou fait du zèle.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 20:49, par waiiii ?
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Pour la paix et le progrès dans ce FASO, simon et salif doivent être chassés du pays, avant que le peuple ne règle leur cas, ce sont les empêcheurs de bâtir le BURKINA, ce sont eux qui ont foutus Blaise COMPAORE dans la merde, depuis le CNR, ils ont toujours hourdés de coups fourrés, des assassinats en passant par les licenciements abusifs, des dégagements, et autre sanctions des fonctionnaires ils étaient les architectes.
    Si dans les mairies actuellement ça chauffe, ils savent pourquoi. Peuple libre du BURKINA FASO debout comme un seul HOMME pour barrer la route aux usurpateurs du pouvoir et aux étouffeurs du peule.
    POUR LA PATRIE EN AVANT !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 21:08, par clairevoyance
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Il va falloir que le président face beaucoup attention à ces deux là, sinon..............!!!!!!!!!
    SIMON dit qu’il est waké jusqu’aux os, mème les accidents les plus dangereux, il s’y connait, donc à nos marques.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 21:21, par André Coulibaly
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    C’est clair que Achile et Zambendé vont en Côte d’Ivoire prendre et les ordres de leur maître Blaise et les moyens de parvenir à rétablir l’ordre ancien.Et Rock qui s’excuse !Vraiment,je crois de plus en plus à ceux qui croient que notre insurrection a été récupérée.Le réveil sera brutal pour certains.Je suis tout de même sidéré de voir que c’est Zéphirin du CFOP qui dé fend ceux qui ont failli mettre le feu au pays.Je crois comprendre une chose : Au Burkina,pouvoir et opposition,c’est même pipe.Il se servent de nous pour assouvir leur inextinguible soif de gloire et de matériel.Voyez !Zéphirin qui,hier combattait durement les adeptes de la révision de l’article 37,est aujourd’hui assis à la même table qu’eux.Et on nous dira que c’est la politique !Oh !misère,quand tu nous tiens !Revenez en 2020.Donnez nous le sucre,le sel,les engrais.Parlez nous d’opposition et nous voterons encore pour vous,puisque nous voulons manger.Pauvres de nous !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 21:56, par Spyckly
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Qui s’excuse s’accuse. Cela voudrait donc dire que rien me leur est repproché alors. Une fois de plus voici la preuve de l’amateurisme de nos dirigeants mpp.Sinon comment admettre des erreurs pareilles soit ils sont coupables de quelque chose soit ils ne sont pas cest trop facile de presenter ses excuses apres une telle humiliation. En fait cest pas etonnant quant on a un pouvoir tricephal les decisions viennent de tout part chacun se disant homme fort et finalement cest le desordre.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 22:21
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Ridicules, ces excuses ! Un Chef ne s’excuse jamais et ce n’est pas seulement dans la coutume mossi. Mitterand, Chirac et Hollande ont refusé de s’excuser pour les exactions de la guerre d’Algérie ou pour la colonisation, Un chef tire les conséquences des mauvais comportements de ses sujets et/ou de ses collaborateurs. Simon n’a pas un seul bon conseiller juridique. Il faut qu’il pense à s’entourer d’un bon conseiller juridique comme il a su s’entourer des koglwéogo car tout est question de droit surtout en matière de sécurité.
    Je propose de scinder le Ministère d’Etat en deux :
    - L’administration territoriale et la décentralisation, Ministère d’Etat dévolue à Simon.
    - La Sécurité intérieure et extérieure dévolue à un officier supérieur de la Gendarmerie ou de l’Armée.
    Si vous ne suivez pas mes conseils, alors....Chers Amis du MPP, vous allez bientôt assumer évidemment comme Blaise COMPAORE a été victime de l’insurrection populaire.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 22:32, par TUUK-SOMDE
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Vu de tous les angles, le président ROCK se fait hara kiri.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 22:41
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Vraiment Achille Tapsoba a la tete dur. Il a tjrs eu du mal a achiller.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 22:46, par songmalgre
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Avant, on disait que Blaise Compaoré est bon et que ce sont ceux qui étaient avec lui qui sont mauvais ; A nouveau, certains commencent à dire que Rock est bon mais que ce sont les adjoints qui sont mauvais. N’est-on pas suffisamment avertis pour abandonner ce genre de chanson ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 23:39, par Ouattara sié
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Monsieur le Président où mettiez vous la solidarité gouvernementale ? Ce n’est pas en humiliant publiquement vos camarades qu’on dira que vous êtes le seule capitaine du bateau Burkinabè. Je suis contre la violation de la liberté d’aller et de revenir, mais votre façon de régler cette affaire montre qu’il ya un malaise au sommet de l’Etat, ce qui vous emmène à désavouer publiquement votre ministre d’Etat et ses collaborateurs. Ceci est très dangereux pour vous même et pour la nation. C’est de cette façon que vous aviez commencé à humilier Zida depuis votre rencontre avec ADO. On ne gouverne pas un pays par émotion. Si vous continuez sur cette lancée, un séisme politique pourra un jour vous emporter et l’opposition m’en demande mieux. Vos contradictions internes devront être résolues sans trop de bruit. Je vous prie donc de faire votre ce coté positif de Blaise COMPAORE, ne parler que quand c’est nécessaire.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 00:32
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Vraiment Achille Tapsoba n’a pas la chance. Chaque fois quil tente dachiller il est aussitot rattrappe

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 00:51, par VIVE KOGOLOGWEOGO !!!!
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    inter@11et13 dis pourquoi salif,simon et barry qui st les judas de blaise ont le droit de le rendre visite pendant leur sejour soit disant relance l’ecônomie alorsque ces partisants n’ont pas le droit d’aller lui rendre visite ?quand a linter@17,les meme savent que si l’ordre est ilegale,il ne s’execute pas.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 02:40
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    "Peuple libre du BURKINA FASO debout comme un seul HOMME pour barrer la route aux usurpateurs du pouvoir et aux étouffeurs du peule."
    Internaute 18, la phrase citée plus haut est de vous et suscite en moi des interrogations.
    Vous croyez que le peuple du Burkina-Faso est libre ? Un peuple libre sait s’assumer et ne se laisse pas acheter par l’argent et la nourriture pour remettre au pouvoir des personnes controversées pour avoir trempé dans 27 ans de dictature du clan compaoré. J’ai nommé les RSS et leur aréopage du MPP et du CDP. Un peuple libre ne fait pas la politique, ne milite pas et ne vote pas pour un bol de riz ou pour quelque achat de conscience éphémère, pour ensuite se plaindre des actes de ceux qui sont parvenus à le berner pour se réinstaller au pouvoir. Le peuple burkinabè est libre, du moins politiquement ? j’en doute fort. Où nous étions pour que les RSS reviennent aux affaires avec leurs copains pour être en train de semer la zizanie tant déplorée actuellement au faso ? Ils n’ont pas usurpé le pouvoir puisque c’est "le peuple libre du Burkina" qui a voté pour qu’ils soient élus ! La prochaine fois, nous saurons élire je l’espère des personnes plus propres politiquement parlant et n’ayant jamais appartenu à la compaoréose, pour conduire le pays. Les RSS/MPP ne nous étouffent pas. C’est nous-même qui nous étouffons en ayant reconduit par nos votes les héritiers de la compaoréose aux affaires. Ce n’est que mon avis.
    Le Burkina du RSS/MPP part vraiment à la dérive et c’est très dommage car ce pays qui a souffert le martyr pour chasser Blaise et sa cour, ne mérite pas ça. Sinon, comment comprendre que le président du faso, lui-même, se confonde en excuses plates auprès de l’opposition face à une situation aussi ubuesque ? Mr le Président, vous représentez l’honneur et la dignité de tout un pays et de ses 18 millions d’habitants. Vous n’allez pas passer votre mandat à vous excuser, au nom de qui d’ailleurs, face aux caprices de l’opposition et face aux bévues de vos ministres. Si Simon (ou un autre ministre) fait des gaffes, qu’il s’en aille et laisse la place à plus compétent. Nul n’est indispensable. J’approuve également l’idée de scinder ce ministère en deux ministères.
    Il est vrai que toute personne qui n’est pas sous main de justice est libre de ses mouvements. Mais vu le contexte politique du pays, est-ce que le projet de ces deux vauriens d’aller en RCI ne devrait pas nous interroger tous ? Qui y vont-ils rencontrer, il y a quoi à y faire et de tellement pressant qu’ils insistent pour y aller et toujours à deux ? Pour revenir semer quel désastre au faso ? Nos dirigeants actuels ont couru en RCI en "visite d’amitié" Et maintenant c’est Achille et Zambendé qui sont en route pour y visiter qui ?
    Le Burkina d’aujourd’hui est gouverné depuis Ouagadougou ou depuis l’extérieur ?
    Une enquête doit être diligentée et certains mouvements des politiques très surveillés. Il ne s’agit pas de dénier à quiconque le droit d’aller et venir mais la situation politique du pays à mon sens commande une extrême vigilance et une réactivité sans ménagement s’il le faut dans l’intérêt du pays, en y mettant les formes bien entendu.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 03:27, par Tilade Sylvain
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Salut a tous. Mr le President faites attention a vos conseilers qui disent Presi vous pouvez dire ceci, cela . Vos presentations d’excuses est en votre nom propre ou au nom du gouvernement ? Si c’est a votre nom propre c’est grave car vous mettez ainsi a nu la crise gouvernemental. Mr le President restez stoique vous pouvez arrivez mais corrigez votre maniere de communiquer. Faites des reserves, c’est tres important dans la vie. Lisez votre bible tous les jours comme s’il faisait parti de votre quotidien. Je sais que vous priez bcp mais la priere ne guide pas. Soyez beni ainsi que mon cher BURKINA.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 04:29, par warba
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Roch vient de demontrer qu’il est un grand chef sage qui sait s’abaisser pour demander pardon et s’excuser des conneries de ses camarades.la guerre des numeros va Commencer bientot.le numero 2 veut devenir numero 1 en changeant la constitution en regime parlementaire qui va releguer le pf au garage ,halidou va tenter de faire le travail ,le numero 3 djafouleur veut etre numero 2 mais il s’entraine pour le moment sur les koglweogo qu’il veut amadouer en vue de la grosse bagarre,le numero 1 consolide sa position mais surtout il veut creer un nouveau mvt politique avec l’aide ulc_r du cdp,avec l’unir/ps,les centristes du paren et dautres particicules.deja a l’AN chacun compte ses rangs.l’upc mettra la main sur l’adf/rda pour creer l’upc/rda.pour le moment il rejette la commission constitutlionnelle dirige par le chef du PCRV.il rejettera le principe dun regime parlementaire.cest juste un reve.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 05:39, par gangobloh
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Que dire du burkinabé sauf que Dieu le Tout Puissant laisse chacun dans sa position.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 07:13, par Hien Simplo
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Je pense que le peuple est mal barré avec cette façon de diriger même dans le temps de l’Union-soviétique avec son sa police KG ou le règne de Hissène Habré avec son DDS
    Pauvre de nous simon lui même devait être empêché de voyager après avoir mis des Kolweogos sur pieds qui luttent contre la sécurité et non l’insécurité la CPI doit empêcher Simon de sortir du territoire burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 08:11, par sy
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    continu a t’excuser ces 2 la vont préparer leur coup en cote d’ivoire et revenir te trouver ici. ils n’ont digéré le départ de Blaise komp. le pays est entre tes mains.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 08:52, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    - Patriote (Internaute 4), ils peuvent ême voyager accompagnés de leurs épouses s’ils le veulent !! Aucune loi ne le leur interdit ! OK ? Assez des faux justiciers comme vous autres !

    MPP = RSS X (Ebola + Peste) / (Cholera + Chicungugna).

    DÉDUCTION : Nous allons tous voir ici car nous risquons d’allumer un jour des torches en plein midi pour rechercher le même Blaise Compaoré que nous avons chassé en plein midi !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 09:09, par Le ptit futé
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Je ne comprends pas les gens quoi ! Pourquoi accuser quelqu’un sans l’avoir entendu ? Pourquoi jaser tant sur une déclaration sans en vérifier la source ? Qu’est-ce qui prouve que ces excuses viennent vraiment de Roch ? Qu’est-ce qui prouve que Zeph n’est pas en train de pêcher en eaux troubles ? Méfiez-vous beaucoup des politiciens. Le Roco pourrait sortir demain dans les médias pour dire qu’il n’a jamais dit quoi que ce soit. Wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 10:07, par kato-kato
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    internaute 11 ; tu n ’as rien comprit si Salif et Simon sont allés voir l’ami de BLAISE pour demander la zakkat en C.I alors il faut avoir une bonne hygiène mentale avant de savoir que c’est le Burkina qui a toujours besoin de Blaise

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 10:30, par BEN
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    POURQU ? ROCK va jusqu,aaa demander des excuses pour ca ? c,est plus ou moins la metode des politiciens africains... un opposant africain est plus dangeureux qu,un demon
    un president africain est l,homme de main du diable>ils servent la meme cause ,et la meme
    entitee le diable..A ROCK je dis ne soit pas trop rude mais aussi pas si.... pour montrer que
    what ??? un petit incident tu choisis un de tes ministres vs parlez en politique et on passe a autre chose. au nom de la libre circulation , ils sont capable de tous. tu as renoncer au cas de soro qu,est ce que tu as recu en retour d,abidjan ?? et puis au nom de la libre circulation tu peux choisir tes vrais gars ils vivent a abidjan pour acceuillir les coursiers de blaise venu du faso. quand tu vois 2lachent prendre la route d,abidjan ou je ne sais ou ? ceux qui sont sur place doivent etre pret ,,si tu utilise the phone c,est ton probleme,,,il y a trop de laches dans ton pays.De toute facon un homme comme toi ne peut que reuissir son mendat.. tu as longtemp travailler avec blaise ,il faut savoir exploiter les circonstances a ton profit ,
    ou pour lier tes oppsants, tu le saura le jour ou une situation grave defavorable intervient

    tu verras comment ils dansent.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 10:42, par zinm
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Rock, toi aussi, pourquoi demander des excuses publiquement. Tout un président ? S’aurait été vous est-ce-que vous croyez que Blaise pourrait se comporter de la sorte. J’aimais Blaise parce qu’il avait le cœur d’un moaga. On dit en mooré que Burkine saaka koum on zoéyandé. Même si se sont vos amis d’hier, vous ne devriez pas décourager le peuple. Même si vous voulez céder à leur interdiction, donnez l’ordre à ce qu’on ne les empêche plus et encore pour une prochaine fois. Ca se règlement clandestinement vu votre rang et titre. Vous avez montré votre faiblesse devant vos ennemis-amis. C’est vous seul, vos 2 amis et dieu qui savez ce jeux que vous avez ce pauvre peuple, sinon nous on est plus rassurés que votre démission du CDP. Est-ce que vraiment c’était avec ventre blanc ou bien c’était pour flatter le peule. Ya guièl nin waoga, kogodam laa pawandié. Les citoyens se sont fait tués pour zéro. C’est regrettable notre insurrection. Donc, pour vous chasser, vous n’allez même pas tenir jusqu’à 13 h comme Blaise ? Les gens voit déjà votre point faible. Mais comme çà là, oh ! Moi je suis MPP avec toute ma famille, mais je vous jure qu’à partir d’aujourd’hui, même une poule de ma maison ne votera plus MPP. Allo les jeunes du Burkina, nous on a besoin de nouvelles têtes, de nouveaux visage dans notre classe politique. Où sont les jeunes diplomates du Burkina. Entendez-vous et osez créer un parti unique et nous on va vous suivre et laisser toute cette bande d’anciens politiciens qu’on n’est fatigué de suivre inutilement.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 11:11, par sy
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    continu a t’excuser ces 2 la vont préparer leur coup en cote d’ivoire et revenir te trouver ici. ils n’ont digéré le départ de Blaise komp. le pays est entre tes mains.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 11:17, par Lesage
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Le président Roch n’a jamais présenté des excuses à qui que ce soit. Il a effectivement recuser la méthode mais jamais d’excuses. Zeph se donne trop d’importance et aussi à son machin de CFOP. Eternel président !

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 12:26
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    J’en reviens pas que ce soit Zeph en personne qui défend aussi ardemment Achille Tapsoba et Zambedé. On dirai que Zeph même combat notre insurrection. Honte à toi Zeph et ton putain d’UPC. Si nous apprenons le jour du départ de ces gens vers chez Blaise, nous les jeunes de ce pays, nous bloquerons l’accès à l’aéroport ! Amusez vous avec nous seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 14:22, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Mes amis, la république ne peut pas fonctionner comme ça : Oui, les concernés vont surement à Abidjan pour voir leur "patron". Oui, peut être qu’ils complotent avec Blaise Koffi-Kouakou Compaoré pour essayer de revenir au pouvoir. Mais AUCUNE LOI NE L’INTERDIT !
    Alors on peut les surveiller à toutes fins utiles, mais tant qu’ils n’ont posé aucun acte illégal, ils sont libres.

    Même s’il y a avait une décision officielle les interdisant de voyage, ils auraient dû en être informés ou tout au plus arrêtés à l’aéroport, pendant les formalités de police et AVANT qu’ils ne montent dans l’avion. Cette comédie de laisser faire (Deux fois !) puis de bloquer l’avion et tous ses passagers pour les en faire descendre est une honte pour tout le pays et donne l’image d’une république bananière sous dictature. A mon avis, c’est donc à tout le pays que le président devrait présenter des excuses.

    D’ailleurs, les gens font du deux poids deux mesures en matières de visites. Car la liste des visiteurs des généraux Diendéré et Bassolet est elle même assez longue et étonnante au vu de la variété des profils, mais personne ne réagit. Cette logique d’empêcher les visites à Blaise Compaoré aurait donc du commencer ici, sur notre sol en empêchant les visites à ceux qui ont déjà fait un coup d’état ? Alors qu’on libère certains ou leur permets toutes les visites, on voudrait empêcher d’autres qui ne sont accusés de rien de voyager !

    Quand aux partisans du "un chef ne s’excuse jamais", ils devraient rejoindre eux aussi à Abidjan le "chef" de leur cœur. Celui qui avait ces préceptes de contremaître de l’époque coloniale y réfléchit, ils pourront surement l’y aider. Dictateurs en herbe !!!

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 14:53
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    A l’internaute 1, qu’il relativise ses propos. En matière politique, on use du tact pour calmer les gens et après on se moque d’eux. Je me demande si les opposants d’aujourd’hui (ceux du CDP) ne pactiseront pas avec le MPP pour perpétuer le même et ancien système. Rien n’est impossible surtout qu’en matière de crimes économique et de sang, rien n’avance qui puisse rassurer mais bien ce sont des libertés provisoires qui sont autorisées ça et là. Quand on ne se reproche rien, on ne s’accommode pas l’impunité mais lorsque c’est le cas, c’est mieux de baigner dans l’impunité notoire, c’est plus honnête. Autrement dit, ce serait injuste.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 15:24, par racine
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    le président Roch a-t-il regretter l’acte de ne pas permettre à Tapsoba ou à Zembede de se rendre en C I ou il a présenté ses excuses à ces deux hommes ? regretter un acte et présenter ses excuses sont deux choses bien différentes. peut être que les services de communication de la présidence peuvent nous éclairer..

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 16:57, par ka
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    A mon ami Körö, rappelles-tu comment le parti communiste soviétique désavouait un de ses membres ? Le responsable du parti s’excusait a la place du fautif, et ils hâtent la descente aux enfers d’un homme qu’ils ne veulent plus sentir par ce qu’il a osé faire des propositions sur des sujets, comme celui du Kolweogo. A mon avis les excuses du président montrent qu’il y a de l’eau dans le vin des bonzes du MPP après l’élection du président Roch Kaboré : Les Nordistes veulent tout ou rien, car connaissant notre politicien véreux qui est Salif Diallo, disons que tout a été calculé, pesé, mesuré, ce qui veut dire en jeux politique, tout a été compté. Notre Roch voyant venir le danger, il se cramponne à chercher un allié de taille, en desserrant les vices très serrées qu’avaient fait la transition, pour se rapprocher de leur maître incontesté Blaise Compaoré, et jouer celui de Bédié et Ouattara, une fusion de taille pour enterrer les Nordistes très gourmands en politique. Si non, qui pourra nous expliqué un président qui cavale seule, limogeant des juges, parlant au hasard a l’étranger de ce qui devait être le secret du pouvoir central de notre pays ? Mon ami körö, nous n’aurons pas à aller chercher Blaise Compaoré la nuit, les excuses du président montre que le feu vert a été donné pour le faire revenir, comme fut le camp de Sassou Nguesso il y a quelques années. Toi et moi nous avons trop vécu pour voir venir ces choses, d’un continent toujours sous la coupe du colonisateur, qui manipule nos marionnettes de gouvernants avec des miettes d’Euro à leur guise.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 17:02, par LE SAGE
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Que le CDP ne se plaigne pas trop, parce que si y a injustice dans ce pays, c’est aussi de leur faute (27 ans de pouvoir et ses leurs anciens potes). Qu’on les laisse voyager mais, garde à ceux qui voudraient perturber la paix de ces pauvres populations pour leurs intérêts égoïstes. C’est bien que Zeph défende les cdpistes mais qu’il reste toujours prudents.
    Que Dieu sauve le Burkina

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2016 à 07:09, par kossoko
    En réponse à : Achille Tapsoba et de Zambendé Sawadogo interdits de voyager : le président Kaboré présente « ses excuses »

    Il faut que Simon reponde de ça devant tous les burkinabè.C’est une violation grave des droits de citoyen burkinabè

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés