Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme modeste apprend dix choses et en croit une ;Un hοmmе сοmрlаisаnt аррrеnd unе сhοsе еt еn сrοit dix.» Proverbe chinois

Direction de la communication du Premier ministère : Atéridar Galip Somé a remplacé Arsène Evariste Kaboré

Accueil > Actualités > Multimédia • • vendredi 17 juin 2016 à 00h00min
Direction de la communication du Premier ministère : Atéridar Galip Somé a remplacé Arsène Evariste Kaboré

Atéridar Galip Somé est le nouveau directeur de la communication et de l’information du Premier ministère. Nommé au conseil des ministres le 10 juin 2016, il a été officiellement installé dans ses fonctions ce mercredi 15 juin 2016 à Ouagadougou. Cette cérémonie qui était présidée par le directeur de cabinet de la Primature, Mamadou Sérémé, a connu aussi l’installation du nouveau directeur du protocole Moubassira Kirakoye.

Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, Atéridar Galip Somé a remplacé Arsène Evariste Kaboré à la direction de la communication et de l’information du premier ministère. C’est dans une ambiance bon enfant que la cérémonie de passation de charge et de service s’est déroulée. Sous l’égide du directeur de cabinet de l’institution, Mamadou Sérémé ; en présence de proches collaborateurs du Premier ministère.

Après avoir rappelé le rôle et les prérogatives du directeur de la communication, Mamadou Sérémé a félicité les directeurs sortant et entrant. Ceux-ci ont, à tour de rôle, fait de brèves allocutions.

Le directeur sortant, Arsène Evariste Kaboré, a d’abord remercié ses collaborateurs pour leur engagement et leur accompagnement, tout en les invitant à faire autant pour son successeur. Il a affirmé ne pas douter du nouveau directeur qu’il connait assez dans le domaine du journalisme. Il l’a donc exhorté à l’esprit d’écoute, d’accompagnement, et de confiance avec ses collaborateurs.

Le directeur entrant dit mesurer le contexte actuel « marqué par une forte attente de la population burkinabè et des revendications sociales » et, partant, l’ampleur de la tâche et l’immensité des défis à relever. A son prédécesseur, par ailleurs son enseignant à l’Institut des sciences et techniques de l’information et de la communication, Galip Somé a exprimé toute sa gratitude pour avoir contribué à renforcer sa formation, tout en disant toujours compter sur son accompagnement.

La signature du procès-verbal de passation de service par les deux directeurs a consacré ainsi l’installation officielle dans ses fonctions du tout nouveau directeur de la communication et de l’information du Premier ministère.

Par la suite, le directeur de cabinet, Mamadou Sérémé, est passé à l’installation du directeur du protocole, Moubasséré Kirakoye. Celui- ci a exprimé sa satisfaction, et toute sa gratitude au Premier ministre pour la confiance placée en lui.

Yvette Nadège Mossé (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
TECNO Mobile lance le SPARK 5 équipé de cinq caméras au rapport qualité prix imbattable
Vente sur les réseaux sociaux : Faut-il afficher les prix des produits ou pas ? Réponse avec le Blogueur Boukary Zorom
Prix de lutte anti-corruption : Les journalistes Aimé Nabaloum et Boniface Zagré sacrés
Institut supérieur de technologies (IST) : L’ONATEL offre 3 250 cartes SIM 4G aux étudiants
Filière karité : Le digital peut améliorer les rendements, selon une étude du Fonds d’équipement des Nations unies
Lutte contre le Covid-19 : Des journalistes outillés pour mieux faire passer l’information sur la maladie
Réseaux Facebook : La sécurité renforcée contre les profils malveillants sur Messenger
Burkina : Journalistes et communicateurs musulmans à l’école des finalités de la loi islamique
« Résomètre » : Une nouvelle application pour évaluer la performance des réseaux de téléphonie mobile
Ministère du Développement de l’économie numérique : Une plateforme unifiée pour appuyer la lutte contre le Covid-19
Godefroy Bazié, journaliste à la retraite : « Un journaliste, c’est la reconnaissance du public, et non celle de l’autorité ou des politiciens »
Région du Centre-Nord : Une radio relais à Barsalogho pour promouvoir les messages humanitaires
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés