Sortie de promotion au centre Don Bosco : 24 impétrantes sur le marché de l’emploi

lundi 27 juin 2016 à 00h13min

A l’occasion de la clôture des activités de l’année 2015-2016 au centre Don Bosco, plus d’une vingtaine de filles ont reçu leurs diplômes de fin de formation. La cérémonie de remise a eu lieu ce samedi, 25 juin 2016 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Sortie de promotion au centre Don Bosco : 24 impétrantes sur  le marché de l’emploi

La cérémonie de remise de diplômes au centre Don Bosco a débuté par une messe d’action de grâce présidée par Mgr Jean Marie Compaoré, évêque émérite de Ouagadougou.
Elles sont 24 récipiendaires, désormais expertes en coupe-coupure, coiffure, tissage, teinture, informatique et autres disciplines intermédiaires ; fabrication du savon, vinaigre, champoing. Elles ont achevé leur formation dans des disciplines respectives et se disent prêtes à faire valoir ce qu’elles ont reçu durant ce temps de formation.

Après un sketch, les élèves en coiffure ont lancé une coiffure en direct ; en une durée de 30 mn, chacune avait fini sa coiffure. Celles de la coupe-couture ont émerveillé l’assistance par un défilé de mode en pagne traditionnel et moderne cousus par elles-mêmes. Les meilleures élèves des différentes disciplines ont été récompensées.
A l’occasion, la promotion sortante a exprimé ses doléances au secrétaire général du ministre de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelles, Brice Noël Yogo, présent à la cérémonie. « Tout en étant conscientes des limites budgétaires de l’Etat, nous voudrons saisir cette occasion pour vous demander une cantine scolaire au vu de nos moyens financiers limités » a laissé entendre la représentante des élèves, Marina Simporé. Elle poursuit en sollicitant l’appui du gouvernement pour leur insertion dans le marché de l’emploi à travers des formations en entreprenariat et un équipement pour leur permettre de s’installer.

Quant au secrétaire général, tout en saluant l’initiative de la congrégation des Salésiens, il a promis aux apprenantes, au nom de son ministre, de les accompagner dans la formation en entreprenariat qu’elles ont demandée. « Dès la rentrée prochaine, nous mettrons à la disposition du centre Don Bosco, les compétences techniques nécessaires pour vous accompagner dans ce sens » a-t-il ajouté. Il a poursuivi en invitant la promotion à venir souvent vers leur ministère de tutelle afin de rentrer en possession des kits d’installations financés par le gouvernement.

Pour ce qui est de l’historique de la présence du centre Don Bosco à Ouagadougou, le président, le Père Matthieu Houannké, explique que la présence des Salésiens à Ouagadougou fait suite à la demande de Mgr Jean Marie Compaoré évêque de Ouagadougou en son temps. Pourtant présent au Burkina depuis 1993, notamment à Bobo, c’est en avril 2013 que le centre socioculturel Don Bosco va ouvrir ses portes à Ouagadougou. Et depuis cette date, le centre offre des formations socioprofessionnelles à des personnes désireuses et surtout celles qui n’ont pas pu poursuivre leur cursus scolaire afin de leur permettre d’être indépendantes.
Notons que la cérémonie a pris fin par une visite guidée des différents ateliers dont dispose le centre.

Yvette Nadège Mossé (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés