Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité. » Alfred De Musset

Direction de la communication du Premier ministère : Atéridar Galip Somé a remplacé Arsène Evariste Kaboré

Accueil > Actualités > Multimédia • • vendredi 17 juin 2016 à 00h00min
Direction de la communication du Premier ministère : Atéridar Galip Somé a remplacé Arsène Evariste Kaboré

Atéridar Galip Somé est le nouveau directeur de la communication et de l’information du Premier ministère. Nommé au conseil des ministres le 10 juin 2016, il a été officiellement installé dans ses fonctions ce mercredi 15 juin 2016 à Ouagadougou. Cette cérémonie qui était présidée par le directeur de cabinet de la Primature, Mamadou Sérémé, a connu aussi l’installation du nouveau directeur du protocole Moubassira Kirakoye.

Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, Atéridar Galip Somé a remplacé Arsène Evariste Kaboré à la direction de la communication et de l’information du premier ministère. C’est dans une ambiance bon enfant que la cérémonie de passation de charge et de service s’est déroulée. Sous l’égide du directeur de cabinet de l’institution, Mamadou Sérémé ; en présence de proches collaborateurs du Premier ministère.

Après avoir rappelé le rôle et les prérogatives du directeur de la communication, Mamadou Sérémé a félicité les directeurs sortant et entrant. Ceux-ci ont, à tour de rôle, fait de brèves allocutions.

Le directeur sortant, Arsène Evariste Kaboré, a d’abord remercié ses collaborateurs pour leur engagement et leur accompagnement, tout en les invitant à faire autant pour son successeur. Il a affirmé ne pas douter du nouveau directeur qu’il connait assez dans le domaine du journalisme. Il l’a donc exhorté à l’esprit d’écoute, d’accompagnement, et de confiance avec ses collaborateurs.

Le directeur entrant dit mesurer le contexte actuel « marqué par une forte attente de la population burkinabè et des revendications sociales » et, partant, l’ampleur de la tâche et l’immensité des défis à relever. A son prédécesseur, par ailleurs son enseignant à l’Institut des sciences et techniques de l’information et de la communication, Galip Somé a exprimé toute sa gratitude pour avoir contribué à renforcer sa formation, tout en disant toujours compter sur son accompagnement.

La signature du procès-verbal de passation de service par les deux directeurs a consacré ainsi l’installation officielle dans ses fonctions du tout nouveau directeur de la communication et de l’information du Premier ministère.

Par la suite, le directeur de cabinet, Mamadou Sérémé, est passé à l’installation du directeur du protocole, Moubasséré Kirakoye. Celui- ci a exprimé sa satisfaction, et toute sa gratitude au Premier ministre pour la confiance placée en lui.

Yvette Nadège Mossé (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
WhatsApp : Méfiez-vous de cette nouvelle arnaque qui cherche à prendre le contrôle de votre compte
Médias : La RTB/Télé ouvre ses portes au public
Projet de loi sur les drones civils : « Nous espérons être consultés », souhaite Younoussa Sanfo, président de l’Association nationale des spécialistes des drones
Burkina : Plus de 6000 comptes Facebook piratés, selon l’Association pour la protection du cyberEspace national
Courrier confidentiel N° 231 est disponible
Loïse Tamalgo (Huawei) : « L’Afrique doit se saisir de la quatrième révolution industrielle déjà en cours »
À dispositifs numériques, gouvernance numérique
Burkina Faso : La CIL s’acquitte d’un devoir envers le président du Conseil constitutionnel
Journée mondiale de la radio : Le Burkina célèbre la 10e édition en différé
Burkina Faso : La CNDH à l’ère du numérique
Obsèques de Marie-Frère Soleil : Le président du Faso reconnaissant du mérite d’une combattante de la liberté
Rabankhi Abou-Bâkr Zida : « Une population qui n’arrive pas à décoder le message de ses autorités ne peut participer pleinement au développement »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés