Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

lundi 27 juin 2016 à 00h10min

La scène n’est pas des plus fameuses. Des travailleuses du sexe chassées, les chambres de passe réduites en cendre, c’est le constat que l’on a pu faire ce dimanche 26 juin au secteur 21 de Bobo-Dioulasso.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

Le « Privé » cette maison close construite depuis près d’une dizaine d’années faisait face à une mosquée. « La mosquée est en construction depuis 1990. Aujourd’hui elle est une grande mosquée, mieux de prière de vendredi. La chambre de passe existait aussi. Mais depuis janvier 2016, le propriétaire a été informé de prendre des précautions pour quitter les lieux quand tout sera fini. La mosquée a donc été inaugurée le vendredi dernier, mais jusqu’à ce samedi 25, des filles en mini jupes continuent de squatter les murs.
Souvent même en string, elles s’arrêtent sur la voie à la recherche de potentiels clients », raconte furieux Bakary Ouattara, un riverain. En effet, samedi 25 juin, juste après la longue prière de la nuit aux environs de 20h30, des jeunes munis de gourdins ne sont pas passés par quatre chemins pour s’attaquer à la maison close. Des filles ont été chassées et leurs effets saccagés. Les manifestants ont ensuite mis le feu aux chambres de passe.

Informé depuis plusieurs jours de ce que le Privé n’était plus un meilleur endroit devant une mosquée, le propriétaire a feint ne rien comprendre. D’où l’acte posé ce samedi. Alertés, les sapeurs-pompiers selon des témoignages ont eu du mal à circonscrire le feu. Si tout semble se calmer ce dimanche matin, les riverains disent attendre de voir.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 juin 2016 à 01:07, par C’est le Far West
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    Je suis vraiment desolee de ce qui ce passe au Burkina Faso.
    Je suis musulman pratiquant et j’ai passee plusieurs annees dans un pays arabe et musulman.
    Loin de defendre la protitution, je trouve que l’acte posee par les riverains et frere musulmans est tres deplorable. Ont ils saisi les autoritees competentes pour trancher ce probleme, a savoir la police, la gendarmerie, les autoritees communales ?
    J’ai jamais vu dans le pays musulman ou j’ai ete des gens mettre du feu a des chambres closes ou saccager les effets des prostitutes d’eux meme : Quand il le fallait, la police faissait des descentes, les embarquaient, les enfermaient etc........ ; mais ce n’est pas a des individus de se rendre justice au nom d’une religion (Mosquee) car a ce que je sache, le Burkina est un pays laic donc il faut eviter au maximum les extremes en ce qui concerne les religion. C’est immoral la prostitution pour la societe, l’education des enfants ; ca entraine la propagation de maladies sexuellement transmissible, mais ce n’est pas a des individu de poser un tel acte. Qu’ils porte plainte et que les voies appropriee s’en charge.
    Si on ne prend garde, pour un oui ou un nom, quelqu’un viendra bruler votre maison. Les musulman de cette mosquee ont peut etre raison pour leur revendication ; mas ils ont eu tord part l’acte qu’ils on posee pour revendiquer leur raison. Il faut que l’autoritee de l’etat prenne sa place sinon, ca sera le Far West. Dieu Benisse le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 06:51, par Jeanine Debo
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    ainsi naquit Burkina Boko Haram !

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 07:28, par faure
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    bjr
    je trouve scandaleux et irresponsables que des gens se lèvent pour se faire justice eux même !!! A cause d’une mosquée ? Pour la construire ils savaient qu’il y’avait cette maison ? Le burkina doit se reveiller et condamner ce genre d’actes . surtout les autorités mulsumanes. Elles doivent le condamner.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 08:25, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    ’’...des jeunes munis de gourdins ne sont pas passés par quatre chemins pour s’attaquer à la maison close. Des filles ont été chassées et leurs effets saccagés. Les manifestants ont ensuite mis le feu aux chambres de passe’’.

    - Félicitation à vous, jeunes de Bobo-Dsso !!! Le Kôrô Yamyélé depuis sa ferme vous dit bravo et merci pour cet acte de salubrité morale et sociale. Merci à vous jeunes de Bobo-Dioulasso d’avor montré le chemin du salut aux immoraux ! Votre exemple doit faire enseignement.

    Des gens sans foi ni loi ont transformé des parcelles à usage d’habitation en maisons Closes où ils encouragent des actes immoraux et des bordalitérisme. En Effet :

    - Combien de jeunes filles ont perdu leur jeunesse dans ces bordesl ?
    - Combien d’hommes ont commis l’adultère dans ces bordels ?
    - Combien de femmes ont trahit leurs maris dans ces bordels ?
    - Combien d’hommes et de femmes dignes ont gobé le SIDA dans ces bordels ?
    - Combien de filles sont ont eu des grossesses indésirées dans ces bordels ?
    - Combien de musulmans pieux et de catholiques pieux ont souillé leurs prières dans ces bordels ?

    Il faut que les flammes lèchent tous ces types de lieux ! Moi Yamyélé, je fais une autre proposition :

    - Les jeunes doivent s’organiser, se munir de lance-pierres et chaque nuit où les rues sont envahies par des prostituées provocatrices, ils doivent se cacher et lapider violemment sur les fesses de ces bordelles. Ainis toutes ces pratiques vont disparaitre des quartiers que ce soit à Ouaga, Bobo ou ailleurs !

    Encore une fois, jeunes bobolais, félicitation à vous. Si l’Etat ne peut pas combattre ce phénomène, les habitants eux, le peuvent dans leurs quartiers. Finis la dépravation et le bordélisme à ciel ouvert dans les quartiers !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 08:31, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    - INTERNAUTE 1 , tu nous fout la paix avec ton objection de conscience. Ce n’est pas parce que ce bordel est à côté d’une mosquée qu’il a été saccagé, c’est parce que ce n’est pas Moral ce qu’on y fait ! On s’en fout si tu as fait un pays arabe. D’ailleurs tu ments car dans les pays arabes, on ne fait pas ces pratiques ouvertement car on risque 100 coups de fouet en public à défaut d’être décapité. Alors, circule et ne pollue pas le net !

    Police, Police Police !!! Est-ce que la Police peut tout faire si le citoyen ne l’aide pas ? En plus tu dis de les enfermer ! C’est toi qui va aller leur donner à manger dans gnouf ou dans le violon ?

    Jeune de Bobo, merci !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 08:33
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    donc c’est là loi maintenant ? quand on n’est pas content on brûle et puis y a rien. qui êtes vous et de quel droit ? dans quel parti du coran vs avez vu ça ? des musulman si ce n’est le mois de ramadan qui partent pas à la mosquée se gonflent la poitrine pour poser un acte ignoble. est ce que à bobo il ya de bon musulman (à part le grand Iman SIAKA et DJAFFAR), tous des mounafigan. vs faite honte à notre réligion des lasc...............comme ça

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 08:38, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    .......Oui, il ne faut pas non plus oublier de lapider violemment sur les clients de ces prostituées car eux et leurs prostituées sont même pipe, même tabac. Surtout s’ils sont en plein ébat en plein air, il faut bien viser ses fesses et balancer la pierre du lance-pierre de telle sorte à le faire pousser un cri strident de douleur, cri qui va percer violement le silence de la nuit. Quand il va se taper 3 jours, couché de douleur, il réfléchira par deux fois avant de récidiver.

    - Il faut aider l’Etat à assainir la cité pour que nos enfants grandissent et vivent dans la sérénité et la morale.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 08:48
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    Bien dit internaute 1

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 08:56, par Miséricorde !
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    Merci aux trois premiers internautes. Vous êtes humains, citoyens et je vous en suis reconnaissant. Le NIGER n’est-il pas un pays islamique ? Eh bien, je vous dirai que j’y ai vécu, y ai vu des proximités de pratiques moralement inconciliables, mais aucun vandalisme tel que rapporté par cet article. "Qui es-tu pour juger ton prochain" et pire encore, pour te rendre justice si tu n’es pas barbare ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 09:10
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    Toi Kôrô Yamyélé,
    - peux tu jurer que tu n’as jamais mis les pieds dans ce genres d’endroits ?
    - peux tu jurer que tu n’as jamais commis d’adultère ?
    - peux tu jerer que tu n’as jamais trompé ta femme ?
    - peux tu jerer que tu n’as jamais souillé ta prière ?

    "Que celui qui n’a jamais péché soit le premier à jetter la pierre sur cette prostituée"

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 09:19, par Muslim
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    Salam !Félicitation à mes confrères pour cet acte !je regrète de ne pas participer au sacage,jai moi meme personnellement grandi dans se quartier et je connais parfaitement l’histoire de cette mosqué qui etait presente avant cette maison close.Ses filles s’adonnent à des provocations au passants avec des paroles malsaines et des habillement presque nu !il ya quelques années que l’on a donné des préavis minte fois au propriétaire du lieu mais aucun respect et la police à été consulté plusieurs fois sans succès pour son deplacement .Quoi de plus normal k les jeunes s’en charge ?Mais pour la prochaine fois evité l’incendie,vive les religions ,vive le Burkina Faso !C’est les croyants qui gagnent.

    Encore fécicitation !

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 09:26, par Dôgô
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    Kôrô Yamyélé si toutefois tu es vraiment un kôrô, un peu de tenue stp. Ces voyous qui transforment des parcelles à usage d’habitation en mosquées d’où un muezzin aboie à tue-tête, empêchant les honnêtes citoyens de dormir sont-ils mieux que les propriétaires de chambre de passe ? Dès que vous ne respectez pas la loi, vous êtes un voyou non ? Alors que des voyous arrêtent de s’en prendre à d’autres voyous en mettant en péril la vie d’honnêtes citoyens en quête de repos pour aller travailler le lendemain. Ces jeunes frustrés qui incapables (soi par manque d’argent soi par peur de leur communauté) de bénéficier des services de ces filles, n’ont fait extérioriser cela. Mais c’est sauvage quoi que l’on dise.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 09:33, par Alexio
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    Koro Yamyele. Tes balivernes sont retrogrades. Qu est ce qu est l immoralite chez les travailleuses de sexe ? Le Burkina Faso n est pas un pays islamique malgre le nombre des musulmans. Nous vivons dans un pays laic et de droit. Nul ne peut se faire la loi de talion. En core moins que le mosquee n a pas ete attaquer par ses travailleuses de sexes cree par la societe elle-meme.

    La prostitution est le metier le plus vieux du monde. Dans le pays arabes elles existent camouflee dans des sites justement fermes exposant la travailleuse a toutes pressions du client selon son choix et ses desirs sexuels en dehors des normes de protections contre des maladies transmissibles.

    Combien de celibataires qui trouvent pas leur compte par ses passages ? Des hommes maries,chacun par causes diverses frquentent ces lieux pour satisfaire ce besoin physiologiquement qu est le sexe.

    Le wahabbisme intolerant qu on a adopter ne reponde pas a nos aspirations africaines nous sommes pas des arabes. Si l hypocrisie pouvait tuer, il faut voire combien de millions de dollars ces arabes du golf proposent et offrent aux femmes europeenes.

    Tout est relatif, dans notre contexte la pauvrete aidant qui poussent nos filles a ce metier.
    Donc nous sommes tous complices pour nos maux sosiaux.

    Mais bruler une propriete qui etait plantee avant meme la construction de cette mosquee, pour mauvaise voisinage est un acte criminel qui doit etre reprimer par la justice.

    Les lois islamiques son incompatibles a la democratie. Et ne doivent pas passees au Faso.

    IL faudrait que l on prenne le taureau par les cornes avant qu il ne soit trop tard avec ce fanatisme au nom de la religion musulmanne. La religion est une affaire privee et non nationale ou regionale.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 09:38, par l’obs
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    internaute N°1 vous faites pitié si etes un homme pourvu de sens. pour quelqu’un qui est conscient de l’éducation de ses enfants, de la propagation des bonnes moeurs félicitera ces jeunes qui ont saccagé et brulé cette maison. meme si elles sont clientes ne vous déclarer pas publiquement comme ca. ayez au moins un grain de burkindlim dans votre sang

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 09:56, par Cellou
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiéese

    Koro yamyélé,que t’arrive t il ? tu es méconnaissable dans tes propos abusifs ! Ou est partie ta sagesse de koro ? De grace reprends toi car rien ne peut justifier ces actes de brigandage à bobo.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 09:56, par Gaël
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    Mon Kôrô Yamyélé, il reste le jour qu’on te bastonnera au cabaret ou buvette ou du retour du cabaret ou buvette pour avoir consommé de l’alcool et ce jour tu comprendra ce qu’est l’extrémisme. ça leur coûtait quoi d’interdire l’accès à cette cours en mettant une chaîne au pourtail. Une solution facile, brûler tous. souvent, ce genre de solution n’est nullement inspirée par la bienséance mais par une jalousie maladive doublé d’une sorte de mécréance.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 09:58, par Dibi
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    C’est désolant de voir ce pays partir à la dérive, sans que le régime pourri qui le dirige en lien avec tous les féodaux ethniques ou religieux ne bouge le petit doigt. Et cette opposition couarde et sans idéal qui se tait.
    Oui, je confirme, dans les pays arabes, et dans tous les pays où vivent des musulmans existe la prostitution ; et le Burkina-Faso ne fera pas exception à la règle. Les mosquées sont des lieux de prières et non des lieux saints ; encore moins leurs abords qui relèvent de l’espace public et dont le contrôle n’appartient à aucun Iman et autres obscurantistes religieux.
    Je ne défends pas la prostitution, mais on ne peut, au nom d’une prétendue moralité de pureté religieuse, s’attaquer avec sauvagerie et barbarie aux filles qui se prostituent. Une société civilisée s’attaque aux racines du mal par l’éducation, la culture et la formation. Elle s’attaque surtout aux proxénètes, tous les proxénètes musulmans, chrétiens, curés ou imans, garibou ou citoyen lambda qu’on met à l’amande et qui malheureusement se traînent tous et bien souvent, dans la misère sexuelle avec leur conscience aliénée et dégoulinante de fausse pureté morale.
    Ils sont passés où les révolutionnaires, les intellectuels lucides et armés de ce pays livré à des charognards de la bonne conscience hypocrite, livré à des féodaux et des obscurantistes musulmans, livré à la pègre financée par l’Arabie saoudite, le Qatar et toutes ces monarchies obscurantistes du Golf, qui après avoir mis l’Orient arabe à feu et à sang, exporte la barbarie et les guerres de religions chez nous.
    A Bobo, on dégage des filles par les flammes des abords d’une mosquée, c’est à-dire de l’espace public ! Et que fera-t-on demain des filles en mini-jupes et non voilées, des athées, des joueurs de balafons, de flûtes et de tama, des tenanciers de débits de boissons et autres habitants non conformes aux voisinages des mosquées dont ce pays ne cesse de se couvrir grâce à la manne financière des rois du pétrole arabe. Manne qui tient couchés tous les régimes pourris de la planète. Même en Occident ; et d’où le silence de nos R. C. Kaboré, Simon Compaoré et autres Salif Diallo et Barry Alpha. Il en va de leur affaires personnelles.
    Na an lara, an sara !
    La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 09:58, par boka
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiéese

    Que celui qui na jamais péché leur jette la première pierre.Nous sommes tous des hypocrites.koro yamyele attention tu n’est pas un immaculé ok ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 10:04, par Shalom
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    Nul n’a le droit de se rendre justice, sinon c’est la porte ouverte à l’anarchie ! Certes, la prostitution est abominable, les maisons closes sont dangereuses pour toute la société, les autorités de la nouvelle mosquée ont certainement raison de se plaindre, mais le recours à l’autorité compétence (gendarmerie, police, justice) pour gérer une telle situation est de loin la meilleure voie à suivre.

    Travaillons tous à maintenir un Burkina Faso de paix et où il fait bon vivre !

    Que Dieu bénisse le Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 10:32, par KIMILY
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiéese

    Mr Kôrô Yamyélé, je suis désolé pour votre position radicale ! L’internaute INTERNAUTE 1 a bien raisonné. C’est un raisonnement de sage et de citoyen civilisé, respectueux des Lois et des autorités de son pays, un citoyen respectueux du prochain et de lui-même ! Si chacun doit se rendre justice, l’État disparaît et le désordre s’installe. Dans ce cas, Mr Kôrô Yamyélé brûlons toutes les chambres closes du Burkina, y compris les hôtels qui sont des chambres closes pour les plus nantis ! Soyons plus responsables de nos actes et laissons les autorités compétentes trancher nos différends. C’est la Loi qui doit régner et non nos instincts primaires d’état de nature ! Mon regret, qu’il n’y ait pas eu de vieux sage parmi les fidèles pour dissuader les jeunes ! Respectueusement !

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 10:38, par vigilance
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Un croyant qui se dit homme de paix ne doit pas brûler la maison d’autrui.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 10:52, par TANGA
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Merci, les KOGLE MOSQUEES !!!

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 11:07, par un gondwanais
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Aujourd’hui le Koro est dans le décor et c’est à juste titre que ses dogos lui remontent les bretelles. Il y a des voies pour manifester son mécontentement et porter plainte pour ceux qui ont quelque chose dans le "tibia" supérieur !

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 11:09, par Omer
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Est ce que on na le droit dans ce pays la de construire et d’exploiter une maison close ? Si le texte existe qu’on nous le montre et dans quelle condition. Qui a signé l’autorisation pour exploiter une maison close ? Est ce que on a le droit de construire une mosquée ? dans quelle endroit ? Voici des questions dont les réponses et leur respect par tous nous éviteront de telles situations. Si non ce n’est que le début. En plus les gens sont tous faux. Ils fréquentent ces endroits la mais personne ne veut l’avoir à côté de sa maison ; de peur qu’on trimballe ses filles ou sœurs dans les même maisons close. C’est à l’Etat de mettre des règles et veiller à leur respect. Mais avec ces fonctionnaires corrompus cela n’arrivera jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 11:13, par red
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Haya les clients des maisons closes la sont fâchés deh.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 11:17, par red
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Une maison close ne peut pas être voisine d’une mosquée ou d’une église ou d’une école. Tout comme un bar ne devrait jamais être voisine d’une école, d’un hôpital, d’un cimetière, d’une mosquée ou d’une église.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 11:37, par Nadorost
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Attention ! Tout ce qui touche à la religion en ces temps qui courent est très sensible ! Nous sommes dans un Etat de droit et on devrait pouvoir s’en remettre aux pouvoirs publics. Si chacun se met à se rendre justice avec ses propres moyens et méthodes, la cohésion sociale, notre principale richesse va vite voler aux éclats. C’est pourquoi chacun doit faire preuve de retenue, de bons sens et surtout de tolérance et notre maison commune sera bien gardée. Que Dieu apaise et adoucisse nos coeurs !

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 12:08, par patarbtalé
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    les bruleurs de bobo n’ont qu’ a donner la juste raison car se n’est pas pour la proximité qui est la vrai raison. on attend d’autres explications.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 12:11, par Jeunedame seret
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    L’islam c’est la TOLÉRANCE !? Et les prostituées vous tolèrent mieux aux dépens de leur marketing. En tout cas si la mosquée était une salle de ciné, elles seraient mieux servies. Mais hélas ! Il faut tolérer, et elles ne s’en prennent pas aux musulmans. Et ne prient pas chez vous. INTERNAUTE 1 a raison. Car, tout le monde tolère les petites mosquées de porte et les musiques de muezzin. C’est bien de protéger sa foi et de cultiver la morale. Mais brûler des maisons après une prière est un caprice dangereux dans nos sociétés. Est-ce que la mosquée est dans un lieu de culte ? Est-elle clôturée ? Êtes-vous sûrs d’avoir guéri le mal même à côté ? Et les clients, qu’en faites-vous ? Je souhaite qu’on ne brûle pas un jour les bars, les églises et autres maisons non musulmanes à côté de toute mosquée. La solution serait aussi de s’isoler loin des vendeuses de sexe, et de réviser l’éducation. Pour une bonne démocratie, il faut un peu d’intelligence dans les affaires religieuses. SINON...

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 12:50, par Un citoyen
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Oui, en effet, cet pays déçois beaucoup. Tenez vous bien, des maisons closes déguisées en auberge au coté de camp de gendarmerie et de la garde nationale de paspanga, en plein milieu d’ écoles primaires et d’ habitations, mais rien les autorités chargées de la sécurité et de la tranquillité des habitants ne s’ en occupent pas. Des garages en plein quartier, des ateliers de soudure en plein quartier avec des enfants qui jouent tout autour........
    Monsieur les hauts gradés de la gendarmerie et de police des moeurs , si vous ne réagissez pas ne soyez pas étonné de qui arrivera dans ces zones

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 12:51, par Lechanceux
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    La prostitution est un domaine encadré. Et ce malheureux cas de Bobo-Dioulasso montre que nos lois sont en déphasage avec les aspirations de nos peuples ou du moins de certains d’entre eux ; En réalité si des autorités policières voire judiciaires étaient saisies de la question, elles se contenteraient de vérifier si la pratique est conforme à la réglementation ( pas de racolage, ou trouble de voisinage etc...) C’est dire que pendant qu’on réglemente une situation certaines personnes entendent l’interdire purement et simplement ; En clair bon nombres de nos lois sont impopulaires et toute application conduit à une incompréhension ; C’est ce qui avait conduit d’ailleurs la Révolution à se passer de certaines règles de procédure ;
    vous voyez :
    si des Kogwéogo sont nés c’est parce que nos textes protègent tellement les présumés délinquants mieux que les victimes ;
    Si vous voulez, autorisez les autorités policières ou judiciaires à arracher des aveux par la torture ou à infliger des sévices contres des condamnés ou encore de lourdes amendes contre ceux-ci ; Cela est très rétrograde et inimaginable dans un Etat de droit mais c’est malheureusement ce qu’applaudissent des partisans de Koglwéogo ;
    On a l’impression que ceux qui légifèrent et la population ne parlent pas le même langage ;
    Pour moi, il y a un véritable travail de sensibilisation à faire sur les fondements de la démocratie ; le Pays ira mieux lorsque les gens comprendront que même si une loi est "mauvaise" ou une institution, "impopulaire", il faut travailler à les rendre meilleures. Ou mieux lorsque les gens sauront comment réagir lorsqu’on est mécontent. Et cette tache incombe à tous, mais surtout aux partis politiques, aux organisations de la société civiles, qui ne sont actifs qu’en période électorale ; VIVE LE FASO ! ;

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 12:58, par Un citoyen
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Oui, en effet, cet pays déçois beaucoup. Tenez vous bien, des maisons closes déguisées en auberge au coté de camp de gendarmerie et de la garde nationale de paspanga, en plein milieu d’ écoles primaires et d’ habitations, mais rien les autorités chargées de la sécurité et de la tranquillité des habitants ne s’ en occupent pas. Des garages en plein quartier, des ateliers de soudure en plein quartier avec des enfants qui jouent tout autour........
    Monsieur les hauts gradés de la gendarmerie et de police des mœurs , si vous ne réagissez pas ne soyez pas étonné de qui arrivera dans ces zones .

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 13:29, par Samuel
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Merci a l’internaute 1 pour le sens de civisme. Le Burkina a besoin d’hommes responsables et non de pyromanes.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 13:46
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    A Ouagadougou, à la Patte d’Oie, il y avait un maquis "Allocodrome", en face d’une grande église. Il faisait du boucan !!!!!!!! pas possible pendant la messe du samedi soir. Les radicaux extrémistes, comme il en existent dans toutes les religions, voulaient s’en prendre au maquis. Le Curé a dit niet. "Si Dieu n’est pas content, il s’en chargera lui-même. Qui sommes-nous pour faire la bagarre de Dieu. Il est suffisamment fort pour se défendre lui-même" a-t-il conclu. Et les chrétiens de redoubler de prière pour obtenir le calme pour leur prière. Croire ou pas , l’Allocodrome n’a pas survécu 6 mois. Celui qui veut peut aller constater vers l’église des Apôtres des la Patte d’Oie. Personne n’a eu besoin d’aller brûler. Je crois que Dieu effectivement s’en est chargé ! Cela pourrait nous servir d’exemple en ce temps béni de Ramadan ! Allah Akbar ! (Dieu, seul, est grand !).

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 14:03, par LE SAGE
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Est ce que les gens comprennent que nous nous dans un état de droit,. Si on a un problème avec une tierce personne on passe par l’état pour avoir justice et non se faire justice. les jeunes qui ont fait cela ne sont que des analphabètes (à écouter leur représentant à la télé) instrumentalisé par des fanatiques religieux. Après on nous rencontre que l’islam (a ne pas confondre avec la parole de Dieu) est une religion de tolérance !
    J’invite le propriétaire de cette maison à déposer plainte et on verra bien qui aura raison.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 14:03, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    - RED (Internaute 26), mon ami, tu as raison dè !! Les clients et les habitués des maisons closes sont fâchés ! Regarde comment ils m’attaquent de toute part alors que moi je n’ai fait que donner de nouvelles idées aux jeunes pour éradiquer la dépravation.

    J’ai simplement conseillé aux jeunes de se munir de lance-pierres, s’organiser et se poster la nuit dans des angles morts où viennent ces prostituées et leurs clients, puis de lapider sur eux. Pour éviter de blesser, j’ai même conseillé de viser les fesses et lapider fort en tirant fort sur le lance-pièrre avant de lâcher. Et c’est en ce moment qu’un cri strident de douleur va fendiller le silence de la nuit. Après ces opérations, les quartiers seront saints et vivables. J’ai bien précisé de lapider sur les fesses et non sur la tête ! Quand les prostituées et leurs clients vont faire 3 jours sans pouvoir utiliser leurs fesses pour s’assoir, ils vont mieux réfléchir pour les fois prochaines.

    - Aux injurieux je demande si ces comportements de ces prostituées et leurs clients ne bafouent pas aussi les droits des habitants paisibles des quartiers ? Eh bien ils perturbent et gênent et on doit les punir pour ces forfaits.

    - Mon cher Gaël (Internaute 16), je t’informe que dans notre Cabaret Central ici, notre CC je veux dire, quand on part boire quelques CC (Centicubes) de nectar, ton cher bien-aimé Kôrô Yamyélé que je suis, avec mes gros biceps bien fermes, mes ’’gastronémiens’’ (pour ne pas dire ses jarrets bien fermes et volumineux, et mes pectoraux bondissants et à faire pâlir de jalousie mon plus gros taureau, j’ai l’habitude d’y bastonner certains buveurs devenus irrévérencieux pour avoir un peu trop lever le coude. A l’occasion, je m’érige en videur et je les balance en dehors du Cabaret sous les éclats de rires des autres consommateurs et sous les ’’you yous’’ de notre Docteresse (cabarétière) qui nous injecte nos CC. Parfois quelques tenaces, comptant sur quoi je ne sais, reviennent bardés d’amullettes pour se venger. Et c’est là que ton cher Kôrô que je suis devient plus furieux, avec mes naseaux fumants et ma voix guturale (exactement comme les esprits sacrés les egwugwu décrits par C. Achébé dans son livre Le Monde s’éffondre), je les soulèvent très haut et les laisse tomber par terre avant de les porter sur mes épaules et aller les jetter à la périphéré du village (le village n’étant pas grand) avec sommations fermes et interdiction de revenir dans ce village avant 6 mois fermes ! Voilà le traitement que j’administre à nos perturbateurs ici comme les jeunes vinnent de le faire à ces prostituées et leur maison close !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 14:07, par Atanga
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Bonjour à tous ;
    ces sois-disant musulmans sont les meilleurs clients de ces prostituées.
    Faites vous l’enquête. Vous verrez qu’en cette période de jeûne ramadan, leurs clients se font rares. Donc, c’est de l’ironie et de la jalousie que ces jeunes prostitués font.
    Qu’ils soient sanctionnés à la hauteur de leurs actes.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 14:12, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    - NADOROST (Internaute 27), ne craint rien mom frère car ici il ne s’agit pas de religion mais d’une maison close rebelle qui refuse d’arrêter ou de cacher ses pratiques malgré les nombreux avertissements.

    ll faut aussi s’en prendre aussi aux clients de ces prostituées, c’est-à-dire ceux qui ne veulent pas que le vent souffle leur 5ème membre afin de le sécher parcequ’ils le veulent constamment mouillé. Il faut les aider à faire sécher leur 5ème pied (ou queue pour certains).

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 14:21, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    - A vous tous les injurieux, comment ? Vous voulez insinuer que je suis ’’Kôrô Toxique’’ au lieu de ’’Kôrô Yamyélé’’ ? Un jour vous me donnerez raison.

    Je parle constamment des brimades contre les peuls et voila qu’au centre du Mali, notamment dans la région de Mopti, et en particulier dans les cercles de Ténenkou et de Youwarou ils ont créé une milice armée peule de 700 combattants pour se défendre et garantir l’intégrité des peuls et protéger leurs biens que les bambaras et l’armée malienne saccagaient. Voilà encore que le vendredi 24 juin 2016, une autre milice peule s’est créée au Niger vers Dosso pour les mêmes raisons.

    Je le dis à longeur de journées et les gens m’insultent toujours comme vous êtes entrain de le faire encore. Malheureusement pour vous les injurieux, les faits m’ont toujours donné raison.

    A bon entendeur, salut aux gueulards !

    Par votre Kôrô Yamyélé qui vous aime même si vous l’insultez

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 14:39, par jan jan
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Le début de l’intolérance commence ainsi, c’est un acte très grave qui n’honore pas la religion musulmane, après on s’étonne qu’en Europe, il y a amalgame entre islam et terrorisme, ces eux-mêmes qui véhiculent cette idée. Si l’état ne prend pas des sanctions sévères contre ces pyromanes d’un autre temps, la charia sera installée bientôt dans certains endroit du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 14:40, par Brainstorming
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    SVP cher fils du Burkina Faso, arretez d’incendier le pays. le feu semble etre devenu un mot de passe qu’il faut utiliser pour un oui ou pour un non ; et ceci ne presage rien de bon !

    Ou est donc le respect de la difference de l’autre , la tolerance ? Travaillons a trouver des solutions pacifiques aux problemes au lieu d’attirer la malediction !

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 14:44, par jan jan
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Internaute 22 ; tu as bien dit c’est des KoglMosqués, bientôt on aura des KoglEglises, des Kogl je ne sais quoi et ainsi de suite, la boîte de pandore est ouverte.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 15:23, par ka
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Nous sommes dans une société dont le terrorisme de la bourgeoisie oblige les laissés pour compte, se débrouiller comme ils peuvent pour avoir un repas par jour : Comme nos jeunes filles et quelques femmes qui vivent seules avec des enfants, ou des familles qui ne s’en sortent pas, si la femme est a sa charge comme toutes les femmes du monde, pilier de la famille, et la racine du monde. La prostitution est le plus vieux métier très détesté du monde, même avant Jésus Christ, à cause de la bourgeoisie qui la contrôle et qui rende celles ou ceux qui la pratique esclaves, les opprimes a sa guise. Violentés les pauvres femmes, pourtant très intelligentes et qui savent ce qu’elles veulent, n’est pas une solution : la seule solution est que nos gouvernants et les autorités compétentes prennent leurs responsabilités, comme dans tous les pays, un exemple est la Cote d’Ivoire, le Ghana, nos voisins, sans oublié le Nigeria, dont l’action sociale prenne en charge ces pauvres personnes, dont plusieurs s’en sortent. Détruire ce qu’on a développé pour le pays et surtout pour la ville de BOBO par ce que des pauvres enfants, nos enfants, des femmes, nos femmes qui nous ont donnés ces enfants, et qui y occupent ce qui a été construit péniblement avec des derniers centimes, à cause des bourgeois qui les a appauvris et les utilisent a leurs fin, est de faire reculer le Burkina. Violenté ces pauvres femmes ne sert à rien : Les aider à se retrouver et s’en sortir de la misère, est la meilleure solution. Jeunes de BOBO, Musulmans de BOBO, soyez compréhensifs, ce vieux métier est connu indestructible depuis la nuit des temps par le monde entier, il vous reste à aider vos sœurs et vos enfants de s’en sortir. Ce que vous venez de faire aggrave les choses. Les autorités compétentes de BOBO est là pour ces problèmes, car la violence a la violence, la haine à la haine, on applique une vielle philosophie qui ne donne pas des bons résultats.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 15:31, par spartacus
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    nul n’a le droit de se faire justice. même si la mosqué était là avant la maison close, je crois que nous sommes dans une republique et les règle de la republique sont claires. si vous estimez que des pratiques sont posées et qui ne sont pas conformes alors saisissez les autorités competente en la matière. je prend l’exemple de ouaga il y avait des maquis au abord des églises qui ont été fermé mais ça n’a pas fait de tapage. les propriétaires ont évacué les lieux sans faire beaucoup de bruits. donc prénez cet exemple.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 16:23, par extérieur
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Si cet acte reste impuni, c’est la laïcité et surtout l’État de droit qui est mis en cause ! Mais, où sont les autorités ? Le Burkina sera ingouvernable dans peut de temps ! J’espère qu’il est temps, que la rue parle pour déloger roch son gouvernement ! Il pire que Blaise !

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 17:11, par jan jan
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Internaute 34, je renforce ton témoignage sur ce maquis "Allocodrome" qui était très bruyant dans la zone, en effet un jour j’ai vue que ce maquis avait fermé, je n’avais pas compris pourquoi, dja dja vos prières étaient passées par là, ça c’est Dieu qui a fait sa guerre, mais ceux qui se lèvent pour être le bras armée de l’iman, en soutenant que c’est Dieu qui les envois méritent leur place en prison. NON A L’INTOLERANCE. A t-on vérifié si la fameuse mosquée devait être contruite en ce lieu ??

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 17:22, par Bravo
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Bravo à toi internaute n°1 et malheur à toi internaute n°4 car c’est par toi et les gens de ton espèce que le Burkina risque de Sombrer. C’est pas à nous de décider de qui doit vivre ou mourir. En réalité, tu n’es pas mieux que les locataires de la maison incendiée. Tu es même pire. Que Dieu aie pitié de ton âme et qu’il adoucit le cœur des Burkinabé afin que le Burkina reste un pays de paix.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 17:55
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Puisqu’il est avéré que le crime a été comis par les fideles de la mosquée au nom de la mosquée, il sera facile a la justice de trancher et faire dédommager le proprietaire de la maison. La loi c’est la loi. Et si en retour un client brulait la mosquée voyez-vous ou cela menera ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 18:15, par Nadorost
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Bien reçu Kôrô Yamyélé ! Mais je tiens à souligner que Bobo tout comme d’autres villes de notre pays régorge de nomreuses maisons closes. Elles n’ont pas toutes été brulées à ce que je sache ! Celle dont on parle l’a été sans nul doute au regard de sa proximité avec la mosquée. Et la mosquée n’est pas un terrain de football mais bien un lieu religieux. C’est pourquoi je dis attention à ne pas trop glisser sur ce terrain...!

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 18:30, par LE DAUPHIN
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    A bas les maisons closes et leurs clients internautes qui vocifèrent sur ce forum pour défendre, consciemment ou inconsciemment, leurs dulcinées prostitués. ça fait certainement mal de savoir que la maison close que l’on fréquente risque de subir le même sort tôt ou tard. Vous savez très bien que des actes similaires ont été posés dans d’autres localités par la population riveraine (toute confession religieuse et tout bord politique confondus). Ce n’est donc pas une histoire de musulmans mais plutôt celle d’honnêtes citoyens meurtris au fond de leur être par ces actes ignobles. Fermez vos tabatières et laissez les honnêtes citoyens prendre leurs responsabilités chaque fois qu’il y a péril en la demeure, dans un pays où ’’la morale agonise’’ et où les autorités ont démissionné face à l’injustice et la dépravation des mœurs. A lire certains internautes, je me demande vraiment ce qu’ils enseignent à leurs enfants. Pas étonnant de voir l’incivisme prendre des proportions inquiétantes du fait de parents dévoyés qui éduquent mal leurs enfants. Merci Kôrô Yamyélé pour ces conseils. J’en prend notes. Ne t’en fais pas, c’était la même réaction quand Simone à voulu combattre la prostitution à Ouaga. Et je rappelle que Simone n’est pas musulman.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 18:50
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    C’est dommage ce qui se profile malheureusement au Burkina Faso, pays dit laïc. On commence toujours ainsi. On brûle les maisons closes après la prière du vendredi, ensuite on passe aux maquis, puis, aux églises enfin, aux mécréants. L’extrémisme est latente et qui sait si ce n’est pas demain le début... Que Dieu nous garde dans sa miséricorde.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 19:39, par yamwekré
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Laissez koro s’egosiller. Il n’a jamais mis les pieds dans un pays musulman. Qu’il aille à Dubaï. A quelques mètres des mosquées (il y a en a presque tous les 500 metres) il y a des prostituées qui interpellent des clients le matin à partir de 9heures. La police passe, des fois les arrête mais au bout de quelques heures voir 24 h elles sont encore là. Il n’est jamais parti en Éthiopie ni en Libye et j’ en passe. Il faut seulement qu’on se fasse pardon. Et essayer de trouver une solution à tout cela. C’est le plus vieux métier du monde et c’est pas en brullant quelques maisons closes à Bobo qu’on résoudra le problème.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 20:36, par Professeur
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Tolérance .Ces saints auraient dû faire preuve de tolérance. Je pense que la période du carême donne l’occasion de faire preuve de pardon d’acceptation des autres, de la différence, même ceux qui à vos yeux sont des pêcheurs. Nous voyons le diable dans ces prostituées mais ce n’est pas sûr que nous sommes plus saints.Elles ne se prostituent pas entre elles, c’est parce qu’il ya de la clientèle. Peut être que nous ne nous prostituons pas mais nous faisons pire que la prostitution, nous ne sommes pas parfois mieux que ces filles.Aidons ces personnes à changer d’activité au lieu de les diaboliser. Je suis sûr que si l’ on pouvait savoir ce que chacun de nous est ou fait certains n’oseront jeter une pierre à ces pauvres filles.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 22:49, par sankara iliasse
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    seul un perver defend la prostitution . Silence les pervers. Vous n’ete pas bon . Je sens votre odeur meme devant mon ecran.

    Répondre à ce message

  • Le 28 juin 2016 à 02:33, par Ifriqos Bin Saïf
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    On doit s’unir pour un Burkina de paix pour un Burkina d’amour alors soyons des acteurs de la construction et non des acteurs de destruction. Dieu va juger tout le monde pour ses actes. Wasalam.

    Répondre à ce message

  • Le 28 juin 2016 à 07:30, par lemoaga
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiée

    Kôrô Yamyélé j’aimais lire tes commentaires mais aujourd’hui tu m’ as déçu !! c’est quel raisonnement ça ? je suis sur que tu es l’un des meilleurs clients des prostituées. ou peut être tu es tellement moche qu’il refuse tes avances donc tu les détestes.

    Répondre à ce message

  • Le 28 juin 2016 à 10:17, par ka
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    A Sankara Iliasse 54 : Les réactions des uns et des autres sur ce drame ne s’arrête pas aux soutiens des prostitués ou de ne pas les soutenir : Ce qui s’est passé avec les jeunes qui détruisent, et qui pouvait dans cette destruction ôté la vie d’un être humain, n’est pas une question de soutenir les prostitués, ou de ne pas les soutenir, c’est une question de simple bon sens et de respect pour ses concitoyennes et concitoyens. Ces prostitués sont des êtres humains qui pouvaient être tes sœurs, ou même qui sait, la femme qui t’a mise au monde : heureusement qu’il n’y a pas eu de mort, car on ne doit pas tuer qui que ça soit pour ce qu’il est. Je respect ton extrémisme et ta pensée fixe dont tu ne veux pas admettre que quelqu’un d’autre, comme les internautes avec des critiques solides suivis des solutions, pour aider nos filles à s’en sortir de cette galère causé par la petite bourgeoisie, qui les ruines et les manipule a sa guise, mais on ne peut pas permettre des jeunes d’un quartier de détruire au risques d’ôter la vie des innocents. Je salue en passant une solution de mon ami Körö Yamyélé, qui suggère de s’attaquer aux clients qui encouragent la prostitution. Si les jeunes faisaient fuir les clients, les jeunes filles qui sont aussi nos enfants, chercheront une autre solution pour s’en sortir. En analysant toutes les critiques, je demande à tous les internautes de revoir leur copie pour des critiques de tolérance qui vont pour trouver des solutions à protéger nos enfants et nos femmes de ce fléau qui est mondiale.

    Répondre à ce message

  • Le 28 juin 2016 à 18:00, par Lionceau
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Des maisons closes situées en face d’une mosquée incendiées

    Internautes 12 à tout dit.
    Je suis persuadé à 50% que cette mosquée est irrégulièrement installé autant que la maison close. L’action des jeunes aussi est totalement irrégulière. ça se trouve peut-être même que parmi ceux qui ont brulé figurent de fidèles clients de prostitués et de maison closes dans d’autres secteur de bobo ou dans d’autres villes. Parce que en générale pour ces choses là on préfère que ça soit loin de chez soi. (donc Kôrô, ils risquent eux aussi d’être lapider par ailleurs.... Lol). En plus ni les maisons closes, ni la prostitution, ne sont interdites au Burkina. Elles doivent seulement s’exercer dans le respect de la loi.

    Donc, si ce n’était pas le cas, les jeunes auraient pu tout simplement exercer leur droit de recours judiciaire.

    Ces jeunes doivent comprendre et accepter que, autant ils ont le droit de vivre leur religion dans la légalité autant la fille du quartier a le droit de se prostituer dans la légalité et autant le voisin ou le cousin a le droit d’aller dans une maison clause et se payer les services d’une prostitué dans la légalité. ça semble bizarre mais c’est ça l’état de droit laïc.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés