Hauts Bassins : Don de matériel médical pour plus de 190 millions

vendredi 1er juillet 2016 à 22h04min

Ce vendredi 1er juillet 2016, le Centre Hospitalier Universitaire du Vaud en Suisse a volé au secours du Centre Hospitalier Universitaire Souro Sanou de Bobo à travers un partenariat avec le Groupe d’Action des Femmes pour la Relance Economique du Houet (GAFREH).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Hauts Bassins : Don de matériel médical pour plus de 190 millions

Plus de 500 000 masques complets de chirurgie, 34 000 blouses de protection et 180 000 gants médicaux en vinyle.
Le centre hospitalier universitaire du Vaud en Suisse a offert du matériel médical aux acteurs de la santé des Hauts-Bassins, le vendredi 1er juillet 2016 à Bobo-Dioulasso. Le matériel offert est le fruit d’une amitié entre le Président de l’Assemblée nationale Salifou Diallo et la député suisse Isabelle Chevalier. Les produits médicaux ont été acquis grâce à un partenariat entre le Groupe d’Action des Femmes pour la Relance Economique du Houet (un collectif qui œuvre dans le recyclage des sachets plastique) et le Centre Hospitalier Universitaire du Vaud en Suisse.

« À travers ce geste, nous voulons faire savoir aux gens que la protection de l’environnement passe par la recherche de la santé et il y va de soi que dans la mesure où nous avons la possibilité d’user de nos relations pour pouvoir faire profiter les populations de la région des Hauts-Bassins, nous avons estimé qu’il était bon de voir, de plaider vraiment en leur faveur afin que nos partenaires puissent nous aider dans ce sens » a déclaré Madame Konaté née Boni Madeleine, secrétaire générale du collectif GAFREH.

Le matériel est composé de 678 cartons de blouses de protection soit au total 33 900 pièces, de 436 cartons de masques de chirurgie soit au total 503 520 pièces, 180 cartons de gants médicaux en vinyle soit au total 180 000 pièces. Le matériel médical offert est à l’état neuf et de haute qualité conventionnelle. Le coût total du matériel est estimé à environ 192 000 000 FCFA.

L’objectif affiché par le président de l’assemblée nationale Salifou Diallo et ses partenaires, à travers ce don, est de contribuer significativement à l’amélioration du plateau technique médical. Ce don de matériel est en soi un appui aux efforts du gouvernement dans l’amélioration de l’offre sanitaire au Burkina Faso.

Un don de matériels médicaux qui marque le début d’un partenariat qui se veut durable et solide entre les partenaires suisses et le gouvernement burkinabè.

Romuald Dofini pour Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 juillet 2016 à 13:52, par Dibi
    En réponse à : Hauts Bassins : Don de matériel médical pour plus de 190 millions

    Oui, c’est bien , mais limite respectueux de notre indépendance évaporée.
    Qui se permettrait d’offrir des gans et des masques de chirurgie à la Corée du Nord ou à l’Algérie ? Pour normalement son deuxième pôle hospitalier national ! Lequel hôpital est quasiment en état de délabrement et de ruine complet ; rien qu’à voir l’état des murs, du cadenas et de la porte du local où a lieu les congratulations à l’endroit de la Suisse !
    Un mouroir à l’image de tous nos hôpitaux que fuient les malades qui ont les moyens pour s’offrir des soins de santé en France ou au Maroc ; là où sont allés mourir les satrapes Mobutu ou Omar Bongo !
    Et pour tout l’or burkinabè qui arrive dans les coffres-forts des banques en Suisse, c’est un peu insultant et fort le café.
    Sommes-nous devenus à ce point, des animaux condamnés à attendre tout des autres qui sont les hommes qui nous pillent ?
    La question mérite réflexion quant aux politiques de santé et d’équipement des centres de santé dans cette néocolonie pillée qu’est devenue le Burkina-Faso ; et où les élites politiques roulent avec arrogance, en 4X4 climatisées, pendant que les populations meurent partout de n’importe quoi ! Et où les structures de santé sont de plus en plus privatisées sans qu’aucune voix ne s’élève.
    Le bétail électoral peut crever !
    L’élite du corps politique occupe et se partage les mairies ; ce qui n’empêche pas la terre de tourner en rond.
    Na an lara, an sara !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés