Lutte contre l’incivisme en circulation : 3850 engins à deux roues, 224 tricycles et 202 automobiles saisis

vendredi 1er juillet 2016 à 22h46min

Dans le cadre de la lutte contre l’incivisme, la Direction Régionale de la Police Nationale du Centre (DRPN-C) a entamé depuis le 31 mai 2016 une opération spéciale de saisie d’engins en situation irrégulière. Le bilan détaillé de cette opération qui a entraîné une baisse de 20% du taux d’accident dans la capitale burkinabè.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Lutte contre l’incivisme en circulation : 3850 engins à deux roues, 224 tricycles et 202 automobiles saisis

Débuté du 31 mai au 29 juin 2016 l’opération spéciale initiée par la police nationale pour lutter contre l’incivisme en circulation a nécessité, selon la Direction Régionale de la Police Nationale, la mobilisation de plus de deux cent cinquante (250) agents par jour sur une vingtaine de carrefours sans compter le personnel d’appui.

Depuis le début de cette opération, la police note que ce sont plus de « trois mille huit cent cinquante (3850) engins à deux (02) roues ont été saisis, deux cent vingt-quatre (224) tricycles mis en fourrière, deux cent deux (202) véhicules automobiles ont également été mis en fourrière »

En plus de cette importante saisie d’engins, des documents en possession des usagers ont été retirés. Il s’agit de « cinq cent quarante-trois (543) permis de conduire et deux cent cinquante-quatre (254) cartes grises »

Cette opération de lutte contre l’incivisme en circulation a permis également de recouvrer d’importantes « amendes forfaitaires à hauteur de trente-sept millions six cent deux mille cinq cents (37 602 500) francs CFA qui ont été versés au Trésor Public » a mentionné la police.

Dans l’immédiat la police note une baisse « du taux d’accidents car de neuf cent vingt-cinq (925) cas d’accidents constatés par mois dans la ville de Ouagadougou de la période de janvier à mai 2016, on est passé à sept cent trente-cinq (735) cas constatés au mois de juin, soit une baisse d’environ 20%. Aussi, la tendance au respect du code de la route par les citoyens et la fluidité de la circulation » a été constatée depuis le début de l’opération.

En dépit de ces résultats encourageants, la Police Nationale interpelle les populations à respecter le code de la route afin de réduire l’incivisme à des proportions acceptables car elle dit relever que jusqu’à présent, en moyenne, deux cents (200) engins à deux (02) roues sont saisis par jour ; toute chose qui laisse croire, selon la police, que l’incivisme a encore droit de cité.

Source : Page Facebook de la Police Nationale (https://www.facebook.com/police.bf/)

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés