Situation des enfants dans le monde : L’UNICEF interpelle les partenaires à plus d’actions

jeudi 30 juin 2016 à 01h46min

69 millions d’enfants de moins de 5 ans mourront principalement de causes évitables, 167 millions d’enfants vivront dans la pauvreté et 750 millions de femmes seront mariées pendant leur enfance d’ici 2030, date limite pour les Objectifs de développement durable. C’est ce qui ressort du nouveau rapport de l’UNICEF intitulé « La situation des enfants dans le monde », publié le 28 juin 2016.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Situation des enfants dans le monde : L’UNICEF interpelle les partenaires à plus d’actions

« Pauvreté, analphabétisme et décès prématurés ». C’est ce qui attend les enfants les plus défavorisés de la planète si les gouvernements, les bailleurs de fonds, les entreprises et les organisations internationales n’accélèrent pas leurs efforts pour répondre à leurs besoins. La conclusion est du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) dans le nouveau rapport intitulé « La situation des enfants dans le monde » qu’il a publié le 28 juin 2016.

Pour remédier à cette situation critique, l’organisation a lancé un cri de cœur. « Faire les bons choix, dès aujourd’hui, peut changer cette situation », affirme le rapport annuel, précisant en outre que d’importants progrès ont été faits en ce qui concerne la survie des enfants, l’éducation et la lutte contre la pauvreté.

« Au niveau mondial, les taux de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans ont été réduits de plus de moitié depuis 1990, les garçons et les filles fréquentent l’école primaire en nombre égal dans 129 pays et le nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté a été réduit de moitié comparé aux années 90 » a-t-il précisé.

Cependant, les progrès enregistrés pour résoudre cette crise « n’ont été ni égaux ni équitables ». Pire, révèle le rapport, les enfants les plus pauvres ont deux fois plus de chance que les enfants les plus aisés de mourir avant l’âge de cinq ans et de souffrir de sous-alimentation chronique.
C’est le cas d’ailleurs de l’Afrique subsaharienne où les perspectives sont les plus préoccupantes. Là-bas, au moins 247 millions d’enfants – soit deux sur trois – vivent dans la pauvreté multidimensionnelle. Conséquence, les populations infantiles sont privées de ce dont ils ont besoin pour survivre et se développer.

Si les tendances actuelles se maintiennent, le rapport prévoit que d’ici 2030, près de la moitié des 69 millions d’enfants mourront avant leur cinquième anniversaire, principalement de causes évitables. En sus, plus de la moitié des 60 millions d’enfants en âge de fréquenter l’école primaire ne seront toujours pas scolarisés et neuf sur dix des enfants vivant dans l’extrême pauvreté.

Bien que l’éducation joue un rôle unique pour donner des chances égales aux enfants, le nombre d’enfants qui ne sont pas scolarisés a augmenté depuis 2011 et une part importante de ceux qui fréquentent l’école n’y apprend rien. Aujourd’hui, environ 124 millions d’enfants ne fréquentent pas l’école primaire ni le premier cycle de l’enseignement secondaire et près de deux enfants sur cinq ayant terminé l’école primaire n’ont appris ni à lire, ni à écrire, ni à faire de simples opérations arithmétiques.

Des efforts gargantuesques restent donc à faire car, « l’inégalité n’est ni inévitable ni insurmontable ». A ce titre, rapport préconise des mesures pouvant contribuer à donner des chances égales aux enfants : « Il faut avoir de meilleures données sur les enfants les plus vulnérables ; trouver des solutions intégrées pour répondre aux difficultés des enfants. Egalement, il faut développer des façons innovantes de remédier aux problèmes, effectuer des investissements plus équitables et impliquer davantage les communautés ».

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

P.-S.

Télécharger le rapport sur : http://weshare.unicef.org/Package/2AMZIFFS4KH

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés