Bourahima Sanou tient désormais les rênes de la commune de bobo Dioulasso

vendredi 1er juillet 2016 à 22h10min

La passation de charge entre le président de la délégation spéciale Jérémie Kouka Ouédraogo et le nouveau maire de la commune de Bobo-Dioulasso a eu lieu ce vendredi 1er Juillet 2016, dans la salle de conférence du gouvernorat.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bourahima Sanou tient désormais les rênes de la commune de bobo Dioulasso

Elu le 20 juin dernier à la mairie de Bobo- Dioulasso par les 205 conseillers, Bourahima Sanou a été officiellement installé par le Gouverneur de la région des Hauts-Bassins, dans sa fonction de maire. Elu pour un mandat de cinq ans, le nouveau maire usera désormais de tous les moyens légaux et nécessaires afin de contribuer au développement de sa commune. En présence du gouverneur de la région, des différents maires d’arrondissements et de la population, le nouveau maire a tenu à saluer la présence des plus hautes autorités de la région et de la province, des conseillers municipaux, amis, parents et acteurs du développement local présents a ladite cérémonie de passation de service.

Pour le nouveau maire, la fonction qui lui est confiée est une précieuse distinction et une invite a plus d’abnégation au travail pour la réussite des missions dévolues à la commune de Bobo-Dioulasso, afin de parvenir dans un avenir proche à l’émergence du pays tout entier. Il n’a pas manqué une fois de plus d’étaler les grands chantiers auxquels lui et son équipe s’attaqueront.

« Pour réussir notre pari, nous avons choisi de bâtir notre programme quinquennal sur les réalités socio-économiques de la commune. Ainsi, nos actions dans l’exercice de notre fonction de maire, vont se décliner sur les axes suivants :

- La réforme de l’administration communale en mettant l’accent sur les compétences et le dévouement pour le développement local ;

- La mise en place de structures et de cadres pouvant susciter l’adhésion massive et l’engagement de nos populations aux actions de développement de la commune et notamment dans la lutte contre l’insalubrité et l’occupation anarchique du domaine public pour un meilleur cadre de vie ;

- La création de conditions, dans la limite de nos compétences, pour susciter l’investissement privé, en vue de la création d’emplois pour une véritable relance économique de notre cité ;

- La réalisation d’infrastructures socio-économiques de base, en mettant l’accent sur la voirie municipale, quasi inexistante à ce jour ;

- La redynamisation des partenariats déjà existants sans occulter la nécessité d’aller à la recherche de nouveaux partenariats aussi bien publics que privés. » A laissé entendre le nouveau maire.

Et pour la réalisation de toutes ces actions, il attend des populations, filles et fils, religieux, coutumiers et amis de la commune, un sursaut collectif pour s’approprier les avantages de développement qu’offre leur processus de décentralisation. Pour Bourahima Sanou, cette démarche ne peut aboutir qu’avec l’adhésion et le concours de l’ensemble des acteurs. C’est pourquoi, il sollicite les partenaires que sont l’Etat à travers les structures déconcentrées, la région et les partenaires techniques et financiers pour une large concertation dans leurs actions. Au terme de la cérémonie, le maire a saisi cette occasion pour exprimer, au nom du conseil municipal entrant, leurs vives félicitations et leurs remerciements pour le travail accompli le temps qu’a duré cette période transitoire. Il rassure également que l’œuvre entreprise pendant leur mandat sera poursuivie et renforcée dans le seul objectif de donner à la commune de Bobo-Dioulasso sa place dans le concert des collectivités du pays.

Romuald Dofini (Stagiaire)
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er juillet 2016 à 21:53, par nam
    En réponse à : Bourahima Sanou tient désormais les rênes de la commune de bobo Dioulasso

    Félicitations a monsieur le nouveau maire bon courage bon de chantiers vous attendent

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2016 à 09:26, par BRAVO
    En réponse à : Bourahima Sanou tient désormais les rênes de la commune de bobo Dioulasso

    Maintenant nous savons que nous avons un maire à BOBO. Nous te soutenons car ton programme parle de lui même. Mais n’oublie pas de régler le problème des camions qui tuent impunément la population. Bon vent Monsieur le maire.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2016 à 10:45, par SOME Zubada
    En réponse à : Bourahima Sanou tient désormais les rênes de la commune de bobo Dioulasso

    Bonne arrive Mr le Maire.
    Il ya tellement a faire dans cette commune que vous aurez le dos avachi a la fin de votre mandat. Mais vous devriez tenir bon et relever le defi de Sya la Belle. Heureusement qu’il ya aussi tellement de valeurs, de competences et de dynamisme a Bobo qu’il vous faudra seulement de l’intelligence et du flair pour faire changer les choses. Vous avez donc les cartes en mains. Meritez la bonne appreciation qu’on a de vous. Le defi est simple : BOBO DOIT CHANGER POSITIVEMENT et BOBO VA CHANGER EFFECTIVEMENT.
    Bon vent a vous et que les manes de vos ancetres vous assistant a tout moment.
    Jeunesse de Bobo, Population de Bobo, personne ne viendra d’ailleurs pour construire Bobo. Comme un seul home, soutenons le Maire et les maires d’arrondissement pour montrer aux yeux du pays que Bobo merite mieux que ce qu’on a vu et vecu depuis longtemps. Unite d’esprit + Synergie d’action = Evolution et Mieux etre.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juillet 2016 à 20:38, par verite qui blesse
    En réponse à : Bourahima Sanou tient désormais les rênes de la commune de bobo Dioulasso

    L’internaut 3 : je suis parfaitement d’accord avec vous . Mais sachez que : vu l’ampleur du regionalisme dans notre pays , aucun developpement n’est possible a Bobo et dans toute la region sans la creation de notre propre parti politique. Les fondateurs du MPP ,CDP , RDA etc
    ne sont pas des Bobolais . Ils ont pris le pouvoir d’état pour developper leur region ; ce qui est bien normal. Nous sommes tous des Burkinabes ; c’est vrai. mais ,il revient a chacun de developper sa ville ou sa region.Dans un Burkina qui a faim , Je ne vois pas ,comment , Mr.Bourahima Sanou peut developper la ville de Bobo Dioulasso etant dans le MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 12:17, par boudson le bombardier filitoxeur
    En réponse à : Bourahima Sanou tient désormais les rênes de la commune de bobo Dioulasso

    BJR. FÉLICITATIONS MR LE NOUVEAU MAIRE. LE TEMPS DES DISCOURS EST TERMINE. L HEURE EST AU TRAVAIL POUR LA SATISFACTION DES BESOINS SOCIO ECONOMIQUES ET CULTURELS DES POPULATIONS DE LA VILLE DE BOBO

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2016 à 19:28, par sogotele
    En réponse à : Bourahima Sanou tient désormais les rênes de la commune de bobo Dioulasso

    J’adhère aux vœux des internautes qui m’ont déjà devancés en vous disant Monsieur le maire que le secret de votre réussite vous l’avez en main : la gestion ou le développement participatif. Mais c’est une participation qui serait à fonder sur les forces vives locales. Comme l’a dit l’autre, le développement se régionalise prenez-en conscience et sachez que la région regorge de tout ce qu’il nous fait pour la développer. Appuyez-vous sur les potentialités locales et tout ira pour nous. Je dis pour nous parce que nous avons tous intérêt à que les choses aillent pour notre bonheur. Bon vent à vous et que Dieu vous bénisse. "If you want you can" ou "where there is a will there is a way"

    Répondre à ce message

  • Le 5 juillet 2016 à 10:50, par jb
    En réponse à : Bourahima Sanou tient désormais les rênes de la commune de bobo Dioulasso

    Bon vent a vous Monsieur le Maire

    N oubliez pas de parer au plus presse, en interdisant les garages anarchiques de camions, debordant sur la voie publique, occasionnant des accidents

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés