ONASER : La Commission technique spéciale de retrait de permis de conduire fait le point et sensibilise

jeudi 30 juin 2016 à 21h58min

La 10e session foraine de la Commission technique spéciale de retrait de permis de conduire s’est ouverte ce jeudi 30 septembre 2016 à la gare routière de Ouagadougou. Elle est organisée par l’Office national de sécurité routière (ONASER) en partenariat avec le ministère des Transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière. Au cours de cette session, la commission va statuer sur des dossiers d’accidents mortels de la circulation routière et à l’occasion, sensibiliser les transporteurs sur le code de la route.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
ONASER : La Commission technique spéciale de retrait de permis de conduire fait le point et sensibilise

De 2011 à 2015, 86 815 accidents de la circulation se sont produits et ont fait 4 986 tués et 73 906 blessés selon l’ONASER. Avec les efforts conjugués, la tendance était à la baisse et on notait 1 125 en 2013, 954 en 2014 puis 950 en 2015. Mais le premier trimestre de l’année 2016, 4 095 accidents se sont produits et ont fait 166 tués et 3 238 blessés. Ces données semblent déjouer les actions et estomper tout espoir de tendance à la baisse.

Le but visé à travers la session foraine

C’est compte tenu de cette situation que l’ONASER a décidé de tenir cette session foraine à la gare routière de Ouagadougou. Il entend ainsi sensibiliser les usagers de la route. La commission de retrait de permis de conduire est donc l’instance administrative chargée de statuer sur les dossiers d’infractions graves aux règles de la circulation routière ainsi que ceux relatifs aux accidents graves, voire mortels de la route. « Elle est aussi chargée de prévenir les accidents de la route par la sensibilisation et l’éducation à l’endroit des usagers de la route », a ajouté le président de la cérémonie Gouama Nikiema, conseiller technique du ministère des transports.

Et les organisations professionnelles des transporteurs et chauffeurs routiers ont effectivement répondu présents à cette session. « C’est une opportunité que nous saisissons ce matin, pour la sensibilisation de nos membres. Nous sommes là pour écouter et suivre les conseils de la commission », a expliqué Issoufou Maiga, président de l’Organisation des transporteurs routiers du Faso.

Au cours de cette journée, « les membres de la commission vont se mettre sur place et statuer sur les dossiers des auteurs d’accidents graves. Il y a sept dossiers programmés. Ces chauffeurs vont à tour de rôle passer devant la commission. Par rapport à l’infraction, on prononce la sanction », a situé le directeur de la planification et de la promotion de la sécurité routière Casimir Sanon.
L’ONASER a prévu au titre de l’année 2016, la tenue de trois sessions foraines qui se dérouleront à Ouagadougou. La présente session est la première de l’année 2016.

Wendkuni Diane Kagambèga (stagiaire)
Lefaso.net

Lire aussi :

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er juillet 2016 à 06:47, par Un citoyen
    En réponse à : ONASER : La Commission technique spéciale de retrait de permis de conduire fait le point et sensibilise

    C’est un bon debut mais je pense qu’il faut reformuler tout le système transport terrestre au Burkina. Nous favorisons l’achat des vieux vehicules, achat de permis de conduire, agents de securité corruptible. Bref, si l’etat fait un effort en controlant ces trois points nous allons reduire au maximun ces accidents mortels de manière significative.
    Je suis très triste, vu les statistiques de 2011 a 2015.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2016 à 08:39, par Citizen
    En réponse à : ONASER : La Commission technique spéciale de retrait de permis de conduire fait le point et sensibilise

    Belle initiative. Il faut faire vite car des vies humaines en dépendent. Prévoir des mécanismes de plombage des véhicules pour tous les véhicules de transport en commun et les véhicules personnels d’ici la fin de cette année. Retirer les permis de conduire des chauffeurs indélicats et inciviques avec des amendes colossales. Interdire de circulation certaines compagnies de transport hors la loi. Revoir nos routes dégradées et interdire l’importation des véhicules de plus de 10 ans (véhicules occasion). Sensibiliser davantage les automobilistes (surtout ceux des compagnies de transport) au respect du code de la route et à la bonne moralité.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2016 à 10:00, par Abdoulaye SAVADOGO
    En réponse à : ONASER : La Commission technique spéciale de retrait de permis de conduire fait le point et sensibilise

    L’insécurité routière ne pourrait être réduite par des sensibilisations ou des condamnations à des retraits de permis de conduire. Plutôt, elle pourrait l’être avec une prise de conscience des burkinabè. Cela passe par le civisme. Posons nous la questions de savoir pourquoi au BF, on assiste de plus en plus à des actes inciviques. De ma part je pense que les bbès ont été opprimés et n’ont plus confiance en personne, renient l’autorité ainsi que les devoirs qui s’y attachent............ Bref ils veulent faire ce qu’ils veulent. Il faut circuler à Ouaga pour le constater. Il faut observer le VADS impuissant devant quelqu’un qui ignore sa présence au carrefour. As-tu oublié le policier ou le gendarme qui libère suite à un appel téléphonique ? Il est nargué par celui quiil est tenu de libérer sur instructions. L’instruction a-t-elle valeur de loi ?
    Affections, nominations, concours, promotions, recrutements------ ont toujours fait l’objet de polémique dans tous les secteurs. Pendant de long temps, le bbè a été formé à vouloir tout et maintenant sans rien faire. Un éveil de conscience est nécessaire. cela devrait également commencé à tous les niveaux de responsabilité. N’indexons pas seulement les autorités ? que faisons-nous quand le véhicule d’un usager s’étouffe devant nous pleine circulation ? Que faisons-nous quand nous quittons notre bureau ? Comment utilisons-nous notre véhicule, notre téléphone, notre domicile.............. de service ? Comment utilisons-nous le matériel collectif (tasse de café, chauffe-eau, chaise,-----) au service ? Cultivons la conscience individuelle.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2016 à 10:49, par BRAVO
    En réponse à : ONASER : La Commission technique spéciale de retrait de permis de conduire fait le point et sensibilise

    Ne vous faites pas d’illusions ! C’est encore une mise en scène pour montrer à la population qu’ils travaillent.
    - Combien de personnes roulent sur nos routes sans permis ?
    - Combien de camions circulent sans freins et sans phares ?
    - Combien de personnes brulent allègrement le feu ?
    - Combien de permis ont été achetés dans vos services ?
    - Combien de policiers corrompus allez vous employés pour ce travail ?
    Votre action va enrichir ceux ou celles que vous allez placer pour faire ce travail car pour les infractions constatées, ils vont devoir débourser beaucoup plus pour corrompre.
    Votre trouvaille sera comme un grain de sable dans la mer. Ne vous fatiguez pas

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2016 à 11:04, par ZIRILASIDA
    En réponse à : ONASER : La Commission technique spéciale de retrait de permis de conduire fait le point et sensibilise

    Si c’est ça que vous avez trouver pour ramener l’ordre sur nos routes, c’est qu’on est tous mort alors. Ceux qui roulent sans permis sont plus nombreux que ceux qui en ont et parmi ceux qui ont le permis, combien l’ont mérité et combien l’ont acheté et parmi ceux qui l’ont acheté, combien ont acheté le vrai et combien ont le faux ? Et parmi vos policiers, combien savent distinguer le vrai du faux
    Ce que vous dites là, c’est bon mais c’est pas arriver.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2016 à 12:25
    En réponse à : ONASER : La Commission technique spéciale de retrait de permis de conduire fait le point et sensibilise

    "Ces chauffeurs vont à tour de rôle passer devant la commission. Par rapport à l’infraction, on prononce la sanction".
    Attention ONASER ! Attention aux tribunaux de fait ! Cette commission ressemble, il m’a tout l’air, au koglweogo. On se met à la place de la justice ?

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2016 à 13:16
    En réponse à : ONASER : La Commission technique spéciale de retrait de permis de conduire fait le point et sensibilise

    cette institution est une caverne d ali baba

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2016 à 13:31
    En réponse à : ONASER : La Commission technique spéciale de retrait de permis de conduire fait le point et sensibilise

    je demande s il n y pas des quittances parallèles a l onaser car cette les gendarmes se vont des cantines d argents la bas en plus le renlac ne s intéresse pas cette pratique de l onaser depuis quand on a vu avec le péage qui était géré par la gendarmerie

    Répondre à ce message

  • Le 1er juillet 2016 à 15:33, par DANKA
    En réponse à : ONASER : La Commission technique spéciale de retrait de permis de conduire fait le point et sensibilise

    Internaute 5 : En matière de sécurité routière, on a besoin de la contribution de tout le monde. Si tu a connaissance des gents qui ont payé des permis ou qui roulent sans permis ou ont des faux permis, tu peux les dénoncer auprès de l’ONASER. Cela sera ta contribution et celle-ci sera la bienvenue. Egalement, il faudra que l’ONASER renforce vraiment le contrôle car ce que l’internaute 5 a dit c’est exact.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés