Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

samedi 25 juin 2016 à 14h02min

Hervé Tapsoba, ex-soldat de première classe au Groupement central des armées et ses camarades militaires radiés de 2011 ont tenu vendredi 24 juin 2016, une conférence de presse au Centre national de presse Norbert Zongo (CNP-NZ). Objectif : informer l’opinion publique de l’injustice dont ils disent être victimes, et annoncer que leur lutte continue.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

C’est entre espoir et désillusion que Hervé Tapsoba relate le vécu des dernières années pour lui et ses camarades. Selon lui, ils ont vécu l’espoir au départ de l’ancien régime, espérant voir leur situation s’améliorer, avant de désillusionner pendant la Transition. « Pendant la Transition, nous avons resserré les liens pour nous faire entendre. C’est ainsi que nous avons organisé notre première conférence de presse pour demander pardon à toute la population, à toutes les couches socio-professionnelles et aux autorités coutumières et religieuses. ».

M. Tapsoba continue en révélant qu’ils auraient entrepris des démarches pour rencontrer les autorités politiques, démarches qui seraient restées vaines. A ses dires, « Isaac Zida, en tant que premier ministre a pesé de tout son poids pour que notre dossier reste au statu quo. »

« Après la Transition, nous avons demandé des audiences auprès de l’Assemblée nationale, du ministère de la sécurité, du ministère de la défense. » Seul le ministère de la défense aurait fait suite à leur demande mais ils disent être toujours en attente d’une audience avec le ministre.

Les militaires radiés de 2011, d’une part, dénoncent la manière cavalière dont ils ont été radiés, sans aucune forme de procédure. D’autre part, ils dénoncent des radiations injustes, actes de vengeance de certains supérieurs hiérarchiques contres leurs subordonnés. Pour tout cela, ils réclament qu’une procédure judiciaire soit mise en route pour juger chacun afin que ceux d’entre eux qui sont coupables paient pour leurs crimes et que les autres soient réhabilités. D’ailleurs à ce sujet, ils ont fait la révélation selon laquelle certains militaires qui avaient été radiés ont été réintégrés sans qu’aucune explication n’en ait été faite.

A présent, après une pause observée à cause de l’insécurité qu’a connu le pays, les radiés de 2011 sont de retour et se disent prêts à mener la lutte « jusqu’à ce que le dernier des radiés perde la vie », d’après leur porte-parole.

Cependant, ils ne veulent pas faire d’amalgame. Leur lutte n’est pas violente. Ils prévoient faire une descente lundi 27 juin au ministère de la défense. « Nous allons aller marquer notre présence, pas dans le but de poser des actions, nous n’allons pas casser quelque chose, nous voulons juste qu’ils sortent nous trouver. Nous n’avons rien à leur remettre, aucun papier. Ils connaissent déjà le problème. »

Roseline Nitiéma (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 25 juin 2016 à 14:16
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    Allez vous engagez dans les Koglweogo.
    Le Lion les a rejoints.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2016 à 16:14, par lenabiga
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    Je suis vraiment désolé pour vous car vous ne méritez memes pas que L’ARMEE vous reangages, vous n’etent pas de bons soldats... Un bon soldats depuis 2011 aurai créé un autre situation et s’enficherai déjà de L’ ARMEE. Et ne vous meprennez pas car le SOLDAT BLAISE ne peut pas vous virer du bateau et le CIVIL CHRISTIAN va vous rembarquer...shuuuut !!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2016 à 16:16, par Culex
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    Une faute avouée est à moitié pardonnée le dit-on. Mais, il est impératif que la lumière soit faite sur cette affaire avant de réhabiliter qui que soit. La sanction doit être exemplaire pour que des militaires ne songent plus à l’avenir, à nous faire revivre ce que nous avons vécu en 2011.

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2016 à 18:15, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    Je crois que les deux principales erreurs de ces "radiés", c’est de croire que les gens ont oublié, ou que la comparaison avec les actes du RSP les dédouane de ce qu’ils ont fait.

    1°) Non, nous n’avons pas oublié la terreur que vous avez rependue sur Ouaga et Bobo pendant ces jours de 2011, ni les vols, violences, pillages, viols et attaques de domiciles, de commerces et de services. Or il y a très peu de regrets et d’excuses dans vos propos. Souffrez que l’on hésite (pour ne pas dire que nous soyons violemment opposés) à vous mettre à nouveau des armes et des munitions entre les mains, de crainte que vous n’attaquiez à nouveau ceux dont les impôts ont payé ces armes et cette fois de façon plus organisée, durable et mortelle ! Si certains se disent innocents, cela relève de l’autorité militaire qui a mené les enquêtes et décidé de radier certains et de sanctions moindres pour d’autres, et certainement pas du gouvernement.

    2°) Le fait que certains anciens RSP soient toujours dans les rangs, alors que vous pensez qu’ils ne sont pas pas innocents est certes anormal. Si c’est vrai, la hiérarchie militaire fait ici preuve d’une "compréhension" coupable, surtout qu’il y a eu morts d’hommes à travers Ouaga. Mais cela montre qu’il faudrait des enquêtes plus approfondies pour "déloger" les éléments qui ont participé aux tirs à travers les rues de Ouaga ou aux attaques de services et domiciles, et pas que l’on réintègre ceux qui ont fait "moins pire" !

    Quand à la manière de revendiquer, en mettant en avant les problèmes sociaux et usant de menaces, je ne crois pas non plus que cela soit très porteur. Car ce n’est pas n’importe quel métier que celui de porter des armes et être entrainé à tuer. On ne confie pas des armes à quelqu’un pour résoudre un problème social. Quand à armer quelqu’un qui déjà sans armes profère des menaces, je vous laisse apprécier.
    En définitive donc, votre communication est catastrophique, vous devriez vous faire conseiller par des gens qui s’y connaissent. Et bonne chance à ceux qui le méritent...

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2016 à 22:10
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    SI L ARMEE REPREND CES BANDES DE VOYOUX VOLEURS DE FRIGOTS ET VIOLEURS C EST QU ELLE EST DEVENUE UNE POUBELLE. NE VOUS COMPAREZ PAS AUX GARS DU RSP CAR VOUS VOUS AVIEZ POUR SEUL OBJECTIF PILLER LES CIVILS POUR MENER UNE VIE DE DEBAUCHE. LE MINSTERE DE LA DEFENSE NE DOIT MEME PAS LAISSER CES GENS LA S APPROCHER DE SES LOCAUX. ALLEZ Y VENDRE ZOOM KOM AVEC LES FRIGOTS QUE VOUS AVEZ VOLE. TSRRRR§§§

    Répondre à ce message

  • Le 25 juin 2016 à 23:59
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    Beaucoup de courage dans votre lutte. Mais cherchez plutot a faire autre chose pour votre survie. Acceptez tout tout simplement que vous aviez ete injustement radie et trouvez autre chose a faire.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin 2016 à 04:02, par Moi aussi
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    Petits frères, reconnaissons que votre dossier est délicat et vous le savez vous-même. Cependant, j’ose faire une proposition qui s’inspire d’un film américain ‘‘les 12 salopards’’ (admirablement joué par Lee Marvin). Il s’agit de leur tendre la perche de la manière suivante : les rappeler au sein d’un régiment spécial chargé de les former en express pour les missions difficiles et suicidaires contre les djihadistes qui nous attaquent aux frontières avec le Mali et le Niger. Ils auront un contrat de 5 ans avec le régiment au terme duquel les survivants sont réintégrés dans les forces armées nationales. Il n’est pas exclu que les ONG de droits de l’homme voient cela d’un mauvais œil parce qu’ils apparaissent comme des chairs à canon mais d’après moi, ça sera le prix de leur comportement impardonnable de 2011.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin 2016 à 08:38, par Isso Pale
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    A mon avis, votre situation est assez compliquée et les modes de communication peuvent encore la compliquer s’ils ne sont pas bien menés. Je vous conseillerai avant toute manifestation, de vous approcher d’une structure de conseil en communication ou d’une structure spécialisée dans les questions de médiation qui pourrait mieux vous canaliser. Je pense à un cabinet qui nous a bien aidé à dégoupiller méthodologiquement un conflit foncier majeur que nous traînions depuis bien longtemps appelé Centre d’écoute, de Dialogue et de Médiation (CéDiaM) dont les activités pourraient bien vous aider à prendre en compte vos préoccupations (Tél.+226 63736757/67401140/78751757, email : cediam.bf@gmail.com). Il n’ y a pas de problème sans solution, il y a que pour y arriver, de nombreux écueils sont possibles. Bon courage et beaucoup de persévérance !

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin 2016 à 09:49, par le savant
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    Bande de voyoux notre police ou l armée n est pas une poubelle. Faites ce que vous allez faire
    Et on vvéra. Nous on s en fout quel a été le coontrat signé entre le ministre et vous ? Allons seulement. Mettez vos menaces a exécution vs n avez même pas besoin de la presse pour ça
    . Votre sort sera plus pitoyable que le rsp. Ce que vous aviez est très condamnable voler pieller violer les soeurs on est où je déplore les malchanceux qui y ont été adjoints mais que voulez vous faire des omelettes sans casser les oeufs. La république a des règles vous avezsaisi la justice alors le dossier suit son cours pour emprunter leur jargon. Donc attender que cette mmême justice vide sa saisine. Sortez vous allez nous croiser parole du savant.

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin 2016 à 11:36, par SIDPAWETTA
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    VOUS NE FAITES QUE CONFIRMER CE QUE LES GENS PENSES DE VOUS. VOTRE ATTITUDE DEVANT LA PRESSE N’EST PAS MILITAIRE. MEME SI LE CHEF SUPREME DES ARMEES PROJETAIT TROUVER SOLUTION JE PENSE QU’IL REFLECHIRA MILLE FOIS. VOUS ETES DES ELEMENTS DANGEUREUX POUR L’ARMEE. ET SACHEZ QUE SI VOUS REINTEGREZ , LE LENDEMAIN IL Y AURA UNE MUTINERIE. VOUS AVEZ VOLE ,,PILLER...VIOLER DES CIVILS....NOUS CONTRIBUABLES ON NE VEUT PAS PAYER DES DELINQUANTS....IL FAUT REJOINDRE LES KOLOG WEOGO..

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin 2016 à 11:47, par Réné Congo
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    Il s’agit d’une bande de voleurs, violeurs, assassins et j’en passe.vous avez terni l’image de notre armée.si vous avez un soupçon de bon sens, vous ferez mieux d’éviter de vous faire entendre pour ne pas réveiller la colère des gens...

    Répondre à ce message

  • Le 26 juin 2016 à 18:03, par TUUK-SOMDE
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    Aceptez que vous êtes désormais des civils et Chercher à concecoir des projets divers (agriculture, élevage etc.) et demandez des financements tout azimuth tout en vous épaulant pour réussir. Un corps militaire fait toujours peur. Comment les licenciés des entreprises et sociétés femées vivent.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 12:44, par manèsougri
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    Depuis que vous perdez le temps là, si depuis là vous aviez tenté de faire ou d’apprendre à faire quelque chose vous n’étiez pas situés à vous occuper de vos famille. vous avez déjà vu ou entendu ce que vous voulez-là où ? Enlevez çà de votre tête et oubliez. Ou bien c’est l’argent de militaire qui est différent ? Si vous n’étiez pas militaires vous n’allier jamais être autre ou bien ? J’ai honte à votre place. Vous n’avez pas des frères dans vos familles qui ne sont pas des militaires et qui gagnent leur vie ? Si vous vous entêtez c’est que il y quelque chose que cachez. Si non saurait été moi, j’aurai oublié que j’étais militaire. J’allait être loin de ouaga avec ma famille même pour cultiver. Ne perdez pas votre temps. Pourquoi radier un militaire et le reprendre ? Tu sais de quoi il sera capable ? Pardon ! charhez à faire autre chose. Vos parents vous ont élevé avec de l’argent militaire ? c’est quoi. Vous n’avez pas de cœur ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 12:47, par taraison
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    Voilà des radiés qui sont bien habillé, et encore des bordés, comment ils pourront cultiver. Vous voyez le lion même à commandé tout un camp mais il s’est transformé en cultivateur.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 16:41
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    Je dis hoo outoumana il n’ya plus d’autres métiers pour vous nourir à part l’armée ??? Ou bien vous cachez un dessein inavoué ? Dans ce cas votre sort sera pire que le rsp et puis Allez y vendre zoom koom ou piler foutou dans les maquis comme vous savez faire les gros bras là Vos parents étaient ils dans l’armée pour que vous vous vouliez forcer réintégrer une armée que vous avez souillé sali ??? Si vous êtes fâchés mettez vos menaces à exécution tchrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2016 à 18:01, par John le bobolais
    En réponse à : Militaires radiés de 2011 : Un mouvement silencieux au ministère de la défense lundi 27 juin 2016

    Des loups devenus des agneaux. Est-ce possible ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés