Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

dimanche 3 juillet 2016 à 22h57min

Interdits de voyager dans l’après-midi de vendredi 1er juillet 2016, les deux responsables de l’ex-parti au pouvoir (CDP), Achille Marie Joseph Tapsoba, président par intérim et Théodore Zambendé Sawadogo, chargé des finances du parti, déclarent « se poser toujours des questions » sur le motif qui a prévalu à leur interdiction de voyager à Abidjan, par deux fois de suite.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Achille Tapsoba et  Zambendé  Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

‘’Vraiment, nous ne comprenons pas du tout cette affaire. Qu’on nous dise au moins ce qui se passe ! Nous avons fait les formalités de police et nous avions pris place dans l’avion comme tout le monde. C’est à ce moment qu’ils (les policiers) sont montés et nous ont demandé de descendre. Ils étaient en civil. Et cette fois-ci, nous avons dit qu’on ne descendra pas, tant qu’on ne nous dit pas de quoi on est ainsi accusés et traités. Ils ont dit que c’est un ordre de la hiérarchie. L’avion était immobilisé ; apparemment, ordre avait été donné à la tour de ne pas laisser décoller l’avion avec nous.

Nous avons passé environ 45 minutes à chercher à comprendre... Les policiers disaient simplement qu’ils avaient reçu un ordre de ne pas nous laisser voyager. Les passagers étaient remontés contre cette façon de faire et certains disaient même de ne pas descendre ; qu’ils nous ont vu passer pour les formalités, non ? Pourquoi ne vous ont-ils pas dit que vous ne pouvez pas voyager ?

A un certain moment, les envoyés ont demandé aux passagers de descendre de l’avion pour réembarquer (là, nous allions être obligés de descendre aussi). Finalement, comme c’était devenu ainsi, et pour éviter ce désagrément aux passagers, nous avons préféré descendre et les policiers nous ont accompagnés jusqu’à notre véhicule. Ils nous ont même aidé à mettre nos bagages dans notre véhicule, nous ont salués et nous sommes rentrés chez nous », relate Zambendé Sawadogo.

Pour l’interlocuteur, au-delà de toute considération, cet acte dans un vol plein d’expatriés, laisse une image pas reluisante du pays. ‘’S’il y a un problème, il n’y a qu’à nous le signifier simplement pour qu’on sache à quoi s’en tenir. Mais cette façon de faire est vraiment incompréhensible et ne fait honneur à personne, à commencer par le pouvoir en place’’, déplore-t-il.

Depuis cet après-midi, des sources proches du parti indiquent qu’un coup de fil anonyme aurait informé un des intéressés, autour de 13h, qu’ils « sont désarmais autorisés à voyager ». Approché à cet effet, M. Sawadogo a confirmé avoir effectivement reçu un appel. Cependant, il dit attendre de vérifier avant de se prononcer.

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 juillet 2016 à 08:57
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Du vrai n importe quoi cette manière cavalière de faire ! Ou nous sommes dans une démocratie, où nous sommes dans un régime d’exception civil. C’est vraiment décevant !

    Sous les 27 ans de pouvoir de BC, il y a des choses que nous n’avons pas vues, mais que nous voyons depuis 6 mois de fonctionnement du régime MPP. Une honte :
    - Tripatouillage des décisions de Justice avec des arrêts contradictoires le même jour avec du faux et usage de aux en écriture publique (Plumitif de la Cour de cassation)

    - Ces humiliations subies par des responsables de partis politiques à l’aéroport, dignes des régimes fascistes et dictatoriaux

    - Les violences, morts, l’ ethnicisation des élections municipales et la fraude électorale sortie des laboratoires des pseudo-démocrates à la petite semaine.

    - Libération de Aziz Korogo, Chef de corps du RSP, qui était le chef des opérations pendant le putsch du 16 septembre 2015, pendant ce temps, ils son en train de recréer une autre garde prétorienne à Kossyam, le GSPR qui va passer à 800 hommes. 800, c’est pas loin des 1200 hommes de l ex RSP. 800 hommes pour la sécurité du PF et des institutions, alors que ce rôle es dévolu à la Gendarmerie Nationale dans une vraie démocratie

    Ce n est qu’au Burkina Faso des RSS qu’on a un régime d’exception civil. Autant faire appel aux militaires pour qu’ils fassent le boulot.

    Je ne suis pas CDP, mais je suis contre ces pratiques moyenâgeuses qui vendangent les acquis de l’insurrection et de la Transition.

    Pathétique !

    J’appelle les RSS à se réveiller, sinon le réveil sera douloureux, et ils l’auraient chercher.

    On a eu le mérite de sonner l’alerte en privé et en public. Allons seulement !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 09:03, par Bolonoon
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Gouttez voir, c’’est ce vous avez fait à des burkinabé pendant des années. Vous voyez comment ça fait mal !!! kiakiakiakiakiakiakia !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 09:15, par SOGOSSIRA de Tuiré
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Les républiques bananières elles ont des signes extérieurs de fonctionnement qui ne trompent pas. La hiérarchie sans visage, des coups de fils anonymes au nom de la hiérarchie ., des Kogleweogho informels avec des fusils sans droit qui nous envahissent même dans la capitale , le président de l’AN qui se substitue à l’exécutif pour des missions des diplomatiques en côte d’ivoire ......tchru. Après l’enfer du Diable de Ziniare ce sont les sous-sols de l’enfer qu’on va vivre avec ces 3 Mossi fous (RSS) au pouvoir. Notre réveil sera brutal et douloureux quand nous descendrons du nuage de fumée qu’ils ont fabriqué pour nous endormir.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 09:20, par Me
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Dites-moi MM. Tapsoba et Sawadgo : pourquoi tenez-vous à aller ENSEMBLE en Cote d’Ivoire ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 09:25, par Tapsoba R(de H)
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Pourquoi cette interdiction vient après le voyage des hautes autorités dont S.Diallo et S.Comaporé en RCI ? Est-ce pour éviter que leur mésaventure chez B.Compaoré soit étalée en publique aprés le voyage des responsables de CDP ? En effet,selon des sources,B.C toujours rancunier,qui aurait finalement accepté recevoir SD et SC grâce à l implication d ADO,ne leur aurait pas donné une suite à leurs sollicitations et ne leur a surtout rien demandé.On verra bien .

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 10:05, par Toujours
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    J’ai envie de verser des larmes. Ces comportements dans un régime qui prône la démocratie ! Ça fait simplement pitié. Au fur et à mesure on découvrira le vrai visage de ce pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 10:10, par Yako
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Voilà ce que c’est l’état RSS.On interdit au citoyen(opposition)de quitter le pays sans lui signifier le pourquoi(sans doute sur ordre du ministre de la sécurité)et non celui d’un juge,ça s’appelle" SÉQUESTRATION"Puis,qlqs jours après un coup de file anonyme(sans doute émanant d’un officier de la sécurité sur ordre de Simon)lui autorise de voyager.Le Burkina Faso est-il devenu un état fascio ? Ouvrons les yeux c’est un précédent dangereux.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 10:11
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Pourquoi vous voulez aller à chaque fois en Côte d’Ivoire ? pour faire quoi ? prendre des ordres auprès du boss pour foutre le bordel ensuite au Burkina Faso. Attention, restez tranquille car le peuple a de la mémoire et peut se réveiller en moins de 24 heures...

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 11:00, par Sia Pawindtaoré
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    c’est un pouvoir de dictature ou quoi on arrète les gens sans les causes.ROCK n’en qu’à revoir sa manière de diriger,il a peur de dire les causes, parceque...

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 11:07
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Attendez Achille et Zambendé, vous savez bien pourquoi, ils ne veulent pas que vous alliez a Abidjan et vous feignez de ne pas le savoir. Abidjan, c’est pas la où se trouve Blaise et son petit frère Francois, vos anciens patrons ou plutot vos patrons en exil ? Et vous allez la bas pour faire quoi ? Pour prendre des ordres ? A quelles fins ? Vos anciens copains qui savent comme vous ce que cela represente vous interdire d’aller la bas. Et vous memes a leur place vous auriez fait de meme. Alors de grace, arretez ce jeu hypocrite. Tout le monde sait que vous savez pourquoi ils ne veulent pas que vous alliez a Abidjan.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 11:40, par Adama
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    ils peuvent se réjouir d’avoir encore leur passeport. N’est ce pas eux qui ont retiré les passeport à plusieurs personne dans ce pays Il y a encore quelque mois ? Ont -il donné des explications a son temps ? On était bien dans une démocratie aussi a sont temps. Gouttez voir

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 11:54, par espoir99
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Pourquoi ne veulent t-ils pas se tenir tranquilles. A une des époques de l’histoire récente de pays, ces agissements sont sévèrement réprimés parfois au prix de la vie humaine. Qu’il sachent que s’ils n’ont pas la tranquillité pour ce pays parce qu’ils ont perdu les avantages séculaires, nous burkinabè en avons besoin pour avancer dans la sérénité. Tout cela parce que Blaise est vivant et à côté. Voilà quelqu’un qui constitue une source cauchemardesque du pays des hommes intègres depuis la pire des trahison que le monde n’ait jamais connu, le coup d’état du 15 octobre 1987.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 11:56, par Yako
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    @Adam,il ya 2 types de passeports:1er s’appelle diplomatique ce que le ministère des affaires étrangères avait retiré aux RSS et non le 2nd qui est passeport ordinaire qui permet à toi et à moi de voyager xce que ns ne sommes pas en mission au non de l’état Burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 12:11
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    ADAMA, pardon c’était des passeports diplomatiques qui avaient été retirés chez certains démissionnaires du CDP en son temps.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 12:58, par DEMAIN
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    pourquoi cet entêtement a aller forcement en côte d’ivoire ? alors que le mali le Togo le Ghana et autres pays vous attendent ? Si ce n’est pour aller prendre de l’argent volé au contribuable burkinabé afin de revenir semer la merde au Faso. Bravo à la sécurité. Vous n’irez nul part. si vous voulez allez y a ziniare ou a nagbingou c’est votre problème.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 13:00, par Le combattant
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Si on se lève pas chasser ces gens du MOUVEMENT PILI PAMBE à temps, le pays va à la dérive sur tous les plans, bientot les mairies rentreront en ébullition, les mouvements syndicaux battront les pavés. Sous prétexte qu’ils ont diminuer le prix du carburant, c’est faux c’est la qualité qu’ils ont diminuer, avec 1000 francs d’essence on ne fait plus le mème trajet qu’avant. Ces gens ne feront jamais de cadeau au peuple si non que de le guillotiner. Ce sont des voleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 13:23, par cisse
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    votre temp vous tuer on.empeche pa donc si aujourdhui on vous empeche San vou tuer remercier le Grand Dieu vous avez LA paix regarder comment I’ll sont arreter CE facon meme dhabhillement a lexterieure honore pa limage dun pay

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 14:15
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Soyons civilisés un peu dirigeants du Burkina nouveau !
    On prend pas l’avion comme STAF pour aller à Markoye où à Garango !
    On remplie des formalités, on passe devant la police à l’aeroport, on prend les empreintes digitales ... Et pendant tout cela vous ne dites rien ; une fois dans l’avion vous les débarquez !!!!
    Un peu de courtoisie et de bons sens.
    Même si vous voulez les empêcher cette manière de faire fait d’eux des héros que des despotes. Empêcher d’avoir les papiers ou sortez dire à la presse le danger qu’ils représentent pour le pays et on vous soutiendra.
    Ils vont voir Blaise mais qu’ils voir le diable si ç leur fait plaisir ! vous n’y êtes pas allés aussi ???? Arrêtez de perdre notre temps et de bafouer la dignité de notre pays !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 14:50, par pasék-talé
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    A l’internaute n°1,dans une vraie démocratie la Sécurité Présidentielle revient à la Police Nationale et peut-être à la limite appuyer par l’Armée encore moins la Gendarmerie Je profite t"informer qu’il y a beaucoup de pays qui n’ont pas de Gendarmerie par contre dans tous les pays du monde il y a la POLICE et l’ARMEE.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 14:56, par Alexio
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Blaise n est plus burkinabe d apres beaucoup de vendeurs d ullisions. Quelque soit le temps ou il fera sous l eau, le baton ne jamais un crocodile. La strategie CDP le refinancement du parti par des fonds ivoiriens. La diaspora burkinabe du CDP. L Etat peut arreter soupconne de compromettre sa securite. A lire certains internautes, je me demandes le grade de leur coeffiencient intellectuel(IC)

    Ce sont des gens qui ont voues leur vie pour la politique. Et pour eux la recoquete du pouvoir doit commencer maintenant.

    Comme par le passe la Cote d Ivoire d houphouet Boigny financait le RDA pour ses campagnes electorales. Maintenant cette donne est Revenue a Allassane Dramane Ouattara par le biais de son chef de guerre Guillaume Soro future incertain President de la Cote d Ivoire dont les poursuites judiciaires ont ete anullees par les RSS pour les besoins de la cause.

    Ils disent qu ils narrivent pas comprendre le but du refus de leur sorti. Qui est fou de qui ? dixit : Manu Dibango.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 15:21, par Nabiiga
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Ne voyagez pas ! Ne souriez pas non plus ! Poursuivez le gouvernement pour harcèlement à moins que celui que qui ait donné l’ordre de vous déguerpir de l’avion sorte pour vous donner une ou des raisons convaincantes, sinon vous êtes en droit de poursuivre le gouvernement, ici et maintenant pour harcèlement. Mais vous aussi, vous allez en Côte d’Ivoire pour faire quoi ? Changez de destination quand même. Prenez l’avion et cap sur la République Sahraouie pour aller vous reposer là-bas si c’est pour se reposer. N’est-ce pas mieux ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 15:46, par Cheikh
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Mais quand vous cassez le pied de quelqu’un, s’il vous gagne à son tour, il ne vous casse pas les pieds, il vous égorge. Voilà pourquoi au lieu de retrait de passeports diplomatiques comme eux ils l’ont fait, l’on préfère plutôt leur interdire de voyager. Si c’était au temps du CDP, le pouvoir n"allait d’ailleurs pas être si patient, il les aurait remis au conseil de l’entente, pour ne plus en entendre parler. Donc dites-leur de rester tranquille, s"ils ne veulent pas boire encore plus la honte !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 16:04, par L’alternateur
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Bonjour chers internautes
    NOUS SOMMES EN PLEINE DICTATURE CIVILE. UN RÉGIME ANARCHO PLOUTOCRATE

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 16:14, par Tegawendé
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Internot 1 c’est le président qui choisi sa garde, même la police ou des vigiles bien formés peuvent exercés ce métier, pas uniquement les gendarmes

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 16:17, par LA VERITE
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    INTERNAUTE N°1, cessez de cogner les têtes des forces de l’ordre. Seules la Police nationale et l’Armée sont des forces régaliennes universellement connues. La Gendarmerie n’est qu’une création francophone sous Napoléon, présente seulement dans une trentaine de pays dans le monde. Elle n’a pas une envergure internationale. Quand elle participe aux opérations de maintien de la paix, elle le fait tantôt sous le couvert d’une force de police tantôt dans comme une composante de l’armée. Dans une démocratie réelle, la première ligne en matière de sécurité est constituée par la Police nationale. Puis vient la Gendarmerie en deuxième position et l’Armée en troisième. En principe, il ne devrait pas avoir ni rivalité ni d’antagonisme dans leurs actions. Celles-ci devraient être mutualisées à bon escient pour assurer l’intégrité du territoire et la protection des personnes et des biens. Il n’y a qu’au Burkina Faso que cette myopie due à la récrudescence de l’état d’exception a creusé le fossé entre la Police et l’Armée. Pourtant, sur le plan international, les spécialistes savent qui est qui. Allez-y à l’Elysée ou à la Maison blanche et vous verrez comment la Police et les autres composantes de l’armée conjuguent leurs forces et mettent leurs actions en synergie pour la protection des institutions. Il n’y a qu’ici que des burkinabêtise croient que tel est fort que l’autre. Dans une République, personne n’est forte que l’autre. L’action de toutes ses composantes concourt au bien-être de la Nation.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 16:54, par Me Paul KERE, Avocat à la Cour.
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Chers internautes du forum du Fasonet, au nom de quel ordre policier légal, les autorités légitimes et légales de notre pays peuvent, derechef, faire débarquer deux citoyens burkinabè de l’avion au vu et au su de tous les autres passagers de l’avion, soient-ils membres de l’ancien parti au pouvoir ? Cela juridiquement inadmissible et constitutionnellement arbitraire.
    Je suis donc en colère contre ce type de pratique voyou qui n’honorent, ni notre démocratie, ni l’image de notre pays. L’Etat burkinabè a t-il un Conseiller juridique sérieux ?
    Cette colère est d’autant plus légitime que les mêmes autorités de notre pays ont rencontré les autorités politiques ivoiriennes dans un passé récent et des mandats d’arrêts ont été annulés, signe de décrispation heureuse de nos relations avec le peuple ivoirien frère.
    Notre rôle dans la veille citoyenne, est toujours de tirer la sonnette d’alarme pour attirer l’attention des autorités sur ces dérives arbitraires et totalitaires.
    Maintenant, si ces autorités n’écoutent pas, alors, elles seront responsables que de leurs actes illégaux. Je ne vois nullement en quoi le voyage de M. Achille TAPSOBA et de M. Théodore ZEMBEMDE peut empêcher la République de fonctionner. Epargnez-nous de ces amusements de galeries car il y a bien d’autres choses sérieuses à faire pour le développement du Burkina Faso. A la place de l’avocat de ces passagers malheureux, je diligenterai immédiatement un référé d’heure à heure contre l’Etat Burkinabè. C’est cela aussi l’Etat de droit et c’est mon opinion que j’assume ouvertement sans me cacher derrière des pseudo que je respecte également. Paul KERE, Avocat à la Cour.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 17:00, par Adviter aenam
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Internaute 11 on à jamais retiré les passeports des RSS,,, plutôt leurs passeports diplomatiques... La preuve ils ont toujours voyagés même étant à l’opposition..., de grâce épargnés nous de ta haine...

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 17:39, par Réné Congo
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    "A force de vouloir jeter au loin une grenouille qui vous dérange, elle finira par tomber dans une marre"

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 18:58, par burkinbila
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Sui la mpp,suis pa cdp,sui pas upc...sui ppf(partisan de la paix au Faso.)aller voir Blaise ......que ceux ki voudraient le faire et Blaise lui même, pour lamour du ciel laissent le pays en paix.bouffer les miliar ke vous avez volé et de grâce penser a la misère de ceux ki ne dmande ke la paix pour pouvoir sortir chercher leur pitence kotidienne.zambende Achille,maani sougr wend yinga ti y saan n ket moi wende.toi tonton Achille pourkoi tu voulais achiller entre temps ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 19:19, par SID PAWALEMDE
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Réponse ou éclairage aux internautes suivants :
    5 - Tapsoba R (de H)
    6- Toujours
    7- Yako
    9- Sia Pawendtaoré
    16 - Le Combatant
    18
    21 - Nabiiga
    Probablement vous êtes très jeunes, vous avez connu le Pouvoir de Blaise et de Tapsoba Achille quand vous aviez 10 ans. C’est - à- dire que les premières 17 années de pouvoir de Blaise vous ont échappées car en ce temps vous étiez très jeunes, incapables de discernement, de raisonnement, d’analyse et même de projection de votre part. Je peux étaler une liste de personnes regrettées, d’une page avec chacune le motif en face mais je vais vous donner un seul nom.
    Le Professeur Oumarou Clément OUEDRAOGO : Il s’est déclaré Candidat aux prochaines élections présidentielles. Quelques temps après, il a décidé de prendre l’avion vers l’Europe. Il a été empêché de la même façon. Mais lui, il n’a pu retenter un autre voyage. quelque temps après et quand il s’apprêtait avec les formalités du second voyage. Il a voyagé autrement et définitivement sans retour (grenades). C’est sûr que vous n’avez pas connu cette époque, vous n’avez pas connu le Professeur, et c’est pourquoi vous agissez ainsi dans vos écrits. Mais Achille Tapsoba sait çà et il rit sous cape quand vous le soutenez. Il se dit que soit vous êtes idiots ou bien vous étiez très jeunes, donc sûrement que vous n’avez pas connu cette période.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 20:13, par RIA
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    AAAH. Je suis content de lire la réaction de M KERE. Lui au moins est sure que rien ne va lui arriver. Le Juge NEBIER, lui ne parlera plus jamais après avoir osé dire qu’il n’était pas d’acore avec la révision de l’article 37.
    Me ; Nous comptons sur vous pour découvrir le ou les assassins de notre Juge. De grâce, aidez le peuple Burkinabè à connaitre la vérité et entendre le droit.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 20:22, par RIA
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Internaute N°9 . Depuis quant écrivez-vous sous ce titre.N’est-ce pas une usurpation de titre, car il m’appartient depuis avant les RSS.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 20:31
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Apparemment certains Lefaso.netistes sont des adeptes de potins comme ce Tapsoba de R de je ne sais d’où encore.Franchement arrêtez de nous saouler quand certains n’ont rien à dire.Même chose que ce petit avocat de Nancy,trop désœuvré qu’il est,il passe son temps à jouer aux amuseurs auprès des lecteurs de Lefaso.net.En effet si nous sommes dans un Etat voyou,qu’est ce qu’il vient faire dans cette fameuse commission constitutionnelle ?Preuve que Ce petit avocat est aussi voyou que ces dirigeants du MPP,il vient en touriste tout frais payé sur le dos des malheureux Burkinabè.Aussi qu’est ce qu’il avait dit quand ce fuyard Bilaise Compaoré confisquait des passeports même diplomatiques à des compatriotes ?Rien de rien,au contraire il couvrait de louanges le même despote Bilaise Compaoré qui manquait visiblement d’éclairage puisque chassé en plein midi.
    Honte à ces forumistes qui passent leur temps sur le forum pour simplement se faire voir

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 20:56
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Bsr à tous. Un internaute, N°9 écrit sous le nom de Sia - Pawindtaoré. Je tiens à informer les internautes que c’est un usurpateur. Le vrai Sia Pawindtaoré n’écrit plus depuis le départ de Blaise Compaoré du pouvoir. Je ne suis donc pas responsable de ses écris et je le prie de changer sans délais son nom. A défaut, une plainte sera déposée devant l’autorité à son encontre. Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 21:16, par ka
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Merci Sidpawalemdé 30 pour les éclaircissements de certains points dont ces poussins n’ont pas vécu, surtout le responsable de ODP/MT Clément Oumarou, qui a reçu une grenade au centre d’Ouagadougou, et devant un parterre du monde, Diendéré Gilbert a sécurisé les lieux avec ses hommes qui ont envoyé la grenade pour qu’il meurt de ses blessures au milieu des curieux, alors qu’il s’apprêtait pour aller en Europe pour sa campagne. Sans oublié Watamou Lamien, dont les hommes de Diendéré téléguidé par Blaise Comparé qui ont trafiqué sa voiture pour le mettre dans le décor : C’était d’ailleurs les deux personnes à l’époque, qui ont eu du courage de s’opposer publiquement au pouvoir de Blaise Compaoré. Je crois même qu’un farouche défenseur de Blaise Compaoré sur le net, était parmi les assassins. Achille Tapsoba prenne ses partisans, comme des avocats venus de la planète des ovnis pour des amnésiques, connaissant son passé. Les RSS savent ce qui les attend si ces larbins rejoignent Blaise Compaoré. Et même 90% de la population sait ce que le Burkina attend si Achille Tapsoba et Blaise Compaoré, les deux caméléons se retrouvent face a face. Juridiquement le pouvoir Burkinabé, comme ce fut le cas de la transition, peut interdire tous les proches de Blaise Compaoré de sortir du pays, surtout après le coup d’état, car la Charte de l’UA le permet. Houphouët l’a fait pour les proches de GBAGBO, quand il était refugié au Burkina. Je profite dire à un assassin sur le net qui raconte de n’importe quoi, car j’étais au cœur de ce que j’avance concernant les proches de GBAGBO dont les jeunes Guébré voulaient clandestinement traversé notre frontière pour voir leur mentor. Comme il parle de mon petit frère Etienne Zongo dont il ne pouvait même pas s’approcher de lui. Kayouré

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 21:30, par Amadoum
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ? MERCI SID PAWALEMDE

    Des fois, memes les Burkinabe honnetes feignent d’oublier ce que le president Compaore et son regime ont fait a certains fils de ce pays ou bien ils nous croient amnesiques. Le president Compaore a fait pire !
    J’aprecie bien et respecte l’opinion de Me Kere, mais que pense t-il du cas du professeur Ouedraogo que l’internaute 30, Sid Pawalemde, a soumis ?
    Toutes les bonnes personnes, surtout les juristes et avocats de ce pays, veulent nous faire croire que nous sommes un peuple amnesique. Tel n’est pas le cas !.
    Ou etaient-elles quand le president Compaore ignorait royalement la democratie et l’image de notre pays ?
    Le meme principe sur lequel se basait le president Compaore et ses hommes, a savoir, etre tres selectif dans l’application du droit dans la gestion des choses de la nation. Maintenant que quelqu’un d’autre est en train de le faire, Me Kere feint l’indignation.

    Le moment n’est pas a l’indignation seulement !

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 21:35, par Yako
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Cher SID PAWALEMDE,j’ai vécu ce drame en 1989 tout aussi condamnable.En 1989 j’avais 27 c’est suffisant pour comprendre les choses.Donc pas idiot.Si tu permets j’apporte qlqs éclaircissements.1-En 1989 c’était l’état d’exception,à quelle élection le regretté était-il candidat ?si le rétablissement de l’état de droit (constitution 1991)consacre le 1er scrutin pluraliste depuis la dernière élection du président Lamizana en1978 !De 2 choses l’une soit tu tronques l’histoire oubien elle t’a été raconté sur une terrasse 17 ans plus tard.Soit tu vis dans l’amertume.Bref.C’est pas parce qu’on a été victime d’arbitraire qu’on ne doit pas défendre le droit.Fraternellement Yako

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 21:45, par Adviter aenam
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Internaute 30 en quoi cette affaire d’Oumarou Clément a avoir avec Achille et Zambedé ? Il n y a pas de lien aussi avec CDP ? Donc arrêtez de nous distraire... Pour ta propre gouverne n’oublie pas que Salif, Roch et Simon on fait respectivement 24 et 26 ans dernière Blaise.
    Quand on est cohérent avec ses raisonnements, tout ce que vous reprochez à Blaise vous pouvez les reprocher aux RSS ! N’est ce pas ? De ODP-MT à CDP ils étaient au premier loge... Certains étaient Président du parti, SG du parti, Bureau Politique en passant par Président de l’assemblée Nationale etc...
    Toutes ces histoires sont récentes moins de 30 ans. Nous ne sommes pas amnésique ou myope... Le BURKINA est une savane.
    Pour tu ne demandes pas au RSS de vous éclairer sur ces périodes sombres de nos histoires ? Ils étaient au pouvoir... Blaise a fuit mais eux ils sont là.. Le premier cercle restreint de Blaise...

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2016 à 21:54
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    LA POLITIQUE DES NÈGRES !!! AVANT L AVÈNEMENT DE LA DÉMOCRATIE ON DANSAIT SOUKOUSS PENDANT QUE LES BLANCS CRÉAIENT INTERNET.MAINTENANT FROUUPP !! LES NÈGRES VEULENT ETRES DEMOCRATIQUES ET LES VOILÀ DANS LES DÉBATS QU EUX MEMES COMPRENNENT PAS AH LES NÈGRES !

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 01:06
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Si nous les burkinabe on pouvait convertir ces temps de bavardage inutiles en travail productif on ne serait pas parmi les derniers du monde.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 01:20
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    RSS=Premier cercle restreint de Blaise.
    MM. Tapsoba et Zambende Sawadogo sont les seconds.....
    Dc Blaise=RSS=MM. Tapsoba &Zambende Sawadogo

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 06:26, par Moi
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Bonjour chers internautes. Je souhaites que nous allions au delà de nos emotions. Ceux qui étaient depuis la nuit des temps et les jeunes comme moi qui defendent telle ou telle position, nous sommes dans un état de droit. Les interessés sont-ils interdits de voyager ? Et cette interdiction les a-t-elle été notifié par un juge ? Tous ceux qui pensent Blaise faisait pire donc c’est normal souhaitent-ils qu’on continue dans ces horreurs car le faiseurs d’horreurs n’est plusBC mais RSS ? Qui a envoyé Dabo Boukari au conseils c’est un membre du RSS et Sankara ? Certains membre du RSS etait chef de cabinet de BC quand on tuait Sankara et d’autre était dans sa chambre. Mr le vieux qui pense que nous étions petits pour savoir les horreurs de BC semble avoir une memoire selective. Jugeons honnetements les horreurs de BC on verra si les RSS tiendront une seconde. La rupture des RSS avec BC. est lié au controle de pouvoir et non a ces horreurs. La preuve est que lors de l’assassinat de Norbert Zongo, les RSS n’ont pas demissionné, ils ont même dirigé la repression contre les manifestants qui reclamait vérité et justice.
    Merci webmster de laisser passer

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 06:50, par Tapsoba R(de H)
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    "De 2 choses l’une soit tu tronques l’histoire oubien elle t’a été raconté sur une terrasse 17 ans plus tard.Soit tu vis dans l’amertume.Bref.C’est pas parce qu’on a été victime d’arbitraire qu’on ne doit pas défendre le droit.Fraternellement" Merci là bas Yako !! Plus rien à dire à ZIRI-pawalemdé...pardon Sid-pawalemde

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 06:57, par Paul Kéré, petit Avocat désoeuvré.
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    À celui qui me considère comme un petit avocat désoeuvré parce que j’ai osé donner mon opinion qui est celle du droit, je réponds que faire pire que son bourreau c’est être pire qu’un bourreau. Nelson Mandela nous a donné l’exemple. Suivons-le.
    Quant à ma petitesse et à mon désœuvrement ce ne sont pas des problèmes aussi importants que le respect de l’État de droit que je défends. Nous avons été nombreux à défendre les mêmes autorités quand ils étaient marginalisés par leurs propres amis.
    Arrêtez vous aussi d’amuser la galerie parce qu’on se connaît tous ici dans ce Burkina même si vous êtes caché lâchement derrière un écran d’ordinateur merdeux. Paul Kéré. Petit avocat désoeuvré, mais qui aime son pays.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 07:39, par DAOUB
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    A tous ceux qui disent que le CDP a fait pire, et qu’ils doivent goutter voir, moi je répond que la lutte que le peuple burkinabè a mené c’est pour l’avènement d’une démocratie véritable, et non pour la vengeance d’un camp sur un autre. Attention, on ne sait jamais : de vengeance en vengeance...

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 07:50
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Attention
    réconciliation et pardon pour commencer le développement du pays
    Vengeance, ressentiment, haine sont à bannir
    Les chrétiens aiment dire que Jésus a pardonné à ses ennemis. Vous direz que Jésus seul peut faire cela et que ceux que vous jugez ne sont pas vos ennemis.

    Les puissances alliés (USA, France, Angleterre...), après la victoire de la seconde guerre mondiale, ont pardonné les vaincus (Japon, Allement, Italie) et les ai même aidé à se développer

    Aujourd’hui, Ce sont de vrais alliés. Le MPP, doit se concentrer sur son programme de développement, Pardonner et se réconcilier avec leurs vrais adversaires.

    Le développement est aussi spirituel, ce qui est difficile à concevoir. En cherchant vengeance, c’est la haine et les ressentiments qui se sèment.
    Le principe qui dit qu’on récolte ce qu’on sème n’est pas faux.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 07:57, par Le Prince
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    En matière de sécurité, il n’y a pas de vice. Tous les moyens sont bons à utiliser pour protéger l’État et ses citoyens.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 08:02
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    LE MPP DOIT FAIRE TRES ATTENTION !

    Les vrais ennemis, ce ne sont pas ceux que vous jugez, ou qui sont en liberté provisoire

    Les vrais ennemis sont tapis dans l’ombre et quettant la moindre occasion comme un épervier surveillant une poule pour profiter de moment d’inattention sur les poussins.

    Les vrais ennemis sont avec vous

    Les vrais ennemis sont ceux qui accusent les autres, (voici les coupables, celui-là a fait parti) comme ceux qui accusait pierre d’être disciple de Jésus après son arrestation

    Les vrais ennemis passent pour de bonnes personnes. (Avez vous déjà entendu quelqu’un dire qu’il est mauvais ?). Le danger ne vient jamais d’ailleurs. C’est le cas du BLAISO ; et vous autres, vous croyez que c’est différent ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 08:12, par Tata
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Monsieur Yako, internaute nO 37, je vous informe que Oumarou Clément Ouedraogo à été tué un soir de décembre ( 09 ou 19 ou 21 je ne me rappelle plus exactement) 1991, juste après le référendum. Vous aviez donc 29 ans au lieu de 27. Reprenez donc la rédaction de votre argumentaire. À bientôt !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 08:59, par maxi maxi
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Ah un nouveau vocabulaire dans le dictionnaire ? Ach-zember : Qui signifie débarquer de l’avion tous les passagers et ne faire monter que ceux qui sont autorisés à voyager.
    Eh !Roch ! si s’est juste pour allez acheter le "garba"(de l’atiéké) à Bajam City qu’ils y vont et puis tu les laisses partir ça fait quoi ?
    Ils sont dans l’UEMOA ou hors UEMOA ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 09:05, par Lioncceau
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Je ne comprends même pas les gens :
    1- Vous vous insurgez contre quelqu’un qui a passé 27 ans a vous asservir
    2- Vous arrivez au prix de mille sacrifice à le déloger malgré sa combattivité à rester au pouvoir
    3- dans son entreprise 27 ans durant des gens l’on soutenu jusqu’à la dernière seconde,
    4- au non de l’exclusivité, PEUPLE HONORABLE ET DE PARDON, vous avez acceptez de vivre et de ramener ces gens dans le bon chemin
    5- PEUPLE HONORABLE DE PARDON, vous avez tolérez le refuge de votre dictature chez votre frère, ami et voisin La Côte d’Ivoire
    6- Vous connaissez bien votre dictature, sa force de frappe, ces méthodes qui lui on permis de vous asservir 27 ans durant
    7- vous connaissez aussi les capacités de nuisance de CEUX QUI L’ONT SOUTENU JUSQU’AU BOUT ;
    8- Malgré tout cela vous souhaitez qu’ils continuent à se voir, qu’ils cocottent leurs stratégies sous vos yeux et vos nez.

    Moi Lionceau poussin de tonton Ka, je dis : La dernière fois c’était durant 27 ans, la prochaine fois çA SERA 54 ANS, le double. Laissez les partir seulement.

    SVP : Dites Aux Kôrô Achile et Zembédé, d’enlever la Bouche du Président Compaoré dans notre Business.

    Ce que les Kôrô Achile et Zembédé oublie d’ailleurs, ce sont les Présidents Compaoré et ADO, eux mêmes qui ne veulent pas de leurs fréquentation. Le premier parce qu’il ne veut pas de problème avec son "GAN-SOOBA" (ie son Hôte salvateur). et le deuxième parce qu’il ne veut plus avoir à gérer une deuxième affaire de Mandat d’arrêt lié à la présence du premier (son honorable controversé d’Etranger) chez lui

    Ou bien Koro Yamyélé et Tonton Ka ? Ce n’est pas vrai ? Vous qui connaissez le gars depuis avant avant avant la naissance des poussins.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 09:17
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    C’est par faire descendre des gens de l’avion plein d’expatriés qui fait honte mais avoir voulu modifier la constitution pour aboutir à des Burkinabè qui dorment dans un repos éternel et qui verront jamais un avion qui fait honte. Vous me faites hontes. Achille me fait honte. Si le ridicule pouvait tuer

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 09:30
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Le régime Kaboré ressemble fort à un régime Stalinien. Nous vivons actuellement dans un Etat policier où l’opposition est embastillée.
    Lorsque je vois les commentaires de certains internautes je meurs de rires... Qui étaient les piliers du régime Compaoré ? N’est-ce pas ceux là même qui sont au pouvoir actuel ? Peut-on parler de Blaise et de Diendéré sans évoquer le nom de Salif Diallo ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 09:46, par AD VITAM AETERNAM
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Internaute N°52 si le ridicule tuait ! Tu as oublié que Rock était pour la modification de l’article 37... Il a dit publiquement.. Comme le dirait quelqu’un : << ce qui est dit est dit>>
    La parole donnée d’un homme politique est sacré

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 10:26, par LA VÉRITÉ VRAIE
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Quand je lis certains internautes, je sens qu’il y a encore des problèmes énormes dans ce pays à épurer. Vous vous blesser pour rien. Ce sont les mêmes potes, nous avions tous fait une erreur assumons là. Ce sont les mêmes qui ont pillé ce pays pendant 27 ans qui continuent de l’embastiller au gré de leur égos. Regarder à coté, je le dis et redis les nominations devraient quand même nous conseiller:toujours les mêmes ou leurs fils ou filles. Je ne sais pas pourquoi vous faites encore la guerre de ceux qui se connaissent et qui vous utilisent à dessein mais qui ne se détestent pas. On ne vous utilise que pour faire le ’’BUZZ’’ Moi, j’ai compris que quand vous voyez un burkinabé qui défend aveuglement une position, c’est juste parce qu’il veut étaler son habit au soleil. (C’est vrai qu’il ya quelque rares exceptions encore Dieu merci). Ne vous laisser plus être utilisé comme leurs moutons de tabaski.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 10:28, par LA VÉRITÉ VRAIE
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Quand je lis certains internautes, je sens qu’il y a encore des problèmes énormes dans ce pays à épurer. Vous vous blesser pour rien. Ce sont les mêmes potes, nous avions tous fait une erreur assumons là. Ce sont les mêmes qui ont pillé ce pays pendant 27 ans qui continuent de l’embastiller au gré de leur égos. Regarder à coté, je le dis et redis les nominations devraient quand même nous conseiller:toujours les mêmes ou leurs fils ou filles. Je ne sais pas pourquoi vous faites encore la guerre de ceux qui se connaissent et qui vous utilisent à dessein mais qui ne se détestent pas. On ne vous utilise que pour faire le ’’BUZZ’’ Moi, j’ai compris que quand vous voyez un burkinabé qui défend aveuglement une position, c’est juste parce qu’il veut étaler son habit au soleil. (C’est vrai qu’il ya quelque rares exceptions encore Dieu merci). Ne vous laisser plus être utilisé comme leurs moutons de tabaski.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 10:32, par BEN
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    MR ROCK fait gaff , tres tres gaff. les choses ont profondement avancer partout dans le monde. veuille beaucoup sur l,axe abidjan ouaga. quand les enfants chasser blaise je vous
    ai prevenu qu,en reality blaise etait toujours au faso. vs aviez vu ou quoi ? il y a un petit calme
    mais ca cache quelque chose qu,on ne peut pas etaler sur les resaux here. Ceux qui ont les moyens plus que vous sont en train de les chasser in syrie, irak, ils sont en train de renforcer leur back in africa pour se venger de ceux qui chassent de l,autre coter. alors fait tres gaff a ta gestion interne./.... tom ancien mentor qui est regne a abidjan s,est que si son tuteur tombe , or quitte the power a abidjan, lui blaise c,est sa mort totale,, c,est ce qui arrivera a coup sure,
    so en silence blaise working,, c,est deux gars, pourquoi voyagent.ils together ?? surtout qu,ils tres proche de blaise, blaise n,est pas in ci parcqu,il le plait ,sa solution c,est le faso... actuellement le pouvoir de ivory coast tremble a l,interieure d,elle meme et c,est tres grave , et ca va peter anyway, c,est entre eux rdrsro,,,, ROCK vs aviez ete yere d,abandonner le dossier soro,,, sinon quand ca va exploser a abidjan vs risquer de prendre les debris a ouaga.,, TOI ROCK ne fait le mort,, abidjan c,est juste la porte d,a coter ,est ce que tu as besoin de faire ce circe en publique pour gater ton nom ??? si tu vois
    les elements de blaise voyager sur abidjan est ce que tu es un enfant ?? vous voyager enssemble c,est tout, si tu manque les moyens demande moi je vais t,en procurer,,, n,importe quoi,, ils deux qui voyagent a lome, cotonou , ou dans la lagune a abidjan toi aussi tu choisis 5 gardes de corps comme ange protecteur qui voyagent avec eux les anges les accompagneront durant tout leurs sejours a abidjan, eux ils ne voyent pas les anges , mais les anges voyent tous et c,est ca l,importance.Dort bien blaise viendra te reveiller

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 10:52, par mosay
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    je comprend maintenant qu’au Burkina, on ne se bat pas pour changer les choses mais pour changer de camp et l’injustice demeure.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 10:57, par Paul KERE
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Je vous suggère de consulter désormais massivement le site net Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 11:04, par Le citoyen
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Le MPP est déjà mort, préparons-nous à son enterrement. Il faut désormais aller sur le site netafrique pour avoir de plus amples informations. Le Citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 11:18, par Hermes
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Ce sont des hommes qui se connaissent très bien vu qu’ils ont cheminé politiquement ensemble.
    Si le pouvoir actuel agit de la sorte, c’est qu’il y a une raison valable. ce n’est pas par vengeance mais peut-être c’est pour une question de sécurité nationale. Pour une question de fauteuil et d’argent, on est prêt à sacrifier sa propre famille. Il est de bon ton de vérifier les choses de fond en comble avant de leur permettre de voyager. On ne fait rien pour rien.Comprenons les choses pour une vie paisible.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 11:25, par SS 20
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Achille et Zambédé veulent se victimiser pour avoir le soutien des faibles d’esprit .Vous aviez été débarqués une première fois ,vous avez demandez à savoir qui a donné l’ordre de vous débarquer , en tant que responsables d’un parti politique ,vous devriez après ce coup sur vous adresser une plainte en bonne et due forme à qui de droit ;non content de le faire , c’est la rebelote et vous vous attendiez à quoi d’autre !

    Si le régime en place joue votre jeu ,on va le débarquer . Le pays a trop souffert de la politique politicienne que les populations brulent d’impatience de voir la paix véritable et durable ( pas celle des cimetières ) s’installer en vue du décollage socio- économique.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 11:25
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Avant de les autoriser à voyager dites nous pourquoi ils ont été bloqués. Après ça on parle d’indépendance de la justice. N’importe quoi.....

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 11:27
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    l
    Les terroristes au nom de la libre circulation des personnes nous endeuillent. Qu’ils restent tranquilles sur place si le pays en a besoin. BC peut aussi venir les rendre visite si c’est aussi important.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 11:28, par ka
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Que les internautes pros-Blaise Compaoré arrêtent de leurs manipulations et d’hypocrisie. Il n’y a aucune vérité en lisant leurs argumentations de haine parce que beaucoup sont les anciens du RSP qui n’ont plus de quoi a mettre sous les dents, comme Achille Tapsoba qui commence à s’endetter jusqu’au coup, et veut de l’argent liquide du denier publique Burkinabé volé par la famille Blaise Compaoré et déposer dans les banques Ivoirienne. Tout est faux dans les propos du multiple Pseudos dit YAKO, surtout au sujet du feu mon secrétaire General de l’ODP/MT Clément Oumarou Ouédraogo : Par ce que Blaise ne voulait pas qu’il sorte du pays pour avoir des appuis, suivi del’accident maquillée de Watamou Lamien, tous deux opposants farouches contre le pouvoir Compaoré. Clément a reçu une grenade lancé par les hommes de Diendéré Gilbert, et ce dernier, pour que son acte s’accomplisse, à sécuriser les lieux de l’assassinat pour que Clément meurt de ses blessures. Comme un autre internaute connu de la famille de l’infirmier chef de l’infirmerie de la présidence de l’époque, cet infirmier par l’interrogatoire de la CEI, malgré son serment d’Hippocrate comme le serment d’un avocat nommé Kéré Paul, à écrit sur le certificat du décès de David Ouédraogo, l’employé de François Compaoré, ‘’’ décédé le 18 Janvier à 6h50 de sa maladie.’’’ pourtant un codétenu de David Ouédraogo a déclaré que ce dernier a été torturé brulé et tuer. Cet internaute est sur le net pour détourner les consciences de la jeunesse pour continuer dans les mensonges et les cimes de son parent, comme le fait YAKO pour son mentor, mais le peuple de 2016 est mûri par leurs cimes. Yako, un dernier mot, toutes tes critiques stériles sans le soutien d’un peuple dont 99% sont meurtri par les crimes de ton mentor Blaise Compaoré, ne seront pas écoutées, même pas par tes amis internautes. Aucune personne, je dis aucune personne, ne pourra arrêter l’alternance politique du Burkina avec sa jeunesse, et cela sans ton introverti Blaise Compaoré. Vous pouviez accuser tout le peuple Burkinabé d’être comptable de la bourde de Blaise Compaoré durant les 27 ans, mais il était le seul commandant de son navire que tout le personnel doit obéir par peur de ses représailles. Ça sera la même chose pour Roch Marc Kaboré, s’il s’amusait à tuer gratuitement, et par son pouvoir. Le Burkina du 21e avec sa jeunesse a dit que rien ne sera plus comme avant, et cette jeunesse par son nombre, fera la différence, car c’est leur avenir et leur siècle.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 11:43, par Dimathème
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Internaute n°19 et 25, je suis désolé mais la gendarmerie n’est pas une création française, elle prend divers nom en fonction des pays et elle est une composante à part entière de l’armée. Dans bien de pays, elle constitue ce qu’on appelle une réserve de l’armée de terre. D’ailleurs en cas de siège, elle combat aux côtés des éléments de l’armée de terre. je vais juste citer quelques unes :
    - les carabiniers c’est en Italie,
    - la Maréchaussée Royale Hollandaise,
    - la Garde Nationale Républicaine portugaise,
    - la "Jandarma" en Turquie,
    - EurogenDFor pour l’Europe

    Bon comme je ne suis pas du domaine je ne voudrais pas trop m’y aventurer mais sachez que quand vous parlez de la gendarmerie, vous parlez aussi de l’armée. D’ailleurs parlant de son personnel on dit "personnel militaire de la gendarmerie" et c’est bien Nicolas Sarko qui m’a mis la puce à l’oreille en disant " quand vous tirez sur les militaires de la gendarmerie..." donc ...

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 12:17, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    - Chers messieurs ACHILLE et ZAMBÉDÉ, pourquoi tenez-vous tant à aller par l’aéroport de Ouaga ? Allez au Niger et de Niamey, envolez-vous pour Abidjan. Ou bien vous prenez le bus et vous rentrez au Bénin et de-là, filez tranquillement à Abidjan. Ces 2 pays ne sont pas dictatoriaux et ne sont pas dirigés par des méchants rancuniers et ils vous laisseront partir.

    Mais à votre retour, publiez dans les journaux ce que Blaise COMPAORÉ a raconté sur la mésenventure de Gorga et Tiebgrè là-bas. Ne cachez rien ! Dites tout dans les journaux afin qu’on sache au grand jour ce qu’ils valent réellement ces RSS !!

    Équation : MPP = RSS = (Cholera + Peste) X Ebola / Chicungugna + (Djoakadjo X Tchèkôrôba-kountchi). Résoudre qui pourra !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 12:17, par Hostile
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Quand je suis les évènement, ça me fait rire, ça me fait honte et ça me fait trop souffrir au fond de mon âme. Depuis le début jusqu’à maintenant, le peuple a été trahi et personne ne le constate et ne se rend compte. Pendant notre insurrection, quand Blaise est sorti dire qu’il comprend le peuple et qu’il renonce à la modification de l’article 37, j’ai dit : si nous baissons les bras, nous sommes cuits. On a demandé sa démission. Il l’a fait. Et quand on disait qu’une colonne de véhicules quitte la présidence et se dirige vers Pô, j’ai dit : si on le permet de partir tranquillement avec tant d’hommes et de biens, on est foutu. Après quand j’ai apprit que françois son frère qui était arrêté à l’aéroport est relaxé, j’ai dit : merde, nous sommes enterrés vivants. Et quand les citoyens ont voté aveuglement (ou se sont laissés trompés par la CENI) pour porter Roch au pouvoir, j’ai dit : je regrette d’être né Burkinabé car maintenant c’est le feu de l’enfer qui s’abattra sur le Burkina. Un adage dit que le chien ne change jamais sa manière de s’asseoir ! Avec Roch, c’est une continuité du régime de Blaise. Les luttes que nos dirigeants mènent en ce moment contre leurs anciens alliés et les dirigeants de la transition et que nous observons ne sont rien d’autres que pour le leadership. Et le régime actuel ne travaillera jamais pour une justice transparente car la poursuite des criminels emportera les poursuivants. En résumé, le Burkina est comme ceci : une personne qui parle à une autre qui ne comprend pas et que celle qui parle ne comprend plus ce qu’elle disait.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 12:27, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    ’’Même chose que ce petit avocat de Nancy,trop désœuvré qu’il est,il passe son temps à jouer aux amuseurs auprès des lecteurs de Lefaso.net.’’.

    - Internaute 33, je suis très énervé contre toi pour tes mauvaises paroles. Pourquoi parles-tu ainsi à Me KERE  ? Lui il vaut 1000 fois que toi l’énergumène petit jaloux aigri. Ses écrits ont du sens plus que tes gribouillis d’âne sans queue ni oreilles ! Espèce de burkinÂNEbè !! Arrête donc tes burkiNIAISERIES. Ne nous raconte plus des burkinaBÊTISES encore et fout la paix à Mr Paul KERE qui lui, vaut plus que ton pesant d’or. Va-nu-peids ouais !!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 12:45, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    - Chers internautes, je me sens obligé de descendre dans l’arène ce matin ! Je viens juste de revenir de mon champ pour prendre un semoir semi-automatique mais ma curiosité m’a poussé à jeter un coup d’oeil sur lefaso.net. Mais je suis ahuri par les propos que certains tiennent à Me KERE parce qu’il a pris position pour Achille et Zambédé et qu’il ne trouve pas de motif à les empêcher de voyager !

    A croire que beaucoup sur ce site interviennent sans analyse profonde. Pour celà moi Yamyélé je vais vous poser quelques questions :

    - Quels sont les mobiles pour les empêcher de voyager ?
    - Que leur reproche-t-on et qui est gardé secret ?
    - A tous ceux qui évoquent l’époque de Blaise et que ces 2 étaient avec lui, je leur demande où était les RSS en ce Moment ? Parmi les RSS n’y a-t-il pas un qui est expert en fabrication de Rois ? Pourquoi alors subittement il a une peur bleue des Rois qu’il fabrique au point qu’il soit partisant pour qu’on empêche des gens de Voyager même si c’est pour voir un autre Roi de sa fabrication ?
    - Si celà concerne la sécurité de l’Etat pourquoi vouloir cacher sin on est sûr de soit ?
    - Jouissent-ils de l’entièreté de leur droit ou pas ?
    - Ceux qui sont à l’origine de cet empêchement intempestif de voyager savent-ils qu’ils violent le traité de l’UEMOA et de la CEDEAO sur la libre circulation des personnes et des bien dans ces espaces ?
    - A-t-on prit des armes ou des grenades dans les bagages de ces 2 pèlerins d’Abidjan ?

    CONCLUSION :

    - Les RSS ont peur de quelque chose qu’ils n’osent pas avouer sinon pourquoi s’en prendre à ces 2 ?
    - MPP = Mouvement Pili Pambé comme quelqu’un le dit ici, mais moi Yamyélé je dis que : MPP = RSS = (Cholera + Peste) X Ebola / Chicungugna, ce qui entraîne : Nous allons tous voir ici !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 12:48, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    MPP = Mouvement Piili-Piili ( On m’a dit qu’en peul, ’’Piili-Piili’’ c’est contourner, ruser, faire semblant, ondoyer, tourner en rond).

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 12:58, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    ’’Des fois, memes les Burkinabe honnetes feignent d’oublier ce que le president Compaore et son regime ont fait a certains fils de ce pays ou bien ils nous croient amnesiques. Le president Compaore a fait pire !’’.

    - AMADOUN (Internaute 36), tu ne tromperas personne ici ! Tu oublies vite comme une poule qui, après avoir juste picoré le grain, frotte son bec contre le sol en jurant n’avoir rien mangé !Je te demande sous le régime Compaoré, qui étaient les RSS ? Entre eux et Achile et Zambédé qui était haut dans la hiérarchie ? Que je sache parmi ces 2 aucun n’a déjà été Conseiller de Blaise à la présidence, mais Salif DIALLO l’a été ! Alors que conseillait-il à Blaise ? Rock a été PM et PAN dans ce pays ! Ni Achille ni Zambédé ne l’ont été. S’il y a bien des gens qui doivent rendre compte aujourd’hui aux burkinabè de la gestion de Blaise, plus que Achille et Zambédé, ce sont bel et bien les RSS ! Sauf que Simon est moins exposé et c’est pourquoi d’ailleurs il ne bénéficie pas d’immunité comme Rock et Salif qui ont bien pris leurs précautions.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 13:57, par victoir
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Achille TAPSOBA a été pris en plein cavale après l’insurrection vers le GHANA et aujourd’hui vous ignorez pour quoi on vous empêche de voyager c’est de la provocation vous faite Blaise COMPAORE a pris la nationalité ivoirienne il vous a montrer clairement qu’il n’est plus BURKINABE alors laisser le pays en paix

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 14:20, par Yiriba
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Quand les droits de quelqu’un sont brimés, il faut le reconnaitre, même si on est contre son parti ou choix politique. MM. Tapsoba et Sawadogo doivent déposer une poursuite contre les autorités pour harcèlement, atteinte à la réputation et humiliation publique. C’est ainsi que fonctionne les citoyens dans une démocratie quand on est interpelé officiellement sans aucun mandat d’arrêt émis par un juge.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 14:31, par ka
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    A tous les internautes qui sont neutres pour être de la majorité et l’opposition, et rectifier les objectifs concrets qui vont pour le peuple, sachent qu’il est temps que nous ouvrons nos vrais cœurs dans nos interventions, et dire la vérité à la jeunesse, pour une vraie réconciliation nationale. Quelques internautes utilisent le mot tolérance pour convaincre la jeunesse et continuer à tromper le peuple : Cette ruse, comme verser les larmes de crocodile a le stade du 4 Août devant nos sages et le peuple pour dire qu’il ne tuera point son peuple, pourtant il a continué par la suite, ne fera jamais avancer le Burkina. Sans que la jeunesse sache la vérité, sans une justice juste, il n’y aura pas une vraie réconciliation nationale et durable dans le pays que nous aimons tous. Pour que le peuple et sa jeunesse soient humbles, et se pardonner les uns les autres, et aller dans la paix, il faut équilibrer la balance : Les coupables doivent payer pour compenser la douleur des victimes. Berner le peuple en le disant d’aller au pardon et de la réconciliation avec une plaie béante, comme le fait un extrémiste YAKO, est une arnaque pour continuer à tuer le peuple, qui on veut, là où on veut. Un jeune poussin commence a écouté les cœurs des victimes pour une réconciliation durable et j’en suis heureux : Mais nous ne pouvons pas avoir une vraie réconciliation avec des crimes impunis, par ce que des familles souffrent de l’injustice et de l’impunité. Que les extrémistes internautes, écoutent ne serai ce qu’une seconde, les cœurs des victimes. Ne pas punir les fautifs, ça sera une humiliation pendant des décennies pour les victimes et leurs familles. Pour que le peuple Burkinabé mette leur main sur le cœur, et pardonné totalement, il faut une justice équitable au pays des hommes intègre.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 15:12, par ZEUS
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Decidemment, si on vous interdit d’aller voir Blaise en C.I. Dites à Blaise de venir vous voir à Ouaga. C’est aussi simple que çà.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 15:28, par BF
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Bon sang ceux qui parlent du régime de BLAISE COMPAORE ou des actes que son régime a commis en traitant les autres d’amnésiques ou dépourvus de sens de raisonnement me font rire car je trouve que c’est très bête de leur part de vouloir encenser leur mentors (MPP) tout en oubliant qu’ils étaient la cheville ouvrière de ce même régime. Vouloir les exempter tout les péchés commis par le régime défunt, vouloir les absoutes de tout les crimes qu’ils ont commis au nom de ce régime et ce même après les pseudo mea-culpa relève d’une absurdité intellectuelle et mentale qui dépassent la rationalité.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 15:40
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Curieuses coincidences entre les tentatives de départ par avion de TAPSOBA A. et Z.T.SAWADOGO à Abidjan et les arrestations des terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 16:24, par le sage 1er
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    je ne comprends vraiment pas le Burkinabé. chacun devrait se poser la question de savoir pourquoi ces deux messieurs veulent aller en Côte d’Ivoire quand on sait que c’est pour voir Blaise. vous pensez que Blaise et son camp sont contents de leur situation actuelle ? pensez-vous que quelqu’un qui a renié son pays peut militer pour sa stabilité ? Blaise est Ivoirien ; qu’il crée son parti là-bas et laisse le CDP aux burkinabé. Pourquoi cherche-t-il à garder le lien avec le CDP si ce n’est pour nuire à la stabilité du pays ? dans un contexte d’insécurité, le comportement de chacun doit être contrôlé n’en déplaise à ceux qui ne voient que leurs intérêts. droit de liberté certes, mais intérêts de la nation d’abord. Alors messieurs les autorités, agissez comme bon vous semble tant que c’est pour nous protéger.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 16:49, par le Fasoyen
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    je ne connais pas ACHILLE TAPSOBA mais ZAMBENDE oui. Ce dernier ne va jamais chercher ni aujourd’hui ni demain à faire du mal à Roch. S’il ose essayer, ne ce reste que dans son rêve, nos fétiches vont le manger et il le sait très bien. S’il est digne fils du NAMENTENGA il ne voudra jamais qu’une mouche pique le Président du Faso encore moins lui causer des problèmes qui peuvent plonger le pays dans l’incertitude. La politique c’est pas la bagarre et c’est pour çà Zambendé est resté dans le CDP c’est son choix et nous respectons son choix. Détrompez-vous, Zambendé n’a jamais été rancunier et ne le sera jamais. Entre nous, ce monsieur ne fait-il pas parti des cadres du CDP qui n’étaient pas hautin ? C’est notre NAMENTENGA qui demande çà.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 18:11, par ka
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Il y a des internautes sans des critiques avec des argumentations solides pour ce qui vont pour le peuple, et qui sont des déchets du peuple Burkinabé, et qui sont des doubles amnésiques en voulant convaincre les autres d’oublier les atrocités de leur mentor. Sans que Blaise Compaoré et sa clique n’oublie pas le Burkina pour que la jeunesse puisse faire avancer le pays que nous aimons, le Burkina est toujours en danger. Tu peux aller te faire voir, car on essayera toujours de rappeler a la jeunesse, de ne pas suivre l’exemple d’un régime qui a endeuillé tout un pays pendant 27 ans. Que ça soit le MPP que le peuple a voté a plus de 52%, ou l’UPC, ou le CDP, l’insurrection a donné une leçon aux responsables des partis. Et si Paul ou pierre recommençait comme Blaise Compaoré par les conseils de ceux qui sont sur le net et qui ne veulent pas le changement, en voulant induire des erreurs aux larbins Achille Tapsoba de recommencer leurs atrocités, surtout qui ne veulent pas qu’on parle de leurs crimes, une autre insurrection les chasseront hors du pays avant le repas de midi. Je le dis à un millions de fois encore, que les déchets d’internautes de la société Burkinabé, qui se croient des intellectuels de bas échelle, ne pensent plus que le peuple Burkinabé est amnésique. Une critique sur le net doit être fondée sur l’argumentation solide, et non sur le dénigrement. Les injures et les railleries comme l’anonyme (77) vient de nous lancer, montre que c’est un déchet de la société Burkinabé, qui tente de faire comprendre au peuple que ces critiques qui veulent la continuité du régime Compaoré ne sont pas écoutées. Je répète a ce dernier, que ça soit avec le MPP, ou avec le nouveau CDP avec sa jeunesse, ou c’est avec l’UPC, l’alternance politique du Burkina avec sa jeunesse avancera.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 19:34
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Chers internautes du Forum du Fasonet,
    Je porte à votre connaissance que notre Kôrô Yamyélé national est le symbole vivant de l’internaute honnête par excellence dont la parole est vérité. Honneur, gloire et respect lui soient rendus pour les siècles de siècles et jusqu’à la fin de ses jours et Dieu lui prêtera longue vie afin qu’il assène les vérités qui s’imposent sur ces forums. Suivez-le.
    A la place des hommes politiques, je consulterai nuitamment cet homme pour la luminosité de ses idées et de sa franchise dans les critiques acerbes et justifiées. Je décerne pour toutes ces raisons à notre Kôrô Yamyélé nationale que vous le voulez ou pas (car la décoration est le fait du prince), la médaille d’honneur de Commandeur de l’ordre national des internautes de tous les fora réunis avec agraffe bienveillance intelligence et clairvoyance.
    Quant à Ka, cet éternel érudie, ce vieux qui refuse la sagesse, je laisse Dieu faire le combat contre Ka à la place de tous ceux qu’il attaque sans raison et sans fondement. Ne soyez pas étonné de sa fin tragique car ainsi disparaissent les mauvaises personnes de l’univers : Hitler, Staline, etc etc.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 20:48
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Ohhhhh le Koro Yamyélé corruptible,parceque ce petit "avocat" très désœuvré t’a invité pour t’offrir des cuisses de poulet que tu t’empresses pas à le défendre.Franchement le Burkinabè est descendu trop bas.Il suffit d’une petite parole mielleuse à son égard et hoppppp,il change de casaque.Minable,pitoyable.Le Koro,tu me déçois grave mais je te laisse le temps de découvrir ce louvoyeur opportuniste avec ses cuisses de poulet accompagnées de boissons frelatées et on n’en parlera après.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 22:49, par Sans oeillères
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Les internautes me font rire. Le système RSS est le même que celui de Blaise de depuis octobre 1987 sauf qu’ils ne tuent pas le corps mais l’âme. J’avais 19 ans en 1987 mais depuis, je n’ai rien vu qui ait changé. Ils sont comme Blaise mais sans le RSP. Le RSP pour eux, c’est le peuple immature et naïf qu’ils ont instrumentalisé pour servir de meurtrier à tous ceux qui vont vouloir s’opposer à eux. Ils font croire qu’ils sont avec le peuple,mais en réalité c’est tout le contraire. Ils tuent comme Blaise mais intelligemment car ils ne touchent pas au corps mais tuent socialement, moralement et psychologiquement et même physiquement (rien ne montre qu’ils n’y sont pour rien dans les tueries à l’insurrection de 2014 et au coup d’Etat de sept 2015). Ils sont comme le virus du SIDA qui se confond à l’ADN du corps humain et détruit fondamentalement les défenses du corps et le tue. Vous allez voir ; dans peu de temps, ils vont commencer à vider à ciel ouvert les caisses de l’Etat pour financer ce qu’ils ont l’habitude de faire et cela avec la bénédiction du peuple (financer les chefs de tribu corrompus, acheter les consciences,...). Seuls les corrompus et les corrupteurs auront droit de citer dans ce pays. Que ceux qui ont des oreilles entendent et que ceux qui ont des yeux et de la jugeote comprennent.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juillet 2016 à 07:30, par ka
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Tout pays se développe avec sa bonne politique et sa bonne histoire. Le Burkina ne peut se développer avec son histoire d’injustice et de la corruption à ciel ouvert, ni les crimes. Soutenir un régime pour le développement et l’émergence d’un pays, n’est pas soutenir un individu, mais les actions d’une bonne équipe autour d’un représentant. Quant aux chiens qui aboient pour leur plaisir de retarder l’avancer du Burkina avec la jeunesse, Ka passe avec ses critiques constructives pour le peuple et non pour un individu. La vérité est l’ennemie des menteurs et les égoïstes, mais a toujours triomphée : ‘’’Tant dis que les mensonges sont toujours enterrées.’’’ Rare sont les internautes qui ont le courage de rompre avec les mensonges et les ruses : Et avoir le courage de les quitter, et s’autoriser l’exploration de la vérité qui éclaire un peuple et sa jeunesse comme celui du Burkina, ouvrira un véritable dialogue nationale, tel est l’objectif de Ka sur les sites des réseaux sociaux d’information depuis bientôt 10 ans. Que les pros de l’ancien régime qui persistent pour la continuité de l’impunité, de la corruption à ciel ouvert, des crimes, arrêtent leurs ruses et manèges et rejoindre la jeunesse pour un nouveau Burkina qui veut de l’émergence avec tout son peuple. Donné des fausses médailles pour encourager la haine n’est pas la solution, cela relève d’un minable rigolo qui ne sait plus quoi faire avec un Ka qui dit la vérité pour un Burkina qui veut s’émerger dans la transparence. Ne vous culpabilisez pas, ne vous ridiculisez pas, après tout, le passé n’est pas une maladie honteuse, mais il est préférable pour ces internautes de soigner l’avenir. Que vous soyez pour un manipulateur partisan, que vous ayez une admiration pour des personnes qui veulent remplir leur gosier en induisant plus d’erreurs a ceux qui veulent retarder le Burkina pour mieux régner, le peuple mûri du 30 et 31 Octobre 2014, reste objectivement sur ses gardes, et ce n’est pas les critiques sans fondements des internautes rigolos qui seront écoutées.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juillet 2016 à 10:10, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    - Internaute 83, je ne savais pas qu’il y a dans ce monde des gens comme toi qui réfléchissent Avec leurs fesses (excuse-moi du peu) au lieu de leurs cervelles de moineau ! Comment veux-tu que Me KERE me donne une cuisse de poulet qu’il m’a promise alors que nous ne nous connaissons même pas physiquement ? Vraiment tu es plat !

    Pour ta gouverne, sache que si Me KERE écrit des choses sensées, je le défendrai proprement si des individus plats l’attaquent ! Je le ferai même demain même si je ne le connais pas. Il est de même pour toi ! Si tu racontes des choses qui ont du sens, je suis avec toi, mais si tu avances des âneries, je te bastonnerai à l’image de l’âne sans tenir compte de tes droits ! OK ? Parce que dans ce forum il y a trop de plaisantins et je lis certains qui s’attaquent souvent et de manière gratuite et violente à KA alors qu’ils sont loin de connaitre même le 1/4 de ce que ce monsieur connait !

    - Ceci étant, je te le dis sans crainte qui si par le fait de la vie et du hasard, j’arrivais à connaitre Me KERE, eh bien volontier je partagerai des cuisses de poulets avec lui (pas une seule cuisse) car j’en ai des poulets ici dans ma ferme et de biens gras. Je lui offrirai volontier cette invitation et avec plaisir ! Les RSS que tu sembles supporter n’ont-ils pas avouver ici par la bouche de Salif DIALLO avoir soupé avec le diable même si leurs cueillers étaient longues ? Où se trouve la différence entre avoir une cueiller longue ou courte ? L’essentiel est d’avoir soupé et avec le diable. Seule la distance d’avec le plat central vous différencie et c’est pourquoi vos cueillers sont longues d’ailleurs ! Et celà est normal car le diable ne peut pas vous appeler à la soupe et à votre tour vous voudiez être plus proche que lui du plat central !!!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 5 juillet 2016 à 10:42, par Kafou
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    "Rare sont les internautes qui ont le courage de rompre avec les mensonges et les ruses".
    M. le vieux rideux Ka en est la parfaite illustration. Par contre, le Kôrô Yamyélé est le champion de la vérité qu’il assène aux politiciens. Ka ferait mieux d’adopter la même posture que le Kôrô que nous respectons tous. Quant à Ka, vraiment je n’ai aucun respect pour ce cieux qui refuse la sagesse avec les mêmes chansons qu’il chante à longueur de journée comme un fou du marché d’Abidjan ou de :Rood-Woko. Si nous ne faisons pas attention, ce type va finir dans les caniveaux. Prenons soin de lui, ce vieux Ka pour éviter qu’il ne sombre dans la folie furieuse.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juillet 2016 à 13:34, par ka
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Merci mon ami et promo Körö, nous savons qui nous sommes : je disais dans une autre Analyse a notre sœur combattante Eliane, que défendre les politiques d’aujourd’hui qui veulent garantir le plein de leur gosier, on se ridiculise. Voilà le message qui je disais à ma petite Eliane que j’admire sa position de partisane d’un parti que nous avons créé proprement et qui a été pris par des égoïstes qui ne pensent qu’a leur gosier. ‘’’’’Entre toi et moi, est ce que MPP ou CDP nouveau, il y a une différence ? Sauf le M qui change la donne, et la vengeance des uns et des autres à cause des rivalités antécédentes. Pour moi des anciens militants du CDP ont été élu pour cinq ans sur un programme dont 80% de ces objectifs ont été puisé dans ceux de la révolution et ceux des six engagements de 1998 que je soutiens pour un Burkina qui demande de l’émergence transparente. Nous avons cinq ans pour donner nos points de vu positifs ou négatifs, pour un nouveau changement, soit avec les mêmes, ou d’autres personnes. Pour l’instant ma seule préoccupation, et celle de 99% de la population, sont les problèmes des crimes impunis, et celui du coup d’état dont ceux qui assument attende leur jugement, et que la justice patine en jouant avec les coupables et les non coupables. Sans une justice équitable dans le pays des hommes intègres, le nouveau régime ne saura accomplir son programme, et ça sera toujours du patinage sans s’en sortir. Je parle du nouveau CDP pour faire plaisir à la jeunesse de ce parti qui lutte farouchement pour pointer leur nez sur le visage du paysage politique : Si non, je me demande pourquoi un MPP ? La racine du CDP reste la même racine que celle du MPP. La différence de mon ami Körö et moi, c’est que moi depuis 1998 que ça soit dans la presse écrite, et maintenant sur les réseaux sociaux, je me range aux côtés du peuple qui lutte pour la conquête de ses droits naturels, et non pour un parti avec ses responsables qui ne pensent qu’à leur gosier. En parlé de ces personnes, on se ridiculise sans le savoir. Depuis son indépendance, le peuple Burkinabé a su être patient, pardonne, mais un moment venu, se réveille, met leur réveil d’une journée ou deux, sur les voies réservées aux chevaliers de la liberté, comme au 3 Janvier 1966, le 25 Novembre 1980, le 7 Novembre 1982, le 4 Août 1983, les 30 et 31 Octobre 2014. Merci de me lire mon cher ami Körö, personne ne peut nous dévier de nos critiques constructives fondées sur la réalité.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juillet 2016 à 13:34, par Nobga
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Clément a été assassiné le 9 décembre 1991 autour de 19h30mn au feu de l’hôtel Silmandé où est situé le restaurant de l’algérien.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2016 à 08:29, par ka
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Je vois qu’une seule personne sur Lefaso.net, qui s’est associé avec l’introverti Blaise Compaoré, pour tuer qui ils veulent, là où ils veulent, ou bien son père ou sa mère font partis des criminels qui ont traumatisé le Burkina, m ’attaque gratuitement à cause de mes interventions fondées. Cette personne veut me dompter afin que je ne parle plus du passé, pourtant sans guérir les plaies des familles endeuillées avec une justice équitable, aucune sagesse ne peut faire une réconciliation dans le pays des hommes intègres. J’ai tant donné de ma sagesse, en étant encore parmi les sages qu’on appelle à chaque fois que vos histoires de crimes enflamment le peuple Burkinabé. Je me rappelle qu’un jour l’introverti nous avait appelé dans son palais, nous les sages, au milieu de l’opposition et de la majorité,’’’ l’arrogance de la majorité et l’humiliation qu’il nous infligé ce jour, m’a ôté toute sagesse, et a renforcé ma détermination de faire comprendre ces personnes sans aucune diplomatie, ni respect, que seule la vérité peut triompher. Je suis comme tous les Burkinabé avec ma façon de penser, et de dire ce qu’il faut dire pour se faire écouter. J’ai tant donné ma sagesse à ces politiques qui prennent le peuple pour leurs moutons. Ce n’est pas par ce que mon ami Körö a apprécié une critique d’un jeune avocat très gourmand, que je connais personnellement avec ses ruses, que vous dites que mon cher Körö est plus sage que moi. Nous luttons pour un seul objectif qui va pour le peuple et non pour un individu. Voilà bientôt dix ans que les sites des réseaux sociaux m’accueillent, sauf une seule personne qui se permette de changer des pseudos pour m’attaquer, pour me mettre en conflit avec mes vrais amis internaute, comme faisait l’introverti Blaise Compaoré, une ruse qui lui a été fatale. Je dis à cette personne d’aller se faire voir. Va sur ma page Facebook et lit les encouragements que je reçois petit morveux d’assassin de deuxième zone.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 11:34, par WendGuudi
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    c’est la 3ème fois que vous faites cette sortie médiatique. je ne pense que ça soit sérieux de votre part (Tapsoba et Sawadogo). je pense plutôt à de la provocation et surtout un esprit de salir, de nuire. pourquoi vouloir aller ensemble en Cote d’Ivoire ? à autant de fois ?
    Cachez-vous un peu. je pense qu’il serait mieux pour vous. si vous pensez que c’est comme ça que vous allez revenir aux affaires, vous vous trompez.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 17:37, par C.E. Zongo
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    A l’aînè KA et son ami KÖKÖ Yamyélé, tous mes respects. Vous qui étiez au cœur de la IIIe république avec ses gouvernants, vous en connaissez trop pour vous amuser a convaincre des hyènes qui ont fuient le pays, et à l’extérieur devant des claviers, toujours assoiffées du sang humain, comme ils ont eu de notre PF et ses compagnons, de clément Ouédraogo secrétaire générale de l’ODP/MT, de nos ex-compagnons Henri Zongo, Jean-Baptiste Lingani, et vous narguent d’oublier, pour qu’ils resurgissent après comme des vampires, et reprendre leur destruction totale. Mon aîné KA, je sais que très tôt comme le PF, vous étiez contre l’injustice : A PO ou vous passiez de temps à temps en tant qu’ami et frère, vous nous aviez appris la réalité fondatrice de l’Afrique, qui est de l’intégrité, dignité, fidélité courage, dévouement, détermination, solidarité, rigueur et respect. Simples militaires à PO, nous avons appris à travers vous et les dignitaires de cette petite ville, qu’un pays sans une vraie histoire, est un canari vide, comme disent les Lobis de cette région, dont sa société reste à l’animisme, à laquelle elle reste profondément attachée, comme vous êtes attaché à dire la vérité et de ce qui peut faire avancer le Burkina. Je vous en prie, oubliez ces internautes habitués aux ruses qui tuent à petit feu le Burkina. Continuez à faire comprendre à la jeunesse que dans l’histoire d’un pays,c’est la justice équitable, et qui est le pilier de sa fondation. Merci à l’aîné KA et de son ami KÖKÖ Yamyélé, de nous encourager de se ranger aux côtés d’un peuple qui lutte pour la conquête de ses droits naturels, et non ceux qui veulent qu’on se mettre dans le silence pour la continuité de l’injustice. Je vous remercie. C. E. Zongo

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 22:41, par KAKA
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Voyez chers internautes, comme Ka peut proférer des injures parce qu’on a dénoncé sa haine. Ka, tu sais faire la différence entre la tolérance et le respect de l’autre ? Connais-tu la bienveillance qui est la forme achevée de la tolérance et du respect de l’autre ? Décider de ne plus être sage parce que tu as rencontré Bilaise Compaoré paraît peu crédible.
    Donc en plus de ton manque de sagesse, tu es un vil menteur. Bref tu n’as que la haine dans ton coeur et si tu ne fais pas attention, cette haine va t’attaquer comme le cancer attaque les organes de l’être humain. Tu verras ! petit vieux merdeux.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2016 à 22:52, par ka
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    Merci camarade capitaine et petit frère : C’est un vieux souvenir. Vous étiez les premiers pionniers du CNEC de Pô qui disaient pourquoi dans ce coin ? Mais par la personnalité, et la sociabilité suivie d’une intelligence surnaturelle de votre patron de commando Thomas Sank, vous aviez vite été adopté par une cité qui ne pouvait plus s’en passer de ses pensionnaires : Ce n’est pas le jeune Abdou Akodian, qui me dira le contraire, d’ailleurs nous étions tous jeunes en 1976. Notre devoir Körö et moi, est de donner le minimum d’histoire du vécu à la jeunesse, pour rectifier les choses. Encore une fois, merci camarade.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2016 à 05:40, par ka
    En réponse à : Achille Tapsoba et Zambendé Sawadogo, « désormais autorisés » à voyager ?

    A kaka 93 : La sagesse du vieux Ka se mérite : Si je suis arrivé à cet âge, ce n’est plus les aboiements d’un petit chiot qui m’empêchera d’apporter mon vécu a la jeunesse Burkinabé. Qu’il pleuve ou qu’il neige, il y aura de la justice équitable au Burkina. Les criminels payeront leurs actes, et les victimes oublieront leurs peines et leurs douleurs.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés