Achille Tapsoba et Zambendé Théodore Sawadogo du CDP de nouveau empêchés de voyager

samedi 2 juillet 2016 à 00h30min

Le président par intérim du CDP, Achille Marie Joseph Tapsoba et le secrétaire chargé des finances du parti, Zambendé Théodore Sawadogo, ont de nouveau été interdits, ce vendredi 1er juillet 2016, de prendre leur vol en direction d’Abidjan, capitale économique ivoirienne.

Achille Tapsoba et Zambendé Théodore Sawadogo du CDP de nouveau empêchés de voyager

Selon un responsable du CDP, c’est une fois dans l’avion qu’ils ont été priés de descendre. Les intéressés seraient repartis chez eux sans autres explications.

L’on se rappelle que le 5 juin 2016, Achille Tapsoba et Zambendé Théodore Sawadogo, avaient subi la même mésaventure.

Nous y reviendrons

Lefaso.net

Messages

  • Je ne suis pas du CDP, mais la façon de les traités est inadmissibles. nous sommes tous des burkinabé et chacun est libre de ses mouvements. Alors pourquoi ça ? donnez leur des explications,s’ils ne remplissent pas les conditions de voyager hors du pays !

  • Tu vois, le gouvernement continue de prêter le flanc. Ca le desservira à coup sûr !

  • Aux autorités en place je voudrais juste leur dire ceci ATTENTION AU RETOUR DU BÂTON. car ils confirment par ces agissements que nous ne somme pas dans un état de droit et que tous les coups sont permis. j’appelle les mouvements et associations des droits de l’homme à se prononcer sur ces agissements qui ne font nullement honneur à notre pays.

  • C’est tout à fait juste de les refouler de l’avion car celui (blaise compaore)à qui ils veulent redrendre visite n’étant plus un Burkinabe le frequenter revient à dire qu’on veut mettre le pays en difficultés. Quiconque va voir ce monsieur où qu’il soit est un ennemi du peuple Burkinabe car n’étant plus Burkinabe parler du Burkina Faso avec ce monsieur ne peut aller que dans le sens de sa destruction

  • Le CDP fait de la provocation. Au président du CFOP de bien tenir la laisse de ces chiens.

  • Je m’interroge aussi sur la nature de ce voyage à la limite forcée. Ayons tous la main sur cœur.

  • la première fois qu’ils ont été refoulés,j’avais trouvé l’acte bizarre mais finalement je suis au regret de constater que les autorités avaient raison. pourquoi ces sinistres tiennent tant à se rendre en cote d’ivoire ? c’est la bonne question qu’il faut se poser. sans lire dans la boule de cristal,je pense qu’ils partent pour prendre conseil chez le fuyard en plein midi,l’apatride devenu ivoirien bilaise compaoré et au passage,revenir avec des cantines de milliards que ce criminel bilaise compaoré aurait pillé du peuple burkinabè pendant plus de 27 ans. que les aurorités restent sur leur garde car maintenant ces refoulés vont se faire remplacer par 2 autres. attention,attention,vigilance,vigilance

  • voilà j’ai une proposition concernant c’est deux têtus. Vous les laissez sortir et vous leurs interdisé l’entré point bar. c’est de la merde.

  • Internautes 1, 2 et 3 vous parlez dans le vide. Que savez-vous de la réalité ? On est en démocratie c’est bien vrai, on parle de libre circulation c’est bien vrai mais sachez qu’il y a une chose qui n’est pas clair dans leur intention de voyager. Eux-mêmes, ils le savent et ils sont conscients de cela. Ce qui est sûr chacun récoltera ce qu’il aura semé et tout finit par se savoir. WAIT END SEE

  • @L intervenant du 13h 15,qu on leur notifie cette interdiction de sortie du territoire en bonne et due forme ainsi que les raisons de cette interdiction.Cela leur évitera de se faire humilier à chaque fois et des dépenses inutiles.Car,un billet d avion n est pas un ticket de car de transport "woro woro" qu on paie en meme temps qu on monte à bord.Il faut le réserver plusieurs jours à l avance et ce n est pas sûr qu avec les annulations brusques,ils entreront en possession de l entièreté des frais du billet,fût-il indépendamment de leur volonté.

  • Je persiste et je signe,le Burkina Faso est devenu un état fasciste.Alors j’appelle tous les justes dans ce pays a résister dans les jours à venir contre l’état RSS naissant.C’est une obligation morale,un devoir patriotique.

  • Internaute 4,, tu es un malade mentale. Tu devrais avoir honte de tes champions fascistes

  • Internaute Nr 4 , loin de moi d’etre un sympathisant du CDP mais a l’analyse de votre message il m’a l’air que vous vous contredisez. Dites-moi si Salif Diallo et Simon Compaore sont des ennemis du peuple eux qui avaient rendu visite a Blaise Compaore’ lors de leur visite en Cote-d’Ivoire ? Quand a la persistance d’Achille Tabsoba et de Zanbende’ de rendre visite a Blaise Compaore’ est louche mais cela n’empeche pas qu’on leurs permette de voyager, democratie et etat de droit obligent .

  • Les autorites du BF savent ce qu’ils font. Vous netes pas sans ignorer que tous les coups se complotent depuis la CI. Dc nos autorites prennent leurs precautions. C’est des actions preventives. C’est une facon a eux de dejouer les coups.
    Mais ce n’est pas la bonne option. La bonne c’est de mettre en garant le president ADO sur ce qui se trame sur son territoire.

  • Faites attention pour ne pas créer des martyrs inutiles. Il serait bon que le gouvernement communique sur cette décision . Les gens ont la mémoire courte dans ce pays. Nul n’est à l’abri de la prison. A force de semer trop de haine , on finira par créer beaucoup de kolweogos urbains. Évitons la convergence des " forces du mal" . Je ne partage pas une vision politique avec ces deux Monsieur , mais on risque de se trouver à moyen terme dans un pays ingouvernable . Pourtant il ya d’autres manières plus civilisées pour régler ces genres de situations. Attention car le Burkina Faso risque de se retrouver sur la liste Noire des défendeurs des droits humains. J’ai l’impression que quelque chose na pas bien tourné lors du voyage du couple Salif/ Simon en RCI. Mais cette façon de diriger le pays comme dans les années 80 risque d’avoir un goût amer pour ces promoteurs. Toute guerre se termine par un traité de paix , j’invite le MPP et le CDP à commencer par le traité de paix.
    On ne fait pas la paix avec ses amis. Évitons une gestion infantile du pays. Posons les vrais bases d’une démocratie durable qui sauvera demain aussi les dirigeants du MPP. Pour que demain nos anciens présidents restent au pays et ne soient plus obligés de se réfugiés dans leur belle famille ( du moins leur beau pays). Gouverner c’est prévoir . Le CDP A mal gouverné le pays évitons les mêmes erreurs . Nous devons chercher l’unité intérieure pour faire face aux défis du terrorisme et de l’insécurité .

  • Achille Tabsoba, regardons-nous droit dans les yeux. A vrai dire vous n’êtes pas sans savoir que Blaise Compaoré à qui vous voulez rendre visite est l’ennemi numéro 1 du Faso d’aujourd’hui. Qu’est ce que ce monsieur peut vous dire de bon qui puisse être bénéfique pour le Burkina Faso post insurrection d’octobre 2014 ? Surtout toi Achille, on connait ton rôle pendant le règne des criminels guillotineurs. A chaque tuerie du régime, tu étais chargé de philosopher pour justifier ces tueries abominables là. Il faut t’estimer heureux d’être toujours en vie et ne pas essayer de remuer le couteau dans le feu. C’est un conseil gratis pour toi.

  • Dites moi qui a peur de qui ? Et vraimenr pourquoi partir ? Pourquoi nz pas laisser partir ? Aidez moi a comprendre svp

  • Mais oû est donc or ni car ?

  • Internaute 6 je crois que l’esprit partisan vous aveugle et pour votre gouverne sachez que Blaise COMPAORE est toujours bel et bien Burkinabé. je voudrais vous voir débarquer ne serait ce que d’un bus pour vous empêcher de voyager et être content de voir votre réaction. je suppose que vous allez de mander à connaître les raisons de votre débarquement. c’est là que se pose le problème de cette acharnement. Notifier leurs les raisons pour lesquelles ils ne peuvent pas voyager et ils ne le feront pas si ces raisons s’avèrent fonder. Attention au retour du bâton car l’humiliation peut changer de camp. Je demande aux partisans d’être objectifs dans leur analyses.

  • Soit certains intervenants sont aveuglés par leur conscience, soit ils font semblant d’avoir atterri nouvellement dans ce Burkina. Mais où étaient-ils donc quand Blaise retirait les passeports des RSS ? Croient-ils que c’était pour les honorer ou pour favoriser une meilleure démocratie au Burkina de l’époque ? Taisez-vous donc si vous ne connaissez rien à l’évolution politique de ce pays.Comment ces gens-là peuvent-ils croire pouvoir se perdre dans la masse comme des enfants de choeur, avec la carrure qu’on leur connaît ? Tant qu’ils s’obstineront, ils trouveront les autorités devant eux. D’ailleurs, il est bon de vérifier s’ils ont encore de la famille ici. Du reste, avec le malin qu’ils commencent à faire on peut encore les mettre en détention provisoire hein ? Qui pourrait s’y opposer ?

  • Trop de provocation de la part du cdp, interdisez les une bonne foi et c’est tout. Maintenant s’ ils recommencent, là ils sauront ceux qui les entends. Comme vous jouez avec eux c’est pour cela. Si c’est gars étaient aujourd’hui à votre place imaginer. Hum, on allait plus jamais parler de vous. Ce qu’ils ont fait au juge nebie.c’est ça ils allaient vous faire.bande de vaurien .....Tchrrrrrrrrrr

  • Ces monsieurs se foutent du peuple.

  • Il s’agit d’une bagarre entre anciens AMIS. Nous ne devons pas prendre partis .... seulement les observer !!!!!!

  • S’ils ne s’en plaignent pas depuis, c’est qu’ils se reconnaissent un tort. Donc, suivons calmement les scènes jusqu’au jour J. Sinon ils vont nous utiliser les critiques pour sortir innocents.

  • J’ignore où se trouve la polémique ? Pourquoi est-ce que les gens aiment autant polémiquer sur des choses. Tout Burkinabè non désœuvré, doit-il avoir une autorisation de sortie, oui ou non. Si ces deux individus ont besoin d’une autorisation de sortie quelconque, qu’est-ce qui les empêche de s’aligner ; chercher le précieux document et sortir sans problème. Il leur faut une autorisation de sortir, qu’ils s’en aillent la chercher et sortir tout bonnement sans que nous sachions leurs mouvements

  • Je trouve cela de la discrimination et un abus de pouvoir d’empêcher des citoyens de se déplacer comme ils veulent j, en raison de leurs appartenance à un parti politique. Car jusqu’à présent, ces 2 ne sont pas officiellement accusés de quelques choses ; cette restriction ne concerne pas les anciens militants du CDP qui sont dans d’autres parties aujourd’hui.

    . Nous sommes en état de droit ; si le gouvernement a de motif sérieux de les interdire de quitter le pays, qu’il prouve à son peuple que cette interdiction de voyager est raisonnablement nécessaire et qu’il saisisse la justice pour cela. De toute façon les RSS ne sont pas plus digne de confiance que ces 2 du CDP. Quant-à aller rencontrer l’Ex-Président Compaoré, je ne suis pas certaine que les RSS n’ont jamais visité l’EX-Président depuis sa chute.

  • Nous avons accueilli Gbagbo koudou Laurent a la frontière comme un oiseau perdu, il était devenu un réfugié politique au Burkina, et bénéficié par la suite d’un passeport Burkinabé. Houphouët avait interdit toutes ses proches politiques de sortir du territoire Ivoirien pour le voir au Burkina. A l’époque GBAGBO n’était qu’un simple opposant politique qui luttait pour le multipartisme et l’alternance politique de son pays dont j’étais pour. Si on interdit des proches d’un opposant de le voir, alors le Burkina a ses raisons d’interdire ces larbins de bas échelle d’aller voir un criminel en puissance qui veut saboter l’alternance politique voulu par un peuple meurtri par ses crimes gratuits. Ceux qui interdisent les larbins de prendre l’avion étaient des complices au moment de leur gloire pour accueillir en cachette les proches de SORO caché a Ouaga 2000 en lui donnant des armes pour déstabiliser le régime de Laurent GBAGBO et ils connaissent la chanson si ces derniers rejoignent leur mentor de criminel. Pour dire a tous les internautes qui jouent l’ignorance, pourtant savent ou se trouve leur queue pour puiser, que les autorités Burkinabé savent le danger, s’ils laissaient ces derniers rejoindre le Franco Ivoirien qui veut à tout prix se venger de sa fuite la queue sous ses jambes le 31 Octobre 2014. Posons-nous la question, pourquoi Blaise Compaoré ne viendra chez lui à Ziniaré dans son château, et recevoir ses hôtes ? Apres tout il reste un des fils de Bila Compaoré, et né a Ziniaré. Qu’Achille Tapsoba proche de son mentor Blaise Compaoré, demande aux autorités Burkinabé une autorisation avec un certificat d’hébergement pour l’Ivoiro-Franco Blaise Compaoré, et j’en sure que Simon le fera a la même heure.

  • Franchement , je ne comprends pas les simon ; qui empêche des responsables du CDP d’aller en côte d’ivoire. La côte d’ivoire n’est pas votre domicile privé et encore moins , Alassane votre papa. C’est ridicule et ce n’est que de la pure jalousie et vous allez le payer cash tôt ou tard.

  • Je condamne fermement cette volonté revancharde des autorités. Qu’on se le tienne pour dit. Si on les reproche quelque chose, qu’on leur dise. Sinon, je ne pense pas que si Blaise avait voulu empêcher des gens de voyager (ils ne voyagent pas avec des passeports diplomatiques), on ne serait pas descendu dans la rue. Oubien, on veut forcément repréparer les gens à une seconde insurrection ?
    Si nous avons contesté la démocratie en état d’ivresse de Blaise ce n’est pas pour le plaisir de quelqu’un pour qu’on puisse avoir les bases pour fonder un état vraiment démocratique. Si Rock, Salif et Simon n’ont pas compris cela, je doute fort qu’ils fassent 10 ans au pouvoir.
    Donc, changeons vite notre façon de nous asseoir.

  • Internaute 16. Je ne sais pas si tu es un enfant ou un burkinabè depuis le 28 octobre 2014 mais sâche que lors des tueries du pouvoir de Blaise (à l’exception du juge Nébie, ceux de l’insurrection et du coup d’Etat) les RSS étaient bel et bien là. Je t’invite aux journaux de 1999-2000 où SIMON pensait que brûler le siège du CDP était plus criminel que TUER ET BRULER NORBERT et ses compagnons à Sapouy.
    Faites attention quand vous parlez. Nous sommes au Burkina Faso
    Pourquoi SIMON et SALIF, à Abidjan voulaient rencontrer Blaise ? Pourquoi Blaise a refusé de les recevoir (ils ne l’ont pas encore démenti à ce que je sache). Donc, allons doucement et cherchons plutôt la vraie démocratie et laissons nos règlements de comptes inutiles.
    Pour te souffler : Sais tu qu’il se dit que le MPP veut fusionner avec le CDP ?

  • blaise compaore netait pas burkinabe cest pas aujourdhui quil peut letre I’ll nous a montrer quil nest pas burkinabe en tuant le vrai burkinabe Sankara 2ema I’ll est de nationalite ivoirienne cest LA meme que le complot cout detat Thoma Sankara est venue merci

  • Achille et son collègue savent parfaitement pourquoi il ne peuvent pas voyager ; On le leur a signifié d’une manière ou d’une autre. Sinon, pourquoi ils ne demandent pas cette fois-ci à comprendre les raisons (comme ils ont cherché à le savoir la première fois). De l’avion, ils sont, en effet, rentrés directement chez eux sans plus ni moins, sans bruit. D’ailleurs Simon (que je ne porte guère dans mon champ de vision) l’a clairement signifié la dernière fois quand il a dit que c’est son rôle de sécuriser les Burkinabé au Burkina et que eux ils sont au courant de ce que (informations sécuritaires) nous nous ignorons.
    Laissons-les agir au nom de la sécurité et faisons-leur confiance, car ils détiennent des informations que nous autres n’avons pas. Ils n’agissent pas pour nuire à ces deux-là par méchanceté, ils agissent en connaissance de cause et par prévention. Démocratie ne veut pas dire anarchie pour certaines personnes.

  • inter@4,ds ce cas simon,salif et alpha barry ne st plus burkinabe car ils ônt rendu visite a blaise pendant leur sejour en rci et pourque le secret ne se devoile il empeche les àchile et autres d’y aller

  • Internaute 19 tu parle dans le vide. si on me débarque d’un bus je dois me poser des questions d’abord et non chercher à poser des questions aux gens qui me débarquent. ces deux personnages ne sont pas les moindres dans le parti CDP. Le président par intérim du CDP et son secrétaire aux finances savent bien qui ils veulent aller voir en côte d’ivoire. Pourtant leur Blaise est devenu l’ennemi n°1 du peuple insurgé au Burkina Faso. Donc qu’ils restent tranquilles là où ils sont.

  • Bon quel est le véritable problème ?
    « Laissez-nous agir et vous jugerez après » Ah oui hein , ceci n’est qu’un pan des actions donc. Il y a une certaine frilosité, laissez ces messieurs allez voir Blaise, a leur retour vous pourrez les mettre en résidence surveillée si çà vous chante, les bonnes vieilles méthodes du temps des cdr sont révolues, nous sommes dans un Etat de droit oui ou non ? Sinon il faut justifier clairement cette privation de liberté de mouvement de citoyens Burkinabé fussent-ils des "pontes" du CDP.

  • Le Burkina vit-il en démocratie ou non ? Si ces personnes sont frappées par une interdiction d’une cours judiciaire de quitter le pays, on peut comprendre, autrement il y a ici de quoi se scandaliser. En vertu de quoi des responsables d’un parti politique légalement reconnu ne doivent plus voyager librement sans aucune condamnation les empêchant ? Veut-on imiter la mauvaise gouvernance de Blaise, ou simplement se venger au nom de la raison du plus fort ?

  • Dommage que Norbert Zongo, Salif Nebié (pour ne citer que ceux-là) n’ont pas été empêchés d’emprunter la route Ouagodougou-Sapouy les jours ils ne firent plus des nôtres ; vraisemblablement ils seraient toujours en vie.

  • @20Cheik,ne mélangeons pas les choses l’administration Burkinabé a retiré les passeports diplomatiques qu’elle donne à ses officiels en mission à l’étranger au nom de l’état Burkinabé.Les RSS étaient-ils en mission pour le compte de l’état ?Jusqu’au 31 octobre 2014 ils pouvaient se servir d’un passeport ordinaire pour voyager.Jamais sous la présidence de Blaise personne n’a été interdit de quitter le territoire si ce n’est sur ordre de la justice.
    Mon très cher ami l’honnêteté intellectuelle s’impose à chacun de dénoncer les ’injustices même s’il s’agit "d’ennemis"Fraternellement

  • Les RSS sont La Brute, le Bon et le Mechant (a vous de dissequer et comprendre qui selon son caractere incarne chacun des trois personnages de film). Pour ceux qui ne le savent pas Simom a ete directeur de cabinet de Blaise Compaore, Roch a ete l’un des plus jeunes cadres de banque et Achille ideologue du CNR sous la revolution. Pour la petite histoire Tom Sank pensaut que Roch etait trop bourgeois pour etre un bon revolutionnaire...C’est un petit rappel historique pour les plus jeunes. Cela dit, si nous voulons reussir, evitons le triomphalisme et la nostalgie pour certains...Faisons preuve de retenue, et ayons cette capacite a rester lucide et prendre le recul avant de reflechir et d’agir...The insurrection mindset persists and could blind us to see the reality and act accordingly.

  • @Ka,comme tjrs un discours de marchands de tapis"Le président F.H.Bobigny interdisait à ses proches de rendre visite à l’opposant Gbagbo en exil à Ouagadougou"tu as oublié d’ajouter qu’il n ’empêchait pas ses adversaires de voyager.En ce mois sacré de pénitence,je t’invite sincèrement à la prière afin que l’amour l’emporte sur la haine.C’est peut-être l’unique tentative qui te reste pour éviter l’infarctus.Courage

  • Si Blaise Compaoré était à la place de Roch Kaboré, et Roch kaboré a la place de Blaise Compaoré a Abidjan, toutes les frontières entre la Cote d’Ivoire et le Burkina seront à l’heure actuelle fermées pour tous ceux qui voudront aller voir le responsable du MPP. Que les internautes qui cherchent à mettre le Burkina à feu et à sang, quittent le pays et rejoindre leur mentor. Que les internautes qui se bornent et veulent aider les terroristes à nous égorger vivant, quittent le pays pour que l’alternance politique avec la jeunesse suive son chemin. Tant que les auteurs du coup d’état à la maternelle de Diendéré Gilbert ne sont pas jugés et condamnés, tant que Blaise Compaoré ne revienne pas au Burkina pour répondre de ses actes en tant que Burkinabé, durant les cinq à venir, ces larbins ne pourront jamais sortir du territoire Burkinabé pour préparer un coup d’état a la SORO, et plonger notre pays dans une crise a l’Ivoirienne. Bravo aux autorités pour ce geste qui sécurise le pays pour un moment. Ils peuvent envoyer le chef de l’opposition d’aller les ramener les nouvelles de leur mentor. Je dis chapeau pour cette prudence par les autorités de notre pays, pourtant que je condamne pour leur lâcheté sur les dossiers des crimes impunis et du coup d’état. Ce refus de ne pas les laisser voyager, rentre dans le cadre de la sécurité de notre pauvre pays dominé par un sois disant lieder de la sous-région, et qui veut nous exploité à sa guise.

  • Je vous avais bien dit au lendemain de l’insurrection des 30 et 31 Octobre 2014 qu’il fallait immédiatement supprimer ces partis sanguinaires que sont le CDP, l’ADF/RDA et l’UNDD pour avoir la paix dans ce pays. Vous ne m’avez pas écouté. Ces anciens partis morts, les militants créeront bien sur d’autres partis ou Blaise Compaoré n’aurait plus la main-mise. A l’heure actuelle c’est Blaise qui est toujours président d’honneur du CDP. Et comme tout le monde le sait Achille et Zambendé allaient rendre compte de la vie du parti à son mentor. A celà les autorités savent très bien le but de cette mission en cote d’ivoire. On sait qu’à cette visite ils auront à concocter un plan diabolique pour mener la vie dure à nos autorités et au peuple burkinabè. Blaise, comme on le connait ne désarme jamais tant qu’il vivra. Tous ces internautes qui sont contre sont des militants du CDP cela aussi se sait. Quand on est militant d’un parti on ne voit plus la vérité on devient simplement aveugle meme si on n’a pas intéret. C’est vraiment dommage surtout pour nous africains.

  • Internaute 34 s’il est vrai que je parle dans le vide c’est avec lucidité et impartialité. toi au contraire tu ne suis pas l’actualité sinon que tu saurais que les sois disant insurgés sont actuellement déçus de la tournure des évènements. je te demande de sortir de ton troue et de faire un sondage sur l’opportunité du retour du Président COMPAORE tu verras qu’une bonne majorité voudrait de son retour au pays. Demande seulement aux autorités de signifier par écrit aux dirigeants du CDP qu’ils ne peuvent plus aller en côte d’ivoire et ils n’iront pas. à bon entendeur salut

  • Ce que je ne comprends pas,c’est que les autorités empêchent Achille Tapsoba et son acolyte d’infortune de voyager alors que le même sinistre Achille Tapsoba est apte ;est autorisé de rédiger notre future constitution puisqu’il figure en bonne place parmi les membres de cette commission constitutionnelle au même titre que tous ces ennemis du peuple tapis dans l’ombre comme les Gilbert Noel Ouédraogo,Kéré paul,Juliette Bonkoungou etc etc etc qui sont aussi invités à la même commission.En quoi ces voyous de la république peuvent contribuer favorablement dans la rédaction de notre loi fondamentale ? Si ce n’est pas du foutage de gueule,ça y ressemble

  • ‘’’’Qu’on se rappelle de ces phrases, c’est nous qui avons le pouvoir et les armes, c’est nous qui décidons pour le peuple : Parole des Achilles Tapsoba et leur responsable du groupe parlementaire en 2014.’’’ Aujourd’hui la donne a changé, et Il faut rendre a César ce qui est a César. Une décision d’un gouvernement est une décision d’un état de droit que tout le monde doit respecter. Nos gouvernants qui représente l’état Burkina, ont pris une décision, comme l’ex- président Blaise Compaoré qui représentait le peuple Burkinabé, et décidait qui il veut tuer, là où il veut.

  • Nous sommes dans un État démocratique et je ne comprends pas pourquoi les autorités les empêchent de voyager sans pour autant leur notifier les motifs d’un tel refus qui ne fait pas honneur à notre cher pays.il Y-a une certaine ambiguïté dans leur démarche puisque salif et Simon ont acceptés une audience qui avait ete proposée par le président alassane pour rencontrer Blaise et ce dernier a décline la proposition c’est chiant pour nos autorités. Nos martyrs sont morts rien on est foutu cest honteux.il faut qu’on se ressaisse sinon l’avenir est loin d’être meilleur merci

  • “Internaute” N°14 aucun complot ne viendra de la cote d’ivoire, c’est un pays qui se respect. C’est seulement ici que viendra le complot et il est même déjà prêt, quand un présent de l’assemblée nationale se mêle dans les affaires de l’exécutif, avec des rivalités aveugle et de l’orgueil d’un ministre qui pense qu’il mieux que DIEU, il ne faut pas aller loin ; prépare toi à vivre l’enfer dans peu de temps. C’est pire qu’un état d’exception, où sont donc les fameux combattant du changement, ils se sont terrés dans leur trou après avoir conduit le peuple à l’abattoir.

  • Restez calme, c’est pour bientot et on saura qui se fou de qui dans ce pays.

  • Et cest les RSS qui ont fait tirer sur le peuple pendant l’insurrection et le coup d’état manque : yakooooooo

  • @KOUADIO
    C’est Salif DIALLO et nom Simon COMPAORÉ qui a été dire cab de Blaise Compaoré quand il était ministre de la justice sous le CNR.
    S’agissant du sujet de l’actualité, j’observe que certains internautes ne saisissent pas le concept d’état de droit auquel nous aspirons. Dans un état de droit seul la justice a le pouvoir de restreindre le droit d’un citoyen. Un citoyen qui n’est pas sous coup d’une décision de justice doit pouvoir exercer ces droits librement dans la limite de ce que autorise la loi qui est impersonnelle . X et Y citoyens Burkinabè jouissant de leur droit , n’étant pas condamné à ne pas voyager sont empêchés 2 fois de voyager en côté d’ivoire alors qu’aucune loi Burkinabe n’interdit de voyager en côte d’ivoire. Certains internautes cautionnent cette violation des droits et mieux il ya le silence coupable des organisations des droits de l’homme qui ne réagissent pas. N. ZONGO disait que "le pire ce n’est pas la méchanceté des gens mais le silence des gens bon". Le Burkina de l’après insurrection est entrain d’amorcer une accélération vers l’avenir de son histoire et non l’histoire de son avenir. Il ya quelques semaines c’est un pauvre policier qui se faisait tuer en plein jour dans l’exercice de ses fonctions à un carrefour par une "homo burkinabis" de l’après insurrection à moto qui n’a pas daigner obtempérer au vu et au su d’autres burkinabé présents et personne n’a osé poursuivre l’assassin pour le localiser : tous des lâches comme dirait l’autre ; ce jour j’ai eu honte d’être Burkinabè . Le pouvoir des RSS est entrain de faire la même chose c’est à dire tuer notre démocratie républicaine en bafouant impunément les lois et les droits des citoyens et il faut que tous les démocrates du Faso comme un seul homme se lèvent pour barre la route à ces dérives inadmissibles .

  • C’est de la pure provocation et de la défiance à l’autorité. Et ils s’arrangent toujours pour que la presse soit là, comme par hasard, pour les prendre à témoin et l’opinion avec.

  • Internaut 30 tu donnes une information qui releve de l’utopie. CDP fusionner avec MPP...?

  • Hummmhh , comportement du mouton , réaction du berger .

  • Un Non-evenement ! Qu’ils voyagent ou pas, aucun bénéfice pour le Burkina Faso. Alors, je m’en fou.

  • Ils se connaissent. Des anciens amis. Ce sont des acteurs comiques pour nous distraire. Rien de sérieux dans ces vrais faux voyages. Allons seulement.

  • Ils émargent toujours comme fonctionnaires ou pas.Sont-ils en congé pour pouvoir se permettre ce voyage ou sont-ils commerçants .Bonnes gens élucider moi.Aller voir un qui n’est plus des nôtres çà laisse une pensée trouble

  • c’est simple,bien parlé mon ami internaute n°8,à deux reprise on vous à dit que c’est pas possible,vous ne pouvez pas sortir,vous insister,on les laisse partir ,et ils vont plus rentrer,c’est simple.

  • Puisque les autorités semblent redouter le voyage Ouaga-Abidjan, je conseille Achille et Théodore de prendre prochainement un billet d’avion aller-retour Ouaga-Paris. De Paris ils prennent un billet aller-retour Paris-Abidjan (ni vu ni connu). Après leur visite à Blaise, ils reviennent à Paris puis de Paris ils reviennent tranquillement à Ouagadougou. On pourra ainsi savoir une fois pour toutes si c’ est effectivement la destination Ouaga-Abidjan qui pose problème ou tout simplement ils sont interdits de sortie du territoire.

  • C’est ce que l’on appelle gouter voir. Après avoir l’aidé a perdre son pouvoir , vous continuer a aller le déranger à son coin de repos. Tas de bougres d’andouilles goutez voir si c’est bon car c’est le plat que vous avez servi aux autres durant des années. vous n’êtes pas du tout à plaindre car on voit bien votre démarche. Mounafigsé !!!!!!!!!!!!!!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés